Browsing Tag

Antiparasitaire

Antiparasitaires prévention et information Bulles de savon NatureLovers Soins et quotidien Nos tests

Shampoing solide, In bath with Aston & Astrée

31 août 2020

#Bulles de savon

Exclu et information: Comme deux autres articles du mag de septembre, celui-ci est proposé en version longue sur le blog et en version courte dans le Mag car je suis contrainte d’y limiter le nombre de pages publiées.

Un shampoing solide au lait d’ânesse et multiples bienfaits ;

Visée écologique : Limiter ta consommation d’eau ; produire moins de déchets plastiques, contribuer à la préservation de l’écologie par l’utilisation de produits naturels qui ne nuiront pas à l’environnement; favoriser l’artisanat local et conserver ses traditions.

Modifier nos habitudes, plus que jamais, une nécessité, cependant cela nécessite de trouver ses marques; dirons-nous de prendre de nouvelles Marques… ; Voici donc, pourquoi, j’ai décidé il y a deux ans de sauter le pas, d’abord pour moi, et plus récemment, pour ma boule de poils: Côté humain, j’ai décidé de passer au shampoing solide afin de limiter ma consommation de déchets, au départ, comme beaucoup mon utilisation était classique, une bouteille de shampoing, et hop poubelle; deuxième étape, je suis passée aux recharges, mais force est de constater, que celles-ci généraient également des déchets. Enfin,mutation ultime, j’ai adhéré à 100% au shampoing solide !

Une envie d’adhésion malgré des appréhensions: Initialement, j’avais des a priori sur l’utilisation au quotidien..

Le shampoing solide est-il aussi efficace? ne risque-t-il pas d’assécher mes cheveux ? ne serait-ce pas beaucoup plus cher? Combien de lavages avec un shampoing solide VS un shampoing liquide? la composition peut-elle vraiment être optimale etc… Les mêmes questionnements peuvent se poser lorsque l’on envisage de passer sa boule de poils au shampoing solide…

Mon expérience, d’humaine, a favorisé la transition pour Queeny car côté humain, je suis pleinement satisfaite du résultat sur mes cheveux, bilan de deux années, le coût des shampoings solides est bien inférieur à celui des shampoings liquides; mes cheveux sont plus soyeux, car j’ai pris le temps de sélectionner mon produit en choisissant des compositions qui répondent à mes besoins capillaires. C’est pareil pour nos boules de poils; on vous dira prenez celui-ci, surtout pas celui-là, personnellement, j’ai décidé d’aborder cet article en présentation unique, contrairement à mes autres contenus qui parfois mettaient en “confrontation-comparaison” plusieurs produits similaires avec la présentation des éléments pour et contre, voire un classement, tout simplement parce que les besoins ne sont pas les mêmes d’un chien à l’autre, étant donné qu’ils peuvent être très différents à plusieurs niveaux; poils, derme, épiderme, sensibilité olfactive, texture, volume, de faire, les besoins relatifs à la composition seront également différents.

Cela étant, j’ai testé 8 shampoings solides pour chien, avant de choisir de vous conseiller celui-ci … Français, Anglais, Allemand, Américain …

Il y en a de plus en plus sur le marché, et c’est tant mieux, ils sont l’écho d’une forte demande, elle-même synonyme de changements dans les mentalités; qui traduisent une grande préoccupation écologique, notamment, par rapport à la surproduction des déchets plastiques qui conditionnent la majorité de nos cosmétiques et produits de soins -hygiène.

Les avantages du shampoing solide sont multiples : Tout d’abord, il est fonctionnel, car il prend moins de place dans la salle de bains, et dans le nécessaire de voyage lorsqu’il est question de l’emporter en vacances. L’aspect écologique ne se limite pas à sa forme; il est grandement composé d’huiles essentielles, de fait, beaucoup plus écologique et a contrario, beaucoup moins chimique. Enfin, contrairement aux idées reçues, il est économique, plusieurs études menées affirment qu’un shampoing solide équivaut à 2,5 bouteilles de shampoing liquide. Une avancée vers le zéro déchet; car lorsque le shampoing solide est terminé, il ne laisse rien à jeter !

Comment choisir le shampoing solide de poilu ? Idéalement, il s’agit d’un shampoing d’origine naturelle, évidemment, non testé sur les animaux, son packaging est également éco-responsable, entendons donc recyclé ou recyclable; Pourquoi l’aspect naturel est-il important ? Outre le fait que c’est beaucoup mieux pour la peau de poilu, pensons au cycle de l’eau, malgré l’épuration, ce que nous déversons retourne toujours à la nature. C’est la pollution indirecte, liée à l’utilisation de nos produits ménagers, mais aussi, à nos produits beauté. Enfin, c’est un shampoing qui correspond au pelage de votre boule de poils; en prenant en considération ses besoins… Certains poilus seront au top avec un universel, pour d’autres, il est nécessaire d’envisager un shampoing solide différent. Dans tous les cas, il faut penser à l’aspect olfactif, idéalement, un parfum neutre, comme on le fait pour nous, en été on évitera d’aller visiter des jardins avec un parfum sucré qu’on peut apprécier à des kilomètres à la ronde, c’est pareil pour poilu; l’odeur trop fort risque d’interférer dans ses relations avec les congénères, de les incommoder, ou d’attirer les insectes; aussi, par forte chaleur, comme pour nos parfums, il risque de “tourner”, … c’est un critère auquel il faut également songer.

Queeny a un poil léger, relativement fin, si je ne le coupe pas, il est long, tendance à graisser lorsqu’il est sale, autre particularité, sa bichromie, noire et blanche; j’ai tenté les shampoings pour poils blancs pour que le blanc ne jaunisse pas, et je m’enquiquinais avec les shampoings pour poils foncés, afin que son pelage ne blanchisse pas trop vite; mais ça, c’était il y a fort longtemps, depuis, j’ai opté pour des universels, plus économique, plus écologique, évitant la surconsommation et l’accumulation; et qui sont souvent beaucoup plus adaptés pour elle, étant donné qu’il est difficile de la placer dans une catégorie … Poils longs ou poils courts, bah … un peu les deux … poils clairs ou foncés… euh … toujours les deux !

Le shampoing solide que je vous recommande aujourd’hui ne nécessite pas d’utiliser un après-shampoing; on en rit, mais ça serait le comble, passer au shampoing solide, mais se louper sur la compo au point de devoir vider des litres d’après shampoing après son utilisation pour obtenir l’équivalent douceur, lissage qu’un shampoing liquide … Donc, voilà, entre autres, pourquoi, il m’a conquise … Ce shampoing me permet d’obtenir un poil lisse, sans après-shampoing, de récupérer le jaunissement des pattes sur les zones blanches, de raviver l’éclat des zones noires; le poil ne graisse pas rapidement, après deux semaines de lavage je suis toujours satisfaite, niveau olfactif, ma boule de poils se promène beaucoup dans la nature, il me fallait une odeur neutre, subtile et discrète et accessoirement cette perle rare permet aussi de prévenir contre les vilaines bestioles..

On en rêvait, Aston’s cookies la fait, un savon qui permet de nettoyer poilu tout en préservant notre planète et la beauté de son poil, « In bath with Aston & Astrée », une collaboration géniale avec Volume France que j’ai pu tester en exclusivité ;

Derrière le savon, une belle collaboration ;

« Nous avons été extrêmement exigeants sur sa composition et plus d’une année de recherches a été nécessaire pour apporter à tous les poilus, avec un minimum d’ingrédients, un produit aussi efficace qu’agréable à utiliser ».

Corine la créatrice d’Aston’s Cookie.

Aston’s cookies nous a accoutumé à l’exigence et au raffinement, par des produits innovants, qui sortent vraiment de l’ordinaire dans le secteur canin ; elle est rigoureuse dans ses sélections et toujours perfectionniste ; le résultat est sans appel, la qualité accompagne chacune de ses nouvelles initiatives.

De fait pour « In bath with Aston & Astrée », Corine a su s’entourée d’une pointure de la savonnerie dont la renommée pour les connaisseurs, n’est plus à faire ; j’ai nommé Laetitia, la créatrice de Volume France. C’est ensemble qu’elles sont parvenues à concevoir ce bijou du cosmétique canin.

En savoir plus sur Volume France ; Laetitia, la créatrice de cette jolie marque de savons artisanaux (pour humain !), élève ses ânesses, avec son chien Oxo, dans la belle campagne d’Ampuis qui surplombe le Rhône et manufacture artisanalement ses savons si agréables à utiliser. VOLUME France et ASTON’S COOKIES partageant les mêmes valeurs et l’amour des produits naturels, sains et authentiques, c’est tout naturellement qu’est né ce projet cosmétique.

Une réalisation soucieuse de l’environnement :

« J’utilise la technique de saponification à froid, procédé artisanal et respectueux de l’environnement, qui m’offre l’avantage de rester maitre dans la création de chacune des formules et le choix des ingrédients, afin d’obtenir un mélange harmonieux de qualité. La saponification à froid résulte de la réaction entre un corps gras (huiles et beurres végétaux) et un agent alcalin (soude) pour donner du savon et de la glycérine. Exploitant sa propre chaleur, cette technique permet entre autres de préserver la qualité des ingrédients. Elle permet également de conserver l’intégralité de la glycérine naturellement produite. La glycérine est l’agent hydratant du savon par excellence. »

Source : Laetitia, Volume France

©VolumeFrance

Volume France c’est aussi, un élevage responsable et éthique, qui place les petits dans de bonnes familles, qui se soucie des réformés en leur prévoyant une belle retraite, qui intègre l’affectif et la sensibilité au cœur de son approche ; ainsi, les ânes de Laetitia vivent en groupe, avec de beaux espaces extérieurs et des abris à disposition, ils sont accoutumés au contact de l’humain et sociabilisé.

Et le savon alors ? Exclusivement composé d’ingrédients 100% naturels, le shampoing solide « In bath with Aston & Astrée » respecte la peau et le pelage ; je dirais même qu’il le sublime !

Composition : Huile d’olive bio, Beurre de karité bio, Huile de coco bio, Lait d’ânesse, huile de ricin bio, HE cèdre de l’Atlas, HE lavande vraie, HE Tea Tree, HE Eucalyptus citronné.

Quels bienfaits pour cette compo ?

Tout d’abord, le lait d’ânesse reconnu pour ses propriétés hydratantes, adoucissantes, anti-inflammatoires, antibactériennes et antioxydantes. Ensuite, le beurre de karité qui est très nourrissant, l’olive qui, quant à elle, adoucie et hydrate, l’huile de ricin et l’huile de coco qui apportent une mousse légère à leur pouvoir nettoyant.
Qui plus est, ce shampoing solide est enrichi d’huiles essentielles aux multiples vertus. A commencer par le Tea tree qui a été sélectionné pour ses propriétés antiparasitaires, antibactériennes et antifongiques.  Ensuite, la lavande pour ses propriétés cicatrisantes et répulsives. Enfin, le cèdre de l’Atlas et l’eucalyptus citronné, pour leurs propriétés antipuces, antiparasitaires et répulsives.

Comment l’utiliser ?

D’emblée Aston’s Cookies a pensé à tout, en vous proposant un petit filet en sisal, 100% coton, dimensions 13,5 x 9 cm; vendu 4 euros sur le site ; il vous suffit de glisser le savon dans celui-ci, humidifier abondamment poilu, ensuite, frottez délicatement en faisant mousser le savon sur le pelage ; lorsque la mousse recouvre l’intégralité du pelage, massez et laissez poser quelques minutes avant de rincer abondamment à l’eau claire.    

Il ne reste plus qu’à séchez poilu, à l’aide d’une serviette propre et sèche, également disponible sur le site, enfin, brossez-le afin d’éviter les frisottis.

Le gros plus de ce petit filet en sisal, c’est qu’il vous suffit de le suspendre afin de faire sécher votre savon, avant de le ranger jusqu’à la prochaine utilisation.

Zoom sur le filet: Il a plusieurs fonctions, il permet de laver, mais aussi de masser, éliminer les impuretés, et enfin, il conservera votre shampoing solide entre deux lavages. Cependant, je vous recommande de penser à le laver à fréquence régulière, l’hygiène est importante, si vous l’utilisez pour laver poilu, penser qu’il est l’équivalent de votre “gant de toilette”, demandez-vous à quelle fréquence vous le changer, ou le laver… et adapter ce rituel à votre compagnon. Il en va de même pour le shampoing solide, après son utilisation, rincez-le avant de le ranger, afin d’éliminer les éventuelles salissures ou bactéries qu’il aurait pu côtoyer. L’avantage de ce filet, c’est qu’il permet d’économiser votre shampoing solide et donc de le faire durer plus longtemps; effectivement votre shampoing solide n’est plus au contact direct de l’eau, de fait, il s’érode moins rapidement. Il en va de même pour la serviette, laver celle-ci après chaque utilisation… on ne le répétera jamais suffisamment, l’hygiène est indispensable car elle favorise la bonne santé de votre boule de poils, et son bien-être.

Bonus : Dans sa nouvelle gamme “grooming”; ASTON’S Cookies a pensé à tout…

Une serviette est également proposée, exclusivement réservée à poilu! Disponible en noir, selon deux tailles S : 50 X 90 cm  vendue 10,00€ et L : 100 X 150 cm vendue 18,50€; celle-ci est composée à 100% de coton, quant à la vignette, elle est à 100% lin. Vous pouvez laver votre serviette à 60° après l’utilisation.

Gros plus de cette serviette, elle est confectionnée en qualité “SPA”, ce qui implique qu’elle soit à la fois douce, résistante et très absorbante. C’est donc un allié de taille pour la sortie du bain… à retrouver sur le site officiel;

Je suis extrêmement « difficile » avec les shampoings solides car Queeny a un poil initialement soyeux, de texture poils longs, ce qui implique un poil fin, il me faut donc un shampoing qui nettoie sans frisotter, sans décolorer, et surtout sans assécher afin de garder intact son volume et sa brillance. J’en ai testé plusieurs, et jusqu’ici, AUCUN n’avait trouvé grâce à mes yeux ; entre ceux qui assèchent le poil, ceux dont l’effet perdure péniblement 48 heures, ceux sans odeur et ceux avec une odeur qui me file la nausée, ceux qui s’effrite lors de l’utilisation et ceux qui ressemblent à une bougie mouillée, bref, vous l’aurez compris, n’est pas créateur de savon pour chien qualitatif qui veut !

Je suis conquise par ce savon, car l’odeur est subtile et très agréable, cependant, elle perdure efficacement dans le temps ; le poil est doux au toucher et brillant, l’efficacité vraiment est au rendez-vous, un pelage qui ne regraisse pas rapidement ; et en prime, il contribue à protéger contre les parasites. Une superbe collaboration qui permet de concilier écologie et bien-être.

Où acheter ? Le shampoing solide « In bath with Aston et Astrée » d’un vol 17,1 soit 100 gr, est vendu exclusivement sur le site officiel d’Aston’s cookies à 10.50 euros. Un prix plus que raisonnable et bien inférieur à ce que l’on peut trouver sur le marché pour une telle qualité ;

Zoom sur la brosse Cloud7 ;

Nous l’utilisons depuis longtemps, et je dois dire que j’en suis totalement adepte, elle est légère, offrant un design naturel en bois de hêtre ciré, et surtout, deux faces d’utilisation pleinement complémentaires. L’une est idéale pour le massage ou démêler en douceur, avec ses petits picots ; l’autre est composée de poil de sanglier doux, incontournable pour un brossage soyeux. La brosse est vendue 22.90 euros sur le site d’Aston’s Cookies.

Aston’s cookies : Le site officiel / L’Instagram / Le Facebook / Les autres articles disponibles sur la marque.

Volume France : Le site officiel / L’Instagram / Le Facebook;

Antiparasitaires prévention et information Les indispensables du Train-Train Vacances

O’TOM TICK TWISTER – CLIPBOX

28 juin 2020

#Protect

Les vilaines bestioles ne prennent pas de vacances !

On les protège, on essaie toujours de faire attention, cependant, il n’est pas impossible que l’une ou l’autre de ces vilaines bestioles parvienne à passer entre les mailles de nos filets ! Il suffit parfois de peu, d’inattention, par exemple le renouvellement de l’antiparasitaire effectué trop tardivement, ou encore, de se rendre dans des hautes herbes dans lesquelles, les parasites prolifèrent, pour que l’une de ces tiques s’installe sur poilu …. Alors, que faire ?

Recommandations prévention…

Utiliser un antiparasitaire pour protéger votre boule de poils, ce n’est pas un mythe, ils sont efficaces, il faut absolument s’en servir, que l’on choisisse un produit naturel ou un produit chimique, il est indispensable de traiter votre boule de poils. Notons, que depuis une décennie, les saisons sont bousculées, … l’ordre des choses naturelles perturbées, ce phénomène s’observe avec des hivers très doux, des printemps avancés, des étés plus longs… En termes de températures, c’est pourquoi, je protège Queeny toute l’année, avec des produits naturels. Pour découvrir nos présentations des produits utilisés CLIC dans la rubrique antiparasitaire. Nous savons que les tiques sont présentes toute l’année sur notre territoire, avec un risque plus accru au printemps et en automne, cependant, c’est désormais une vigilance de toutes les saisons…

Les tiques ne se contentent plus d’infester les forêts les campagnes, elles sont également présentes dans les parcs, les jardins, les espaces verts ….

Anticiper sur la durée de vie des antiparasitaires, si le conditionnement mentionne une durée de protection de trois mois, considérez deux mois et deux semaines, par simple sécurité. Surtout pour les colliers, si votre boule de poils se baigne fréquemment, il risque de perdre plus rapidement en efficacité. Qui plus est, n’oubliez pas que si vous utilisez des pipettes, celles-ci doivent être renouvelées après chaque lavage de votre boule de poils ! Un bain = une nouvelle pipette !

Multiplicité des procédés en zones à risque, lorsque vous effectuez des virées à l’aventure dans la nature, comme en forêt ou pleine campagne, n’hésitez pas à renforcer votre dispositif de protection; par exemple en ajoutant une vaporisation en spray pré-promenade en complément de votre pipette ou collier déjà en place.

Examinez votre chien après les promenades, en renforçant votre vigilance sur les zones à risque : Les oreilles, le cou, l’équivalent de nos aisselles, les plis, le dessous de la queue, , l’intérieur des cuisses, etc… Brossez ne suffit pas, il faut ausculter et se montrer attentif aux changements de comportement, tel que la perte d’appétit ou la fatigue chronique qui peut être provoquée par l’invasion de l’un de ces parasites.

En quoi est-ce important ? Les parasites sont porteurs de nombreuses maladies, dont certaines peuvent entraîner des séquelles irréversibles, au-delà de l’inconfort, c’est donc bel et bien, avant toute chose, une question de santé !

Une tique Poilu, que faire ?

Malgré vos dispositifs, cela peut arriver, cela m’est arrivé, après une virée au bois, il y a un mois, auscultation, que vois-je … une tique derrière l’oreille ! Je n’avais pas suivi la recommandation numéro 1, à savoir, anticiper la durée de vie du collier…

Tout d’abord, ne cédez pas à la panique, et ne courez pas dans tous les sens, lorsqu’elles y sont… elles ont tendance à vouloir y rester, de fait, elles s’accrochent. C’est pourquoi, il est important de se munir d’un crochet adapté, afin de retirer l’intégralité de la tique.

Les crochets O’TOM / Tick Twister®

Il s’agit d’une boîte, qui comporte deux crochets, ce qui permet de sélectionner la taille adaptée à la bestiole que vous devez retirer: le gros pour les tiques engorgées ou le petit pour les tiques qui viennent de mordre. En suivant le procédé, à savoir, crocheter, tourner, retirer; cela permet d’ôter la tique de façon complète, c’est-à-dire, sans y laisser la tête. Ce crochet permet de retirer manuellement, sans douleur, sans blessé votre boule de poils; gros plus, vous pouvez également l’utiliser pour retirer une tique de votre peau, il peut arriver, qu’une tique se glisse sur le pied, la jambe, le bras, ou encore à proximité du cuir chevelu d’un humain… Nous ne sommes pas épargnés.

Glissez le crochet juste sous la tique, ensuite, soulevez le crochet légèrement et tournez en évitant de tirer sur la tique pour ne pas rompre le rostre, enfin, désinfectez la zone de piqûre en utilisant un antiseptique après avoir retiré le parasite.

Démonstration

Gros plus de ce produit : Tout d’abord, la boîte, plus fonctionnelle à ranger dans la poche et à glisser dans son sac, en randonnée, par exemple, en utilisant le mousqueton, elle ne pèse que 12 grammes, de fait, vous pouvez l’ajouter à votre porte-clés, l’emporter avec vous permet d’ôter la tique plus rapidement, limitant ainsi les risques de transmission d’une maladie. Aussi, ce produit a été mis au point par un vétérinaire, il ne laisse pas la tique à l’intérieur et ne la comprime pas au moment de la retirer, ce qui permet un retrait rapide et sans douleur. Enfin, un élément qui me plaît, il est fabriqué en France, c’est un produit recyclable, et il peut être utilisé par les humains également, ça évite les produits doublons et donc, la surconsommation.

Très souvent, nous recevons des crochets dans les trousses de secours, mais ils sont souvent trop grands, et de mon vécu, lorsque l’on en a besoin, c’est toujours la galère pour les retrouver dans la trousse rapidement … La boîte à double crochet, c’est donc un gain de temps et une sécurité d’avoir l’outil adapté à la situation.

Esthétiquement, le produit est design et fonctionnel, la tige est suffisamment longue pour ne pas entrer en contact avec la tique au moment de la retirer ! Très facile d’utilisation et vraiment rassurant, notamment par sa rapidité d’action ! C’est l’indispensable à avoir toute l’année pour secourir efficacement sa boule de poils en cas d’invasion !

Bonus : Ce produit convient aux chiens et aux chats !

Où acheter ? La boîte O’Tom Tick Twister vendue 4.95 euros, est disponible en plusieurs coloris, notamment, orange, vert, bleu, rose, violet; sur la boutique en ligne Inooko.

Antiparasitaires prévention et information Les dangers NatureLovers Soins et quotidien Vacances

La lesihmaniose

12 juin 2020

#Prévention

On parle souvent des maladies que peuvent contracter nos boules de poils; parmi celles-ci, la leishmaniose; Il s’agit d’une maladie chronique grave, transmise à la fois aux chiens et à l’homme, d’où l’importance de la prendre très au sérieux. La période des vacances approche, il faut impérativement prendre connaissance de cette menace à laquelle, par nos mobilités estivales, nous sommes susceptibles d’exposer nos compagnons !

Vacances en France… Ok mais dans de bonnes conditions, l’aimer c’est le protéger !

LA LEISHMANIOSE … DONC…

Comment est-elle contractée ? “Lors de la piqûre d’un « moucheron » bossu et jaunâtre de quelques millimètres, appelé phlébotome. Cet insecte, voisin du moustique, se nourrit surtout en fin de journée et en début de nuit, à des températures minimales de 18-22°C. Les phlébotomes sont largement répandus sur tout le pourtour méditerranéen, une grande partie de l’Afrique et le Moyen-Orient. En France, sa zone de distribution s’accroit vers le Nord (vallée du Rhône) et vers le Sud-Ouest (vallée du Lot). La saison d’activité va de juin à septembre, voire de mars à novembre si les températures sont favorables. La transmission des leishmanies est maximale en fin d’été, début d’automne dans nos régions à climat tempéré”. Source

Une problématique qui risque de s’accroître proportionnellement et géographiquement dans les prochaines années, pourquoi ? Le réchauffement climatique présente une multitude d’effets, écologiques mais pas seulement… Le bouleversement des saisons, de plus en plus marqué par une augmentation des températures moyennes à la surface terrestre, et de plus en plus instables, renforce ce type de menace en prolongeant la récurrence sur l’année; ainsi, l’activité de ces vilaines bestioles s’étend en France, initialement localisée sur le pourtour méditerranéen, la leishmaniose canine s’étend désormais vers les régions océaniques, le Centre et le Nord du pays. Une menace opportuniste de mobilités … Les moyens de transport humains (voiture, train, avion) favorisent également le déplacement des phlébotomes et des chiens infectés sur de longues distances permettant ainsi aux leishmanies de s’implanter dans de nouveaux lieux de vie favorables à leur développement. Si le bassin méditerranéen est particulièrement touché, certains cas autochtones de chiens ont été diagnostiqués sans jamais s’être déplacés dans le Sud.

Du chien à l’homme, des cas rares mais un danger réel ! La leishmaniose est une zoonose, c’est à dire qu’elle est commune à l’animal, comme le chien, et à l’Homme. Il s’agit d’une affection parasitaire transmise par un vecteur : le phlébotome. Cet insecte proche du moustique injecte à son hôte un parasite microscopique, la leishmanie. Le chien est le principal réservoir de la maladie. La transmission à l’Homme se fait lors d’une piqûre d’un phlébotome infecté après s’être nourri sur un chien contaminé. En l’absence de traitement, l’issue de la maladie peut s’avérer fatale chez le chien comme chez l’Homme. Heureusement, les cas humains (principalement les personnes âgées ou immunodéprimées) restent rares en France.

La leishmaniose humaine à découvrir ICI, une problématique mondiale qui touche les plus démunis par l’OMS.

Source et article à consulter pour approfondir le sujet ESCCAP FRANCE

Une maladie à vie ? … Un souvenir de vacances qui perdure… ?

Effectivement, la leishmaniose se traite mais ne se guérit pas … ce qui implique un suivi régulier à vie pour votre compagnon s’il a été contaminé.

Le traitement permet seulement un ralentissement de l’évolution de la maladie et non une guérison définitive.


Dans sa forme classique, les principaux signes cliniques sont :
• Abattement, amaigrissement ;
• Augmentation de la taille des ganglions ;
• Signes cutanés : perte de poils, pellicules ;
• Atteinte de la truffe, allongement anormal des griffes.
Enfin, des formes atypiques et localisées existent et rendent le diagnostic plus difficile.

Pour éviter la maladie, quelles solutions ? En l’absence de traitement permettant une guérison définitive, les animaux atteints restent porteurs des parasites à vie et demeurent un danger pour leurs congénères et les personnes qui les entourent.

Si votre chien séjourne régulièrement ou vit dans une zone à risque ou bien s’il voyage dans une zone à risque, il est impératif d’observer les mesures préventives suivantes :
• Prévenir l’infection en traitant en continu le chien avec un insecticide répulsif adapté ;
• Vacciner pour réduire le risque de développer la maladie ;
• Limiter l’exposition aux piqûres des phlébotomes en gardant le chien à l’intérieur, entre le crépuscule et l’aube, pendant la saison à risque et en évitant de le promener dans un environnement à risque ;
• Traiter un chien infecté malade ou infecté cliniquement sain, afin de limiter son rôle de réservoir pour les phlébotomes.

Il est particulièrement recommandé de traiter votre chien, s’il vit dans la zone à risque, s’il y séjourne ou séjournera, et ce, même s’il ne s’agit que d’une période de vacances, s’il est amené à côtoyer des copains originaires de cette zone, ou qui ont résidé dans cette zone à risque.

Un récapitulatif vidéo ou infographie ?

Article complet du Docteur Corlouer à découvrir ICI

Deux vaccins contre la leishmaniose canine existent en France avec une ou trois injections en première année, et d’un rappel annuel par la suite. La vaccination ne remplace jamais le traitement insecticide, mais s’utilise toujours en complément d’une lutte insecticide bien menée. Demandez conseil à votre vétérinaire. Pour plus d’informations sur cette maladie, rendez-vous sur ce site.

Très important : Pour protéger à l’aide d’antiparaistaires externes, soyez attentifs à la mention, il faut que votre produit protège également contre les phlébotomes et/ou moustiques; la mention puces et tiques n’est pas suffisante.

Vous pouvez vous tourner vers des produits tels que : Biovetol, Béaphar, Naturalys, Biogance, vendu sous forme de collier ou pipettes.

Bien évidemment, d’autres marques proposent des protections, mais je me suis bornée à référencer les plus “naturelles”, entendons, les moins chimiques. Pour prendre connaissance d’autres contenus sur les thématiques maladie ou antiparasitaire parcourez le blog en suivant ce lien.

Sources : Dossier presse HUDIK FOR ANIMALS / La santé de mon chien / Leishvet /Fregis / Esccap.fr / LEISHVET.

Antiparasitaires prévention et information Bulles de savon Les indispensables du Train-Train NatureLovers Soins et quotidien Vacances

Une sélection antiparasitaires naturels

11 juillet 2019

#L’armée au service de sa Majesté… 

Et les bestioles trépassent … !

 

Nous vous parlons fréquemment des parasites; à juste titre, ce n’est pas qu’une question de commodité de les éviter, c’est également une question de santé … C’est pourquoi, nous tentons de vous proposer un panel, le plus vaste possible, de solutions alternatives naturelles pour protéger vos compagnons des parasites.

Antiparasitaires prévention et information Bulles de savon NatureLovers Soins et quotidien Vacances

La trousse de voyage By BIOVETOL

25 juin 2019

#Koh Lanta.. 

Nous voilà… ! 

Actuellement, nous sommes tous, plus ou moins, occupés à penser “VACANCES” Pour les retardataires, c’est encore le temps des grandes questions estivales existentielles : Où, quand, comment … ? Bord de mer, voyage citadin, montagne pour y dénicher une once de fraîcheur; Les préparatifs se bousculent petit à petit, et cette effervescence, on l’apprécie, parce que nous les attendons toute l’année… ce moment de dépaysement salutaire, en famille, entre amis, avec notre boule de poils;

Antiparasitaires prévention et information Bulles de savon Vacances

Biospotix

24 juin 2018

#Nos rituels, beauté et protection…

Zoom sur notre choix, à la maison nous luttons contre les parasites avec Biogance

Parce que non, toutes les pipettes ne sont pas mauvaises, …

antipuces (5).jpg

 

Biospotix

Il s’agit de pipettes de protection naturelle contre les puces, les tiques et les moustiques. Il s’agit donc d’un procédé naturel de répulsif.

Antiparasitaires prévention et information Bulles de savon Vacances

#Arom’terrapet: Répulsif puces, tiques et moustiques naturel !

30 juillet 2017

#Révolution anti- bestioles…

je ne serais pas votre garde-manger cet été ! 

 

Toute l’année, mais plus particulièrement durant les vacances car on passe beaucoup de temps à l’extérieur, et qu’avec les baignades, il faut être rigoureux…. On pense aux protections contre les bestioles, entendons, ces abominables grignoteurs qui prennent poilus pour un garde-manger et qui peuvent lui causer de gros soucis de santé !

Les vacances étant synonymes de liberté, évasion, … aventure mais aussi, et surtout NATURE ! Il est un fait, que nous sommes amenés à en côtoyer !

J’ai donc testé la protection répulsive puces, tiques et moustiques élaborée par …

logo-full-png.png

Antiparasitaires prévention et information Les dangers Vacances

Maladies des Tiques et Puces

21 juin 2017

 

Quand le printemps/été (et automne) peut devenir cauchemar n°4

 

Les puces et tiques, à l’arrivée des beaux jours, durant toute la belle saison et jusqu’à l’arrivée des premiers jours de froid (oui, la période des tiques est longue…), on ne peut pas y échapper… Tous les ans, ça recommence ! Les bestioles ressortent pour notre plus grand malheur !!

Nous vous avons déjà présenté il y a quelques temps tout notre attirail naturels contre les puces et les tiques, donc nous n’allons pas vous en remettre une couche aujourd’hui, vous allez comprendre de vous-même, en lisant la suite de cet article, que c’est important d’avoir une bonne protection anti-puces et anti-tiques !

Parce que, oui c’est bien de protéger, mais c’est encore mieux quand on comprend pourquoi il faut vraiment protéger poilus des attaques et des invasions de bestioles !

C’est une chose d’avoir des envahisseurs qui trottent sur le corps de poilus (et dans votre maison pour les puces), mais c’en est une autre, beaucoup plus grave, lorsque ces envahisseurs transmettent des maladies !

Vous aurez probablement tous entendu parler (surtout ces derniers temps) de la célèbre maladie des tiques : la maladie de Lyme. Mais c’est loin d’être la seule… malheureusement…

Antiparasitaires prévention et information NatureLovers Soins et quotidien Soins et prévention Take care of me Vacances

Vermifuge naturel aux plantes

25 mars 2017

Luna, experte en extermination de bestioles à coup de plantes, à votre service !

Luna VS parasites, le retour !!

 

Il y a quelque temps, nous vous avions parlé du Verm-X, un complément alimentaire à base de plantes, permettant de prévenir l’installation des parasites intestinaux, sous forme de petits biscuits à donner quotidiennement. Dans cet article, j’avais fait mention d’un passage au 100% naturel pour Luna en matière d’antiparasitaire interne. C’est désormais chose faite !

En effet, je trouvais que l’utilisation systématique des vermifuges chimiques « au cas où poilu serait infecté » était un poil néfaste pour son petit organisme… En témoignait son état post-administration du vermifuge : diarrhée, vomissements multiples, apathie… et détresse totale dans ses yeux pendant 48h genre « pourquoi je suis malade Mam’s ? » (pour info nous en avons testé 3 différents, à chaque fois elle a été –très- malade et HS). Leur administrer du chimique en prévention, c’est un peu comme si on prenait un antibiotique en prévention, sans réelle raison apparente, juste comme ça, au cas où…

Alors je ne dis pas qu’il ne faut jamais administrer un vermifuge chimique, s’il y a infestation, il est fort possible qu’il soit bien plus efficace que des plantes pour tout exterminer. Mais en prévention… je ne suis pas vraiment pour… Je préfère la prévention naturelle !

Antiparasitaires prévention et information NatureLovers Soins et quotidien Soins et prévention Take care of me Vacances

Solutions naturelles contre les puces et les tiques

18 mars 2017

Bonjour, nous sommes de retour !

 

Le soleil revient, les températures s’adoucissent, les petites fleurs éclosent… et les parasites refont surface !! Avec l’arrivée du printemps, personne ne peut y échapper (surtout nos poilus), les puces et tiques se font un plaisir de pointer le bout de leur sale petit nez…

La hantise de tout propriétaire de poilu… les voir revenir de balades avec des puces et des tiques !!

Et pour éviter qu’ils envahissent le corps de la boule de poils (et votre intérieur !) nous annonçons donc que …

La saison de la chasse aux parasites est ouverte !

 

Mais attention, vous commencez à nous connaître, nous n’allons parler que de produits NA-TU-RELS.

Brièvement , pourquoi je ne veux pas utiliser les produits chimiques en prévention ?

  • Pipettes et colliers : composés d’insecticides/pesticides

De ce fait, tous ces produits peuvent potentiellement être dangereux pour l’animal, et leur famille… d’où le « ne caressez pas votre animal après application » « ne laissez pas les enfants touchez l’animal » ce genre de phrases qu’on trouve sur les emballages. Il faut savoir qu’il y a 5 ans, l’agence nationale de sécurité du médicament vétérinaire a suspendu les autorisations de mises sur le marché de 76 produits anti-puces à bases de molécules chimiques pour dangerosité envers la famille de l’animal de compagnie (sur 110 produits… soit 69% des produits qui ont été retirés du marché… ça fait beaucoup…). C’était le principe de précautions qui s’appliquait principalement, mais quand même…

Concernant les effets sur les chiens : les effets secondaires sont possibles. Il ne faut pas se mentir, ce sont des pesticides… De nombreux cas d’allergies, de brûlures et lésions graves ont d’ailleurs été recensés.

  • Comprimés : composés de molécules neurotoxiques pour les puces/tiques

Là encore, de nombreux effets secondaires sont possibles. Les molécules sont neurotoxiques pour les parasites, ok. Mais en administrant un comprimé fortement dosé (pour que la protection dure plusieurs mois), la molécule toxique se retrouve dans l’organisme de votre animal, dans TOUT son organisme. Les réactions peuvent être très nombreuses. Et ces effets peuvent être (très) indésirables : vomissements, anorexie, fièvre, tremblements, épilepsie, faiblesses musculaires, apathie… voire la mort.

En effet, des comprimés (comme le Bravecto) sont au cœur de scandales, et les agences de sécurité des médicaments enquêtent après plus de 2000 cas très graves et près de 500 morts suspectes, dans le monde entier, suite à l’administration de ce type de produits chez des chiens en très bonne santé (donnant lieu à des débats et naissance à des pétitions pour interdire la commercialisation des produits).

  • Développement des résistances des parasites aux produits chimiques

Enfin, avez-vous entendu parler de la résistance des bactéries aux antibiotiques ? Et bien l’utilisation de molécules chimiques peut entrainer le même problème avec les puces et tiques. Les petites bestioles, tout comme les bactéries, peuvent développer des résistances. De ce fait, beaucoup d’anti-puces chimiques (type Frontline par exemple) deviennent complètement inefficaces… Alors pourquoi traiter son animal avec un insecticide/pesticide, qui peut entrainer des effets secondaires, si en plus il est inefficace…

Personnellement, il est donc hors de question que je fasse prendre un risque à ma boule de poils en étant au courant de tout ça. D’où ma décision de passer au 100% naturel pour la prévention. Il s’agit bien évidemment d’un choix personnel. Chacun est libre de ces choix, nous faisons tous au mieux pour nos boules d’amour ☺

chien-coton-de-tulear-596929367

Voici donc les produits que j’utilise avec Luna…

  • Les pipettes aux extraits de plantes (huiles essentielles).

Les pipettes ont une durée d’action d’un mois, il faut bien penser à renouveler l’application tous les mois. A appliquer sur la peau, dans le cou de l’animal (zone qu’il ne peut pas lécher). Bien se laver les mains après avoir appliquer le produit. Attention, il ne faut pas laver ou mouiller poilu durant les 48-72h suivant l’application du produit. Le poil est un peu gras dans la zone d’application… petit inconvénient… (mais c’est pareil avec les autres types de pipettes chimiques)

Personnellement, je douche Luna et lui applique le produit le lendemain soir. Et c’est bon jusqu’à la prochaine douche ! Si le chien va régulièrement dans l’eau, l’utilisation d’un collier anti-puce (présentation ci-dessous) est fortement recommandée pour une protection plus efficace.

20170209_182938

Mon choix s’est porté sur :

  • Les pipettes Beaphar aux extraits de Margosa et Pyrèthre  (9,99€ les 3 pipettes chez Wanimo)

pipettes-repulsives-antiparasitaires-vetopure

Attention, il s’agit de répulsif naturel principalement, elles vont permettre d’éloigner les parasites mais ne les éliminent pas. Il s’agit de pipettes préventives, pas curatives en cas d’infestation. Je les utilise en début de saison (février-mars).

  • Les pipettes Biovétol aux extraits de Margosa, Pyrèthre, Lavande et Géraniol (14,45€ les 3 pipettes chez Albert le chien)

253_245386_max

Les extraits utilisés ont une action biocides et sont considérés par la Communauté Européenne comme des insectifuges naturels. Ils sont efficaces contre les parasites externes (puces, tiques, poux, moustiques, phlébotomes, aoûtats). Possèdent 2 extraits de plantes supplémentaires, je les utilise en pleine saison en combinant avec le collier anti-puces Biovétol pour plus d’efficacité.

  • Les colliers aux extraits de plantes (huiles essentielles).

Le collier Biovétol aux extraits de Margosa (6,95€ le collier petit chien, 7,95€ le collier grand chien,  chez Albert le chien)

253_188593_max

Il s’agit là aussi d’un collier répulsif naturel (pas curatif). Il est résistant à l’eau et possède une durée d’action d’environ 3 mois.

En pleine saison, je combine l’utilisation du collier avec les pipettes Biovétol.

Info: Il existe le même type de collier chez Beaphar, aux extraits de Margosa et Lavande (4,99 ou 5,99€ selon la taille chez Wanimo).

  • Le complément alimentaire Tic-Off

(15,90€ les 80 doses chez Albert le chien)

 

 

Information produit :

Capture dÔÇÖe¦ücran 2017-02-17 a¦Ç 16.39.50

Source 

Composition :

Argile verte, Dextrose, Hydrogène Carbonate de Natrium, Carbonate de Calcium, Citrate de Magnesium.

Je donne sa dose à Luna le matin dans la ration de croquettes. Il s’agit d’une poudre très fine et blanchâtre. Aucun problème pour l’ingestion par la demoiselle !

Une sécurité supplémentaire contre les envahisseurs, en complément des répulsifs un peu plus classiques (pipettes et collier).

Attention, il faut environ 10 jours d’administration avant que le “traitement” devienne efficace. Il faut donc commencer la cure un petit peu avant que la période ne soit vraiment propice à la sortie des tiques et puces !

  • En complément, notamment si le chien va très souvent dans des zones à risques et/ou se baignent très régulièrement :

Il est aussi possible de “saupoudrer” votre poilu (à rebrousse poil) avec de la Terre de Diatomée (de type alimentaire – attention à ne pas en mettre dans les yeux surtout !!). Cette terre est composée de micro-fossiles qui ne seront en aucun cas agressif pour la peau de poilu, mais qui occasionneront des coupures/éventrations mortelles pour les puces et les tiques qui auraient envie de squatter la boule de poil. Je ne l’ai pas encore utilisée sur Luna, mais aux vues des avis, cette solution est semble-t-il très efficace.

Il est recommandé de saupoudrer le poil tous les deux jours.

Les shampooing anti-puces peuvent aussi être utilisés bien évidemment (on préférera les naturels, à base d’huiles essentielles) mais attention, leur durée d’action est très réduite. Il faut absolument combiner avec d’autres protections.

Enfin, on n’oublie pas de pulvériser la maison régulièrement avec des huiles essentielles pour la prévention des infestations de l’habitat au cas où ! Voir le DIY anti-puces naturel

Et si jamais elle est infestée ?

Pour les tiques, ce n’est pas trop compliqué s’il y en a peu, il suffit de les retirer avec une pince à tique, en faisant attention que le tête vienne bien avec (beurk beurk beurk)… Si y’en a beaucoup, pipette chimique (Advantix pour nous) pour les tuer et qu’elles tombent toutes seules…

Pour une infestation de pupuces, je passe à la solution chimique qui sera radicale (Advantix, 1 pipette, pas de résistance à celui-ci encore).

Et bien sûr il faut absolument traiter la maison en cas de pupuces !!!

Vous saviez que pour 1 puce sur le dos de poilu, il y a plus de 30 œufs pondus chaque jour et qui se retrouvent dans l’environnement ? ça fait froid dans le dos d’imaginer autant de puces partout ! Si l’animal est traité suite à une infestation de puces mais que la maison ne l’est pas, il va automatiquement être ré-infesté ! Et c’est un cycle interminable ! Il faut donc aussi traiter maison, voiture, dépendances, bref, tous les lieux de passage du poilu.

Le plus efficace pour traiter de grandes zones sans oublier aucun recoin ? les Fogger (fumigènes) : des bombes à déclencher qui vont diffuser une fumée d’insecticide. Celle-ci va s’infiltrer dans chaque recoin de l’habitation durant 3-4h et tuer tout être vivant qui s’y trouve. On aère ensuite 1 à 2h, aspirateur de partout et c’est bon ! Le seul inconvénient, il faut déserter l’habitation avec toute la famille, animaux compris, jusqu’à la fin de l’aération. Mais c’est radical !

Pour les zones plus restreintes (voiture, couffin, etc) les « pschitt » sont suffisants.

A savoir que selon les produits, certains protègent pendant 1 mois, d’autres près de 4-6 mois après l’extermination. N’hésitez pas à passer un peu de temps pour bien comparer les produits ! Mais traitez tout ! On n’est jamais trop prudent avec ces bestioles…

Pour le coup, je ne suis pas contre le chimique quand il s’agit de tout éradiquer vous l’aurez compris !

En bref… pour la prévention

Je combine une approche interne avec le Tic-Off, pour rendre son corps moins attirant pour les petites bestioles pas sympa, les huiles essentielles en collier pour une protection durable au niveau de la zone de la tête et du cou (zone de prédilection pour l’infestation) et les pipettes d’huiles essentielles pour une action sur le corps entier par diffusion des huiles sur la peau.

A la protection de Luna s’ajoute une protection de la maison, en pulvérisant régulièrement d’huiles essentielles toutes les zones que Luna apprécie particulièrement (coussins, canapé, etc) (voir le DIY Anti-puces naturels).

Avec tout ça, vous devriez être parés contre les infestations !!!

Bonne saison !!!

Signature Luna

 

 

Mises en garde Bravecto (pour informations) :

http://www.isbravectosafe.com/

https://www.change.org/p/msd-merck-animal-health-europe-petition-retirer-imm%C3%A9diatement-le-poison-traitement-des-tiques-puces-bravecto-du-marche

Informations molécules chimiques : http://toxivet.free.fr/afficherToxique.php?id=41

Antiparasitaires prévention et information Soins et prévention Take care of me Vacances

VERMX

2 janvier 2017

#STOP c’est mon MOI !

 

Pour des intestins non colonisés par de petits intrus…

Comment ça je peux avoir des intrus dans mes intestins ? Non Non Non ! Personne n’est autorisé à s’installer dans mon ventre ! Non mais ! T’es sérieuse l’humaine ? Y’a des bestioles qui veulent partir en voyage et s’installer dans mon ventre !? Dès que je mange un truc pas net dehors ? QUOI ?!

Et oui les amis ! De sales petites bêtes peuvent s’installer dans les intestins de nos 4 pattes… bon pas trop de risques si on suit les consignes de vermifugation du vétérinaire (vermifuger son animal tous les mois jusqu’à l’âge de 6 mois puis tous les 3-4 mois), mais sait-on jamais ! Alors, les bestioles, on peut faire quoi pour éviter leur installation ?

%d blogueurs aiment cette page :