Browsing Tag

Lifestyle

Geek Paradise Les indispensables du Train-Train Vacances

FIT P2 de PETKIT

26 janvier 2019

#Capteur d’activité 

 

Maintenir le cap de ses objectifs minceur ! 

Aujourd’hui nous nous retrouvons pour zoomer sur l’une de mes bonnes résolutions pour 2019… À savoir ; maintenir Queeny a son poids idéal, c’est à dire sous la barre des 18kgs. Nous avons mené la guerre aux kilos superflus en 2018 et grâce à plusieurs dispositifs efficaces, nous sommes parvenues à terrasser les petits bourrelets ; le plus important, ce combat se déroula en douceur, sans que ma boule de poils ne soit privée ou malmenée par des efforts trop intenses qui auraient pu perturber son quotidien et son bien-être.

Fashion Week Ma salle de jeux Winter is Coming WoofMas- New Year

Fabdog

24 janvier 2019

Le casual incontournable de cette saison;

#Looké, c’est stylé !

L’un de mes petits plaisirs d’hiver, parce qu’il faut bien en trouver… C’est l’heureux moment de ressortir ma collection d’écharpes, bonnets, gants et grosses chaussettes !

Qu’en est-il pour poilu ?

Toujours en quête d’une certaine harmonisation entre ma tenue et celle de ma boule de poils, je suis tombée sous le charme d’un accessoire, qui reste, en mon cœur, l’un des incontournables de la saison… Le Snood. 

Friandises Le coin des gourmands NatureLovers Soins et quotidien

Entoma Petfood friandises aux insectes

16 janvier 2019

#WTF

Des bestioles???

Queeny ne touche pas la petite bête…. Queeny, ne mange pas la bestiole, c’est mauvais, c’est dangereux, ça va te rendre malade, tu vas avoir des petites bêtes dans le ventre, elles vont pondre des œufs, ça va faire comme ALIEN, tu vas mourir et elle va tous nous bouffer après !!! HAAAAAAA … C’est dégoûtant !

Alimentation Le coin des gourmands Les indispensables du Train-Train NatureLovers Soins et quotidien Winter is Coming

Nos compléments alimentaires

12 janvier 2019

#Autour de la gamelle

Because, Winter is Coming

Ce qui caractérise l’hiver influence très largement nos us et coutumes ; par exemple, la luminosité est amoindrie de fait, nous avons le sentiment de vivre en perpétuel mode « nuit », ce qui peut affecter le moral des pus joyeux d’entre nous ; Aussi, les températures chutent, ce qui entraîne généralement chez l’humain, une baisse de régime, pour ne pas parler de Flemmite aiguë, la motivation fait souvent défaut… En hiver, on peut parfois parler de dépression saisonnière, sachez que certaines personnes vivent très mal cette saison… Pour info, les femmes sont plus réceptives à cette baisse de luminosité que les hommes. L’humain entre en pseudo-hibernation, aspirant ainsi, à des séances de cocooning à outrance… « plus je dors, mieux je me sens… ». C’est notamment pour répondre aux nouveaux besoins engendrés par ces changements climatiques que bien souvent nous donnons un petit coup de pouce à mère nature en ingérant des vitamines ou des compléments alimentaires… Atouts qui compenseront la perte de luminosité, qui nous aideront à affronter le froid, et à maintenir la forme durant l’hiver afin de profiter un maximum de toutes les activités ludiques que cette saison mal-aimée peut nous proposer.

CinéDog

Dog Days

1 janvier 2019

#CINEDOG

En tête à truffe…

On a rit, on a pleuré

Le cinédog en tête à truffe est un incontournable de nos activités, Queeny est toujours très réceptive aux films mettant en scène ses congénères, bien évidemment, elle ne suit pas le film assidûment, mais apprécie d’entre les acteurs canins s’y exprimer !

Voici donc un film, que j’ai apprécié … pour Doglovers, et adeptes des comédies sentimentales et/ou familiales…

Wishlist WoofMas- New Year

Wishlist de Noël 2018

20 novembre 2018

#Wishlist

                                WoofMas is Coming 

Are you ready?

Nous y voilà enfin, le plus traditionnel des moments de l’année, celui que nous attendons tous… Noël approche; Mais attention, Noël, c’est un concept que l’on peut apparenter à cet adage“après l’effort, le réconfort”, car avant de savourer, les lutins que nous sommes, doivent s’affairer en coulisse, il est grand temps de nous lancer dans la préparation de Noël …

Les passionnés Lifestyle/ Inspiration

L’Animorphe

31 octobre 2018

#Inspiration poilue…

Tout commença par cet article publié le 30 décembre 2017, qui mena un an plus tard à la rencontre ! 

Un portrait dans la tradition des grands peintres, sauf qu’il est digitalisé et époustouflant.

20293120_593584444362972_6761702317599363422_n.jpg

Revisiter les styles classiques en mettant les poilus à l’honneur c’est ce qu’accomplit TeinTraniello, parallèlement à ses projets artistiques personnels, il a développé l’Animorphe.

Fashion Week Les indispensables du Train-Train

Lovelytruffe, la médaille en bois…

25 août 2018

#Back To School

Un éclat de nature, porté aux joyaux de nos amours ;

LovelyTruffe c’est une enseigne que j’ai déjà eu l’occasion de vous présenter lors de mon test sur les médailles dites « classiques » par ses matériaux, bien que complètement personnalisables, dans un précédent article que vous pourrez retrouver en cliquant ici.

Dog's Mom Life Vacances

Le yoga pour poilu, DOGA !

7 avril 2018

Le yoga pour poilu, autrement appelé le DOGA

Namaste ?

Le dogaBien plus qu’un phénomène de mode, le yoga pratique ancestral originaire d’Inde, permet l’harmonie du corps, du mental, de l’esprit par l’âme, la pratique génère un certain bien-être qui n’est pas négligeable à notre époque. Effectivement, le stress est partout, on « court » toute la journée, nous avons les pensées en permanences parasitées, lorsque l’on se pose en pensant se détendre c’est dans le canapé pour regarder la télévision, qui ne fera que nous stresser davantage…

Parmi les activités qui ouvrent la porte aux retrouvailles avec soi-même, entendons, ouverture de sa pleine conscience vers le monde invisible qui nous entoure ; le yoga est une activité peu coûteuse qui peut se pratiquer facilement ; à condition de s’en donner les moyens.

Union du corps et de l’esprit… Tout un programme, une discipline qui nécessite cependant de la rigueur, mobilisant la concentration, la méditation, la respiration afin d’enchaîner efficacement les postures « asanas ».

Je ne vais pas vous mentir, lorsque l’on débute, en qualité de non initié ou dirons-nous novice, rejoindre un groupe est un plus, c’est motivant, cela permet de bénéficier de conseil, d’une instruction basé sur le cheminement des membres et surtout, d’un esprit bienveillant pour vous guider dans ce nouvel apprentissage qui ne consiste pas seulement à se placer sur un tapis en imitant vaillamment les figures de « DanielSon » dans karaté Kid !

Le Doga quant à lui a vu le jour plus récemment, son bastion naturel étant New York, depuis 2001 les Américains s’adonnent à cette activité avec leurs poilus ; de nombreux cours ou produits dérivés tels que des livres, DVD, sont d’ailleurs disponibles sur leur territoire. En France, cette pratique nouvelle commence à faire des adeptes, même si les cours sont plus difficiles à intégrer car peu nombreux, très géolocalisés encore régionalement, et les places y sont de fait, peu disponibles.

Les indispensables du Train-Train Winter is Coming

Cozy By Cloud7

10 mars 2018

Lifestyle : Un nouveau dodo pour un sommeil récupérateur… Tout en beauté !

SLEEping time.jpgComme vous l’aurez compris, Queeny et moi avons testé beaucoup de dodo ; mon choix final, c’est tout naturellement porté sur l’incontournable d’un sommeil de reine…

Un investissement largement justifié ; le sommeil est important pour elle, 65 % de son temps… Je tiens à ménager ses articulations et lui permettre de soulager la colonne vertébrale sur un dodo adapté à sa morphologie ; on ne chipote pas sur le prix de nos matelas, car on le sait, de notre sommeil dépend notre réactivité durant la journée… Lorsque je dors mal, je suis ronchonne… C’est exactement pareil pour ma boule de poils.

Choisir entre panier et coussin : Nous avons opté pour un coussin car elle apprécie de pouvoir s’étendre de tout son long, ce qui est plus difficile à faire avec un panier, à moins de dormir en s’accoutumant aux dénivelés entre les membres et les hauteurs du dodo.

Bulles de savon

Une sélection 100% Dug and Bitch

5 mars 2018

opération bien être.jpgUn tendre moment de soins….

Nous le savons tous, poilu ne peut pas se rendre au spa avec son humaine, alors ; « si tu ne viens au spa, c’est le spa qui viendra à toi… »

Nous vous proposons de découvrir les indispensables pour un bon moment 100 % Dog’sMom avec poilu, placés sous le signe du soin et du bien-être, à la maison.

Durant le week-end, les vacances, programmez-vous une demi-journée, pour prendre soin de vous…

Pour l’humaine ; Masque de beauté, peeling, soins des cheveux ou de la peau, manucure,…

ET pour poilu alors ? Exactement pareil, soins des poils, des pattes, de la truffe,… Massage et attention, câlins et douceur, pour un bien-être intérieur et extérieur !

On bouquine ?

100 bonnes raisons d’avoir un chien plutôt qu’un homme !

3 mars 2018

Bouquine mitigé…

En matière de « bouquins » destinés aux poilus addicts, avec un titre si évocateur, on était en droit de s’attendre à une véritable déclaration d’amour à nos boules de poils. Force est de constater qu’il n’en est rien, Il s’agit essentiellement d’un amas de préjugés et clichés, ciblant davantage la dévalorisation de l’homme ou de la femme, en plaçant poilu au centre d’un capharnaüm de morosité outrageant !

Caractéristiques du recueil

100 bonnes raisons d'avoir un chien plutôt qu'un homme.jpgLAMOUREUX et Aldo RACCIONE, « 100 bonnes raisons d’avoir un chien plutôt qu’un homme », paru le 6 février 2014, aux éditions Cherche midi.

Présentation de l’auteur par la maison d’édition ;

« France Lamoureux a été danseuse étoile, patineuse au JO de Vancouver, médaillée douze fois au concours des chiens de traineaux mongols et tartares, d’où son célèbre surnom ” Husky de Sibérie “. Aujourd’hui mère de sa fille adoptée Dakota, chihuahua de son état, et d’un garçon adolescent dont elle a oublié le nom, elle est surtout la fille de son père, Robert Lamoureux, à qui elle a promis lorsqu’il partirait, d’écrire tout leur amour et leur admiration pour le royaume canin. »

Dog's Mom Life

Quand poilu est-il en droit de jouer la “DramaQueen” ?

26 février 2018

Dog’sMOM Introspection

Mon poilu est-il vraiment capricieux ?

Où est-ce moi qui utilise un mot inapproprié ou exagéré ? !

On va clarifier les choses !

Ne fais pas ci, ne fais pas ça, patati et patata ; s’il est bien un mot récurrent, lorsqu’il s’agit de qualifier le comportement de poilu, du moins, dans ses mauvais jours, c’est « capricieux » pour ne pas dire « petite peste », « chipie », « Mhouuuu t’es teigneuse » ou encore, « têtue comme une bourrique ». Bref, Poilu joue parfois les dramaQueen !

Revenons sur le fameux « capricieux », pourquoi ? Parce que je ne cesse de le lire et de l’entendre depuis quelques mois… En promenade lorsque nous croisons des poilus, sur le Net, sur des forums, et même dans la bouche de ma mère, entendons, la grand-mère non biologique de Queeny !

Mes tendres caprices?

Commençons, s’il vous plaît, par clarifier les choses, qu’est-ce qu’être capricieux ?

DRAMAQUEEN

Est capricieux, celui qui fait des caprices, OUI MAIS ENCORE ? Et bien, un caprice étant une volonté soudaine, irréfléchie et de changeante de quelqu’un, on parle également de lubie. Nous pourrions résumer la chose, en décrétant qu’est capricieux, celui qui n’en fait qu’à sa tête, en agissant de manière très, voir trop spontanée, mais surtout, dans une spontanéité menant à une action irréfléchie et parfois même, totalement inappropriée… Dans le cas de poilu, nous pourrions ajouter, allant dans le sens opposé à ce que nous, humains, attendons de lui, au niveau comportemental !

Bon, en lisant ça, on peut apparenter le phénomène à un Mogwai en transformation, le mode Gremlins semblant activé ; ou a contrario, on peut l’assimiler à une belle manifestation de caractère, un épanchement de volonté personnelle et d’affirmation passionnée de ses envies !

Un coup de tête ? Peut-être… Tout est-il qu’en matière de poilus, j’en suis venue à me demander si ce qualificatif n’était pas souvent usurpé à la juste réalité !

Entendons-nous, car finalement, nous sommes constamment en demande de reconnaissance pour nos poilus, ils pensent, ils aiment, développent des préférences, sont sensibles,… En suivant ce constat, n’est-il pas normal qu’à court ou moyen termes, poilu développe dans son mode de communication, l’affirmation de ses propres volontés ? En complément, certaines de ses volontés ne sont-elles pas, parfois, légitimes et justifiées ?

Cette introspection débuta, lorsqu’un jour de promenade sur la plage, je vis une scène qui m’interpella, un petit chien (dont je ne saurais vous donner la race, vous connaissez mes lacunes en la matière, mais il était vraiment tout pitchoun mais mini rikiki). Il semblait pétrifié à l’approche d’un grand chien (lui par contre, je l’ai vite identifié, il était superbe, c’était un malinois) il était jeune et fougueux, le petit semblait plus vieux, il tremblait comme une feuille, à l’approche de ce nouveau copain « potentiel »… Il grattait les jambes de son maître, comme pour lui demander ; soit de le prendre dans ses bras, soit de se remettre en marche afin d’éviter le nouvel arrivant. Le maître du petit pétrifié, menait grande conversation avec ce qui semblait être une « cocotte », je pense qu’on devait l’entendre glousser à des kilomètres, tout est-il qu’il repoussa le petit d’un geste vif, en haussant le ton, et en lui demandant fermement de ne pas faire de caprices ! Geste accompagné d’une méconnaissance et d’un désintérêt total pour la situation, qui pourtant se déroulait devant ses yeux,

Ce chien faisait-il un caprice ? Personnellement, je pense que non… ce petit chien avait juste peur, il appréhendait l’arrivée d’un chien plus grand que lui, et sollicitait son maître afin d’être rassuré.

Il n’est pas ici question de dire ce que le maître aurait dû faire ou non, je ne suis pas éducatrice, je sais que lorsqu’une telle situation se produit dans mon quotidien, Queeny et moi reprenons notre route, mais étant sociable de nature, elle est à placer dans la catégorie contente à l’idée de se faire des copains, c’est donc très rare pour nous de nous dérober à la perspective d’une rencontre lors de nos promenades.

La vraie question suscitée par cette scène, c’est la notion de caprice, étant donné que le caprice est un acte irréfléchi, je doute que la réaction de ce chien puisse être qualifiée de caprice… Il avait justement très bien intellectualisé la situation,.. Une réaction spontanée, certes, mais pas une lubie car à l’approche de la mienne un peu plus tôt, il n’était pas dans cet état d’esprit !

Nous y voilà donc, là où je souhaitais en venir… La notion de caprice ou dirons-nous l’utilisation de la qualification de « caprice » que je trouve trop souvent inadaptée à la situation !

J’ai cherché caprice + chien dans le moteur de recherche Google, et je suis tombée sur une bonne liste de conversations sur des forums, toutes relataient les mêmes caprices…

  1. « mon chien est capricieux, il refuse de manger ses croquettes »

Alors là, de vous à moi, ça dépend des cas, mais pour moi, encore une fois, ce n’est pas un caprice, je crois que je deviens plus positive qu’une positive à vos yeux ; mais je m’explique, si on me donne une assiette avec quelque chose que je n’aime pas (prenons un exemple concret les triperies, c’est juste impossible pour moi d’avaler une langue…) je ferais bien évidemment la grimace, étant adulte, je ferais très certainement un gros effort par politesse, pour ne pas offenser l’assemblée, mais ce type de concession ne pourrait se produire plusieurs le lendemain !

Bouder la nourriture qui nous est donnée, est-ce faire un caprice ? Deux écoles…

Oui, il y a des gens qui meurent de faim en ce bas monde, c’est honteux de rechigner lorsque l’on a la chance d’avoir de la nourriture dans son assiette.

Mais, Non, parce que lorsque l’on mange, et que nous avons la possibilité de choisir, autant manger quelque chose que l’on apprécie… le plaisir de manger, n’est pas un acte qui doit systématiquement conduire à la culpabilité par rapport à ceux qui en sont privés !

On parle beaucoup de la polémique des croquettes pour chiens, sans énoncés les marques concernées sur les forums que j’ai visité, je pense que nous pouvons comprendre la réaction de ces poilus… Et si poilu signalait tout simplement que ce qui lui est donné n’est pas bon, ou du moins pas adapté à ses besoins, à sa santé. On évoque constamment la prodigieuse intuition de nos poilus… Pourquoi dans ce cas, nous rabattons-nous si fréquemment sur l’explication la plus simpliste ! À savoir, poilu est capricieux ; pourquoi ne pas tenter de décortiquer le message qu’il tente de nous faire passer ?

Parce que nous, les humains sommes orgueilleux, on se comporte avec nos chiens comme avec le reste du monde, on sait ce qui est bien, ce qui est bon, ce qui doit être mangé et ce qui ne doit pas l’être… Parce que nous sommes les maîtres à bord, et que BORDEL ce n’est pas le chien qui va choisir le menu de sa gamelle !

Et pourtant, c’est bel et bien le chien qui la mange… Cette fameuse gamelle !

Alors de vous à moi, les observations alimentaires de ma poilue ne sont pas considérées comme des caprices à la maison. Je tente d’être à l’écoute de ses souhaits alimentaires, car je pars du principe que son bien-être est ma priorité, et que si elle boude un aliment, c’est peut-être qu’il y a une autre raison plus sérieuse derrière. Conciliation, entre nos connaissances de leurs interdits, et leurs souhaits de plaisir gustatif ; après tout, pourquoi pas ?

Notons, que depuis petite, elle n’a jamais mendié ou reçu de nourriture 100 % humaine (exemple un morceau de fromage, des chips, etc. si bien qu‘en les voyant ça ne l’attire pas), elle n’a jamais été nourrie en douce, lorsque nous sommes à table, une bonne éducation de base qui me permet de me montrer plus indulgente sur ces détails liés à la gamelle, et de prendre en considération ces signaux ! Car je sais que manifester « qu’on n’aime pas » quelque chose, ce n’est pas faire un caprice, c’est uniquement affirmer ses goûts. Et si elle en est là, c’est parce que je l’ai encouragé à communiquer, en la considérant comme une entité à part entière depuis son arrivée à la maison.

Donc poilu communique ou alors, il y a un problème d’éducation qui se cache derrière ce comportement, par exemple, à force de donner de la nourriture humaine à votre poilu, il boude sa gamelle en pensant que vous allez céder et lui donner autre chose… Dans ce second cas, il ne s’agit toujours pas de caprice, c’est un comportement réfléchi de manipulateur, qui nécessite que vous vous remettiez en question et preniez contact avec un éducateur afin qu’il vous aide à mettre un peu d’ordre à la maison, autant pour poilu que pour vous, en modifiant tous deux vos comportements respectifs.

On veut une meilleure place pour nos poilus dans la société, peut être que la valorisation de celle-ci peut commencer à la maison ?

  1. « Mon chien ne veut pas sortir ou rentrer… »

Il m’est déjà arrivé de devoir insister lourdement pour que ma boule de poils accepte de mettre fin à la virée… Souvent cela se produit lorsqu’elle s’amuse avec des copains. Est-ce un caprice ? De mon point de vue, mais ça n’engage que moi, non… Il m’arrive d’avoir le même comportement, lorsque je dîne chez des amis, nous passons une agréable soirée, il me propose un dernier café avant de partir, j’accepte et je prolonge. C’est ma décision, mon libre arbitre, ma volonté, je n’ai besoin de l’autorisation de personne pour faire ce choix.

Je suis avec des amis, je m’amuse… Pourquoi ma poilue ne pourrait-elle pas manifester sa volonté de prolonger le bon moment qu’elle passe avec ses congénères ? Pourquoi devrais-je systématiquement cataloguer sa volonté dans la rubrique caprice?

Lorsque je me trouve dans ce type de situation, je sais qu’il me suffit de l’appeler une seconde fois en prenant une intonation plus ferme, c’est le pouvoir que nous détenons sur eux, l’autorité. Un don ? Un outil ? Une arme ? Sans doute, mais je ne m’en sers pas, dans ce type de situation, je la laisse profiter de ces moments, elle est en droit de vivre sa vie, de faire ses choix, ce n’est pas ma chose !

On en revient à cette frontière infime entre ce que nous sommes en capacité de réclamer et ce que nous jugeons juste d’exiger !

L’envie de prolonger un amusement, pour moi, n’est pas un caprice, tout comme l’absence de volonté à l’idée de sortir sous la pluie, c’est tout au plus, de la fainéantise, l’appréhension du vent, du froid, de la pluie ou encore de l’orage ; mais de vous à moi, qui aime sortir lorsque dehors la tempête gronde ? Je comprends ce qu’elle peut ressentir, et je dois me motiver pour la motiver…

Par contre, si après le temps additionnel, poilu commence à jouer les rebelles, ce n’est plus du caprice, sachez-le… C’est une mutinerie ! Tous aux abris, vous risquez de devoir vous montrer ingénieux… Mais encore une fois, c’est une question d’éducation, et pas de caprice…

Lorsque vous voyez quelqu’un courir derrière son chien, en criant « viens ici », étrangement, le chien a toujours un énorme sourire à la gueule… Pourquoi ? Parce qu’il s’amuse, je pense qu’il croit que c’est un nouveau jeu, l’éducateur nous avait expliqué que dans ce type de situation il ne fallait pas courir derrière son chien, mais partir dans la direction opposée, pour que ça soit lui qui suive. Notons que je n’ai jamais eu à tester « cette recommandation », mais pour l’avoir vue en démonstration, ça semblait relativement bien fonctionner, après ça dépend certainement du tempérament de poilu ; du coup, si vous avez un jour été celui qui court derrière son chien, et s’il vous arrive souvent de courir derrière votre chien… Peut-être que la prise de contact avec un éducateur pourrait s’avérer des plus appropriée.

Je crois fermement que l’on peut concilier éducation, ou dirons-nous ce que l’on apparente à la « bonne éducation » et le respect de la volonté individuelle de son chien si on se donne la peine d’analyser le comportement ou la situation, en se mettant à… sa place. Oui, j’ai bien conseillé de se mettre à la place de son chien, relevez-vous, ce n’est pas la peine de vous placer à quatre pattes, il suffit de tenter, de comprendre ce que poilu ressent, éprouve, veut, en observant son comportement ; afin de prendre une décision objective, avant d’accéder ou non à sa demande, antérieurement au fait de qualifier cette demande de « caprice », placez-vous dans ses pattes… ne suivez pas uniquement votre manuel d’éducation mais aussi votre éthique personnelle !

  1. « Mon chien me réclame des câlins, il est capricieux, il me colle, il veut jouer ! »

Vos enfants ne vous réclament jamais de bisous ? « Papa câlin », « Maman, encore un bisou », ne vous demandent-ils pas de jouer avec eux, je me souviens de partie à répétition de jeux, à n’en plus finir, de « s’il te plaît, regarde le dessin animé avec moi », « lis-moi une autre histoire, il est encore tôt »…. Et étrangement là, ça ne choque personne… Ils sont chou ces petits d’hommes, attachants et on aime leur faire plaisir, d’autant que passer du temps avec eux, c’est toujours un bonheur, ils grandissent si vite… Mais poilu, il vieillit bien vite… On y pense à cela ?

Qui, n’a jamais réclamé un bisou en plus ? Un dernier câlin avant de prendre la route et de quitter sa famille ? Lorsque je rentre à la maison, ma poilue me fait une fête d’enfer, elle me nettoie littéralement le visage, et jamais je ne lui interdirais ça… C’est la manifestation de son attachement, son mode de communication, sa manière de dire, « tu m’as manqué, je suis heureuse de te retrouver ». En prenant en considération le fait qu’elle m’ait attendu toute la journée, je trouverais sacrément gonflé de ma part, de l’envoyer promener !

Un poilu qui vous colle, est avant tout, un poilu qui vous aime, s’il s’agit d’angoisse ou si d’autres comportements anormaux complètent le tableau, alors là, évidemment, c’est à creuser avec un comportementaliste qui pourra vous aider à trouver la quiétude et l’équilibre dans votre foyer, pour un poilu moins anxieux et plus épanoui.

Mais s’il s’agit uniquement, comme c’était le cas sur ce forum, d’une personne qui s’étonne que son chien lui réclame des câlins lorsqu’il rentre à la maison… Sérieux ? ! Parce que si ce type de comportement est un caprice, sachez que je fais des caprices du matin au soir, avec ma poilue et ma famille tout entière !

Du coup, caprice ou pas caprice ?

Planté devant vous, il vous aboie dessus pour obtenir quelque chose, et ne lâche pas l’affaire jusqu’à ce que vous cédiez ! Par exemple un biscuit, c’est de la gourmandise, de l’insolence parce qu’il sait qu’il n’a pas le droit d’aboyer sur vous mais est-ce un caprice ? Parce qu’encore une fois ça semble relativement bien réfléchi comme démarche ! Je dirais SOS éducateur… c’est la révolution !

Il vous tire les chaussettes pour que vous le suiviez là, où il souhaite précisément vous mener ? Encore une fois, c’est une démarche qui semble très réfléchie… Et même très élaborée… preuve d’ingéniosité, soyez attentifs à ce qu’il veut vous montrer, la dernière fois que la mienne a agi comme ça, c’était pour me mener à un chaton perdu dans notre haie… si c’est juste pour que vous lui grattiez le ventre alors qu’il regarde DOGTV en grignotant ses gâteaux, et qu’il ne vous laisse pas vaquer à vos occupations de la journée, SOS éducateur, votre poilu vous prend pour son humain de compagnie !

Dans une animalerie, il se roule par terre en hurlant pour que vous lui achetiez une balle ? Mouais… Là c’est clairement du caprice, il fait comme les pires petits d’hommes piquant des crises d’hystéries pour obtenir un cadeau ! Mais poilu fait-il cela ?… OMG ! Votre poilu fait ça ? SOS éducateur, sans plus attendre… Votre poilu vient de se transformer en petit d’homme et en prime, il est devenu acheteur compulsif, dans 10minutes, il va vouloir négocier la dotation de son argent de poche mensuel !

Tout cela pour dire, que je trouve parfois exagéré l’utilisation du terme « caprice », c’est à la limite de l’injustice et je pense qu’il serait préférable parfois, plutôt que de l’envoyer au coin en le traitant de capricieux, de chercher à comprendre ce que poilu essaie d’exprimer par certains comportements, la manifestation de son ressenti… Évidemment, c’est du décodage, de la communication complexe quand on ne maîtrise pas bien le Wouf, au début c’est la galère, mais petit à petit, à force de l’observer, d’interagir, on finit par le connaître par cœur, on parvient à lire en lui comme dans un livre ouvert, c’est ça la complicité ! Bien souvent si Poilu semble capricieux, c’est parce que nous avons un comportement inadapté envers lui, que son éducation est à parfaire, ou que nous négligeons certains paramètres en négligeant de nous mettre parfois à sa place !

Reconsidérer les choses… La démarche en vaut la peine… Non ? Le respect ne va-t-il pas de pair avec l’amour ?

Ice Cream Fundraiser.jpg

Décortiquer ce qui se cache derrière les jolis yeux de votre poilu, qui n’est pas qu’une jolie bouille, mais un être à part entière, qui exprime ses envies, ses émotions, qui tentent de vous faire comprendre ses souhaits, qui expriment son mécontentement parfois, mais n’est-ce pas normal finalement ? Car après tout, poilu n’est pas une peluche, il s’agit d’un être vivant doté d’une raison et d’une sensibilité, une pointe d’instinct, une pincée de témérité, un petit caractère bien à lui, et alors ? Il est à notre image « une personnalité »… Et c’est ainsi que nous les aimons !

 

 

mydogisaqueen

signature Queeny

Fashion Week

Maison Le Lou

12 février 2018

Belle et rebelle !Lorsque Lou rime avec élégance ; Le chien, un loup civilisé ? Excellente question, dont je laisse à chacun la liberté de répondre selon ses convictions… À défaut, sachez que grâce à cette boutique, nos « loups » seront élégamment stylés, c’est déjà un bon début !

J’ai testé récemment, en sous-marin, cette maison haut de gamme anglaise, relativement connue sur la toile, à savoir, la « Maison Le Lou ».

Revendeurs mais aussi créateurs, la Maison Le Lou propose une sélection de produits qui séduisent ! Tout d’abord, par l’esthétisme mais aussi, par la qualité des marques sélectionnées. Vous l’aurez compris, c’est une enseigne, qui a fait de l’article de luxe son cheval de bataille, présentée sur son site officiel comme « The Luxury Dog Store ». Cependant, je trouve que la sélection reste relativement abordable, pour des produits de cette qualité ; et que la variété de cette sélection ; la boutique confère, malgré tout, la possibilité d’y dénicher un cadeau au prix plus « démocratique », pour faire plaisir ou se faire plaisir, à coût modéré.

Maison Le Lou ; un peu d’histoire

Ma salle de jeux

Les jouets P.L.A.Y

11 février 2018

Et si ce n’était pas forcément mieux avant ?

i am me..jpg

On entend souvent, « c’était mieux avant… », et cependant, s’il est bien un domaine auquel ce constat ne s’applique pas, c’est celui des jouets pour poilu.

Ludiques, colorés, attractifs, variés,… Ils sont de plus en plus fun aussi bien pour poilu que pour l’humain. Les jouets de poilu font entièrement partie de notre décor, ils sont pour ainsi dire partout… étant donné que poilu les traînes avec lui d’une pièce à l’autre ; Cette variété et cet esthétisme beaucoup plus travailler, nous les rendent d’autant plus appréciables.

Les marques l’ont bien compris, désormais, le jouet doit plaire à poilu ; il lui confère distraction, mais il doit également plaire à l’humain ; pour cause, on attend désormais de lui, qu’il soit 100 % sécurisés, au design attrayant, si possible éthique ou responsable, c’est encore mieux s’il est bio ou naturel ; le tout bien évidemment, dans la robustesse et la longévité lorsque nos boules de poils s’acharnent dessus, sans la moindre délicatesse. D’autant, que bien souvent l’humain joue également avec le jouet de poilu, petit clin d’œil à nos addictions, hommage à nos grands classiques cinématographique, le jouet de poilu est à présent un jouet adopté par toute la famille.

Cette nouvelle conceptualisation comporte cependant un prix, effectivement, les jouets pour poilu sont passés du simple au double, et certains sont extrêmement coûteux. De par les matériaux ou la complexité du mode de fonctionnement. Cela étant, force est de constater que pour la qualité ou la lucidité l’humain sait mettre la main au porte-monnaie…

Je vous propose de découvrir une marque de jouet totalement ludique, P.L.A.Y.

P.L.A.Y..jpg

Dog's Mom Life Lifestyle/ Inspiration

La “niche” d’intérieur !

3 février 2018

#Rencontre de deux “écoles”…

 

On fait le point, pour mieux comprendre !

Pensée de DogsMom.jpg

La niche d’intérieur, ou autrement appelé; niche, chenil, cage, boîte, maison, enclos, .. bref, j’ai vu une multitude de noms défiler pour nommer le même objet …

Une niche d’intérieur, qu’est-ce que c’est ? 

Nous connaissons déjà tous la niche extérieure, petite maison, placée dans le jardin et destinée à Poilu; ces usages sont multiples, abriter poilu par temps de pluie, lui procurer un lieu au frais et personnel dans le jardin, mais dans certains cas, ces niches constituent son habitat principal, interdiction pour poilu de dormir dans la maison.

La niche d’intérieur, son homologue, suit le même concept, c’est une boîte, cage ou plus récemment meuble pouvant être fermé et destiné exclusivement à poilu, à la seule différence, que le dispositif est placé dans la maison et non à l’extérieur.

Notons que certaines personnes utilisent également ce type de dispositif dans la voiture, en les positionnant dans le coffre. 

Bulles de savon Vacances

DUG AND BITCH – Protège truffe

16 janvier 2018

Pour les bisous esquimaux tout doux…

En hiver, la température chute, et là, l’humaine entre en mode survie, écharpes, bonnets, gants, baume pour les lèvres, crème pour les mains… Qu’en est-il de poilu ?

Nous avons déjà évoqué de nombreux modes de protection, notamment, le fait de porter un manteau, d’appliquer un baume sur les pattes, afin de protéger les coussinets du gel, du sel mais surtout des engelures provoquées par le froid.

La menace des gerçures, fréquemment traitée au niveau des coussinets, peut également toucher une autre partie sensible, à savoir la truffe.

Les gerçures à la truffe peuvent s’avérer, comme toute autre gerçure, particulièrement inconfortable et douloureuse pour votre boule de poils. Et cette menace existe aussi en été par l’effet de la chaleur !

Alors que faire ? Mettre un cache truffe à poilu ?

Non, rassurez-vous, nous vous proposons une solution plus simple et tout aussi, efficace.

L’utilisation d’une protection pour la truffe, sous forme de spray ou de baume hydratant.

Fashion Week Winter is Coming

Une sélection CLOUD7

8 janvier 2018

#Affronter l’hiver avec élégance

Voici une marque européenne qui se trouve incontestablement parmi nos marques préférées, Cloud7, une valeur sûre pour tous ceux qui souhaitent allier fonctionnalité et esthétisme ; pour les amoureux de jolies choses, les inconditionnels de belles matières, les puristes, adeptes des coordonnés sobres et efficaces, mais aussi, les perfectionnistes affectionnant les « coupes » et modèles qui favorisent la mise en avant de la morphologie de poilu.

196602_444577258918929_516753254_n (1).jpg

D’ailleurs, il s’agit d’une marque qui propose des modèles pour toutes les tailles, y compris les grandes tailles qui sont souvent négligées par les marques vestimentaires, un rapport qualité prix, largement justifié pour une création de qualité, qui s’apparente davantage, dans sa composition, à son équivalent humain, dans les marques prisées, que l’on peut qualifier « haut de gamme ».

Bulles de savon

#8 Shampooing Sec Waterless Biogance

5 janvier 2018

#L’hiver c’est la galère

Maintenir la bonne hygiène de poilu durant l’hiver s’avère beaucoup plus ardu qu’on ne le pense, car si on y songe, les bains en hiver sont déconseillés.

Effectivement, les températures étant inférieures à celles auxquelles est habitué poilu, il risque de prendre froid. Chauffer la pièce ? Ce n’est pas forcément la meilleure solution car il risque également de « subir le vilain cocktail chaud-froid » dont les conséquences sont similaires. Le sèche-cheveux peut constituer un atout de taille, du moins, pour les poilus qui le tolèrent, ce qui n’est clairement pas le cas de la mienne. Pourtant, en hiver c’est la galère, poilu se salit davantage qu’en été, ou dirons-nous tout simplement, qu’en hiver les salissures ont tendance à nous mener la vie dure, maintenir poilu au top de son hygiène corporelle, nécessite un entretien régulier et des techniques adaptés à la saison.

L’été, il s’agit principalement d’une pellicule de poussière, déposée sur le poil, et pouvant être éliminée aisément à l’aide d’un bon brossage ; l’hiver, en revanche, les salissures s’accrochent, par l’omniprésence de la boue, la pluie, la neige, ou même le gel qui transforme le jardin, au firmament de sa fonte journalière, en véritables champs de bataille…

Winter is Coming Wishlist

Wishlist Cocooning

4 janvier 2018

#Et le cocooning alors ?

Durant la période des fêtes de fin d’année ; il est agréable de se laisser emporter par les festivités, mais aussi, de se laisser bercer par la douceur du foyer. Pour récupérer,  pour se détendre, pour lover avec Poilu en tête à truffe dans le canapé … Pour pratiquer assidûment le  Cocooning, il est impératif d’être bien équipé !

Le cocooning : C’est le fait de se plaire dans un confort douillet … l’attirail du parfait coconneur  est bien évidemment composé d’un dodo moelleux, d’un pyjama confort, d’un plaid doudou… et d’un livre ou d’un film agréable.

Après le déballage des cadeaux… nous serons nombreux à nous atteler à cette activité avec grande satisfaction ! Pour attaquer la nouvelle année, tout en douceur, voici une Wishlist 100% Cocooning !Elle peut aisément compléter vos idées cadeaux…

celebrate.jpg

Bonnes adresses

Kleps.com – Test boutique

3 janvier 2018

#La bonne adresse 

testé et approuvéEn addict du shopping qui se respecte, je reste continuellement à l’affût des bonnes adresses, et surtout au taquet afin de vous présenter les nouvelles adresses.

J’ai récemment testé la boutique Kleps, toute jeune enseigne, fraîchement débarquée sur la toile qui propose des produits pour les poiluAddicts qui souhaitent offrir des produits tendances, de qualités mais surtout au design et à l’esthétisme travaillés ;

illustrations (1)

Mag

MAG – Janvier – Cocooning

2 janvier 2018

#MAG

Because…

WINTER IS COMING!

Une édition spéciale cocooning, affronter l’hiver à l’intérieur ou à l’extérieur, astuces et bon plans; test boutique, nouvelles marques, nouveaux produits, témoignage … le tout, 100% Dogsmom !

 

Votre nouveau Mag est désormais à votre disposition ! 

Bonnes adresses Fashion Week

Pawlov

9 décembre 2017

#La bonne adresse 

 

Toujours avide de vous dénicher des havres de shopping en ligne, je suis tombée récemment sur ce que je qualifie, respectueusement, de TEMPLE du bon goût !

L’adresse idéale pour commencer à effectuer son shopping de Noël

logo_2_42724607-d8e2-4d48-8bcb-b676be07b0aa_720x.jpg

Fashion Week

Lovelytruffe

4 décembre 2017

#Découverte coup de coeur

testé et approuvé

Des médailles à la personnalisation illimitée…

Une médaille est un accessoire utile ; effectivement, elle permet d’identifier rapidement poilu, ou de contacter ses humains. D’où la traditionnelle appellation « médaille nominative » ; car généralement on retrouve le nom de poilu sur la face avant de la médaille ; vos coordonnées quant à elles, sont apposées sur la face arrière.

Cela étant, la médaille est aussi devenue, un accessoire mode, qui en dit long sur Poilu mais également sur son humain… Elle permet de se dissocier de la mêlée, d’affirmer ses goûts et préférence ; esthétiquement parlant, et pourquoi pas, de faire un clin œil subtile au tempérament de notre boule de poils.

Nous vous proposons de découvrir l’enseigne qui pousse le concept à son paroxysme, les médailles ne sont plus simplement des accessoires utiles ou à la mode ; Ce sont de véritables joyaux… Des bijoux, qui permettent de magnifier nos poilus ; telle une parure personnalisable à souhait.

Le firmament de la médaille… C’est par ici

Logo carré LT 800x800.jpg

Fashion Week

Dwam dog with a mission

10 novembre 2017

testé et approuvé.jpg

#Hippiest Look ?

 

Le look Gypset Hippie pour poilu; 

 

Comment lutter contre la morosité automnale ? Garder le sourire dans cette grisaille est-ce possible ? Evidemment, en adoptant le look Gypset, Hippie, fun et coloré … qui vous permettra de voyager à Copacabana sans pour autant vous y déplacer.

Une marque est toute désignée pour nous permettre de survivre à l’automne avec un look à la fois branché, décalé et inspirant; bref, le total look “survivor” pour tenir jusqu’au retour des beaux jours, traverser l’hiver sans déprimer !

Fashion Week

Lieblingspfote

6 novembre 2017

#Le sacre de la personnalisation; 

testé et approuvé

Un accessoire, par définition, accessoirise nos tenus, dans l’univers humain, ceux-ci sont bien souvent coordonnés; chaussures, sacs à main, ceinture, bijoux; … Nous plaçons un point d’honneur à parfaire nos ensembles à l’aide de ces indispensables, qui, au grè de nos combinaisons, peuvent être revisités à l’infini.

Dans l’univers de poilu, l’accessoire est également lié à l’utilitaire, c’est pourquoi, les Dog’s Mom, tentent généralement, de dénicher des éléments qui pourront aisément s’associer à leur propre tenu, sans amoindrir l’efficacité de leur fonction initiale mais évidemment, tout en mettant poilu en valeur.

L’accessoire idéal pour une dog’s mom, c’est un usuel indispensable, par l’association de son efficacité et de sa faculté à sublimer poilu sans, pour autant, éclipser sa beauté naturelle. 

%d blogueurs aiment cette page :