Browsing Tag

Présentation

Another pets in wonderland On bouquine ?

Le loup et son mystère, histoire d’une fascination par Christophe levalois

11 juillet 2020

#Bouquine

L’histoire d’une fascination…

Ma rencontre avec le loup remonte à l’enfance, bien qu’alors purement “imaginaire“, “merci papa, merci maman“; pour cause, nous ne nous sommes jamais retrouvés face à face, du moins, pas dans un premier temps; notre relation, “littérale”, commença donc ainsi, “promenons-nous dans les bois, tant que le loup n’y est pas”, et contre toute attente, l’idée fit son chemin, à l’époque, j’illusionnais une présence pesante en me promenant dans les bois, ce lieu pourtant magique, imprégné d’histoires et de folklore dont on me berçait pour m’endormir; ce lieu mystique, dans lequel il ne fait pas bon de traîner seule, lorsque l’on est haute comme trois pommes. Cette relation utopique, se poursuivit par une cape rouge portée fièrement à l’école; certes des études littéraires m’éclairèrent, plus tardivement, sur la symbolique du rouge, et Bettelheim à jamais me plongea dans le déni relatif à cet épisode de vie, cependant, représentatif d’une symbolique qui, par chance, demeura ignorée de tous mes camarades de l’époque.

Un jour, j’ai ouvert la porte de la maison à ce digne descendant du loup; entendons, un chien, créature carnivore, certes plus courante de cohabitation, et qui depuis, partage mon quotidien, suscitant en moi, la même fascination que celle du loup pour l’auteur, Christophe Levalois, dont il fait état dans son ouvrage, Le loup et son mystère, histoire d’une fascination, paru aux éditions Le Courrier du livre, chez Trédaniel, juin 2020, 200p.

Evidemment, antérieurement, on a aussi découvert “Toc, Toc, Toc” de Zazie et “Game of thrones“, plus précisément, l’épisode où les chiens-loups ont pris d’assaut les refuges après des vagues d’abandon massives, parce qu’effectivement, ça grandit, et que franchement, même si ça y ressemble beaucoup, ce ne sont pas des loups, notons qu’accessoirement, c’est sacrément plus complexe à gérer qu’une peluche ! Cela étant, c’est malheureusement, une autre histoire… mais qui confirme la fascination de l’homme pour le loup, sa beauté, sa superbe, tout en majesté, les récits d’enfance le dépeignent cruel et sans pitié, d’un appétit vorace et sans limite, cauchemar des éleveurs; combat des militants de la cause animale, le loup, est toujours au cœur des débats animés de nos sociétés à l’heure où j’écris ces mots;

Présentation de l’éditeur;

“Depuis des dizaines de milliers d’années, l’être humain entretient une relation particulière et privilégiée avec le loup. De Fenrir, le fossoyeur du monde, à la louve nourricière de Romulus et Rémus, du grand méchant loup au frère loup de saint François d’Assise, en passant par les loups cheyennes Maheone Honehe et Evevsev Honehe, il existe vis-à-vis du loup une véritable fascination qui plonge ses racines dans les tréfonds de l’âme humaine, mais aussi dans un compagnonnage dont l’origine se perd dans la nuit des temps.

Christophe Levalois vous propose dans cet ouvrage un grand voyage dans l’histoire des sociétés humaines, de la préhistoire à nos jours, explorant mythes, légendes, rites, aventures extraordinaires, et convoquant aussi faits historiques, découvertes scientifiques et archéologiques.

Saviez-vous que le grand conquérant mongol Gengis Khan prétendait descendre du loup bleu Börte Tchino? Qui étaient les peuples loups et les guerriers-loups ? Quelle est l’histoire du loup-garou ?

Cette relation privilégiée de l’homme au loup porte aussi d’autres questions qui nous taraudent depuis toujours et aujourd’hui d’une actualité brûlante, à savoir notre relation avec la nature : la nôtre et celle qui nous entoure. Sommes-nous prêts pour une réconciliation ?” Source

Cet ouvrage, permet, donc, de retracer l’histoire de cette relation atypique et inaliénable par la coexistence, de l’homme au loup, du loup à l’homme, au travers un fil conducteur, à la fois, chronologique et thématique, à la lisière de l’étude de cas, très documenté, qui ne peut que nous passionner.

Au sujet de l’auteur: Christophe Levalois est journaliste et essayiste français, né en juin 1959 à Bordeaux, professeur d’histoire et de géographie en lycée en région parisienne, rédacteur en chef du site Orthodoxie.com, pour découvrir d’autres ouvrages rédigés par l’auteur CLIC;

Pour parcourir les premières pages CLIC

Sans spoiler, mes temps forts …

Une ouverture appropriable; c’est ici, dès la première page, que l’on peut percevoir, la teneur pédagogique de l’approche proposée par l’auteur, le premier chapitre, “la présence du loup”, et plus spécifiquement, “loup y es-tu?” fait à la fois référence à ces récits d’enfances de par son titre, ce permet au lecteur de partir de ce qui lui est contemporain; une accroche qui a parfaitement fonctionné avec moi. Le loup qui m’est proche, temps dans le temps et dans l’espace, car il est bel et bien question de la présence du loup en France, me fit voyager dans l’histoire, de ce que fut, le loup lointainement…

Du loup au chien, une révolution pour l’être humaine; Ici, je tiens à applaudir l’auteur, j’ai lu énormément de livres sur les chiens, tous, des livres d’éducation aux livres de présentation, font état de la descendance du chien par le loup, cependant, c’est la première fois, que ce point est abordé avec une telle efficacité, objectivité, des sources variées et des données tant quantitatives que qualitatives précises; Une structure argumentative qui ne se contente pas de théoriser, elle explique, elle illustre concrètement son argumentaire par des exemples des plus précis. Evidemment, vous vous dîtes, ça parle de chien, voilà, voilà, pourquoi c’est son chapitre préféré; eh bien non, c’est parce que cela parle judicieusement du lien entre chien et loup que j’ai apprécié, ainsi naquit la nuance, qui trouve genèse dans l’efficacité des propos de l’auteur à m’informer concrètement; Les raisons du rapprochement entre le loup et l’homme, sont hautement plus complètes et complexes, que celles exposées dans les ouvrages génériques susmentionnés , et justement, peut être trop globalisant.

Une autre partie coup de cœur; “parmi les loups”, qui revient sur un grand classique de l’enfance et présente des cas concrets, d’enfants sauvages revenus à la vie humaine, après avoir évolué avec une meute de loups, tel que Marcos Rodriguez Pantoja; mais aussi, de Shaun Ellis, un être humain “adulte” parmi les loups. Tant d’informations qui m’étaient méconnues… c’est ici, que nous en venons à …

Mon avis: Cet ouvrage permet de rejoindre le “chemin de traverse”, de sortir du carcan littéraire infantile, dans lequel, beaucoup d’entre nous sont encore ancrés, et de plonger dans une réalité plus tangible, plus authentique, plus objective. Le loup est abordé dans l’histoire, dans la littérature, dans la mythologie, etc. C’est une véritable mine d’informations pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur le loup; non pas dans ses caractéristiques biologiques, mais bel et bien par une étude judicieuse de sa simple présence et des relations à l’homme au fil du temps. Ainsi, le loup y est abordé tel un être vivant fascinant. L’ouvrage répond à toutes les promesses d’un titre évocateur, c’est, entre autres, ce qui me plait beaucoup, le sentiment d’enrichissement à la fin de ma lecture, une soif de savoir assouvie, un plus titanesque, qui replace le “petit chaperon rouge” que j’étais au fond de sa malle, par une approche du loup, nourricière. J’ai vraiment dévoré ce livre, en lisant deux fois de suite, tellement les contenus étaient “pharaoniques”.

Ce livre pour qui ? Justement, ce livre est pour tous, réfractaires, amoureux ou simples sympathisants, pour toute personne qui souhaite débattre pour ou autour du loup; pour celui qui s’intéresse à son devenir avec une approche cohérente… “Lorsque tu ne sais pas où tu vasregarde d’où tu viens (Proverbe africain). J’ai presque envie de vous dire, ce livre est aussi, pour le loup, surtout, pour le loup; son demain ne peut être sans son hier, son devenir, celui que l’on détient entre nos mains. l’ensemble est subtil, ce n’est pas à proprement parler du militantisme, c’est une riche connaissance, offerte par l’auteur et la connaissance est une arme à ne pas négliger. D’où, c’est efficace, et c’est surtout une belle manifestation de fascination, des mots justes, des portes ouvertes qui alimentent la réflexion, un chemin à parcourir en suivant le guide.

Appréhender le défi de la cohabitation, qui anime les débats, en replongeant dans ce qu’elle fut … du réalisme au symbolisme, de la domestication à la rupture…

Gros plus : L’ouvrage est parsemé d’illustrations, un support iconographique pertinent pour une assimilation aisée du lecteur; car effectivement, le contenu de cet ouvrage est très conséquent cependant, la lecture est fluide, l’approche très pédagogique; de fait, on perçoit clairement la plume de l’historien mais aussi, celle du pédagogue. Ce qui rend la découverte d’autant plus agréable.

L’auteur avait déjà rédigé un premier ouvrage, qu’il qualifie de premier stade à ses recherches, publié en 1986 aux éditions Arché, sous le titre “le symbolisme du loup“, une seconde édition vu le jour en 1997, de fait, sa réflexion sur les représentations du loup dans l’histoire et les relations avec les diverses cultures qui peuplent notre monde, se construit, et ce, au fil de différents travaux, ce qui permet a cet ouvrage d’être vraiment le plus qualitatif qu’il m’ait été donné de lire sur le sujet, jusqu’ici, car, il me reste encore beaucoup à lire, et il nous reste encore beaucoup à produire; cela étant, ce livre est un énorme coup de cœur que je vous recommande il est aussi captivant, que son protagoniste, le loup.

Où acheter ? L’ouvrage est vendu 18 euros en version papier et 12.99 euros au format e-book, disponible sur le site officiel des éditions Le courrier du livre / sur le site Fnac / Décitre /Unithèque et bien évidemment, chez vos libraires de proximité sur simple commande.

Les liens utiles : Pour suivre l’actualité de l’auteur Twitter / Le Blogspot / le Facebook de la maison d’édition Le Courrier du livre / L’Instagram / Le site officiel.

About MDIAQ

Blablatime de l’humaine dans le Mag #14

9 juillet 2019

#ABOUTUS

 

Vous connaissez déjà tous le Mag CITY PATTES, il est disponible gratuitement chez de nombreux vétérinaires et aborde des sujets très variés sur nos boules de poils (chiens, chats, NACS, …), des sélections shopping, des documentaires, des informations prévention, santé, Lifestyle, éducation, des lieux dogfriendly; et VIP, avec notamment, des interviews… Bref, un Mag complet et très agréable à lire qui nous a fait la jolie surprise de nous solliciter pour une interview;

On y parle de notre relation, du quotidien, de la naissance du blog, et de son devenir…

 

Pour découvrir l’Interview CLIC

On remercie Le mag City Pattes, de nous avoir donné l’opportunité de vous en dévoiler davantage sur nous, si vous avez des commentaires, des questions, on reste à votre disposition !!

Les liens utiles CityPattes  : L’Instagram / Le Facebook / Le site

mydogisaqueen

signature Queeny

On bouquine ?

L’amour fou de Mylène Demongeot

28 juin 2019

#De l’amour …

Et des animaux ! 

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir cette autobiographie de Mylène Demongeot, qui relate l’amour fou … par son vécu;

Mylène Demongeot , L’amour fou, parution mai 2019, aux éditions Michel Lafon, préfacé par Henry-Jean Servat, 184 pages;

Friandises Le coin des gourmands

Pooch and Mutt

19 mars 2019

#T’es gourmand? Alors ça tombe bien… 

YummyYummy

Dans la vie de Queeny, les friandises ne sont jamais suffisamment nombreuses… Comme vous le savez nous sommes toujours avides de nouveautés en la matière, et ce, même si nos incontournables restent inchangés, vous pouvez d’ailleurs, les redécouvrir en cliquant ICI.

Récemment, j’ai réalisé que l’une de nos marques cultes ne se trouvait pas sur le blog, elle fait tellement partie de notre quotidien, que je n’ai jamais rédigé à son sujet… et pourtant elle nous accompagne depuis plus d’un an…

Une découverte qui me fut apportée sur un plateau… C’est lors de ma première commande chez Kleps, que Blanche a glissé un tube de petit biscuit dans notre colis. Queeny a vraiment apprécié la dégustation, j’ai donc commandé d’autres gammes de la marque pour qu’elle puisse essayer les autres saveurs, et ce fut à chaque fois un carton plein !! Petit à petit nous avons commencé à tester les autres produits, et dès qu’ils étaient terminés, nous ne manquions pas de nous réapprovisionner, la marque était véritablement rentrée dans notre quotidien…

La marque… mais quelle marque ? Un peu d’histoire …

favicon_9c2a7c1c-f6c1-4964-94fc-f3bca40f3c84_180xPooch & Mutt est une entreprise anglaise d’aliments naturels dont les produits sont exclusivement destinés aux chiens. Celle-ci a été fondée en 2007 par Guy Blaskey.
Une dysplasie de la hanche a été diagnostiquée chez Cookie, un chien de la famille de Guy, alors âgé de 3 ans. Elle a été traitée avec un supplément naturel pour articulations fabriqué par la compagnie de sa mère, Blue Chip Feed.

My Queen et les associations

Les Trippates

10 octobre 2018

Une association au grand cœur,

Depuis plusieurs mois, depuis, la rencontre avec Cali, je suis abonnée à une page Facebook, celle d’une association, que je trouve particulièrement touchante, de par les actions menées, et le réconfort apporté à ceux qui s’adressent à elle. L’association apporte un accompagnement réel qui aborde non seulement l’aspect psychologique mais également l’aspect fonctionnel du handicap chez poilu.

10307428_1648600178725535_2705754379107374434_n

Il s’agit de l’association « LesTripattes », une collectivité, et bien plus que ça, une communauté et une famille bienveillante qui apporte conseils, écoute, soutien et réconfort ; cette association est également engagée en faveur de l’adoption des protégés un peu particuliers, qu’elle prend sous son aile.

On bouquine ?

Jules et Le retour de Jules de Didier van Cauwelaert

5 août 2018

Une entrée dans le monde des chiens de service

Envie d’une lecture douce, joyeuse, facile, pleine de rebondissements, d’amour  mais aussi une lecture « intelligente », recherchée, intéressante ? Avec un poilu comme héro central ? Envie d’une plongée dans un monde que peu connaissent ? De connaître l’importance des chiens de service (chien guide d’aveugle, détection de drogues, détection de maladies/crises, etc…) dans la vie de leurs humains ?

Voici deux livres fait pour vous ! Deux livres que j’ai adoré et que je souhaitais vous présenter aujourd’hui.

Bulles de savon

#8 Shampooing Sec Waterless Biogance

5 janvier 2018

#L’hiver c’est la galère

Maintenir la bonne hygiène de poilu durant l’hiver s’avère beaucoup plus ardu qu’on ne le pense, car si on y songe, les bains en hiver sont déconseillés.

Effectivement, les températures étant inférieures à celles auxquelles est habitué poilu, il risque de prendre froid. Chauffer la pièce ? Ce n’est pas forcément la meilleure solution car il risque également de « subir le vilain cocktail chaud-froid » dont les conséquences sont similaires. Le sèche-cheveux peut constituer un atout de taille, du moins, pour les poilus qui le tolèrent, ce qui n’est clairement pas le cas de la mienne. Pourtant, en hiver c’est la galère, poilu se salit davantage qu’en été, ou dirons-nous tout simplement, qu’en hiver les salissures ont tendance à nous mener la vie dure, maintenir poilu au top de son hygiène corporelle, nécessite un entretien régulier et des techniques adaptés à la saison.

L’été, il s’agit principalement d’une pellicule de poussière, déposée sur le poil, et pouvant être éliminée aisément à l’aide d’un bon brossage ; l’hiver, en revanche, les salissures s’accrochent, par l’omniprésence de la boue, la pluie, la neige, ou même le gel qui transforme le jardin, au firmament de sa fonte journalière, en véritables champs de bataille…

On bouquine ? Vacances Winter is Coming WoofMas- New Year

Bricolages pour animaux

21 décembre 2017

#C’est comme ceux des magasins…

Mais c’est un cadeau de Moi, fait pour TOI ! 

Il est donc UNIQUE ! 

 

illustration queenyHooooo l’humaine, c’est quoi ce raffut ? AHHHHHHHH tu fais quoi avec ce marteau? Tu vas te casser un ongle !  

Je te fabrique un lit pour le bureau ! 

Non mais l’humaine, t’es malade ?

D’autant que j’ai déjà un lit, je t’y tolère d’ailleurs, malgré la place que tu prends tous les soirs…  tu veux sans doute dire que TU TE FAIS un lit ?

Huhum… je vous le disais … je vis chez ma poilue … rassurez-vous, sans payer de loyer, Mademoiselle a le cœur sur la patte… !

Le bricolage, nous avons déjà évoqué la recrudescence de DIY, et l’attrait que suscitent les loisirs créatifs. Sans vouloir sombrer dans les clichés, jadis, on concevait l’homme bricolant et la femme en cuisine… Désormais les loisirs créatifs peuvent s’apparenter à de grands projets décoratifs, par exemple, la réalisation de meubles… Ce qui ouvre la porte aux BRICOLEUSES, et oui, car les femmes aussi, peuvent s’amuser, le dimanche, en sciant, clouant, rabotant des planches… c’est entré dans les mœurs, devenant monnaie courante et tant mieux !

Entre deux manucures et une séance shopping, le boulot, les courses, la cuisine, nous aussi, bricolons … Pourquoi? Tout simplement, pour réaliser de jolies choses, utiles, et complètement personnalisées… pour petit d’homme, pour le quotidien, pour l’organisation de la maison, pour la décoration mais aussi POUR POILU ! 

Bulles de savon

NOUS avons testé Bawaw!

2 décembre 2017

#Testons… Miroir, mon beau miroir …

Qui du royaume est la plus belle ?

C’est toi My Queen, toi qui utilises Bawaw !

02

Les produits testés

Bawaw est une marque de cosmétiques pour poilu mais pas seulement ! Bawaw ce sont des cosmétiques qui nous ressemblent et qui s’assemblent, mais aussi des cosmétiques que nous pouvons partager avec poilu (autant dire, une fois n’est pas coutume, j’ai encore piqué les affaires de Queeny en testant ses shampoings !)

Les passionnés

Dans les coulisses de la biscuiterie de Médor

1 décembre 2017

#Interview 

 

Souvent présentés sur le blog, les produits de la Biscuiterie de Médor et d’Arom’Terrapet sont affectionnés par les Dog’sMom du blog;

Nous souhaitons vous proposer une immersion dans les coulisses de ce digne représentant du Made In France, cet artisan du bien-être et des valeurs qualitatives.

Je suis fière de vous présenter, Julien, le fondateur et créateur de cette marque tant appréciée pour son écoresponsabilité, ses produits toujours innovants et naturels.

On bouquine ?

Le chagrin des animaux

1 novembre 2017

Quand un anthropologue vous parle d’amour et de chagrin animal

Il est certain que nous, amoureux de poilus, savons pertinemment que les animaux ressentent des émotions et des sentiments : amour, joie, chagrin, douleur, peur, surprise, envie…

Mais pour les scientifiques, ce n’est que très récemment qu’ils ont enfin considéré que les animaux éprouvaient des sentiments et ressentaient des émotions (pourtant, c’est assez flagrant ! mais les dogmes ont la dent dure…).

Contrairement à nos habitudes de vous proposer des livres pour nos poilus de type canin, il s’agira aujourd’hui de vous parler d’un livre nous plongeant dans l’analyse des sentiments du monde animal.

Box LootPets

Box Lootpets septembre 2017

29 octobre 2017

#Rentrée des classes ?

 

Poilu est équipé pour le premier jour à la WoofSchool

testé et approuvé

Comme toujours, Lootpets m’a apporté satisfaction pour cette édition de rentrée… pour cause, 4 surprises ludiques, gourmandes et utiles… 

Ma salle de jeux Vacances

Lanceur de balles K9 Kannon

29 juin 2017

#PLAYTIME Or NOT ! 

Heu… pour Poilu ou pour l’humaine??

 

En voilà une question pertinente, pour les habitués… vous savez certainement que moi, l’humaine de Queeny … je reste une éternelle grande enfant en matière de gadgets et geekeries en tout genre ^^ Lorsque j’ai vu un “pistolet” lanceur de balles sur le site MAP, j’ai sauté sur l’opportunité, …

Queeny est dingue des balles, l’argument qui m’a instantanément conquise c’était que ce pistolet peut abriter jusqu’à 5 balles... j’ai tout de suite pensé, qu’avec un tel gadget ma Poilue allait s’éclater (heu… et accessoirement … moi aussi ! )

About MDIAQ

Un peu de nous … Confidences, MDIAQ c’est qui?

17 juin 2017

Décryptage…

Le moment confidence de Queeny et son humaine, dans les coulisses du blog, un peu de notre vie…

Moi, MyQueen, SA Queen, Queeny pour les intimes… Vous, peut-être, bientôt?

Egalement surnommée; Sa sardine poilue, aka paupiette … 

Presque 6 ans …

SHE, Elle, Mon humaine;

About MDIAQ

On rejoint l’équipe!

17 juin 2017

Occasionnellement car la famille s’est agrandie et qu’un petit d’homme est arrivé, Karen, l’humaine de deux adorables boules de poils rédige sur le blog ! Découvrez en davantage sur cette équipe qu’on adore !

Mais qui compose la Luna’s Team ?

Un peu d’elles, immersion dans l’univers des drôles de dame du blog, elles sont trois, jolies, dynamiques… il ne manque que ? Charly ? Mais non ! Pas de besoin de Charly, c’est Karen le cerveau des opérations dans la Luna’s Team !

Depuis quand écrivez-vous sur le blog ? Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre My Dog is a Queen?

J’écris sur le blog depuis novembre 2016. J’ai découvert le blog par hasard, et je me suis très vite attachée aux contenus : de très bons produits et articles sur des sujets variés, une belle et bonne présentation, une chouette narration, bref, un blog vraiment agréable !

Take care of me Tests produits d’hygiène

Organic Oscar

19 mai 2017

#A la douche !

Encore oui….

 

Il y a des jours où c’est poilu qui décide d’aller à la douche… oui oui, je vous jure ! Ce matin, je sors de ma douche tranquillement, et d’un coup, je vois Luna qui saute dans le bac de douche et qui attend !

Bon je l’avoue, ça faisait quelques jours que je lui parlais de sa douche, qu’elle allait devoir y passer (toute grise, poussiéreuse… la demoiselle profite bien de l’extérieur en ce printemps !)… mais je décalais toujours au lendemain (mère indigne et feignasse)… Et bien, Miss Luna a pris sa décision, la douche, ça sera aujourd’hui ! Marre de se gratouiller le dos et les pattounes !

L’occasion parfaite pour tester nos dernières petites trouvailles : le shampoing et l’après-shampoing Organic Oscar !

Bulles de savon Winter is Coming

Une “pédipattes” SVP

28 avril 2017

#Coupe-ongles …

… à chacun le sien !

Ce n’est pas qu’une question de cocooning beauté, il ne s’agit pas seulement de “chouchouter” la magnificence à poils… ou de veiller à son confort. Il est surtout question, ici, d’une action de première importance pour la santé et la sécurité de votre poilu.

Les ongles de poilu doivent être coupés !

Pourquoi ? Quand ? Comment ? Et, avec quoi ?

Les passionnés

Portrait d’une reconversion- éducateur canin passionné.

23 mars 2017

# Un métier de passionné …

… à exercer avec passion

 

Ne fais pas ci, ne fais pas ça … Patati … Patata…, d’une personne à l’autre, nous n’avons pas tous les mêmes prédispositions en matière d’éducation canine, tantôt trop stricte, parfois trop laxiste, le juste milieu semble difficile à trouver, lorsque la psychologie et les modes de fonctionnement d’un poilu nous sont inconnus. Parallèlement, nos poilus sont différents, de par leur vécu, leur caractère, ou leur provenance, ce qui fonctionne avec l’un peut s’avérer un échec avec l’autre.

Qui plus est, en tant qu’individu, nous n’avons pas les mêmes limites, sur le canapé, pas sur le canapé, … limitation des espaces ou freestyle … c’est “All in” à la maison… Tant de facteurs qui nous différencient, et pourtant, nous avons en commun l’élément clé… nous partageons la vie d’une boule de poils, que nous aimons, majoritairement, nous souhaitons tous que cette relation soit épanouissante et harmonieuse tant pour poilu, que pour nous ou les membres de la famille.

Il ne suffit pas d’ouvrir la porte de son foyer, en clamant “Welcome home” pour que les choses coulent de sens… Eux et Nous devons nous adapter… à cette nouvelle cohabitation.

Cela étant… Il peut arriver que la cohabitation, les sorties, le relationnel de poilu avec les autres à deux ou quatre pattes, les petits détails qui constituent notre quotidien soulèvent des questions, posent des problèmes… voir nous plongent dans des problématiques compliquées à gérer et dans ce cas…

Il est parfois difficile de se débrouiller seul, lorsque nous sommes confrontés à un problème éducatif d’envergure, d’autant que les informations glanées sur la toile ne sont pas toujours suffisantes, ou tout simplement adaptées à notre cas. En pareille circonstance, on a besoin d’une personne de confiance, sur laquelle s’appuyer, quelqu’un qui pourra nous écoute, nous conseiller, nous guider dans cette démarche progressive, à savoir, corriger un comportement, le tout, sans nous juger.

Les problèmes comportementaux sont trop souvent à l’origine … d’abandons, faute de patience, de persévérance, ou simplement, d’avoir sollicité l’aide nécessaire, certains baissent les bras… Bien évidemment, certains troubles du comportement peuvent, selon les cas, placer poilu, ses congénères ou les membres de la famille, en danger. mais avant de songer aux conséquences, il faut s’interroger sur les causes … c’est là, qu’une aide est précieuse, comprendre le problème, afin de mettre en place une solution adaptée, qui pourra éviter d’en arriver à la mesure extrême qu’est l’abandon.

Les poilus font des bêtises, ils mais certaines bêtises ne passent pas avec le temps, si le comportement n’est pas modifié, la situation ne peut qu’empirer, poilu ne va pas apprendre seul, il ne va pas comprendre, et il n’est pas le seul à devoir se remettre en question…

Antiparasitaires prévention et information NatureLovers Soins et quotidien Soins et prévention Take care of me Vacances

Solutions naturelles contre les puces et les tiques

18 mars 2017

Bonjour, nous sommes de retour !

 

Le soleil revient, les températures s’adoucissent, les petites fleurs éclosent… et les parasites refont surface !! Avec l’arrivée du printemps, personne ne peut y échapper (surtout nos poilus), les puces et tiques se font un plaisir de pointer le bout de leur sale petit nez…

La hantise de tout propriétaire de poilu… les voir revenir de balades avec des puces et des tiques !!

Et pour éviter qu’ils envahissent le corps de la boule de poils (et votre intérieur !) nous annonçons donc que …

La saison de la chasse aux parasites est ouverte !

 

Mais attention, vous commencez à nous connaître, nous n’allons parler que de produits NA-TU-RELS.

Brièvement , pourquoi je ne veux pas utiliser les produits chimiques en prévention ?

  • Pipettes et colliers : composés d’insecticides/pesticides

De ce fait, tous ces produits peuvent potentiellement être dangereux pour l’animal, et leur famille… d’où le « ne caressez pas votre animal après application » « ne laissez pas les enfants touchez l’animal » ce genre de phrases qu’on trouve sur les emballages. Il faut savoir qu’il y a 5 ans, l’agence nationale de sécurité du médicament vétérinaire a suspendu les autorisations de mises sur le marché de 76 produits anti-puces à bases de molécules chimiques pour dangerosité envers la famille de l’animal de compagnie (sur 110 produits… soit 69% des produits qui ont été retirés du marché… ça fait beaucoup…). C’était le principe de précautions qui s’appliquait principalement, mais quand même…

Concernant les effets sur les chiens : les effets secondaires sont possibles. Il ne faut pas se mentir, ce sont des pesticides… De nombreux cas d’allergies, de brûlures et lésions graves ont d’ailleurs été recensés.

  • Comprimés : composés de molécules neurotoxiques pour les puces/tiques

Là encore, de nombreux effets secondaires sont possibles. Les molécules sont neurotoxiques pour les parasites, ok. Mais en administrant un comprimé fortement dosé (pour que la protection dure plusieurs mois), la molécule toxique se retrouve dans l’organisme de votre animal, dans TOUT son organisme. Les réactions peuvent être très nombreuses. Et ces effets peuvent être (très) indésirables : vomissements, anorexie, fièvre, tremblements, épilepsie, faiblesses musculaires, apathie… voire la mort.

En effet, des comprimés (comme le Bravecto) sont au cœur de scandales, et les agences de sécurité des médicaments enquêtent après plus de 2000 cas très graves et près de 500 morts suspectes, dans le monde entier, suite à l’administration de ce type de produits chez des chiens en très bonne santé (donnant lieu à des débats et naissance à des pétitions pour interdire la commercialisation des produits).

  • Développement des résistances des parasites aux produits chimiques

Enfin, avez-vous entendu parler de la résistance des bactéries aux antibiotiques ? Et bien l’utilisation de molécules chimiques peut entrainer le même problème avec les puces et tiques. Les petites bestioles, tout comme les bactéries, peuvent développer des résistances. De ce fait, beaucoup d’anti-puces chimiques (type Frontline par exemple) deviennent complètement inefficaces… Alors pourquoi traiter son animal avec un insecticide/pesticide, qui peut entrainer des effets secondaires, si en plus il est inefficace…

Personnellement, il est donc hors de question que je fasse prendre un risque à ma boule de poils en étant au courant de tout ça. D’où ma décision de passer au 100% naturel pour la prévention. Il s’agit bien évidemment d’un choix personnel. Chacun est libre de ces choix, nous faisons tous au mieux pour nos boules d’amour ☺

chien-coton-de-tulear-596929367

Voici donc les produits que j’utilise avec Luna…

  • Les pipettes aux extraits de plantes (huiles essentielles).

Les pipettes ont une durée d’action d’un mois, il faut bien penser à renouveler l’application tous les mois. A appliquer sur la peau, dans le cou de l’animal (zone qu’il ne peut pas lécher). Bien se laver les mains après avoir appliquer le produit. Attention, il ne faut pas laver ou mouiller poilu durant les 48-72h suivant l’application du produit. Le poil est un peu gras dans la zone d’application… petit inconvénient… (mais c’est pareil avec les autres types de pipettes chimiques)

Personnellement, je douche Luna et lui applique le produit le lendemain soir. Et c’est bon jusqu’à la prochaine douche ! Si le chien va régulièrement dans l’eau, l’utilisation d’un collier anti-puce (présentation ci-dessous) est fortement recommandée pour une protection plus efficace.

20170209_182938

Mon choix s’est porté sur :

  • Les pipettes Beaphar aux extraits de Margosa et Pyrèthre  (9,99€ les 3 pipettes chez Wanimo)

pipettes-repulsives-antiparasitaires-vetopure

Attention, il s’agit de répulsif naturel principalement, elles vont permettre d’éloigner les parasites mais ne les éliminent pas. Il s’agit de pipettes préventives, pas curatives en cas d’infestation. Je les utilise en début de saison (février-mars).

  • Les pipettes Biovétol aux extraits de Margosa, Pyrèthre, Lavande et Géraniol (14,45€ les 3 pipettes chez Albert le chien)

253_245386_max

Les extraits utilisés ont une action biocides et sont considérés par la Communauté Européenne comme des insectifuges naturels. Ils sont efficaces contre les parasites externes (puces, tiques, poux, moustiques, phlébotomes, aoûtats). Possèdent 2 extraits de plantes supplémentaires, je les utilise en pleine saison en combinant avec le collier anti-puces Biovétol pour plus d’efficacité.

  • Les colliers aux extraits de plantes (huiles essentielles).

Le collier Biovétol aux extraits de Margosa (6,95€ le collier petit chien, 7,95€ le collier grand chien,  chez Albert le chien)

253_188593_max

Il s’agit là aussi d’un collier répulsif naturel (pas curatif). Il est résistant à l’eau et possède une durée d’action d’environ 3 mois.

En pleine saison, je combine l’utilisation du collier avec les pipettes Biovétol.

Info: Il existe le même type de collier chez Beaphar, aux extraits de Margosa et Lavande (4,99 ou 5,99€ selon la taille chez Wanimo).

  • Le complément alimentaire Tic-Off

(15,90€ les 80 doses chez Albert le chien)

 

 

Information produit :

Capture dÔÇÖe¦ücran 2017-02-17 a¦Ç 16.39.50

Source 

Composition :

Argile verte, Dextrose, Hydrogène Carbonate de Natrium, Carbonate de Calcium, Citrate de Magnesium.

Je donne sa dose à Luna le matin dans la ration de croquettes. Il s’agit d’une poudre très fine et blanchâtre. Aucun problème pour l’ingestion par la demoiselle !

Une sécurité supplémentaire contre les envahisseurs, en complément des répulsifs un peu plus classiques (pipettes et collier).

Attention, il faut environ 10 jours d’administration avant que le “traitement” devienne efficace. Il faut donc commencer la cure un petit peu avant que la période ne soit vraiment propice à la sortie des tiques et puces !

  • En complément, notamment si le chien va très souvent dans des zones à risques et/ou se baignent très régulièrement :

Il est aussi possible de “saupoudrer” votre poilu (à rebrousse poil) avec de la Terre de Diatomée (de type alimentaire – attention à ne pas en mettre dans les yeux surtout !!). Cette terre est composée de micro-fossiles qui ne seront en aucun cas agressif pour la peau de poilu, mais qui occasionneront des coupures/éventrations mortelles pour les puces et les tiques qui auraient envie de squatter la boule de poil. Je ne l’ai pas encore utilisée sur Luna, mais aux vues des avis, cette solution est semble-t-il très efficace.

Il est recommandé de saupoudrer le poil tous les deux jours.

Les shampooing anti-puces peuvent aussi être utilisés bien évidemment (on préférera les naturels, à base d’huiles essentielles) mais attention, leur durée d’action est très réduite. Il faut absolument combiner avec d’autres protections.

Enfin, on n’oublie pas de pulvériser la maison régulièrement avec des huiles essentielles pour la prévention des infestations de l’habitat au cas où ! Voir le DIY anti-puces naturel

Et si jamais elle est infestée ?

Pour les tiques, ce n’est pas trop compliqué s’il y en a peu, il suffit de les retirer avec une pince à tique, en faisant attention que le tête vienne bien avec (beurk beurk beurk)… Si y’en a beaucoup, pipette chimique (Advantix pour nous) pour les tuer et qu’elles tombent toutes seules…

Pour une infestation de pupuces, je passe à la solution chimique qui sera radicale (Advantix, 1 pipette, pas de résistance à celui-ci encore).

Et bien sûr il faut absolument traiter la maison en cas de pupuces !!!

Vous saviez que pour 1 puce sur le dos de poilu, il y a plus de 30 œufs pondus chaque jour et qui se retrouvent dans l’environnement ? ça fait froid dans le dos d’imaginer autant de puces partout ! Si l’animal est traité suite à une infestation de puces mais que la maison ne l’est pas, il va automatiquement être ré-infesté ! Et c’est un cycle interminable ! Il faut donc aussi traiter maison, voiture, dépendances, bref, tous les lieux de passage du poilu.

Le plus efficace pour traiter de grandes zones sans oublier aucun recoin ? les Fogger (fumigènes) : des bombes à déclencher qui vont diffuser une fumée d’insecticide. Celle-ci va s’infiltrer dans chaque recoin de l’habitation durant 3-4h et tuer tout être vivant qui s’y trouve. On aère ensuite 1 à 2h, aspirateur de partout et c’est bon ! Le seul inconvénient, il faut déserter l’habitation avec toute la famille, animaux compris, jusqu’à la fin de l’aération. Mais c’est radical !

Pour les zones plus restreintes (voiture, couffin, etc) les « pschitt » sont suffisants.

A savoir que selon les produits, certains protègent pendant 1 mois, d’autres près de 4-6 mois après l’extermination. N’hésitez pas à passer un peu de temps pour bien comparer les produits ! Mais traitez tout ! On n’est jamais trop prudent avec ces bestioles…

Pour le coup, je ne suis pas contre le chimique quand il s’agit de tout éradiquer vous l’aurez compris !

En bref… pour la prévention

Je combine une approche interne avec le Tic-Off, pour rendre son corps moins attirant pour les petites bestioles pas sympa, les huiles essentielles en collier pour une protection durable au niveau de la zone de la tête et du cou (zone de prédilection pour l’infestation) et les pipettes d’huiles essentielles pour une action sur le corps entier par diffusion des huiles sur la peau.

A la protection de Luna s’ajoute une protection de la maison, en pulvérisant régulièrement d’huiles essentielles toutes les zones que Luna apprécie particulièrement (coussins, canapé, etc) (voir le DIY Anti-puces naturels).

Avec tout ça, vous devriez être parés contre les infestations !!!

Bonne saison !!!

Signature Luna

 

 

Mises en garde Bravecto (pour informations) :

http://www.isbravectosafe.com/

https://www.change.org/p/msd-merck-animal-health-europe-petition-retirer-imm%C3%A9diatement-le-poison-traitement-des-tiques-puces-bravecto-du-marche

Informations molécules chimiques : http://toxivet.free.fr/afficherToxique.php?id=41

Fashion Week Winter is Coming

Canada Pooch

21 décembre 2016

#WINTER IS COMING

Fringue ton poilu … !

 

“Les chiens n’ont pas besoin de manteaux…”

Une affirmation qu’on entend souvent, cela étant, d’un poilu à l’autre la physionomie et les fragilités étant différentes, celle-ci peut vite s’avérer erronée.

D’autant, qu’ôtez moi l’ombre d’un doute… nos poilus ne vivent pas à l’état sauvage, dans la nature… ils sont quotidiennement (excepter les promenades) dans un environnement de vie confortable, au chaud, … en hiver, ils n’ont pas à chercher un abri leur permettant d’éviter l’hypothermie… Car oui, un chien peut, lui aussi, mourir de froid !

Ainsi, poilu domestiqué, est accoutumé à son confort, celui-ci incluant une chaleur corporelle constante… qui le rend dès lors plus sensible aux changements de températures, et surtout, au grand froid de l’hiver.

Notons que certains poilus sont plus fragiles que d’autres, niveau santé, niveau taille, niveau prédispositions liées à leur race elle-même.

C’est pourquoi, un manteau, en certaines circonstances peut être appréciable pour votre boule de poils car pour ceux qui ont les poils ras, coupés, … tondus… Winter is coming peut être synonyme de gastro…

Ce fut le cas pour Queeny l’an dernier, cette année, j’ai décidé de lui trouver un manteau conforme à mes attentes… pour nos longues virées, au moment de l’activité physique, elle a chaud, mais dès qu’on se pose, restons statiques, à un endroit trop longtemps, je constate qu’elle a froid, en soirée par exemple.

On bouquine ?

Quel chien !

16 décembre 2016

#L’humaine, veux-tu jouer? … 

Qui est-ce ? Ou comment parvenir à différencier les boules de poils ….

Oh qu’il est mimi ce petit poilu … Il s’agit d’ un Hush puppies, n’est-ce pas? 

Un quoi? Non.. mais l’humaine… Hush puppies, c’est une marque de chaussure, pas une race de poilu ! Il s’agit d’un basset Hound ! 

Oui, bien évidemment que je le savais … ou pas …!

Ce moment, nous l’avons tous connu… impossible de déceler la race, de retomber sur le nom, … c’est justifiable, on ne peut pas tout savoir… cela étant, pour être honnête, je ne me suis jamais guère intéressée aux races, et pour cause, je n’ai jamais eu de “chien de race”, certes, je reconnais aisément les plus connues, mais pour d’autres, je suis bien souvent à miles lieux du nom exact… !

Ma méconnaissance m’impose donc la ruse… parfois, au détriment de ces pauvres petits poilus, qui écopent de surnoms mélioratifs ou péjoratifs selon le comportement qu’ils adoptent en ma présence ( le petit ronchon qui râle), des sobriquets (ras-moquette qui mord), et parfois, des noms de marques qu’ils ont promues (César… est un West highland white terrier).

D’autant que lorsqu’ils sont chiots, il n’est pas toujours aisé de les différencier… (Prenons l’exemple du coton de Tuléar et du bichon maltais,au stade poupons, pour moi, novice, ils semblent relativement proches dans les caractéristiques d’identification visuelle).

Alimentation Le coin des gourmands

Naturea Petfoods

21 octobre 2016

#Miam… Miam …?

Le prêt à manger rapide, facile et pourtant loin de la mal bouffe habituelle !

Du côté humain, quand on pense restauration rapide ou facile c’est rarement en termes de gastronomie, mais davantage en évocation à la mal bouffe…

Nos lecteurs habituels le savent déjà, My Queen mange des croquettes et des plats cuisinés par son humaine le week-end et les jours moins chargés, niveau boulot . Pour tout dire, elle n’aime pas la nourriture dite “humide”, c’est très certainement de ma faute, je ne l’y ai jamais habitué … par la suite, on a testé, par concours de circonstance, deux ou trois marques, durant les vacances entre amis car c’est ce que mangeaient leurs poilus… Test peu concluant car elle n’a pas vraiment voulu en manger, une ou deux bouchés sans grande conviction…

Friandises Le coin des gourmands Winter is Coming WoofMas- New Year

MISSGINGERBREAD

18 octobre 2016

#Le bonheur d’une douce dégustation …

 

Le petit bonheur qui nous comble les papilles…

 

Il y a ceux qui râlent à l’approche de l’hiver, et il y a les autres… My Queen par exemple,… Car pour elle, le retour de l’hiver c’est également le retour de MISSGINGERBREAD

MissGingerbread et ses petits constituent, à eux seuls, l’argument le plus appréciable de l’hiver en approche !

Ma salle de jeux

On a testé Inookö !

17 octobre 2016

#L’univers Inookö

Ou comment Inookö est devenu l’incontournable de My Queen !

11

Tout commence par une commande… la réception en fut rapide et notre surprise d’autant plus grande lorsque nous avons découvertes le packaging. Nous avons vérifié le calendrier, Noël n’étant que trois mois, mon anniversaire en novembre, celui de My Queen déjà passé… on a essquisé une petite danse de la victoire, nous étions ravies… impatientes, j’ai personnellement, pratiqué l’ouverture en douceur, on prend son temps, on se prête au jeu, … en fait, Inookö est parvenu à nous captiver dès son arrivée à la maison !

Les passionnés

Inookö

17 octobre 2016

#Boudoir de My Queen

L’art de sublimer le jeu, la marque qui mène la philosophie de l’esthétisme à son paroxysme !

13775746_1746993692216553_4723878648505598076_n.jpg

Quand de la réflexion culturelle émerge la perfection.. ainsi naquit Inookö !

Padawans, à votre attention, nous avons convié Jean-Jacques, le cofondateur d’Inookö, dans notre boudoir afin d’en apprendre davantage sur cette jeune marque qui nous a littéralement électrisé !

La première chose à savoir concernant Inookö, c’est que cette marque est issue d’une réflexion profonde, porteuse de valeurs, et empreinte d’une inspiration culturelle riche et spirituelle.

Geek Paradise Les passionnés Vacances

Petective

6 octobre 2016

#Comme PokemonGO … Version UTILE !

 

Votre poilu est perdu, il s’est sauvé, le voilà égaré, voici une application de recherches collaboratives pouvant vous aider; 

Perde son poilu est un épisode dramatique et stressant, comme dans toute disparition, les premières heures sont les plus importantes, c’est pourquoi il est essentiel de multiplier les modes de diffusions de vos avis, mobiliser un maximum de réseaux afin de rendre sa disparition visible pour le plus grand nombre, multipliant ainsi vos chances de le retrouver rapidement sain et sauf. Bien évidemment, vous ne pouvez pas limiter vos initiatives à la seule utilisation de cette application, cependant, elle peut être un atout complémentaire dans la recherche de votre poilu.

On bouquine ?

Mon chien sur le Divan

29 septembre 2016

#MYQUEENBOUQUINE

 

Drôle et cependant, très instructif !

01

C. Sacase, Mon chien sur le Divan, dessins de C. Besse, ed. Larousse Pratique, février 2016, 243p.

La grande MODE du psy …

Voilà … Nous y sommes… Un beau paquet d’années que le rendez-vous psy, la thérapie de groupe, le groupe de parole, les coachs en communication et en développement personnel pullulent, réelle nécessité pour les uns, véritable snobisme “tendancieux” pour les autres, … Le rendez-vous psy ou ironiquement qualifié de confessionnal “Moderne” … est désormais bien implanté dans les mœurs d’une partie de notre population. À l’époque où tombe les burn-out comme s’écoulait, jadis les rhumes… le Psy s’impose tel le rendez-vous incontournable à placer dans son agenda juste en dessous de la balnéo. mais juste au-dessus du gynéco.

%d blogueurs aiment cette page :