Browsing Tag

Sport

Dog's Mom Life Vacances

Le yoga pour poilu, DOGA !

7 avril 2018

Le yoga pour poilu, autrement appelé le DOGA

Namaste ?

Le dogaBien plus qu’un phénomène de mode, le yoga pratique ancestral originaire d’Inde, permet l’harmonie du corps, du mental, de l’esprit par l’âme, la pratique génère un certain bien-être qui n’est pas négligeable à notre époque. Effectivement, le stress est partout, on « court » toute la journée, nous avons les pensées en permanences parasitées, lorsque l’on se pose en pensant se détendre c’est dans le canapé pour regarder la télévision, qui ne fera que nous stresser davantage…

Parmi les activités qui ouvrent la porte aux retrouvailles avec soi-même, entendons, ouverture de sa pleine conscience vers le monde invisible qui nous entoure ; le yoga est une activité peu coûteuse qui peut se pratiquer facilement ; à condition de s’en donner les moyens.

Union du corps et de l’esprit… Tout un programme, une discipline qui nécessite cependant de la rigueur, mobilisant la concentration, la méditation, la respiration afin d’enchaîner efficacement les postures « asanas ».

Je ne vais pas vous mentir, lorsque l’on débute, en qualité de non initié ou dirons-nous novice, rejoindre un groupe est un plus, c’est motivant, cela permet de bénéficier de conseil, d’une instruction basé sur le cheminement des membres et surtout, d’un esprit bienveillant pour vous guider dans ce nouvel apprentissage qui ne consiste pas seulement à se placer sur un tapis en imitant vaillamment les figures de « DanielSon » dans karaté Kid !

Le Doga quant à lui a vu le jour plus récemment, son bastion naturel étant New York, depuis 2001 les Américains s’adonnent à cette activité avec leurs poilus ; de nombreux cours ou produits dérivés tels que des livres, DVD, sont d’ailleurs disponibles sur leur territoire. En France, cette pratique nouvelle commence à faire des adeptes, même si les cours sont plus difficiles à intégrer car peu nombreux, très géolocalisés encore régionalement, et les places y sont de fait, peu disponibles.

Fashion Week Vacances

Collier Hoopie de Ruffwear

16 septembre 2017

#En route pour l’aventure… 

On s’équipe léger ! 

 

Vous connaissez déjà tous mon attrait pour les produits de la marque Ruffwear, c’est à nouveau parmi eux, que j’ai trouvé mon bonheur durant les vacances… depuis, nous le portons très souvent pour nos virées !

Lorsque l’on part à l’aventure, je m’équipe selon les circonstances… en m’habillant léger! Pourquoi ne pas faire de même avec Poilu? 

Allégeons Poilu, avec un accessoire sport, tendance mais LÉGER, de fait, agréable à porter ! 

Justement, je vous propose de découvrir, ce collier fonctionnel, léger et cependant esthétiquement attractif qui pourra alléger poilu durant les vacances, mais pas seulement, il pourra également l’utiliser durant les randonnées, les séances de sport, les périodes de fatigue ou de convalescence ! 

Les dangers NatureLovers Soins et quotidien Vacances Winter is Coming

Ma trousse de secours !

13 mai 2017

#L’incontournable trousse de secours 

Mais de quoi est-elle composée ?

 

Aie … L’humaine… je me suis blessée …

Nous avons beau être au taquet avec nos poilus, comme nous le sommes avec nos petits d’hommes, il est un fait établi, nos boules de poils ont parfois le don de se placer en mauvaises postures. Par nature, joueurs, baroudeurs, aventuriers dans l’âme, ils n’ont pas la même notion que nous de l’amusement, et donc, indirectement des dangers qui y sont liés… Nous pensons aux conséquences… Poilu pense davantage en termes de distraction !

Au palmarès des blessures de guerre de ma poilue, j’ai retenu une grosse griffure, qui lui est passée très près de l’œil, alors qu’elle courrait dans les bois, elle a ramassé une branche… Une coupure du coussinet en allant jouer les sardines dans une zone de galets peu amicaux … Où étais-je ? Humaine indigne ? Juste à côté… à lui dire, “attention Queeny, tu vas te blesser!”, les choses vont vite… Parfois, on ne parvient pas à les arrêter à temps.

Dans ces cas de figure, lorsqu’on ne peut empêcher le bobo d’arriver, il nous reste à jouer notre rôle d’humain bienveillant, en le soignant.

Pour cela il faut s’équiper, une trousse de secours peut s’avérer indispensable lorsque vous avez un poilu spartiate à la maison !

Fashion Week Les indispensables du Train-Train Vacances

Omnijore juring system de Ruffwear

10 mars 2017

#Run Baby Run

Mon poilu… un coach sportif d’exception !

 

 

Plus qu’un phénomène de mode, le “running” est pour certains une philosophie, pour d’autre un moyen efficace et simple de se maintenir en forme par la pratique d’un sport qui favorise l’exploration de soi, du paysage et surtout d’un vent de liberté.

Pas d’abonnement nécessaire, vous êtes libres de pratiquer à votre convenance, sans remords.. d’un point de vue perso, les salles de sport, ce n’est pas vraiment mon truc, j’ai trop souvent laissé mes abonnements tomber en désuétude… grande adepte de l’extérieur, il me faut de l’air, des espaces de liberté pour que je puisse m’épanouir sportivement parlant.

Même si initialement, j’ai une prédilection naturelle pour les sports “d’eau”, ils ne sont pas forcément tous praticables avec ma poilue, c’est donc pour me maintenir en forme durant les pauses hivernales, et surtout pour Queeny, que j’ai véritablement commencé à courir régulièrement .

Le canicross permet de renforcer la complicité avec son poilu, de s’amuser, de se dépasser, de se maintenir en forme, de se fabriquer des souvenirs, de pratiquer une activité physique tout en appréciant la beauté du paysage qui nous entoure.

Mais attention, courir oui… mais pas dans n’importe quelles conditions, le matériel de Poilu est important, de fait, il ne faut pas le prendre à la légère, que du contraire, il doit être choisi judicieusement.

Fashion Week Les indispensables du Train-Train Vacances

Front Range de Ruffwear

20 janvier 2017

#Baroudeuse oui … mais … !

Pour moi, ce sera une aventure mais avec une pincée de confort SVP !

L’aventure, ce moment grisant durant lequel il n’y a que vous et Poilu, ce moment de complicité, l’exploration, les beaux paysages, la redécouverte de la nature, …

Un moment tant apprécié, parce qu’il nous permet de déconnecter, s’échapper du stress quotidien du fameux “métro-boulot-dodo”, c’est la bouffée d’oxygène, qui non seulement nous régénérer mais favorise, également, le renforcement des liens qui nous lient à notre poilu.

On s’amuse, on se fabrique des souvenirs, on fait des découvertes, … Bref, c’est à l’unisson que nous aimons partir à l’assaut de notre environnement en arpentant le havre de mère nature.

Pour une aventure réussie, il faut bien évidemment s’équiper, nous vous avions déjà parlé des incontournables, et notamment, d’un collier parfaitement adapté à cette activité.

Commençons par définir l’aventure: C’est une virée, on sait à quelle heure nous partons, mais jamais vraiment à quelle heure nous reviendrons… parce qu’en aventure, on se “fout” du temps qui passe (d’ailleurs, je ne prends jamais ma montre, on profite de la vie, un point c’est tout). C’est une forme d’exploration, nous sommes toujours en quête de nouveaux lieux, parcours, plages, paysages à découvrir. Il est important de varier les promenades de votre poilu, pour stimuler sa curiosité, offrir à son odorat la possibilité de s’aiguiser par la découverte de nouvelles odeurs. Cette “dite” aventure, peut être pratiquée sous forme de marche simple, de randonnée, de canicross (en ayant pratiqué un minimum de repérage sur carte topographique ou le terrain préalablement, afin d’éviter les mauvaises surprises), en escaladant, sautant, jouant… l’aventure c’est tout ce qui vous fait mettre le nez dehors, lever les fesses de vos bureaux, respirer l’air pur et vous en mettre plein les yeux.

On bouquine ? Vacances

Je fais du sport avec mon chien

4 août 2016

#MYQUEENBOUQUINE

ET FAIT DU SPORT AVEC SON HUMAINE

 

 

Référence de l’ouvrage :

HESTER M. EICK Je fais du sport avec mon chien,  Paru le 25 février 2016 Guide, édition Delachaux et niestlé

Où le trouver : Partout, Fnac, Amazone, commande chez votre bouquiniste fétiche, … d’occasion sur la toile

À quel prix ? 15.90 euros (neuf) dés 8.75 (d’occasion)

L’auteur, “Hester M. Eick est spécialisée dans le conseil en comportement canin et l’entraînement physique depuis plus de 20 ans. Cette grande sportive s’est essayée à de multiples disciplines parmi lesquelles, VTT, aviron, course de fond ou encore remise en forme. Elle a mis au point différents programmes d’entraînement afin que maître et chie puissent faire de l’exercice ensemble sans risque de blessure.”

Dans la série, lecture utile, voici un ouvrage que nous recommandons vivement,

Que vous soyez sportif ou motivé à le devenir ce livre est fait pour vous !

Á qui s’adresse cet ouvrage ?

Il y a différentes catégories de sportifs, parmi lesquelles nous avons retenu celles-ci

Premièrement : Le sportif assidu, le pratiquant qui connaît les rudiments, qui s’est déjà essayé à plusieurs sports, qui a déjà déniché celui qui lui convient, celui qui sait s’échauffer, qui a conscience de ses aptitudes, ses limites et qui au-delà de tous les paramètres et recommandations que la pratique quotidienne d’un sport implique maîtrise les notions élémentaires physiques, physiologiques et mentales apparentées au domaine sportif.

Stop ! Ton sportif assidu, il va en faire quoi de ton livre My Queen ? Il va découvrir des informations très intéressantes sur le sport pratiqué avec son poilu, car oui ce livre nous informe équitablement sur les bienfaits du sport côté humain et côté poilu. Il propose des activités, des entraînements pour vous, votre poilu ou vous et votre poilu en duo.

Ensuite : Le sportif occasionnel, qui se tâte encore, qui pratique sporadiquement l’une ou l’autre des disciplines sportives traditionnelles ne nécessitant pas une pratique assidue ou un gros investissement car il est conscient de sa prédisposition à l’irrégularité. Celui qui s’essaie à de nouveautés sportives avec des amis pratiquants, lors de vacances, lorsque l’opportunité se présente ou lorsqu’il se retrouve submergé par la motivation (du premier janvier ?)

Bon et lui ? Alors pour lui cet ouvrage est clairement très « fonctionnel » car il propose des programmes d’exercices progressifs, qui lui permettront de se mettre en condition ou de regagner une condition préliminaire à la pratique plus assidue d’un sport de son choix par la suite.

Enfin : Le carrément pas sportif, celui qui vient de se rendre compte (depuis que sa box bug et qu’il est contraint de trouver une occasion temporaire) qu’il existe un monde en dehors du canapé, celui qui est addict à POKEMONGO et qui se dit qu’en se bougeant de CUL plus rapidement, il pourrait multiplier ses chances de les attraper tous… Bref, la JUJUBqui en un élan de conscient se rend compte qu’à 30 ans il est encore temps de s’y mettre, ce n’est pas trop tard, que du contraire c’est le moment idéal s’il souhaite maintenir de beaux restes durant les 20 prochaines années. AMI Tire-au-flanc bienvenu à toi… Approche sans crainte… Libère ton corps et tu verras ton esprit s’épanouir considérablement !

Alors lui ?  Il va en faire son ouvrage « guide » et le traîner avec lui toute la journée, le placer sous son oreiller jusqu’à ce qu’il ait suffisamment visualisé l’objectif et qu’il soit enfin prêt à se lancer pour son bien, pour celui de son poilu et ce, avec le soutien de son poilu. Il lui sera interdit de courir un marathon demain, il faut adapter petit à petit les entraînements, ne pas présumer de ses capacités, établir une progression par palier. Bien évidemment, il en va de même pour poilu, petit à petit, palier par palier, sans jamais forcer ou se fixer des objectifs qualifiables de « stupide ».

Comme vous l’aurez compris, cet ouvrage s’adresse à tous, il est vraiment GÉNIAL !

Décortiquons l’ouvrage :

Cet ouvrage composé de 127 pages fournies en illustrations, couleurs, comporte quatre parties bien distinctes et pourtant liées par leur complémentarité.

Introduction : Les deux premières pages sont composées d’un sommaire récapitulatif illustré, très bien conçu, de par sa clarté et son organisation minutieuse.

Première partie : Le sport un bienfait pour la santé (de l page 5 à la page 17)
Partie qui s’adresse à vous et poilu, elle met le doigt sur des notions élémentaires et variés, les bienfaits du sport dans le renforcement du lien avec poilu, et ce, qu’il soit jeune ou vieux, les objectifs du sport, à savoir, un corps sain, clarification des notions d’entraînements, de programmes, les exercices maillon principaux d’un entraînement, les bonnes conditions pour la pratique et l’élaboration d’un entraînement, l’importance de l’échauffement et bien évidemment, ce que les novices oublient souvent, l’importance de la récupération.

Seconde partie : Le chien et le sport (de la page 18 à la page 51)
Comme son nom l’indique, cette partie place poilu à l’honneur en proposant des exercices hiérarchiquement classés par difficulté au fil des pages.

Chacun des exercices est présenté sur une double page en suivant le même modèle d’informations,
Que travaille-t-on ? Ce qu’il faut pour l’entraînement ? C’est parti (la marche à suivre pour la bonne réalisation de l’exercice points par points), informations relatives aux spécificités de cet exercice, s’il y a des choses à savoir, et enfin, échecs et déconvenues (conseils et explications pour accepter l’échec et le relativiser).

Notons que l’ensemble des exercices destinés à poilu constituent les prérequis nécessaires à la pratique en duo, proposée dans la dernière partie de l’ouvrage.

Troisième partie : Maintenant, à vous de transpirer ! (de la page 52 à la page 83)
Bonne cohérence de l’ouvrage car la partie qui vous est destinée est identique à celle de poilu dans le modèle appliqué. À nouveau, une double page par exercice qui comporte les informations élémentaires à sa bonne réalisation. Toujours en respectant une hiérarchie dans la difficulté afin que vous puissiez suivre une progression adaptée à la découverte de ces exercices. Même les sportifs assidus pourraient trouver des nouveautés, ou s’inspirer des exercices présentés pour en établir de nouveau par vous-même.

Nous retrouvons donc les points importants, Que travaille-t-on ?, ce qu’il faut pour l’entraînement, c’est parti, à nouveau le déroulement de l’exercice pas à pas, échecs et déconvenues qui nous permet de remédier aux difficultés rencontrées lors d’un essai ultérieur.

La quatrième et dernière partie, de loin notre préférée : Ensemble ! Exercices pour le maître et le chien (de la page 84 à la page 125)

Ce sont des séances d’entraînement qui vous font le lien entre un exercice pour humain et un exercice pour poilu (en vous indiquant bien les pages concernées pour vous remettre les choses à l’esprit avant de commencer) cette configuration donne tout son sens à l’ouvrage. Vous et poilu avez travaillé votre exercice préalablement, ces deux exercices se fondent afin que vous puissiez vous entraîner ensemble en réalisant une tâche collective.

Notre avis ??? Vous doutez encore de notre totale adhésion ?

Tout bonnement génial pour renforcer la complicité et donner du sens à l’apprentissage individuel par une réalisation collective.
Chaque entraînement collectif se décline à nouveau sur une double page, des lieux vous sont suggérés pour une réalisation plus aisée, nous retrouvons le « que travaille-t-on ? », ce qu’il faut pour l’entraînement, l’échauffement nécessaire pour vous deux, et le temps conseillé pour les débutants afin de ne pas forcer, les assidus étant plus à mêmes de jucher par eux-mêmes du temps de pratique nécessaire.

Ce livre nous a vraiment apporté une organisation que nous n’avions pas forcément mise en place jusqu’ici, nous avions tendance à jouer les bohèmes, un coup on le fait, un coup on ne le fait pas cet exercice, grâce à cet ouvrage nous sommes mieux organisées dans nos séances d’entraînements, nous avons découvert ou redécouvert des exercices, nous avons pris beaucoup de plaisir avec les entraînements duo, quelques franches rigolades et de gros moments de complicité avec My Queen qui prenait beaucoup de plaisir à me chatouiller le nez durant la séance d’Abdos.
Le sport est bénéfique pour la santé mais également pour l’équilibre psychique, le vôtre et le sien, le fait de le pratiquer une activité physique régulière ensemble renforce la complicité, génère de bons souvenirs, de beaux moments et permet de manger davantage de gâteaux….. GouluesFOREVER !!!!

Pour les débutants, ceux qui n’ont pas le temps, sachez que certains exercices sont parfaitement praticables lors de vos promenades, sans nécessité pour autant de vous équiper en tenue sportive. 10 minutes, durant la promenade de poilu, plusieurs fois par jour, c’est à vous de doser, de juger, de pratiquer selon vos propres aptitudes, mais aussi, selon les siennes. Ce type d’activité doit rester un plaisir, un bon moment, nous vous encourageons à la pratique sportive certes, mais nous ne vous recommandons pas l’excès. Respectez vos limites, les siennes, prenez soin l’un de l’autre et surtout, amusez-vous !

Alors qui va tout déchirer dans son bikini cet été ????

Bonne séance d’entraînement !

mydogisaqueen

signature Queeny

 

Fashion Week Les indispensables du Train-Train Vacances

Notre premier accessoire Ruffwear…

1 août 2016

Loin d’être le dernier !

Avis aux baroudeurs, aux aventuriers, globe-trotteurs, sportifs et addicts aux escapades sportives dans la nature… Ceci risque bien de vous intéresser.

Lorsque poilu part à l’aventure c’est comme nous, il s’équipe, il laisse les fanfreluches au placard et se lance à cœur perdu dans la boue, l’eau, l’escalade, la traversée d’une rivière,… Il vit son aventure intensément, et bien évidemment, se contrefout de salir ses plus beaux atours…

Ruffwear, c’est la marque sportive qui accompagnera votre poilu dans toutes ses aventures…On a testé pour vous.

Ce qui nous séduit chez Ruffwear 

Le design sportif, adapté, les matériaux robustes mais pourtant esthétiquement bien conceptualisés. C’est sport mais également beau !
C’est confort, ergonomiquement bien pensé, original, varié dans les couleurs et les modèles, bref, Ruffwear est une marque qui a de “la gueule” !
Oui mon poilu m’accompagne dans toutes mes aventures, mon poilu est mon partenaire, mon complice à chaque instant de dépassement sportif et du fait, mon poilu n’est pas que spectateur, il est également acteur de NOS aventures !

 Pour en découvrir davantage CLIC

Quels types de produits chez Ruffwear ?

Des colliers, des laisses, des harnais mais aussi, tout le nécessaire d’aventure pour poilu ! (Allant du sac de couchage au gilet de sauvetage en passant par la gamelle portable).

harnais

Exemple: Les harnais disponibles, dont le montant varie en fonction du modèle, allant de 39.95 euros à 89.90 euros pour les plus élaborés.

Nous avons testé le collier inspiré du look corde d’escalade, disponible dans plusieurs couleurs ( violet, bleu, rouge, noir) en deux tailles (M ou L), réglable, au prix de 26.90 euros ICI.

Le look sport, léger, facilement réglable qui laisse un sentiment de liberté à votre poilu.

Les plus et les moins de cette marque

Les “Plus” principaux c’est la vaste gamme de produits, extrêmement pratiques et fonctionnels que cette marque propose. Ce qui implique des prix tout aussi variés, donc abordables à toutes les bourses.
Le “Moins”, en général, nous sommes plutôt branchées artisanal, là en l’occurrence, il s’agit de grosses productions asiatiques pour une grande partie des produits ; Par ailleurs, seul bémol que nous lui trouvons. Après tout, on aime les sushis alors pourquoi pas ? Au vu, du rapport qualité prix, pas de raison de se priver. Autre bémol, il faut obligatoirement s’adresser à un revendeur en Europe car le site officiel ne permet pas la livraison hors USA.

Le site officiel de la marque Ruffwear pour vous faire un apperçu de la gamme de produits disponibles. Clic 

 

Mais alors, où se procurer les produits Ruffwear ? 

  • Sur le site Fenril que nous avons testé, un site qui distribue une bonne sélection  de produits de la marque Furwear, livraison rapide, conforme avec des promotions intéressantes à l’occasion.

Nous vous le recommandons vivement, il est sérieux. ( Clic )

  • Sur le site de Wanimo, également un vaste choix de produits, il s’agit d’un autre site de confiance testé et approuvé (Clic )

Bien évidemment vous pourrez trouver les produits sur d’autres enseignes mais ce sont ces deux enseignes qui proposent les prix les plus attractifs;

 

On vous souhaite de belles aventures !

mydogisaqueen

signature Queeny

On bouquine ? Vacances Winter is Coming

Stimulez l’intelligence de votre chien

31 juillet 2016

 

Avec “Stimulez l’intelligence de votre chien

75 jeux éducatifs pour booster son cerveau.

 

Stimulez l’intelligence de votre chien” est un ouvrage rédigé par Claire Arrowsmith, paru en mai 2016, aux éditions Larousse, il se compose de 160 pages, chaque activité s’y trouve illustrée.

Jeux éducatifs mais bien plus encore…

Cet ouvrage se compose de 75 activités et jeux pouvant être pratiqués à l’extérieur ou à l’intérieur, pour la plupart à partir d’objets usuels que nous possédons tous à la maison. Ce qui implique que l’on peut aisément improviser l’un de ces jeux par jour de pluie, ou organiser une matinée jeu au jardin avec plusieurs poilus (idéal donc pour les WoofyBirthday).

Il s’agit d’un manuel de jeux éducatifs, la pratique de ces activités constitue donc un complément éducatif par une éducation positive basée sur la récompense et le plaisir. Des activités conçues pour stimuler l’intelligence de votre poilu, libérer son potentiel tout en boostant ses talents naturels. Apprendre en s’amusant lui procurera de nombreux bienfaits tant physiquement que mentalement par un entraînement ludique et varié par la quantité d’activités proposées.

Nous ne le rappellerons jamais suffisamment, un chien qui s’ennuie peut être sujet aux troubles comportementaux, aux aboiements intempestifs, aux comportements destructeurs, ou encore, à l’anxiété de séparation. Nos poilus ont besoin d’occupation, de loisirs, d’activités adaptées qui permettent à court ou moyen termes de développer leur intelligence, améliorer leur confiance en eux, renforcer la complicité déjà existante avec leur humain, passer de bons moments en s’amusant tout simplement.

Notons que dans cet ouvrage chaque activité est illustrée et détaillée pas à pas, par ailleurs, l’activité est accompagnée d’un encadré récapitulatif indiquant l’endroit approprié à l’activité (exemple : Intérieur, extérieur), le niveau de difficultés (si vous commencez ce type d’activités, veillez à suivre une hiérarchisation dans les niveaux de difficultés afin de ne pas confronter poilu à l’échec, il faut toujours terminer vos séances de jeux sur une note positive) et bien évidemment, les accessoires nécessaires à l’activité.

Un best-seller mondial vendu à plus de 100 000 exemplaires ?

On peut aisément le comprendre car il regroupe de nombreuses activités, classées par niveau de difficultés ce qui nous permet d’élaborer un parcours de progression personnalisé pour notre poilu. Qui plus, le matériel à utiliser pour les activités ne nécessite pas d’investissement onéreux. Autre point fort de l’ouvrage, les lieux de jeux tant extérieur qu’intérieur s’adressent donc à un large public (les personnes sans jardin peuvent également en avoir eu usage car les activités d’intérieurs sont proportionnellement égales dans l’ouvrage).

Gros point fort de cet ouvrage son prix de vente 10,95 euros, disponible sur des sites tels que Fnac ou Amazon.

On décompose l’ouvrage ?

L’introduction : Jusqu’à la page 5 vous trouverez le sommaire (lors de la première lecture, vous ne lui accordez guère d’attention, cela étant si vous utilisez fréquemment l’ouvrage, comme c’est le cas pour nous depuis une semaine, vous emprunterez ce raccourci afin de retrouver l’activité que vous souhaitez pratiquer plus rapidement).

Première partie – Informative : Elle commence à la page 9 nous entrons dans la première partie intitulée “avant de se lancer”. Cette partie est très intéressante car elle propose des informations et des conseils qui vous permettront d’adapter votre utilisation de l’ouvrage à votre poilu. Parmi les thèmes abordés, Pourquoi jouer avec son chien ?, Quel jeu pour quel race (entendons aussi morphologie), La santé du chien et les éléments sur lesquels porter votre attention avant et après le jeu, les règles de base, la gestion des récompenses, les modalités pour jouer (entendons le bon moment pour que le jeu soit effectivement perçu comme une activité agréable et positive par votre poilu), l’utilisation du clicker, les types de jeux industriels ou les objets transformer en jouets (exemple : bâton en bois) sont passés au crible, taille, dangerosité, conseil en fonction de votre poilu.

Des conseils : Exemple, tenir un journal des progrès tant pour vous que pour votre poilu.. car chaque activité est un défi pour vous et pour lui, vous devez apprendre avec lui, en équipe !

Les modes de communications verbale et gestuelle, la préparation au jeu… y sont également abordés de manière simple et efficace.

Cette première partie composée de 48 pages est très complète mais surtout très intéressante, elle tient compte des particularités, des difficultés, des spécificités de nos poilus sans généralisation. Les informations sont claires et illustrées par des images, des exemples, des cas concrets.

Seconde partie – la pratique : Intitulée “c’est parti !”, elle se compose de 100 pages divisées en 16 chapitres correspondant à des types d’activités.

Exemple : Jeux et activités à la maison, jeux dans des espaces réduits, Agility à l’intérieur en toute sécurité, jeux et activités dans le jardin, jeux et activités en promenade, jeux et activités en voyage, les jeux d’eau, jeux et activités pour chiens moins actifs ou plus âgés, jeux de recherche, chapitre 16 consacré à l’information sur les jeux en compétition ou les sports à pratiquer avec poilu.

Bien évidemment les grands classiques éducatifs sont présents dans cet ouvrage, tels que dire bonjour et au revoir, faire le mort, se mettre au lit. Cependant, l’ouvrage comporte des jeux originaux comme une pêche au canard pour poilu avec des friandises, un slalom sans répandre de l’eau, une course à l’œuf, des tours à plusieurs,…

En résumé, nous vous recommandons cet ouvrage car au-delà de son prix démocratique, il est complet, et peut constituer une bonne base pour ceux entrevous qui souhaite pratiquer les jeux éducatifs, débutant ou plus aguerris peuvent s’y retrouver aisément.

Bon les poilus, et si nous éduquions nos humains à l’aide de ce guide ?

 

mydogisaqueen

signature Queeny

 

Dogfriendly

Parc d’aventures

31 juillet 2016

02

Les parcs d’attractions à thème sont un bon moyen de s’amuser, se détendre, se dépasser lorsqu’il s’agit de parcs à vocation sportive. Une sortie familiale ou entre amis à la journée voir en certains cas étalés sur plusieurs jours. Les parcs à thèmes les plus prisés en France sont bien évidemment Disneyland Paris, Le Futuroscope, le Puy du Fou, le parc Astérix,… et j’en passe. Outre le divertissement que ces parcs à thèmes peuvent générer pour l’individu, ils ont autres chose en commun… ils n’ont pas pour vocation d’accueillir nos poilus.

Mais dans ce cas… Comment faire pour que Poilu puisse également profiter pleinement des joies d’une journée à l’aventure dans un parc à thème ?

On l’emmène au parc d’aventures Out-Dog situé dans les Vosges ce parc est entièrement dédié aux poilus.

 

Out-Dog ou l’aventure à portée de nos poilus; 

Le parc Out-Dog propose plusieurs activités adaptées à nos poilus, des activités à pratiquer patte dans la main… en équipe. Ces activités permettent de renforcer la complicité existante entre vous et votre poilu, de se dépenser tout en s’amusant, de surmonter des obstacles liés à certaines craintes personnelles de votre poilu ( peur de la hauteur, de marcher en équilibre, …)

Toutes ces activités vont vous permettre d’apprendre, de progresser, de souder votre équipe en vous amusant. Le tout dans un cadre naturel verdoyant et régénérateur. C’est par ailleurs la raison d’être de ce parc, conceptualisé par des amoureux de chiens qui souhaitaient créer un lieu dans lequel la complicité et la relation entre poilus et humains seraient à l’honneur. Lorsque poilu devra ramper pour passer dans un tunnel… vous ramperez avec lui pour y passer également, tantôt à l’avant pour le motiver, tantôt à l’arrière parce qu’il sera votre aide.

La complicité, l’aide, le dépassement de soi fonctionnera dans les deux sens, comme dans votre quotidien; C’est par ailleurs ce qui est très plaisant dans ce concept, On s’amuse ensemble, On se dépasse en équipe !

 

Quelles sont les activités proposées par le parc ?

1. Le parcours Out-Dog accessible à tout type de chien, du plus petit au plus grand, du plus sportif au plus flemmard. Par ailleurs, le temps de réalisation du parcours peut varier entre une à deux heures en fonction de vos performances ( Soyons honnête, ce n’est pas forcément poilu qui sera à la traîne face aux obstacles … )

Exemple d’activités qui composent le parcours de 20 obstacles au total, garanti sans danger pour votre équipe :  Passer sur des poutres, dans des tubes, grimper sur des bottes de paille, passer des obstacles faits de pneus, de boue, de cordes, de bouteilles plastiques… Ramper sous des filets, passer des haies ou pousser une brouette en gardant le chien dedans…

Tarif : 15 euros pour vous et votre poilu, 5 euros pour un accompagnant sans poilu, et 20 euros avec un poilu de l’équipe Out-Dog.

Notons, qu’il faut prévoir des vêtements de rechange ou des vêtements chaud selon la saison (Neige possible pour une partie du parcours )

 

2. Le cani- trotinette 

Cette activité se pratique à l’aide d’une trotinette tout terrain équipée spécialement pour que vous puissiez en profiter plainement avec poilu. Effectivement, celle-ci est équipée d’une fourche amortie, de pneus tout terrain et d’un bon système de freinage , elle s’utilise sans chien, et elle est adaptée à la conduite d’un chien en toute sécurité, grace à une barre et une ligne de trait amortie .

Tarif : 20 euros la location d’une heure avec votre poilu, possibilité de prendre un forfait une heure plus le parcours aventure pour 30 euros. Encore une fois l’activité vous est proposée avec un poilu de l’équipe Out-Dog pour 25 euros.

3. Le cani -VTT

Location de VTT équipé d’une barre de sécurité , prêt de harnais adapté, conseil, parcours balisés.

Tarif: Identique à celui du cani-trotinette, 20 euros de l’heure, forfait à 30 euros avec le parcours aventure et 25 euros pour pratiquer l’activité avec un poilu de l’équipe Out-Dog.

4. Le cani-patinette 

Cette activité se substitue aux autres attractions en cas de neige. Attention, elle nécessite une réservation. 

Il s’agit de patinette très légère constituée de deux patins et d’un guidon, que l’on peut freiner aisément grâce à un tapis en caoutchouc.

Le tout en vidéo afin de vous faire une idée des activités proposées 

©Manue Out-dog

Les gros plus du parc: 

Des stages sont également organisés, des stages tout publics dispensés par des professionnels de l’éducation, de la santé, des sports canins. Ceux-ci peuvent être suivis en groupe ou en individuel lors des sessions organisées. Selon des thèmes en relation avec les activités du parc, sports canins, canicross, cani-Vtt – trotinette ; flyball, préparation physique des chiens sportifs, découvertes des massages et du bien être canin. Ces stages sont complets car ils sont composés de l’aspect théorique et pratique.

Tarif : 35 euros la demi-journée de 3heures, 85 euros la journée complète (de 9h30 à 17h) et 145 euros les deux jours. Avec des tarifs régressifs pour les groupes, -10 % à partir de 2 personnes, -20 % à partir de 5 personnes. 10 euros pour manger tous ensemble au restaurant.

Pour ce qui est de l’hébergement, il y a un gîte sur place 50 euros la nuit en saison d’été, capacités (2 à 6 personnes).

Une boutique sur place mais aussi en ligne avec tout le matériel nécessaire aux sports canins. Clic 

Un parc véritablement pensé pour nos poilus mais attention, il n’en reste pas moins un espace dans lequel les règles de bienséances sont à respecter; par exemple: être détenteur d’une licence sportive, ou un certificat médical de bonne santé de moins de trois mois. Si ce n’est pas le cas, pas de soucis, respirez, il vous suffira de signer une décharge avant de vous lancer dans les activités. Les poilus doivent être tenus en laisse dans l’enceinte du parc, ils doivent par ailleurs, être identifiés et détenteur d’un passeport (carnet de santé) en ordre de vaccination, restriction concernant les chiens de première catégorie durant les heures publiques ( il ne s’agit pas d’une exclusion, ils sont également les bienvenus au parc mais à des heures différées, on pense à tous chez Out-Dog) et muselière obligatoire pour les chiens de catégorie 1 et 2. Il est également recommandé de ne pas faire manger votre poilu au moins 3 heures avant l’activité ( il en va de même pour certains humains… dont nous ne citerons pas les noms …)

L’équipe d’Out-Dog se compose de 9 poilus qui ont clairement tous pour vous faire craquer, des bouilles de sportifs mais surtout de gentils loulous qui donnent envie de faire leur connaissance ! Shane, Etno, Kivik, Ciako, Speedy, Hancock, Forest Gump, (avec un nom pareil, je ne pense pas que My Queen lui proposerait de faire la course , prems à la récompense, ça lui ferait un bon régime n’empèche ^^) Haven, Strike, ..

Aux commandes de ce paradis pour nous et nos poilus ?

Emmanuelle Hameury, est-il nécessaire de la présenter ? C’est une sommité en matière de sport de traîne, 29 années de compétition et de sports liées à ces activités, une connaissance des sports canins mais aussi des titres de Vice -Championne et championne dans ces disciplines au national et à l’international.  Une personne compétente et disposée à partager ses expériences et ses connaissances pour que votre passage dans son parc soit un moment de pur bonheur inoubliable avec poilu ! 

Bref, ce parc c’est véritablement le lieu dont on rêvait, et qu’il faut absolument “bouquer” pour vos prochaine vacances, plans aventures et escapades en perspectives avec poilu ! 

Les liens utiles : 

Le site pour les renseignements et les réservations Clic 

La chaine Youtube pour des vidéos Clic 

La boutique pour un shopping sportif en prévision de votre visite au parc Clic

 

Alors les poilus, on se fait une virée au parc Out-Dog cet été ? 

MDIAQ

Les passionnés

Les Canipirates

31 juillet 2016

Ohé du bateau… Si vous ne voulez pas passer pour des marins d’eau douce, nous vous conseillons vivement de vous tenir informés…

Nous avons obtenu l’autorisation de monter à bord du Pearl afin de vous présenter

Les Canipirates…

12657257_10153287276047539_5330869183919941366_o

Nous avons interviewé Sébastien qui représente cette fine équipe que l’on pourrait apparenter “aux boucaniers” pour leurs activités terrestres.

 

À l’abordage moussaillons, vous serez tout sur cette équipe de Canisports des plus sympathiques !

 

Les Canipirates c’est quoi ? Milles Sabord… Il faut donc tout vous expliquer… ?
Il s’agit d’une association, avant tout composés d’un groupe d’amis animés par une passion commune, faire du sport avec leurs poilus. Pour se faire, ils organisent deux entraînements par mois, le dimanche, afin de se retrouver et s’adonner aux Canisports, en groupe, sur un parcours préalablement défini.
Bien évidemment, dans cette logique des plus conviviales, après l’effort, le réconfort,… à la fin des séances collectives d’entraînement, cette joyeuse confrérie organisent un apéro ! (AH en voilà une idée qu’elle est bonne… Au rhum ? Ou à l’eau ? )

L’objectif principal de ces rassemblements réside étant de passer un moment agréable d’échange avec des humains passionnés et des poilus comblés !

 

C’est sympa mais… Est-ce que nous sommes invités ?
Bien évidemment, les Canipirates accueillent régulièrement de nouveaux membres, ils sont « amarrés » essentiellement enrégion Parisienne (Cergy, Boisemont, Saint Germain en Laye, Montmorency) partout où il y a une forêt susceptible de devenir un terrain de jeu pour ces passionnés d’aventures sportives.
Canipirates… Une super idée mais contre toute attente, elle n’est pas née autour d’un Grog… C’est une soirée raclette qui scella cette décision de se jeter à l’eau… Comme quoi, les pirates aussi doivent se sustenter !

Sébastien nous parle de cette naissance : « Les CaniPirates est une jeune association qui a vu le jour fin 2015, j’avais cette idée depuis un certain temps mais un soir de 2015 lors d’une raclette party le projet a vraiment vu le jour avec un groupe d’amis avec qui nous avons la même vision de notre sport et du monde associatif. Au lendemain de cette soirée les papiers administratifs étaient complétés et le 26 décembre l’association voyait le jour officiellement. »

 

Pourquoi jargonnes-tu telle une pirate depuis le début de cet article étant donné qu’ils courent dans la forêt ? Tu nous expliques le rapport entre Canisports et pirates ?
Et bien, le choix de l’appellation CANIPIRATES s’explique par l’étymologie analogique suivante, Cani = en référence aux poilus et Pirates = En référence à des valeurs que le groupe affectionnent, telles que l’humour, le code d’honneur, (parce que oui… Entre eux, les pirates avaient un code d’honneur, vous n’avez jamais regardé Pirates des Caraîbes ? Jamais lu l’île aux pirates ? Morbleu, c’est comme cela, on vous le dit, un point c’est tout… Sébastien le pirate l’a dit !) la camaraderie, le goût de l’aventure, l’exploration… Bref, une virée à terre pour pirate aguerrit en bonne compagnie !

13016325_10156785956090582_517066483_o

©Canipirates

Les canipirates plutôt Forbans solitaires ou entité d’un maillage plus vaste ?
Les canipirates comptent déjà des partenaires qui leur sont complémentaires, par exemple, ils sont régulièrement en relation avec les autres clubs, mais également, la Fédération des Sports et Loisirs Canins (FSLC).

Sébastien nous explique, le pourquoi, de ce maillage : « Le canicross est une communauté de passionnés avec lesquels nous retrouvons lors des compétitions et ils nous arrivent également de nous retrouver pour faire des entraînements communs.
L’association compte également des partenaires qui nous accompagnent dans nos aventures, AJ Sports pour les vêtements sportifs à nos couleurs, ActiCani Shop pour le matériel pour les chiens, Les Scratchs de Lola pour les objets publicitaires.
Nous avons également des sponsors qui nous permettent de faire vivre l’association grâce à leurs dons et nous permettra également de réaliser nos futurs projets 😉 »

 

Qui hisse pavillon dans cette aventure ? Mais qui sont les membres d’équipage ?

Sébastien nous présente l’équipe ; « Les CaniPirates c’est aujourd’hui un groupe de 40 Pirates, l’association c’est également un bureau constitué de 5 Pirates qui ont chacun un rôle à jouer dans la vie de l’équipe avec qui je travaille régulièrement pour la vie du club.

Qui sont ils ?

12987183_10153446526537539_3596580132320165945_n.jpg

©Canipirates

“Delphine notre trésorière qui veille au compte de l’association avec sa fidèle Eclipse
Cédric notre jeune papa qui est notre webmaster il s’occupe de faire vivre notre site internet en racontant nos folles aventures, il court avec Dixie et depuis peu avec Lé.
Jonathan notre secrétaire s’occupe avec moi de la partie administrative, il court avec Hinouk
Fredéric alias papy Fred est le vice-président de l’association et m’aide pour l’organisation des entrainements, il fait du VTT également avec Hinouk
Sébastien alias Captain Jack, je m’occupe de la partie administrative, de la vie du club et je fais du canicross avec Bali et Limon
La force de l’équipe est que nous avons tous des parcours différents mais nous sommes tous complémentaires, tous les adhérents mettent une pierre à l’édifice.

Les matelots, on vous rappelle au passage qu’il y a encore de la place sur le navire !

Avis aux amateurs d’aventure… et de rhum ?

Sébastien partage d’ailleurs ses aventures avec ses « Pimousses » attitrés : « Depuis maintenant 6 ans je suis l’heureux maître d’un Jack nommé Bali qui me suit dans toutes mes aventures et depuis 1 an et demi, Limon un Berger Belge Tervuren a rejoint la maison. Mais j’ai également une équipe d’environ 45 chiens qui ont également tous une personnalité différente 😉 »

12885728_1022961234464731_1936135591218705855_o

©Canipirates

On résume, les Canipirates, c’est une joyeuse bande d’amis, ouverts aux nouvelles rencontres poilues et humaines par la pratique de Canisports qui sont fins prêts à vous rencontrer !

Pour Sébastien, toutes les rencontres qu’il a pu faire jusqu’ici lui ont apporté quelque chose, que cela soit humainement ou sportivement.
Le canicross lui a permis de rencontrer des amis avec qui il partage beaucoup de choses d’un point de vue sportif mais également personnel.

13576832_1095020420592145_2636549475322490249_o

©Canipirates

Au-delà du sport, il s’agit également d’une aventure humaine ; des groupements volontaires d’individus qui prônent des valeurs collectives d’échange, de partages, qui respectent la nature, qui prennent soin de leur corps par la pratique d’un sport, qui se motive, se soutiennent, s’encouragent, se motivent constamment et surtout qui ont à cœur de vivre tout cela avec leur poilu ! Le tout dans la joie et la bonne humeur avec beaucoup d’humour !

C’est donc une association qui favorise le lien social, l’amitié et les rencontres, une porte laissée ouverte pour les passionnés désireux de monter à bord… Dès qu’ils en ont l’occasion, la fine équipe se retrouve autour d’un barbecue (Comme le souligne Sébastien, c’est d’actualité les barbecues… Avec ou sans rhum ?)

13559110_1095020560592131_2023572214825536158_o

©Canipirates

Notons que Sébastien et son équipe, œuvrent en moyenne trois heures par semaine pour l’association. Il faut environ une heure pour baliser le parcours avant les entraînements. Cela étant, Sébastien et les siens sont de vrais férus, très engagés dans cette aventure, de fait, c’est un plaisir de travailler pour l’association après le travail, en soirée, une fois rentré à la maison.

Quels projets pour l’association, nous avons posé la question à Sébastien ; voici ce qu’il nous confie : « Nous souhaitons évoluer doucement mais surement, l’équipe n’a que 7 mois et depuis son lancement il y a déjà plusieurs projets et idées en cours.
Notre premier évènement a eu lieu le 3 juillet ou nous avons invité 3 autres clubs de canicross afin de nous entraîner à l’organisation d’une compétition.
Pour les produits dérivés nous avons fait des t-shirts, maillots techniques, vestes, débardeurs pour les filles et également des autocollants.
Nous travaillons aussi avec nos partenaires sur des futurs produits ».

13151665_622178607951459_2183543502647048982_n

©Canipirates

Ce dont Sébastien rêve pour l’avenir des canipirates ? « Lors du lancement de l’association mon souhait était d’avoir une équipe soudée et ou la bonne ambiance était de mise et aujourd’hui ce souhait a dépassé mes espérances.
Allez si je dois donner un rêve il y en aurait deux :
1.    Organiser un Trophée de Canicross en Ile de France
2.    Organiser le Trophée Fédéral de la Fédération

Mais comme j’ai dit plus haut l’équipe est jeune et nous grandissons à notre rythme »

 

Le nombre d’adhérents grandit à vue d’œil en sept mois, l’association compte déjà 40 adhérents et il semble que l’équipe soit vouée à s’agrandir. Tout le monde est bienvenu mais l’important pour Sébastien c’est de maintenir cette belle cohésion qui existe actuellement entre les membres du groupe.

13576849_1095016713925849_1445938689863642244_o

©Canipirates

Ce qu’on leur souhaite ? Bon vent et beaucoup de belles aventures, nous apprécions le concept et les valeurs qu’ils véhiculent. Nous sommes admiratives face à ces humains qui bénévolement mettent en place une telle initiative, qui permette aux humains mais aussi de poilus de partager de bons moments tant en pratiquant un sport qu’en partageant une tablée.
Les poilus peuvent se faire des copains, et de vous à moi, reconnaissons, qu’il est toujours plus motivant pour les novices, de pratiquer un sport en étant encadrés, encouragés et guidés. Pour les chevronnés, échanger des connaissances, des expériences, des trucs et astuces ou vivre de bons moments avec d’autres personnes qui comprennent cette passion et la partage, tout simplement.

Les canipirates c’est donc une belle équipe solidaire qui peut vous apporter un enrichissement personnel dans un contexte Canisportif et jovial.

12938340_975421009231377_7008261006361347502_n

©Canipirates

Le mot de la fin revient à Sébastien et son équipe, voici le message qu’ils souhaitent vous transmettre…
« Aux adhérents je souhaite leur dire MERCI de me suivre et de m’accompagner dans cette folle aventure et de me faire confiance. MERCI de ce qu’ils ont fait des CaniPirates, car la réussite du club c’est avant tout grâce aux membres.

Aux futurs membres ? Le BlackPearl est encore grand il y a donc de la place dans le navire, alors si vous souhaitez vivre des folles aventures avec vos poilus n’hésitez plus et rejoignez-nous 😉 »

13559132_645651135604206_5202666751259021075_o.jpg©Canipirates

Récap. Des liens utiles :

Le site officiel des Canipirates

Pour suivre les Canipirates sur Facebook

Une page FB recommandée par Sébastien pour les passionnés de Canicross

mydogisaqueen

signature Queeny

%d blogueurs aiment cette page :