L'île aux chiens
CinéDog

L’île aux chiens

“L’île aux chiens”, c’est un mélange d’animation japonaise mélangée au stop motion (technique de film image par image). Et que dire si ce n’est qu’il est indéniable, que l’on aime ce style utilisant des marionnettes ou pas, que tout est extrêmement bien réalisé ! 

Une critique savamment bien élaborée de notre monde actuel, avec de très belles touches d’humour et une magnifique dose d’amour d’un petit garçon pour son chien, voici ce que promet ce film réalisé par l’incroyable réalisateur Wes Anderson.

Synopsis de “L’île aux chiens”

En raison d’une épidémie de grippe canine, le maire de Megasaki, ordonne la mise en quarantaine de tous les chiens de la ville, envoyés sur une île qui devient alors l’Ile aux Chiens. Le jeune Atari, 12 ans, vole un avion et se rend sur l’île pour rechercher son fidèle compagnon, Spots. Aidé par une bande de cinq chiens intrépides et attachants, il découvre une conspiration qui menace la ville.

L’histoire du film “L’île aux chiens” en quelques lignes

La population canine dans une ville japonaise atteint son paroxysme, et la Grippe canine, aussi nommée “fièvre truffoïde”, qui touche les chiens, risque de se transmettre à l’Homme. Le maire de la ville, aidé par ses plus fidèles partisans, décide l’expulsion de tous les chiens errants ou domestiques. Ceux-ci sont tous envoyés sur l’île poubelle, une île au large des côtes, qui devient alors l’île aux chiens.

L'île aux chiens

Le film se décompose en 4 parties, d’ailleurs notifiées dans le film :

Partie 1 : le petit pilote

Tandis que le jeune Atari, arrivé sur l’île poubelle trouve de l’aide auprès d’une bande de 5 poilus, une équipe de scientifiques tente de découvrir un traitement contre la fièvre truffoïde, afin de permettre le retour du meilleur ami de l’homme sur le territoire…

L'île aux chiens

Partie 2 : à la recherche de Spot

Atari et ses nouveaux amis partent en expédition sur l’île aux chiens, à la recherche de Spot.

Les politiques et acteurs de l’extermination canine, réunis autour du maire anti-chiens, se félicitent de l’envoi de tous les chiens sur l’île aux chiens, et préparent la suite du complot…

L'île aux chiens

Parties 3 et 4 :  bzzz brrrrhhh bzbzbzbz

Vous pensiez vraiment que j’allais vous raconter tout le film ?! Et bien non !  Hop hop hop ! On file voir ce chef d’œuvre de Wes Anderson !

L'île aux chiens

Wes Anderson, un réalisateur de génie

Wes Anderson est à l’écriture et à la réalisation de “L’île aux chiens”. Neuf ans après Fantastic Mr. Fox (2009), il se tourne de nouveau vers le stop-motion et, entouré d’une bonne partie de l’équipe technique de Mr Fox, il réalise ici une performance incroyable, avec un sens du détail très aiguisé. Tout est savamment bien orchestré, tant dans les décors, les personnages que l’ambiance sonore et musicale, les voix. Tout y est !

L'île aux chiens

Dans “L’île aux chiens”, Wes Anderson a souhaité, au travers de leur oppression, évoquer les catastrophes et les injustices qui consument actuellement d’Homme et l’humanité. Il déclarait ainsi à France Inter en 2018, au moment de la sortie du film : “On travaille ce film depuis six ans, et depuis le monde a changé à un point saisissant. En Amérique, des populations ont été discriminées, (…) en Europe les réfugiés sont bien plus maltraités qu’avant”. L’île aux chiens n’est donc pas seulement un film sur les chiens réalisé par Wes Anderson, mais il y dépeint ici, aussi et surtout une satire de notre monde actuel.

L'île aux chiens

Notre avis sur “L’île aux chiens”

Critique, Humour et Amour

Des petites piques, des attitudes, des phrases chocs, L’île aux chiens est définitivement une comédie, malgré le sujet qui semble assez grave et dramatique au premier abord. En effet, il en faut de l’humour, et il faut aussi et surtout savoir comment l’introduire pour tourner les sujets abordés tout en légèreté.

Maltraitances diverses, discrimination raciale, exclusion, magouilles politiques, mais aussi dérives et destructution de notre planète sont en effet des sujets au cœur de l’histoire de ce film.

Mais L’île aux Chiens, ce n’est heureusement pas qu’une satire, c’est aussi une très belle histoire d’amour d’un petit garçon pour son chien, Spot, son fidèle gardien, dans tous les sens du terme. Et l’inverse est également vrai ! Ce film est une ode à l’amour que nous portent nos fidèles compagnons. Il démontrent ici une énorme résilience, et continuent d’aimer l’Homme, malgré les maltraitances et les injustices subies.

En bref, une satire de nos sociétés actuelles au cœur d’une histoire d’amour réciproque entre poilus et humains.

Chiens Versus Chats, le retour.

On ressent, au travers de ce film, l’amour que porte le réalisateur, Wes Anderson, aux chiens. Clairement, il est “plus chiens que chats” !

D’ailleurs, à propos de l’île aux chiens, il déclarait aux Inrocks : “Les chats sont méchants ! En vrai, je pense que n’importe quel animal peut faire une bonne marionnette. Mais bon, si je fais l’effort de creuser en moi, c’est vrai que les chiens me touchent plus que les chats. Il y a en eux une vulnérabilité, une incomplétude, qui me touche profondément. Ils ont besoin des autres pour exister, ils ont le pouvoir de l’empathie. Les chats en revanche n’en ont rien à foutre des autres. On dirait que pas grand-chose ne les affecte. Même si on les nourrit et on les loge, ils ne donnent pas toujours la peine d’être un tout petit peu affectueux. Et puis personne n’a jamais été sauvé par un chat!”

Les chats prennent ainsi, auprès de l’affreux maire, la place tant appréciée des chiens, et deviennent tout aussi affreux que leurs maîtres, partenaires de crimes du maire anti-chiens..

En s’attardant sur les aspects un peu plus techniques/esthétiques/scénographiques, on ressent et on voit clairement que les comportements des chiens ont été étudiés, pour être retranscrits dans les moindres détails dans le film. Les marionnettes reproduisent à la perfection toutes les attitudes de nos fidèles compagnons. C’est bluffant de réalisme ! On ne peut qu’apprécier et féliciter l’équipe technique pour cette prouesse.

En bref…

“L’île aux chiens”, c’est un hymne à l’amour des poilus, à la tolérance, et à la nécessité de se battre pour elle. Le mélange satirique et d’animation fait ici un excellent mélange, avec une dose d’humour parfaitement incorporée à la recette.

En bref, un petit chef d’œuvre que nous vous conseillons de visionner au plus vite, si jamais vous étiez passé à côté !

Informations générales sur le film “L’île aux chiens” :

Réalisateur : Wes Anderson

Acteurs doublant la voix des personnages dans la version en anglais : Frances McDormand, Edward Norton, Bill Murray, Scarlett Johansson, Liev Schreiber, Jeff Goldblum, Greta Gerwig, Bryan Cranston

Acteurs doublant la voix des personnages dans la version française : Isabelle Huppert, Romain Duris, Greta Gerwig, Léa Seydoux, Hippolyte Girardot, Nicolas Saada, Vincent Lindon, Louis Garrel, Daniel Auteuil, Yvan Attal, Mathieu Almaric, Jean-Pierre Léaud.

Genre : Comédie, Animation/ Nationalité : Américain, Allemand/ Durée : 1h41mn/ Titre original : Isle Of Dogs/ Date de sortie : 11 avril 2018

Pour information, les humains parlent dans leurs langues maternelles, donc très souvent en japonais, alors que les aboiements sont traduits en anglais ou français (selon choix de la langue au début du film).

Comment visionner “L’île aux chiens” ?

Disponible sur la plateforme Disney +

Egalement disponible sous format DVD ou Blu-ray sur Amazon, au prix de 8€99 ou 13€99.

Et si l’envie de lire “L’île aux chiens” vous prenait, c’est par ici :

Un livre manga tiré de cette histoire est également disponible au prix de 15€ à la Fnac ou sur Amazon

Luna's Team
Luna’s Team

ʟᴜɴᴀ·s ᴛᴇᴀᴍ; ᴋᴀʀᴇɴ﹐ ɴᴀʟɪᴇ﹐ ʟᴜɴᴀ ﹠ ᴘ·ᴛɪ ᴅ·ʜᴏᴍᴍᴇ; ʀᴇ́ᴅᴀᴄᴛʀɪᴄᴇs 𝘽𝙡𝙤𝙜 𝙚𝙩 𝙈𝙖𝙜 100% 𝘿𝙤𝙜𝙢𝙤𝙢𝙨 – 𝘼𝙡𝙡 𝘽𝙖𝙗𝙮𝙨- ʀᴜʙʀɪϙᴜᴇs ᴘʜᴀʀᴇs ﹕ ᴛᴀᴋᴇ ᴄᴀʀᴇ﹐ ᴍɪɴɪ ʜᴜᴍ·s ᴀᴅᴅɪᴄᴛ﹐ ʙᴀʙʏᴅᴏɢ ᴇᴛ ᴘʟᴜs ᴇɴᴄᴏʀᴇ…

ENVIE DE DECOUVRIR D’AUTRES FILMS ?

You Might Also Like...

1 Comment

  • anne35blog
    5 mars 2022 at 10:23

    une grande envie de voir ce film !bonne journée ….

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :