Le "Comment" pour mon chien ... NatureLovers Soins et quotidien

La trousse d’homéopathie de mon chien !

Ecouter ce contenu en version AUDIO

Vivre avec une boule de poils, être une DOGMOM, ça implique de faire face à toutes les situations, notamment, les bobos du quotidien ! C’est pourquoi, à la maison j’ai opté, en complément de la trousse de premier secours, pour la trousse d’homéopathie de mon chien ! Notons, qu’il m’arrive très souvent de recourir à ces remèdes pour mes petits bobos. C’est le concept du deux en un.

L’homéopathie pour mon chien, c’est quoi ?

Comment nous soignons-nous ? Généralement nous sommes soignés par des traitements allopathiques; c’est-à-dire de médecine classique ou autrement dite traditionnelle, prescrite par un médecin. Cependant, ce n’est pas la seule option.

Effectivement, les humains recourent de plus en plus à la naturopathie ou l’homéopathie; pour les problématiques du quotidien, car c’est une bonne alternative ! Beaucoup plus naturelle que les comprimés ou traitements allopathiques, plus chimiques.

L’homéopathie peut être utilisée en complément d’un traitement allopathique, notamment pour en soulager les effets ou en substitution de celui-ci, si les problématiques sont mineures et ne nécessitent pas la prise d’un traitement plus “lourd”.

Notons qu’avec la désertification médicale et la difficulté à obtenir un rendez-vous dans des délais courts, pour les petites problématiques, il est de plus en plus fréquent d’opter pour cette solution “dans l’attente de…” pouvoir consulter. C’est pourquoi, souvent les humains se tournent vers les remèdes homéopathiques ou les homéopathes. Souvent plus accessibles ou disponibles que les médecins généralistes; les consulter permet d’obtenir des conseils avisés et sélectionner les composants les plus adaptés à leurs problématiques.

Sachez d’ailleurs qu’il existe des vétérinaires spécialisés en homéopathie, plus ou moins partout en France, qu’il est donc parfaitement possible de consulter ou d’être accompagné dans la mise en place d’un protocole de soins par l’homéopathie pour votre boule de poils. Si c’est bon ou mieux pour nous, pourquoi ne pas y recourir pour nos boules de poils ?!

Pour info : La France dénombre 3100 cliniques vétérinaires intégrant les bienfaits de l’homéopathie et 1700 professionnels experts de ses utilisations. Une association vétérinaires homéopathes existe depuis 2021.

L’homéopathie, une approche différente !

Une consultation avec un vétérinaire homéopathe peut s’avérer particulièrement intéressante car il appréhendera la problématique dans sa globalité.

Il procédera en analysant scrupuleusement différents aspects de la vie de votre chien. C’est pourquoi, il peut être intéressant de consulter, notamment, lorsque vous adoptez un chien présentant des problématiques mineures et ayant déjà un vécu antérieur dont vous ignorez le contenu.

Lors de ma première consultation, l’homéopathe a analysé de manière très approfondie le quotidien et le cadre de vie de Queeny, en me posant de nombreuses questions. La consultation dura 1h15, ce qui est beaucoup plus long qu’une consultation vétérinaire “classique”. Cependant, ce temps d’échange est indispensable pour qu’il puisse déterminer le traitement le plus adéquat. Je voulais un renfort pour ses allergies saisonnières. Celles-ci surviennent toujours l’été lors des roulades dans le sable, baignades, végétaux en fleurs etc…

Quand recourir à l’homéopathie pour mon chien ?

L’homéopathie n’est pas un sacre miraculeux, il vous faudra toujours garder à l’esprit que l’on peut y recourir afin de soigner ou soulager des problématiques courantes et réversibles.

En complément ou en substitution d’un traitement allopathiques. Lors d’une convalescence, pour faire la transition après un traitement lourd, à l’issue d’une opération pour éviter l’usage massif d’antidouleurs, en attente d’une opération, en soins dit palliatif ou pour accompagner les séniors vers un meilleur confort de vie, ou encore lorsque votre boule de poils souffre d’une maladie aigue.

Exception faite des maladies chroniques, les effets sont relativement rapides; c’est pourquoi, on les conseille pour les problématique aigue, car elles permettent de soulager rapidement en ayant l’avantage de ne présenter aucune accoutumance ou risque de surdosage.

Aussi, si l’homéopathie est possible en complément d’un traitement allopathique, c’est tout simplement car il n’y a pas de possible interaction ou effets indésirables entre les deux.

Enfin, l’homéopathie ne présente pas de toxicité et vous le constaterez lorsque nous aborderons la question de l’achat, son coût est vraiment insignifiant au regard de son efficacité.

D’autant que la majorité des traitements homéopathique peuvent agir pour plusieurs affections; ils sont en multifonctions, de fait, votre trousse homéopathique sera constituée sans vous ruiner.

Notons, que cet article aborde la question de l’homéopathie pour le chien mais qu’elle peut également être utilisée pour les chats.

Exemples en vrac …

Vous pouvez recourir à l’homéopathie si … votre chien se cogne, a une faible diarrhée ou une constipation, souffre d’arthrose, est stressé, souffre de dermatite, a subi une agression, a perdu un proche, doit déménager, etc… Nous aborderons plus en détail les problématiques dans la constitution de la trousse.

Prévention – Mise en garde !

Ni vous, ni moi, ne sommes vétérinaires. De fait, le recours à l’homéopathie doit se faire en bonne intelligence. Si vous constatez que l’homéopathie ne présente pas de signe d’amélioration, n’attendez pas et consultez rapidement votre vétérinaire.

Elle peut accompagner dans les petites problématiques du quotidien mais en aucun cas se substituer à un traitement allopathique si la problématique est sérieuse.

Ainsi, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire ou son assistante par téléphone, pour l’informer des symptômes, de ce que vous tentez et vous assurez qu’il est au courant en amont d’une éventuelle visite d’urgence.

Prenons l’exemple d’un simple vomissement, ça arrive, pour tout et n’importe quoi. Cela étant, ça peut être révélateur de quelque chose de grave ou au contraire, d’un trop mangé … Dans le doute, on contacte son véto et on informe de la situation.

On analyse le contexte, est-ce qu’il a pu être en contact avec quelque chose de toxique, des chenilles processionnaires, etc… si la réponse est non ! On tente le traitement homéopathique car il est censé agir rapidement.

Cependant, si dans les deux 2-3 heures on ne constate pas d’amélioration. Ou si, au contraire on constate une dégradation, voire, l’apparition de nouveau symptômes. En ce cas, on emmène se boule de poils chez le vétérinaire.

Si les vomissements sont accompagnés d’une boule de poils incapable de tenir sur ses pattes, avec des diarrhées sanguinolentes, il est un fait qu’on ne tente pas l’homéopathie. En ce cas, on se rend chez le vétérinaire et on aborde la question homéopathique avec lui, en complément du traitement allopathique qu’il aura prescrit.

En revanche, pour une convalescence plus confortable et plus en adéquation avec vos convictions, l’homéopathie est bienvenue.

Bref, vous l’aurez compris, il faut évaluer les situations et garder l’homéopathie pour les petits bobos, voire l’après gros bobos.

La trousse d'homéopathie de mon chien !

Quelques modalités à savoir pour l’intégration de l’homéopathie chez mon chien?

Les traitements homéopathiques proposés dans le commerce, des clés en main, sont disponibles ou en granules ou en dose-globule, donc des gouttes. Pour nos chiens, il est plus facile de recourir aux granules.

Il existe 3 grands types de dilutions :

Les dilutions hahnemanniennes (du Dr. Hahnemann ) : CH et DH./ Les dilutions korsakoviennes (du Dr. Korsakov) : K./ Les dilutions Kent (du Dr. John Tyler Kent).

Pour nos chiens, ce sont les dilutions du DR Hahnemann qui sont communément utilisées, d’où, on parle en CH ou DH.

La trousse d'homéopathie de mon chien !

« Homéopathie » provient des mots grecs « homoios », « similaire » et « pathos » « maladie ».

Le docteur Samuel Hahnemann fut le pionnier de l’homéopathie au début du XIXe siècle. Une approche révolutionnaire qui est par ailleurs qualifiée de médecine douce.

Selon lui, l’homéopathie s’appuie sur la conviction que le corps est en capacité de s’auto-guérir.

D’où, les substances utilisées ont vocation à reproduire les symptômes de la problématique qu’elle souhaite soigner. Pourquoi ? Afin de renforcer la faculté de guérison. C’est un peu comme le concept de vaccin, en raccourci.

Bon à savoir

Le pilier de l’homéopathie est donc celui du principe de “similitude ” cela implique que le traitement dilué pourra soigner. Si, a contrario, il provoque la problématique chez un autre, dans sa forme non diluée.

Second pilier, le dosage : En homéopathie on parle de “similium”. Une posologie peut donc guérir en étant utilisée à faible dose. Alors qu’à forte dose, elle provoquerait les symptômes.

Troisième pilier, la globalité : On prend en considération l’individu comme une entité liée et reliée à plusieurs éléments.

Par exemple, son environnement, son mode de vie, son vécu , son état psychologique ou psychique. Tant de facteurs qui peuvent agir sa santé.

Alors, on y croit.. ou on y croit pas !

Le principe de dilution

La dilution Hahnemannienne : CH, DH.

CH correspond au Centésimal Hahnemann : on prend une teinture mère que l’on dilue : 99% de solvant et 1% de principe actif puis on agite le tout cent fois ( dynamisation), et l’on répète ceci jusqu’à la dilution désirée, ainsi avec 5CH on aura dilué 100 fois x 100 fois x …. jusqu’à 5.

DH correspond au Décimal Hahnemann : on prépare 1 litre de teinture-mère soit 100 centilitres, on prend un second flacon (vide) de contenu égal (100 cl) et on prélève de la teinture-mère, un dixième de la teinture, soit pour 1 litre 10 cl de teinture. On verse ces 10 cl de teinture dans le récipient vide et on complète le volume avec 90 cl de solvant (généralement de l’alcool à 40°).

C’est ici qu’intervient la dynamisation en secouant fortement le flacon 100 fois de suite, ce qui a pour incidence d’activer l’énergie dans les molécules du produit. On a maintenant dans le second flacon, une dilution de 1DH, ce qui veut dire : 1ère dilution Décimale Hahnemannienne.

Pour obtenir une 2ème dilution DH, il faudra refaire le même procédé mais en ne partant pas cette fois, de la teinture mère, mais simplement de la 1DH , on en prélève 10 cl que l’on mélange à 90 cl de solvant. On dynamise et l’on obtient la 2 DH…. ainsi de suite.

La trousse d'homéopathie de mon chien !

Comment donner son remède homéopathique à mon chien ?

On préconise de donner, selon l’urgence ou gravité, 3 à 5 granules du traitement homéopathique indiqué pour un chien. Sans prise en considération de son poids, sa taille, son âge ou sa race. En revanche, on recommande 2 à 4 granules pour un chat.

Comment ? En les mettant directement dans la bouche ou en les mélangeant à de la nourriture ou à de l’eau. Par exemple, vous pouvez dissimuler vos granules dans un petit morceau de fromage Kiri.

Comme évoqué, les remèdes sont également proposés sous forme de goûtes, vous choisirez donc selon votre compagnon. Pour moi, c’est beaucoup plus simple de donner des granules à Queeny, parce qu’elle adore les carrés de kiri.

Dans la trousse d’homéopathie de mon chien; les remèdes sont en double mais avec une dilution différente 5CH et 9CH.

La dilution base 5 CH :

Elle est recommandée pour les forme aigues et une utilisation fréquente.

Pour reprendre l’exemple de la diarrhée. J’utilise PODOPHYLLUM 5 CH : 3 granules toutes les heures durant mon délai d’attente de 2-3 heures.

Par contre, si vous êtes attendus vous, et votre dog chez des amis pour une Garden party. Il peut être conseillé d’en administrer 5 et non 3 !

La dilution moyenne 7 à 9 CH:

Elle est préconisée pour les symptômes aigues ou constatés depuis quelques jours.

Exemple de notre utilisation : Queeny se cogne souvent à la plage, durant ses baignades à cause des galets. Il s’agit alors d’une faible boiterie, pas toujours constatée sur l’instant. Je lui donne ARNICA MONTANA 9 CH : 3 granules 3-4 fois PJ, deux jours suffises généralement. Notons, qu’il faut également y ajouter le repos des patounes.

Les dilutions hautes de  12, 15 ou 30 CH

Ces dilutions seront prescrites par un professionnel, toujours selon la gravité de la problématique.

Attention: Je tiens à préciser que les granules agissent vite, si et seulement si, vous avez donné les bonnes granules. C’est-à-dire, si le traitement est adapté à votre problématique.

Aussi, les granules peuvent se combiner, à raison de deux, pour une action complémentaire ou renforcée.

La trousse d'homéopathie de mon chien !

La composition de la trousse d’homéopathie DE MON CHIEN ZOOM SUR SON CONTENU

J’ai sélectionné nos granules, d’une part, selon les problématiques que je rencontre fréquemment avec Queeny. D’autre part, en anticipant selon notre mode de vie. De fait, certaines sont stockées préventivement, d’autres utilisées fréquemment.

ARNICA MONTANA

C’est pour moi le remède numéro 1 à placer dans sa trousse car il peut être utilisé pour plusieurs problématiques. Traumatismes : physique avec douleur ou psychologique, traumatismes par chocs et coups, effort intense (par exemple, longue randonnée, ou baignade intensive). Pour l’après opération chirurgicale, suite à des émotions fortes (agression), pour accompagner un changement de vie (déménagement, nouveau compagnon, départ en vacances).

PODOPHYLLUM

Je l’utilise pour les diarrhées liquides, d’origine hépato-intestinale. Aussi, les vomissements, ou les flatulences liés aux diarrhées.

Arsenicum album

Pour les gênes respiratoires aggravées par la chaleur, la gastro-entérite; l’urticaire ou une intoxication alimentaire. Je l’utilise pour la fatigue. Il peut servir en cas d’épuisement, de forte fatigue, on entend aussi, psychologique ou physique. Nous sommes passés par plusieurs épisodes orageux durant lesquels Queeny ne dormait pas, elle était vidée. Cela permet de la soutenir dans sa récupération.

BELLADONNA

Soulage les douleurs, la fièvre, les rougeurs, les otites. En gros c’est l’atout des maladies infectieuses qui s’accompagnent de fièvres et d’une sensation de chaleur incommodante.

CHINA

Accompagne dans le traitement fin-post diarrhée car il traite la déshydratation par pertes du liquide lors de la diarrhée et/ou des vomissements. Aussi, il aide sur l’aspect fatigue liée à cet épisode diarrhée -vomissements. Notons, que CHINA est aussi recommandé en cas d’anémie.

GELSEMIUM

Coup de chaleur, refroidissement, peurs et angoisses, troubles nerveux ou stress intense, voire phobies. Il peut être utilisé à titre préventif.

NUX VOMICA

C’est le remède des “j’ai trop- je suis trop” : hyperactivité ou excitation par trop de stimulus tels :qu’une montée trop forte d’émotions, même causées par la joie, le bruit, l’agitation, si vous avez beaucoup d’invités à la maison. Il peut également aider en cas de troubles digestifs, après avoir trop mangé mais aussi pour gérer les troubles alimentaires tels que la boulimie. Ou encore, les sauts d’humeur comme irritabilité, la colère, les tensions. Aussi, après un effort intense pouvant générer des crampes ou un traumatisme.

IPECA

Sert à soulager les vomissements et peut aider les seniors en cas de toux. Je l’ai utilisé car Queeny supporte mal la chaleur, elle a eu un épisode de vomissements, c’est en ce sens, très efficace.

Phosphorus

Il aide les hypersensibles ou les plus peureux (Queeny et les orages) mais il sert aussi pour les peaux sèches avec pellicules ou chute de poils. Des conséquences souvent liées à la peur et au stress.

Chelidonium

Il peut soigner le foie mais contribue également au drainage hépatique. C’est aussi un allié des troubles cutanées, hépatiques ou digestifs. Aussi, si votre compagnon présente un prurit, cela peut aider.

Rhododendron

En complément du PHOSPHORUS pour la gestion de la peur orage ou des feux d’artifice.

Hepar sulfur 

En cas d’abcès mais aussi pour les peaux sensibles sujettes aux saignements par démangeassions. Aussi lorsque cela s’accompagne d’une mauvaise odeur, peau ou oreilles. Les plaies ou l’eczéma peuvent être traités aussi avec lui.

Pulsatilla

Pour traiter un grand besoin d’attention ou de la jalousie.

Rhus toxicodendro

Raideur des articulations. Je l’utilise lorsque l’humidité est forte, elle a presque 8 ans et je suis soucieuse de son confort, notamment en préventif des risques d’arthrose.

La trousse d'homéopathie de mon chien !

Où se fournir ?

Vous pourrez vous fournir aisément dans vos pharmacies de proximité. Cependant, si vous souhaitez faire votre shopping sur Internet, je vous recommande cette adresse : Ma pharmacie chez moi. J’ai passé plusieurs commandes, ils sont rapides, les expéditions sont très bien conditionnées, le paiement sécurisé. Bref, c’est une adresse que je vous conseille en toute confiance.

Bonus – Des ouvrages de référence

Pour compléter ou constituer la trousse d’homéopathie de votre chien, plusieurs ouvrages présents sur le site peuvent vous aider. Ce sont ceux que j’ai utilisé pour constituer la mienne. Il ne reste qu’à solliciter l’avis de votre homéopathe pour qu’il valide ou ajoute un indispensable auquel vous n’auriez pas songé.

Ces livres peuvent notamment vous aider dans la combinaison de deux remèdes efficaces. A ce titre, je vous recommande plus spécifiquement “Soigner son chien naturellement”, que j’affectionne beaucoup car il aborde des solutions pour la majorité des petites problématiques du quotidien susceptibles d’être rencontrées.

Cliquez sur le visuel pour accéder à l’article de présentation sur le BLOG.

J’espère que cet article pourra vous être utile dans le quotidien, pour votre boule de poils. Il existe beaucoup d’autres remèdes non mentionnés car je ne les ai pas intégré dans ma trousse. ils nous rejoindront peut être par la suite, selon son âge ou les problématiques qu’elle pourra rencontrer. Si vous avez d’autres bons plans homéopathiques à conseiller aux copains qui passent par ici, n’hésitez pas à les poster en commentaire de cet article.

Si vous avez une question, vous pouvez soit la poster en commentaire, soit nous l’envoyer par e-mail à l’adresse du blog : mydogisaqueen@gmail.com et si c’est vraiment urgent vous pouvez nous contacter directement en MP sur nos réseaux sociaux, au plus rapide, INSTAGRAM @mydogisaqueen

Queeny & L'humaine
Queeny & L’humaine

𝘘𝘶𝘦𝘦𝘯𝘺, 𝘤𝘳𝘰𝘪𝘴𝘦́𝘦 𝘈𝘒𝘈 𝘱𝘢𝘶𝘱𝘪𝘦𝘵𝘵𝘦 e𝘵 𝘴𝘰𝘯 𝘩𝘶𝘮𝘢𝘪𝘯𝘦 💬𝙵𝚘𝚗𝚍𝚊𝚝𝚛𝚒𝚌𝚎 𝚍𝚎 𝙼𝙳𝙸𝙰𝚀 𝚎𝚗 𝟸0𝟷𝟼 𝗥𝗲́𝗱𝗮𝗰𝘁𝗿𝗶𝗰𝗲𝘀 𝗕𝗹𝗼𝗴 & 𝗠𝗮𝗴 𝟭𝟬𝟬% 𝗗𝗼𝗴𝗺𝗼𝗺𝘀 ◽Dღɢℓɨƒєsтγℓє / Иєωs◽ 𝑅𝑢𝑏𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒𝑠 𝑝ℎ𝑎𝑟𝑒𝑠 : 𝑊𝑖𝑠ℎ𝑙𝑖𝑠𝑡, 𝑏𝑜𝑢𝑞𝑢𝑖𝑛𝑒, 𝐷𝑜𝑔𝑠𝑚𝑜𝑚𝐿𝑖𝑓𝑒,..

,

You Might Also Like...

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :