Browsing Tag

Ilovemydog

Dog's Mom Life

Quand poilu est-il en droit de jouer la “DramaQueen” ?

26 février 2018

Dog’sMOM Introspection

Mon poilu est-il vraiment capricieux ?

Où est-ce moi qui utilise un mot inapproprié ou exagéré ? !

On va clarifier les choses !

Ne fais pas ci, ne fais pas ça, patati et patata ; s’il est bien un mot récurrent, lorsqu’il s’agit de qualifier le comportement de poilu, du moins, dans ses mauvais jours, c’est « capricieux » pour ne pas dire « petite peste », « chipie », « Mhouuuu t’es teigneuse » ou encore, « têtue comme une bourrique ». Bref, Poilu joue parfois les dramaQueen !

Revenons sur le fameux « capricieux », pourquoi ? Parce que je ne cesse de le lire et de l’entendre depuis quelques mois… En promenade lorsque nous croisons des poilus, sur le Net, sur des forums, et même dans la bouche de ma mère, entendons, la grand-mère non biologique de Queeny !

Mes tendres caprices?

Commençons, s’il vous plaît, par clarifier les choses, qu’est-ce qu’être capricieux ?

DRAMAQUEEN

Est capricieux, celui qui fait des caprices, OUI MAIS ENCORE ? Et bien, un caprice étant une volonté soudaine, irréfléchie et de changeante de quelqu’un, on parle également de lubie. Nous pourrions résumer la chose, en décrétant qu’est capricieux, celui qui n’en fait qu’à sa tête, en agissant de manière très, voir trop spontanée, mais surtout, dans une spontanéité menant à une action irréfléchie et parfois même, totalement inappropriée… Dans le cas de poilu, nous pourrions ajouter, allant dans le sens opposé à ce que nous, humains, attendons de lui, au niveau comportemental !

Bon, en lisant ça, on peut apparenter le phénomène à un Mogwai en transformation, le mode Gremlins semblant activé ; ou a contrario, on peut l’assimiler à une belle manifestation de caractère, un épanchement de volonté personnelle et d’affirmation passionnée de ses envies !

Un coup de tête ? Peut-être… Tout est-il qu’en matière de poilus, j’en suis venue à me demander si ce qualificatif n’était pas souvent usurpé à la juste réalité !

Entendons-nous, car finalement, nous sommes constamment en demande de reconnaissance pour nos poilus, ils pensent, ils aiment, développent des préférences, sont sensibles,… En suivant ce constat, n’est-il pas normal qu’à court ou moyen termes, poilu développe dans son mode de communication, l’affirmation de ses propres volontés ? En complément, certaines de ses volontés ne sont-elles pas, parfois, légitimes et justifiées ?

Cette introspection débuta, lorsqu’un jour de promenade sur la plage, je vis une scène qui m’interpella, un petit chien (dont je ne saurais vous donner la race, vous connaissez mes lacunes en la matière, mais il était vraiment tout pitchoun mais mini rikiki). Il semblait pétrifié à l’approche d’un grand chien (lui par contre, je l’ai vite identifié, il était superbe, c’était un malinois) il était jeune et fougueux, le petit semblait plus vieux, il tremblait comme une feuille, à l’approche de ce nouveau copain « potentiel »… Il grattait les jambes de son maître, comme pour lui demander ; soit de le prendre dans ses bras, soit de se remettre en marche afin d’éviter le nouvel arrivant. Le maître du petit pétrifié, menait grande conversation avec ce qui semblait être une « cocotte », je pense qu’on devait l’entendre glousser à des kilomètres, tout est-il qu’il repoussa le petit d’un geste vif, en haussant le ton, et en lui demandant fermement de ne pas faire de caprices ! Geste accompagné d’une méconnaissance et d’un désintérêt total pour la situation, qui pourtant se déroulait devant ses yeux,

Ce chien faisait-il un caprice ? Personnellement, je pense que non… ce petit chien avait juste peur, il appréhendait l’arrivée d’un chien plus grand que lui, et sollicitait son maître afin d’être rassuré.

Il n’est pas ici question de dire ce que le maître aurait dû faire ou non, je ne suis pas éducatrice, je sais que lorsqu’une telle situation se produit dans mon quotidien, Queeny et moi reprenons notre route, mais étant sociable de nature, elle est à placer dans la catégorie contente à l’idée de se faire des copains, c’est donc très rare pour nous de nous dérober à la perspective d’une rencontre lors de nos promenades.

La vraie question suscitée par cette scène, c’est la notion de caprice, étant donné que le caprice est un acte irréfléchi, je doute que la réaction de ce chien puisse être qualifiée de caprice… Il avait justement très bien intellectualisé la situation,.. Une réaction spontanée, certes, mais pas une lubie car à l’approche de la mienne un peu plus tôt, il n’était pas dans cet état d’esprit !

Nous y voilà donc, là où je souhaitais en venir… La notion de caprice ou dirons-nous l’utilisation de la qualification de « caprice » que je trouve trop souvent inadaptée à la situation !

J’ai cherché caprice + chien dans le moteur de recherche Google, et je suis tombée sur une bonne liste de conversations sur des forums, toutes relataient les mêmes caprices…

  1. « mon chien est capricieux, il refuse de manger ses croquettes »

Alors là, de vous à moi, ça dépend des cas, mais pour moi, encore une fois, ce n’est pas un caprice, je crois que je deviens plus positive qu’une positive à vos yeux ; mais je m’explique, si on me donne une assiette avec quelque chose que je n’aime pas (prenons un exemple concret les triperies, c’est juste impossible pour moi d’avaler une langue…) je ferais bien évidemment la grimace, étant adulte, je ferais très certainement un gros effort par politesse, pour ne pas offenser l’assemblée, mais ce type de concession ne pourrait se produire plusieurs le lendemain !

Bouder la nourriture qui nous est donnée, est-ce faire un caprice ? Deux écoles…

Oui, il y a des gens qui meurent de faim en ce bas monde, c’est honteux de rechigner lorsque l’on a la chance d’avoir de la nourriture dans son assiette.

Mais, Non, parce que lorsque l’on mange, et que nous avons la possibilité de choisir, autant manger quelque chose que l’on apprécie… le plaisir de manger, n’est pas un acte qui doit systématiquement conduire à la culpabilité par rapport à ceux qui en sont privés !

On parle beaucoup de la polémique des croquettes pour chiens, sans énoncés les marques concernées sur les forums que j’ai visité, je pense que nous pouvons comprendre la réaction de ces poilus… Et si poilu signalait tout simplement que ce qui lui est donné n’est pas bon, ou du moins pas adapté à ses besoins, à sa santé. On évoque constamment la prodigieuse intuition de nos poilus… Pourquoi dans ce cas, nous rabattons-nous si fréquemment sur l’explication la plus simpliste ! À savoir, poilu est capricieux ; pourquoi ne pas tenter de décortiquer le message qu’il tente de nous faire passer ?

Parce que nous, les humains sommes orgueilleux, on se comporte avec nos chiens comme avec le reste du monde, on sait ce qui est bien, ce qui est bon, ce qui doit être mangé et ce qui ne doit pas l’être… Parce que nous sommes les maîtres à bord, et que BORDEL ce n’est pas le chien qui va choisir le menu de sa gamelle !

Et pourtant, c’est bel et bien le chien qui la mange… Cette fameuse gamelle !

Alors de vous à moi, les observations alimentaires de ma poilue ne sont pas considérées comme des caprices à la maison. Je tente d’être à l’écoute de ses souhaits alimentaires, car je pars du principe que son bien-être est ma priorité, et que si elle boude un aliment, c’est peut-être qu’il y a une autre raison plus sérieuse derrière. Conciliation, entre nos connaissances de leurs interdits, et leurs souhaits de plaisir gustatif ; après tout, pourquoi pas ?

Notons, que depuis petite, elle n’a jamais mendié ou reçu de nourriture 100 % humaine (exemple un morceau de fromage, des chips, etc. si bien qu‘en les voyant ça ne l’attire pas), elle n’a jamais été nourrie en douce, lorsque nous sommes à table, une bonne éducation de base qui me permet de me montrer plus indulgente sur ces détails liés à la gamelle, et de prendre en considération ces signaux ! Car je sais que manifester « qu’on n’aime pas » quelque chose, ce n’est pas faire un caprice, c’est uniquement affirmer ses goûts. Et si elle en est là, c’est parce que je l’ai encouragé à communiquer, en la considérant comme une entité à part entière depuis son arrivée à la maison.

Donc poilu communique ou alors, il y a un problème d’éducation qui se cache derrière ce comportement, par exemple, à force de donner de la nourriture humaine à votre poilu, il boude sa gamelle en pensant que vous allez céder et lui donner autre chose… Dans ce second cas, il ne s’agit toujours pas de caprice, c’est un comportement réfléchi de manipulateur, qui nécessite que vous vous remettiez en question et preniez contact avec un éducateur afin qu’il vous aide à mettre un peu d’ordre à la maison, autant pour poilu que pour vous, en modifiant tous deux vos comportements respectifs.

On veut une meilleure place pour nos poilus dans la société, peut être que la valorisation de celle-ci peut commencer à la maison ?

  1. « Mon chien ne veut pas sortir ou rentrer… »

Il m’est déjà arrivé de devoir insister lourdement pour que ma boule de poils accepte de mettre fin à la virée… Souvent cela se produit lorsqu’elle s’amuse avec des copains. Est-ce un caprice ? De mon point de vue, mais ça n’engage que moi, non… Il m’arrive d’avoir le même comportement, lorsque je dîne chez des amis, nous passons une agréable soirée, il me propose un dernier café avant de partir, j’accepte et je prolonge. C’est ma décision, mon libre arbitre, ma volonté, je n’ai besoin de l’autorisation de personne pour faire ce choix.

Je suis avec des amis, je m’amuse… Pourquoi ma poilue ne pourrait-elle pas manifester sa volonté de prolonger le bon moment qu’elle passe avec ses congénères ? Pourquoi devrais-je systématiquement cataloguer sa volonté dans la rubrique caprice?

Lorsque je me trouve dans ce type de situation, je sais qu’il me suffit de l’appeler une seconde fois en prenant une intonation plus ferme, c’est le pouvoir que nous détenons sur eux, l’autorité. Un don ? Un outil ? Une arme ? Sans doute, mais je ne m’en sers pas, dans ce type de situation, je la laisse profiter de ces moments, elle est en droit de vivre sa vie, de faire ses choix, ce n’est pas ma chose !

On en revient à cette frontière infime entre ce que nous sommes en capacité de réclamer et ce que nous jugeons juste d’exiger !

L’envie de prolonger un amusement, pour moi, n’est pas un caprice, tout comme l’absence de volonté à l’idée de sortir sous la pluie, c’est tout au plus, de la fainéantise, l’appréhension du vent, du froid, de la pluie ou encore de l’orage ; mais de vous à moi, qui aime sortir lorsque dehors la tempête gronde ? Je comprends ce qu’elle peut ressentir, et je dois me motiver pour la motiver…

Par contre, si après le temps additionnel, poilu commence à jouer les rebelles, ce n’est plus du caprice, sachez-le… C’est une mutinerie ! Tous aux abris, vous risquez de devoir vous montrer ingénieux… Mais encore une fois, c’est une question d’éducation, et pas de caprice…

Lorsque vous voyez quelqu’un courir derrière son chien, en criant « viens ici », étrangement, le chien a toujours un énorme sourire à la gueule… Pourquoi ? Parce qu’il s’amuse, je pense qu’il croit que c’est un nouveau jeu, l’éducateur nous avait expliqué que dans ce type de situation il ne fallait pas courir derrière son chien, mais partir dans la direction opposée, pour que ça soit lui qui suive. Notons que je n’ai jamais eu à tester « cette recommandation », mais pour l’avoir vue en démonstration, ça semblait relativement bien fonctionner, après ça dépend certainement du tempérament de poilu ; du coup, si vous avez un jour été celui qui court derrière son chien, et s’il vous arrive souvent de courir derrière votre chien… Peut-être que la prise de contact avec un éducateur pourrait s’avérer des plus appropriée.

Je crois fermement que l’on peut concilier éducation, ou dirons-nous ce que l’on apparente à la « bonne éducation » et le respect de la volonté individuelle de son chien si on se donne la peine d’analyser le comportement ou la situation, en se mettant à… sa place. Oui, j’ai bien conseillé de se mettre à la place de son chien, relevez-vous, ce n’est pas la peine de vous placer à quatre pattes, il suffit de tenter, de comprendre ce que poilu ressent, éprouve, veut, en observant son comportement ; afin de prendre une décision objective, avant d’accéder ou non à sa demande, antérieurement au fait de qualifier cette demande de « caprice », placez-vous dans ses pattes… ne suivez pas uniquement votre manuel d’éducation mais aussi votre éthique personnelle !

  1. « Mon chien me réclame des câlins, il est capricieux, il me colle, il veut jouer ! »

Vos enfants ne vous réclament jamais de bisous ? « Papa câlin », « Maman, encore un bisou », ne vous demandent-ils pas de jouer avec eux, je me souviens de partie à répétition de jeux, à n’en plus finir, de « s’il te plaît, regarde le dessin animé avec moi », « lis-moi une autre histoire, il est encore tôt »…. Et étrangement là, ça ne choque personne… Ils sont chou ces petits d’hommes, attachants et on aime leur faire plaisir, d’autant que passer du temps avec eux, c’est toujours un bonheur, ils grandissent si vite… Mais poilu, il vieillit bien vite… On y pense à cela ?

Qui, n’a jamais réclamé un bisou en plus ? Un dernier câlin avant de prendre la route et de quitter sa famille ? Lorsque je rentre à la maison, ma poilue me fait une fête d’enfer, elle me nettoie littéralement le visage, et jamais je ne lui interdirais ça… C’est la manifestation de son attachement, son mode de communication, sa manière de dire, « tu m’as manqué, je suis heureuse de te retrouver ». En prenant en considération le fait qu’elle m’ait attendu toute la journée, je trouverais sacrément gonflé de ma part, de l’envoyer promener !

Un poilu qui vous colle, est avant tout, un poilu qui vous aime, s’il s’agit d’angoisse ou si d’autres comportements anormaux complètent le tableau, alors là, évidemment, c’est à creuser avec un comportementaliste qui pourra vous aider à trouver la quiétude et l’équilibre dans votre foyer, pour un poilu moins anxieux et plus épanoui.

Mais s’il s’agit uniquement, comme c’était le cas sur ce forum, d’une personne qui s’étonne que son chien lui réclame des câlins lorsqu’il rentre à la maison… Sérieux ? ! Parce que si ce type de comportement est un caprice, sachez que je fais des caprices du matin au soir, avec ma poilue et ma famille tout entière !

Du coup, caprice ou pas caprice ?

Planté devant vous, il vous aboie dessus pour obtenir quelque chose, et ne lâche pas l’affaire jusqu’à ce que vous cédiez ! Par exemple un biscuit, c’est de la gourmandise, de l’insolence parce qu’il sait qu’il n’a pas le droit d’aboyer sur vous mais est-ce un caprice ? Parce qu’encore une fois ça semble relativement bien réfléchi comme démarche ! Je dirais SOS éducateur… c’est la révolution !

Il vous tire les chaussettes pour que vous le suiviez là, où il souhaite précisément vous mener ? Encore une fois, c’est une démarche qui semble très réfléchie… Et même très élaborée… preuve d’ingéniosité, soyez attentifs à ce qu’il veut vous montrer, la dernière fois que la mienne a agi comme ça, c’était pour me mener à un chaton perdu dans notre haie… si c’est juste pour que vous lui grattiez le ventre alors qu’il regarde DOGTV en grignotant ses gâteaux, et qu’il ne vous laisse pas vaquer à vos occupations de la journée, SOS éducateur, votre poilu vous prend pour son humain de compagnie !

Dans une animalerie, il se roule par terre en hurlant pour que vous lui achetiez une balle ? Mouais… Là c’est clairement du caprice, il fait comme les pires petits d’hommes piquant des crises d’hystéries pour obtenir un cadeau ! Mais poilu fait-il cela ?… OMG ! Votre poilu fait ça ? SOS éducateur, sans plus attendre… Votre poilu vient de se transformer en petit d’homme et en prime, il est devenu acheteur compulsif, dans 10minutes, il va vouloir négocier la dotation de son argent de poche mensuel !

Tout cela pour dire, que je trouve parfois exagéré l’utilisation du terme « caprice », c’est à la limite de l’injustice et je pense qu’il serait préférable parfois, plutôt que de l’envoyer au coin en le traitant de capricieux, de chercher à comprendre ce que poilu essaie d’exprimer par certains comportements, la manifestation de son ressenti… Évidemment, c’est du décodage, de la communication complexe quand on ne maîtrise pas bien le Wouf, au début c’est la galère, mais petit à petit, à force de l’observer, d’interagir, on finit par le connaître par cœur, on parvient à lire en lui comme dans un livre ouvert, c’est ça la complicité ! Bien souvent si Poilu semble capricieux, c’est parce que nous avons un comportement inadapté envers lui, que son éducation est à parfaire, ou que nous négligeons certains paramètres en négligeant de nous mettre parfois à sa place !

Reconsidérer les choses… La démarche en vaut la peine… Non ? Le respect ne va-t-il pas de pair avec l’amour ?

Ice Cream Fundraiser.jpg

Décortiquer ce qui se cache derrière les jolis yeux de votre poilu, qui n’est pas qu’une jolie bouille, mais un être à part entière, qui exprime ses envies, ses émotions, qui tentent de vous faire comprendre ses souhaits, qui expriment son mécontentement parfois, mais n’est-ce pas normal finalement ? Car après tout, poilu n’est pas une peluche, il s’agit d’un être vivant doté d’une raison et d’une sensibilité, une pointe d’instinct, une pincée de témérité, un petit caractère bien à lui, et alors ? Il est à notre image « une personnalité »… Et c’est ainsi que nous les aimons !

 

 

mydogisaqueen

signature Queeny

Dog's Mom Life

Ces surnoms qui en disent long…

17 février 2018

#All you need is love and … a dog !

L’un des signes qui ne trompent pas dans la manifestation du sentiment que l’on éprouve pour quelqu’un ; qu’il soit bon ou mauvais d’ailleurs, c’est l’attribution d’un surnom.

Un surnom ; c’est-à – dire un petit nom ajouté ou qui se substitue occasionnellement au prénom de poilu ; il est utilisé pour s’adresser à lui ou pour parler de lui à quelqu’un. Tout comme le sobriquet, le surnom est généralement inspiré par une particularité physique ou morale de son détenteur, ou encore, par le vécu ou le sentiment partagé avec lui. De fait, il peut être donné familièrement par dérision, moquerie, mais aussi amour… Et dans le cas de poilu, cela peut être un peu des trois à la fois !

Donner un surnom à votre moitié à poils est courant et surtout, significatif de l’attachement que vous lui portez, qu’il s’agisse d’humour ou d’épanchement sentimental ; c’est votre manière de lui accorder de l’importance.

Dog's Mom Life

Dormir avec son Poilu…

29 janvier 2018

#Dormir avec son humain…

Quand poilu se montre accueillant !

Pour le meilleur et pour le pire, un concept qui s’adapte aisément au duo que nous formons avec nos boules de poils. Un amour inconditionnel, empli de compromis, chargé de bon et mauvais moments, que l’on partage cependant, avec cet attachement spécifique qui caractérise une relation durable.

Car il est bien question de cela, Poilu et vous, entretenez une relation durable, vous partagez un quotidien, et ce, en toute logique, jusqu’à ce que sa mort vous sépare.

Dans ce quotidien, des petits rituels et de douces habitudes s’installent au fil du temps, mais surtout, au gré de votre seuil de tolérance, il s’agit avant tout, de déterminer l’organisation que vous souhaitez instaurer dans votre maison ; dès l’arrivée de Poilu, vous fixerez les limites et baliserez ce quotidien, en fixant des règles toujours explicite, car poilu n’est pas supposé lire vos pensées, auxquelles chacun devra, par la suite, se conformer.

L’un des points importants de la vie commune avec sa boule de poils, c’est le dodo… Entendons, la fameuse question qui soulève bien souvent de vives réactions, et ce, chez les partisans, ou les opposants, Où dormira Poilu ?

Lifestyle/ Inspiration Winter is Coming

La laine à l’honneur

22 janvier 2018

#Jamais sans mon SNOOD ! 

Invasion récente sur les réseaux sociaux, le tour de cou pour poilu, ou autrement appelé Snood ; alors bien évidemment il est disponible sur de nombreuses boutiques Etsy à des prix mini, ce qui peut faciliter la vie des petites mains gauches, mais moi, je reste convaincue que ce type d’accessoire est encore plus sympa lorsqu’on le réalise soit même…

Bulles de savon

#8 Shampooing Sec Waterless Biogance

5 janvier 2018

#L’hiver c’est la galère

Maintenir la bonne hygiène de poilu durant l’hiver s’avère beaucoup plus ardu qu’on ne le pense, car si on y songe, les bains en hiver sont déconseillés.

Effectivement, les températures étant inférieures à celles auxquelles est habitué poilu, il risque de prendre froid. Chauffer la pièce ? Ce n’est pas forcément la meilleure solution car il risque également de « subir le vilain cocktail chaud-froid » dont les conséquences sont similaires. Le sèche-cheveux peut constituer un atout de taille, du moins, pour les poilus qui le tolèrent, ce qui n’est clairement pas le cas de la mienne. Pourtant, en hiver c’est la galère, poilu se salit davantage qu’en été, ou dirons-nous tout simplement, qu’en hiver les salissures ont tendance à nous mener la vie dure, maintenir poilu au top de son hygiène corporelle, nécessite un entretien régulier et des techniques adaptés à la saison.

L’été, il s’agit principalement d’une pellicule de poussière, déposée sur le poil, et pouvant être éliminée aisément à l’aide d’un bon brossage ; l’hiver, en revanche, les salissures s’accrochent, par l’omniprésence de la boue, la pluie, la neige, ou même le gel qui transforme le jardin, au firmament de sa fonte journalière, en véritables champs de bataille…

Dog's Mom Life WoofMas- New Year

Un chien n’est pas un cadeau !?

10 décembre 2017

#Introspection de Dog’sMom

Au pied du sapin, le matin de Noël, on peut trouver des cadeaux et des joujous… Non pas par milliers, mais bien souvent en quantité… Cependant, au palmarès des mauvaises idées, on trouve aussi, parfois, un Poilu, dans sa jolie boîte…. Tout mimi, tout neuf, tout beau…

Un poilu pour cadeau à Noël ; bonne ou mauvaise idée ? Considéré comme le cadeau d’un jour… Pour sombrer dans le statut « Boulet » plus tard ? Il y a une nuance entre offrir un chien à Noël, c’est-à-dire, le considérer comme un objet, un consommable, un jouet vivant, bref ; un cadeau et introduire un nouveau membre dans la famille, au moment des fêtes de Noël… Cette différence, c’est l’intellectualisation et la responsabilisation effectuée en amont, quant aux conséquences de cette arrivée dans la famille…

Wishlist WoofMas- New Year

Wishlist de Noël 2017

3 décembre 2017

#100% Dog’s Mom 

On vous aide à préparer WoofMas!

Wishlist

Pour Poilu, mais aussi pour sa Dog’sMom

Membre de la famille à part entière, poilu mérite son cadeau de Noël ; et son humaine, alors !? Un cadeau 100% DogsLovers… parce qu’il est toujours agréable de recevoir un présent en adéquation avec nos passions,  car cela démontre que les personnes qui nous entourent, nous connaissent réellement ! Utiles, ludiques, tendances, nous vous avons déniché les incontournables à placer au pied du sapin, cette année !

Dog's Mom Life

Quand Poilu est-il en droit d’exprimer ses sentiments; apprécier ou non, bouder, faire des choix …?

15 novembre 2017

#Dog’s Mom Diary / Introspection 

 Pensée de DogsMom

Oui, non, peut-être, pff parfois, ils m’embrouillent !

 

Nous sommes nombreux à insister sur l’importance d’accorder davantage de droits à nos boules de poils, nous rêvons d’une législation claire et revisitée, qui non seulement concernerait leur protection, mais surtout leur accorderait une reconnaissance légitime par des droits communément admis dans notre société. Ce qui impliquerait également de plus lourdes sanctions lorsque ces droits sont bafoués !

On peut très souvent lire que Poilu est un membre de la famille, que Poilu est le second ou le troisième enfant d’un couple; pour d’autres, les enfants devenus grands ont tous quitté le nid, Poilu est devenu le pilier qui panse cette absence, si NOUS le percevons comme le ciment de la famille, sachez que pour d’autres,  il est aussi dans l’imaginaire population,  … “UN ÉLÉMENT “ pour sombrer dans ce beau cliché, qui cependant illustre bien le phénomène: “la maison, le monospace, les deux mômes et le chien…” Clichés qui mènent souvent à des dérives, abandon, manque d’attention, violences à croire que pour être heureux, certains pensent encore qu’il faut ressembler à une pub des années 70 !

Box LootPets

Box Lootpets Août 2017

29 octobre 2017

# Encore de belles surprises ….

testé et approuvé

Petit récapitulatif de la box qui fut proposée par Lootpets durant le mois d’août 

Je sais que vous êtes habitués à des articles plus détaillés, mais j’ai pris pas mal de retard sur les présentations box, d’où les deux box Août et septembre seront présentées très sommairement; toutes mes excuses, je me rattrape dès le mois d’octobre ! 

Box LootPets

Box Lootpets – Juillet 2017

7 août 2017

#OMG ! 

Notre Box de juillet est arrivée !

 

Hystérie tant pour ma Miss que pour moi !

Cette box est vraiment devenue, le moment “culte” mensuel, celui qu’on attend avec impatience et qui fait notre joie dès que nous découvrons le contenu !

Troisième mois… 

Constat : Toujours adeptes TOUTES LES DEUX !

Vous allez vite comprendre pourquoi !

Les passionnés Lifestyle/ Inspiration

Marie Capriata – L’illustratrice de Queeny

18 juin 2017

#Présentation #Coup de cœur 

Marie Capriata, l’illustratrice officielle de Queeny;

La Mam’s des virtuels “MinisQueenys”, Elle et seulement ELLE !

Car nulle autre n’a son pareil, nulle autre ne la croquera…

Petite pomme en a décidé ainsi !

essai 4

Marie c’est le gros de cœur artistique et humain de Queeny et moi, au-delà de son talent, il y a une personne exceptionnelle, que je tenais particulièrement à vous faire découvrir!

Portait de Marie,

Une illustratrice passionnée et passionnante;

 

aeges.jpg

©MarieCapriata

Les dangers Vacances

Nos ennemis les insectes !

16 juin 2017

Quand le printemps/été peut devenir cauchemar – n°3

couvMaya l’abeille, une amie ?

Je ne sais pas vous, mais moi, je ne suis pas une humaine très courageuse en ce qui concerne les petites bêtes qui virevoltent dans nos jardins l’été… La moindre vue d’une guêpe me stresse, me fait changer de place, me mettre à l’abri, cachée loin d’elle ! C’est bien évidemment aussi valable pour les frelons (beaucoup plus gros… eurk !), les taons… et même les petites abeilles… Je sais pourtant pertinemment qu’il ne faut pas bouger, ne pas les exciter en tentant de les chasser, mais c’est plus fort que moi, je suis obligée de gesticuler dans tous les sens.

Pour poilu, les petites bêtes qui volent sont amusantes, on peut les courser, les chasser, les piétiner… ou tenter de les croquer ! Alors pour un papillon ou une mouche, il n’y aura pas de risques, mais quand il s’agit de bestioles qui piquent… les choses se corsent un peu ! Le danger est réel. Il faut donc être préparé en cas de piqûre.

On bouquine ? Vacances Winter is Coming

Jeux pas bêtes pour chien malin

11 juin 2017

#50 Activités …

Playtime … et fou rire assuré !

L’humaine, je m’ennuie ! L’humaineuuu, j’ai dit que je m’ennuie ! 

Queeny, on rentre d’une aventure de deux heures à la plage, tu n’es toujours pas HS ? (hors service), Tu ne veux pas faire une sieste ? Jouer avec des jouets ?

Non, l’humaine, je m’ennuie, je veux jouer avec toi ! C’est le weekend, et le weekend tu es TOUTE à moi ! Je veux profiter pleinement de chaque moment et tout faire avec toi !

Tu as raison Queeny, profitons-en, il fait beau, jouons ensemble, bouger / éliminer (pensons popotin, aussi bien le sien, que le mien). Mais à quoi va-t-on jouer ?

La balle ?

Non déjà joué ce matin… 

La corde ? ton tunnel ? Le frisbee ?

Pff l’humaine, on joue tout le temps à ça, soit créative, qu’on s’amuse avec des nouveautés!

Justement, la créativité, … Ce n’est pas le tout d’acheter des jouets et de les placer devant Poilu en espérant qu’il s’occupe avec ! D’autant qu’il est important de partager des moments privilégiés avec sa boule de poils, en dehors des promenades, des siestes et des gloutonneries devant les séries-télés … JOUER ça renforce les liens, consolide la confiance, et surtout ça fait plaisir de voir Poilu heureux !

Pour tout dire, lorsque je joue avec Queeny, en toute franchise, je m’amuse très certainement autant qu’elle … ces moments j’y tiens, de fait, je tente toujours de les rendre le plus divertissants possibles.

Seulement voilà, parfois, la créativité me fait défaut, je ne suis pas toujours inspirée pour élaborer de nouveaux jeux, nous propulser dans un nouvel univers, nous faire vivre une nouvelle aventure extraordinaire sans pour autant, quitter le jardin, ….

C’est ici que je peux me réjouir, car j’ai déniché un livre qui sera désormais mon bras droit !

Je vous présente, mon assistant, j’ai nommé …

IMG_3976

Un livre qui ne comprend pas moins de 50 activités et des conseils au top, pour divertir toute une colonie de poilus en mal d’amusement ! 

Next ...without me !

Facebook n’est pas une usine à véto…

22 mai 2017

ni doctissimo et autres forums…

 

Bon, on va élargir : Internet n’est pas constitués uniquement de vétérinaires ou de médecins, loin de là d’ailleurs !!! (parce que, c’est aussi valable pour les humains, genre « j’ai une grosse boule qui est apparue sur mon ventre, je fais quoi ? ça peut être quoi ?)

Dog's Mom Life Wishlist

Wishlist -Bonne fête des mères… avec Poilu !

20 mai 2017

#Dog’s M♥m … 

…C’est avant tout M♥M !

 

La fête des mamans, le jour de l’année durant lequel nous célébrons nos mamans …(attention, pas de polémique, nous sommes d’accord … La fête des Mères c’est comme la Saint Valentin, il ne faut pas attendre le calendrier pour déclarer I Woof you, mais jouons le jeu, voulez-vous?).

Une maman …  il y a largement de quoi célébrer, une maman c’est celle qui porte ou accueille, éduque, rassure, comprend, écoute, aime sans conditions (comme poilu), veille sur nous, soigne, protège, pardonne, encourage, construit,… elle devine tout, ou du moins beaucoup, anticipe nos peines, prévient, ou pas, car une maman ça tolère l’erreur, l’imperfection. Elle éponge les déceptions, et savoure les victoires sans nous en ôter la gloire, même si, nous savons qu’elle y est pour beaucoup, un pilier à tout âge !

Avec ma poilue, je le reconnais, par moments (ok souvent… ) “je materne”, ma binôme à poils et tellement plus, de fait, la relation que j’ai construite avec elle, correspond largement à la description d’une maman. Je suis responsable d’elle, de son bien-être, de son bonheur, lorsqu’elle est malade, je m’inquiète, je veille, je garde toujours l’œil, je câline, je suis fière de ses réussites, et ce depuis son premier saut réussi sur le canapé, après des essais laborieux… je la regarde avec des étoiles dans les yeux… comme si elle était l’ultime merveille du monde… mais elle l’est, d’une certaine façon,… dans MON petit MONDE intérieur ! Imparfaite, mais que m’importe, à mon image, très certainement, en ce sens… je ressemble à une maman pour elle.

Nombreuses parmi vous, se reconnaîtront dans mes propos, les filles voilà pourquoi …

Nous sommes des “DOG’s MuMs

On peut même ajouter … et fières de l’être !

Pour notre Mother’s Day… une sélection de cadeaux 100% DOG MUM ♥

Les dangers NatureLovers Soins et quotidien Vacances Winter is Coming

Ma trousse de secours !

13 mai 2017

#L’incontournable trousse de secours 

Mais de quoi est-elle composée ?

 

Aie … L’humaine… je me suis blessée …

Nous avons beau être au taquet avec nos poilus, comme nous le sommes avec nos petits d’hommes, il est un fait établi, nos boules de poils ont parfois le don de se placer en mauvaises postures. Par nature, joueurs, baroudeurs, aventuriers dans l’âme, ils n’ont pas la même notion que nous de l’amusement, et donc, indirectement des dangers qui y sont liés… Nous pensons aux conséquences… Poilu pense davantage en termes de distraction !

Au palmarès des blessures de guerre de ma poilue, j’ai retenu une grosse griffure, qui lui est passée très près de l’œil, alors qu’elle courrait dans les bois, elle a ramassé une branche… Une coupure du coussinet en allant jouer les sardines dans une zone de galets peu amicaux … Où étais-je ? Humaine indigne ? Juste à côté… à lui dire, “attention Queeny, tu vas te blesser!”, les choses vont vite… Parfois, on ne parvient pas à les arrêter à temps.

Dans ces cas de figure, lorsqu’on ne peut empêcher le bobo d’arriver, il nous reste à jouer notre rôle d’humain bienveillant, en le soignant.

Pour cela il faut s’équiper, une trousse de secours peut s’avérer indispensable lorsque vous avez un poilu spartiate à la maison !

Les passionnés

Néo Lupus retour aux sources!

19 avril 2017

#Les Boudoirs de MyQueen

 

La belle histoire que l’on pourrait intituler :

“J’ai reçu l’amour en héritage” !

 

Néo Lupus, c’est la marque qui actuellement renaît de “ses cendres”, telle le Phoenix, elle en ressort plus forte d’un héritage familial, bâtie sous le signe d’un amour inconditionnel pour nos boules de poils.

Comme vous le savez déjà, j’adore les belles histoires, j’aime fouiner dans le passé des marques que je présente, découvrir l’identité des personnes qui se cachent derrière une enseigne et surtout découvrir qu’il y a des amoureux de poilus aux commandes…

C’est justement le cas, du côté de Néo Lupus, on aime les poilus depuis plusieurs générations, et ce n’est pas près de s’arrêter …

Je vous propose de me suivre à la rencontre de Jérémy, quatrième génération de “Néolupusiens”, autodidacte, éclectique, passionné et passionnant qui a accepté de répondre à mes questions avec une authenticité très attachante.

DIY pour créatifs NatureLovers Soins et quotidien

DIY POULET D’AMOUR

16 avril 2017

#Ma poulette

Dans la série Snack naturel, je vous propose un DIY …

 

Des bâtonnets de poulet au persil !

Dis donc en parlant poulet… le premier, c’est l’œuf ou la poule??

haaaaaaaa NON, pas cette question, on va y passer la journée ^^

Bref, revenons à notre DIY

En promenade, ma poilue regardait les poules d’un drôle de regard, j’en ai déduit que ma sardine poilue, habituellement si encline à manger du poissonnet, avait une furieuse envie de changement … une petite cuisse ? Je doute que l’agriculteur eut apprécié … En rentrant, j’ai donc décidé de jouer les Ciryl Lignac pour ma poulette !

Après un rapide coup d’œil au congélateur, j’ai déniché des aiguillons de poulet, qui feraient très bien son affaire … 

Lifestyle/ Inspiration

Lulu Mayo

10 avril 2017

#Gribouiller, S’évader …

Dans un univers familier !

 

Bien plus qu’un phénomène de mode, car il perdure, Le MANDALA a toujours le vent en poupe et cette fois, ils ont aussi pensé à nous, les Poilus-addicts !

Je connais Nelson Mandela … mais Mandala c’est qui celui-là ?

Bon ok, déjà clarifions, Mandala, c’est quoi?

Lifestyle/ Inspiration

Sun Of Wolves

9 avril 2017

# Perfect Morning …

Le matin tout va bien ! Ou pas…!

 

Le matin, ou plutôt devrais-je dire “les matins” car selon la période abordée, les matins peuvent varier du tout au tout…

Prenons les matins du week-end, le duo gagnant, samedi et dimanche… Ce sont les matins salutaires et joyeux, ceux qui sont faciles à vivre, plaisants, désinvoltes, on se sent libre et léger rarement oppressés, “je suis une petite fleur des champs, qui se balance au rythme du vent ouhhh qu’on est bien”; 

Dans la série qu’on aime, il y également le matin du premier jour des vacances, feu d’artifice de farniente, heure de gloire des prémices d’une totale liberté, mise en place du concept de “réveil naturel”, bonne humeur, petits bonheurs simples, petit dej. en pyjama au jardin agrémenté des premiers rayons du soleil … c’est une journée qui s’annonce bien !

Mais vous en conviendrez, ces deux premiers matins sont moins nombreux que …

Les matins du quotidien, cadencés par le réveil et nos rituels amorces d’une journée marathon, avant-gardistes d’un périple pour arriver au boulot dans les temps… De fait, souvent accompagnés d’une pointe de “course-poursuite”, de nostalgie à la perspective de quitter son lit douillet, et de raillerie pcqu’on se dit “vivement ce soir qu’on se recouche, bien évidemment, alors que le premier pied, n’a pas encore touché le sol”.

Entre la quête habituelle des retrouvailles de vos clés de voiture, l'”enfilage” de vos chaussures et le portable qui commence déjà à sonner, sans que vous ne parveniez à le localiser, Poilu qui s’agite parce qu’il sent que vous allez filer sans l’emmener, c’est en mode survie qu’on débute bien souvent nos journées…

Bref, vous l’aurez compris, je ne suis pas du matin, c’est une épreuve épique pour moi !

Pour des matins parfaits, il faut le “grigri” (entendons, l’objet porte-bonheur qui illuminera l’aube de cette nouvelle journée) de préférence, un “grigri” utile … en lien à notre passion commune “POILU” !

C’est exactement ce que je vous propose de découvrir … 

La trouvaille du net…

logo-webshop3.png

On bouquine ?

Mon chien est un manipulateur

2 avril 2017

 

Nous avons l’habitude d’entendre, ou de lire, que les chiens ont des maîtres et les chats des esclaves humains. Mais est-ce bien vrai ?

Votre petit monstre de l’espèce canine ne vous a-t-il jamais fait ses yeux de merlan frit pour avoir un ou deux biscuits supplémentaires ? Ne vous lance-t-il jamais ses jouets pendant que vous êtes occupés ? Ne se glisse-t-il pas à côté ou sur vous, très délicatement, pendant que vous êtes tranquillement installé devant la télé ou dans le lit ? En bref, est-ce que nous sommes vraiment ses maitres ? Ne nous manipule-t-il pas en permanence pour parvenir à ses fins ?

Nous ?! Les chiens ?! Faire ça ?! Non, jamais Mam’s !

C’est la question existentielle que s’est posé Rupert Fawcett. Et il en est ressorti un petit livre « Mon chien est un manipulateur ».

BadTime L'après nous ...

Le deuil

28 mars 2017

#L’après toi…

L’après nous..!

Le deuil est une épreuve qu’ils nous incombent à tous de traverser non seulement à notre manière mais aussi à notre rythme. Mais lorsque la peine nous submerge, comment y parvenir ?

Cet article ne comporte aucunes recettes miracles, à mon grand regret, il ne va pas apaiser votre douleur d’un coup de baguette magique. Cependant, il est basé sur mon vécu et j’espère qu’il sera utile à l’un ou l’autre d’entre vous afin de traverser au mieux cette épreuve difficile, avec la consolation de cet échange.

Take care of me Tests produits d’hygiène

Soin Nutri-réparateur Jojoba d’Anju

26 mars 2017

Exit le poil sec, cassant et rêche…

Et bonjour la douceur, le soyeux,

le « oooouuuuh je fourre ma tête dans tes poils doooouuuuux ! »

 

Les cheveux, secs, cassants, rêches, et tous fourchus… Je pense que ça nous ait toutes arrivé au moins une fois dans notre vie… et c’est assez exaspérant !!! Surtout quand la coiffeuse vous sort un « Ils sont secs, vous les nourrissez bien vos cheveux ? Il faudrait faire des masques plus souvent » (mais je ne fais que ça ! aaaaaarggg !!!).

Alors quand la boule de poils s’y met aussi… comment dire…

 

Parce que oui, le poilu n’est pas à l’abri non plus, forcément avec tous ces poils… Et Luna n’y a pas échappé… Qu’est-ce que ça peut m’énerver de voir que tout son poil est doux et soyeux SAUF UNE MECHE ! Ma hantise que de voir, et surtout toucher, cette petite mèche sèche sur le bas de son dos ! Et ça, malgré l’utilisation de shampooing doux nourrissant, l’huile de saumon dans la gamelle tous les matins, et une alimentation qui lui convient bien.

Antiparasitaires prévention et information NatureLovers Soins et quotidien Soins et prévention Take care of me Vacances

Solutions naturelles contre les puces et les tiques

18 mars 2017

Bonjour, nous sommes de retour !

 

Le soleil revient, les températures s’adoucissent, les petites fleurs éclosent… et les parasites refont surface !! Avec l’arrivée du printemps, personne ne peut y échapper (surtout nos poilus), les puces et tiques se font un plaisir de pointer le bout de leur sale petit nez…

La hantise de tout propriétaire de poilu… les voir revenir de balades avec des puces et des tiques !!

Et pour éviter qu’ils envahissent le corps de la boule de poils (et votre intérieur !) nous annonçons donc que …

La saison de la chasse aux parasites est ouverte !

 

Mais attention, vous commencez à nous connaître, nous n’allons parler que de produits NA-TU-RELS.

Brièvement , pourquoi je ne veux pas utiliser les produits chimiques en prévention ?

  • Pipettes et colliers : composés d’insecticides/pesticides

De ce fait, tous ces produits peuvent potentiellement être dangereux pour l’animal, et leur famille… d’où le « ne caressez pas votre animal après application » « ne laissez pas les enfants touchez l’animal » ce genre de phrases qu’on trouve sur les emballages. Il faut savoir qu’il y a 5 ans, l’agence nationale de sécurité du médicament vétérinaire a suspendu les autorisations de mises sur le marché de 76 produits anti-puces à bases de molécules chimiques pour dangerosité envers la famille de l’animal de compagnie (sur 110 produits… soit 69% des produits qui ont été retirés du marché… ça fait beaucoup…). C’était le principe de précautions qui s’appliquait principalement, mais quand même…

Concernant les effets sur les chiens : les effets secondaires sont possibles. Il ne faut pas se mentir, ce sont des pesticides… De nombreux cas d’allergies, de brûlures et lésions graves ont d’ailleurs été recensés.

  • Comprimés : composés de molécules neurotoxiques pour les puces/tiques

Là encore, de nombreux effets secondaires sont possibles. Les molécules sont neurotoxiques pour les parasites, ok. Mais en administrant un comprimé fortement dosé (pour que la protection dure plusieurs mois), la molécule toxique se retrouve dans l’organisme de votre animal, dans TOUT son organisme. Les réactions peuvent être très nombreuses. Et ces effets peuvent être (très) indésirables : vomissements, anorexie, fièvre, tremblements, épilepsie, faiblesses musculaires, apathie… voire la mort.

En effet, des comprimés (comme le Bravecto) sont au cœur de scandales, et les agences de sécurité des médicaments enquêtent après plus de 2000 cas très graves et près de 500 morts suspectes, dans le monde entier, suite à l’administration de ce type de produits chez des chiens en très bonne santé (donnant lieu à des débats et naissance à des pétitions pour interdire la commercialisation des produits).

  • Développement des résistances des parasites aux produits chimiques

Enfin, avez-vous entendu parler de la résistance des bactéries aux antibiotiques ? Et bien l’utilisation de molécules chimiques peut entrainer le même problème avec les puces et tiques. Les petites bestioles, tout comme les bactéries, peuvent développer des résistances. De ce fait, beaucoup d’anti-puces chimiques (type Frontline par exemple) deviennent complètement inefficaces… Alors pourquoi traiter son animal avec un insecticide/pesticide, qui peut entrainer des effets secondaires, si en plus il est inefficace…

Personnellement, il est donc hors de question que je fasse prendre un risque à ma boule de poils en étant au courant de tout ça. D’où ma décision de passer au 100% naturel pour la prévention. Il s’agit bien évidemment d’un choix personnel. Chacun est libre de ces choix, nous faisons tous au mieux pour nos boules d’amour ☺

chien-coton-de-tulear-596929367

Voici donc les produits que j’utilise avec Luna…

  • Les pipettes aux extraits de plantes (huiles essentielles).

Les pipettes ont une durée d’action d’un mois, il faut bien penser à renouveler l’application tous les mois. A appliquer sur la peau, dans le cou de l’animal (zone qu’il ne peut pas lécher). Bien se laver les mains après avoir appliquer le produit. Attention, il ne faut pas laver ou mouiller poilu durant les 48-72h suivant l’application du produit. Le poil est un peu gras dans la zone d’application… petit inconvénient… (mais c’est pareil avec les autres types de pipettes chimiques)

Personnellement, je douche Luna et lui applique le produit le lendemain soir. Et c’est bon jusqu’à la prochaine douche ! Si le chien va régulièrement dans l’eau, l’utilisation d’un collier anti-puce (présentation ci-dessous) est fortement recommandée pour une protection plus efficace.

20170209_182938

Mon choix s’est porté sur :

  • Les pipettes Beaphar aux extraits de Margosa et Pyrèthre  (9,99€ les 3 pipettes chez Wanimo)

pipettes-repulsives-antiparasitaires-vetopure

Attention, il s’agit de répulsif naturel principalement, elles vont permettre d’éloigner les parasites mais ne les éliminent pas. Il s’agit de pipettes préventives, pas curatives en cas d’infestation. Je les utilise en début de saison (février-mars).

  • Les pipettes Biovétol aux extraits de Margosa, Pyrèthre, Lavande et Géraniol (14,45€ les 3 pipettes chez Albert le chien)

253_245386_max

Les extraits utilisés ont une action biocides et sont considérés par la Communauté Européenne comme des insectifuges naturels. Ils sont efficaces contre les parasites externes (puces, tiques, poux, moustiques, phlébotomes, aoûtats). Possèdent 2 extraits de plantes supplémentaires, je les utilise en pleine saison en combinant avec le collier anti-puces Biovétol pour plus d’efficacité.

  • Les colliers aux extraits de plantes (huiles essentielles).

Le collier Biovétol aux extraits de Margosa (6,95€ le collier petit chien, 7,95€ le collier grand chien,  chez Albert le chien)

253_188593_max

Il s’agit là aussi d’un collier répulsif naturel (pas curatif). Il est résistant à l’eau et possède une durée d’action d’environ 3 mois.

En pleine saison, je combine l’utilisation du collier avec les pipettes Biovétol.

Info: Il existe le même type de collier chez Beaphar, aux extraits de Margosa et Lavande (4,99 ou 5,99€ selon la taille chez Wanimo).

  • Le complément alimentaire Tic-Off

(15,90€ les 80 doses chez Albert le chien)

 

 

Information produit :

Capture dÔÇÖe¦ücran 2017-02-17 a¦Ç 16.39.50

Source 

Composition :

Argile verte, Dextrose, Hydrogène Carbonate de Natrium, Carbonate de Calcium, Citrate de Magnesium.

Je donne sa dose à Luna le matin dans la ration de croquettes. Il s’agit d’une poudre très fine et blanchâtre. Aucun problème pour l’ingestion par la demoiselle !

Une sécurité supplémentaire contre les envahisseurs, en complément des répulsifs un peu plus classiques (pipettes et collier).

Attention, il faut environ 10 jours d’administration avant que le “traitement” devienne efficace. Il faut donc commencer la cure un petit peu avant que la période ne soit vraiment propice à la sortie des tiques et puces !

  • En complément, notamment si le chien va très souvent dans des zones à risques et/ou se baignent très régulièrement :

Il est aussi possible de “saupoudrer” votre poilu (à rebrousse poil) avec de la Terre de Diatomée (de type alimentaire – attention à ne pas en mettre dans les yeux surtout !!). Cette terre est composée de micro-fossiles qui ne seront en aucun cas agressif pour la peau de poilu, mais qui occasionneront des coupures/éventrations mortelles pour les puces et les tiques qui auraient envie de squatter la boule de poil. Je ne l’ai pas encore utilisée sur Luna, mais aux vues des avis, cette solution est semble-t-il très efficace.

Il est recommandé de saupoudrer le poil tous les deux jours.

Les shampooing anti-puces peuvent aussi être utilisés bien évidemment (on préférera les naturels, à base d’huiles essentielles) mais attention, leur durée d’action est très réduite. Il faut absolument combiner avec d’autres protections.

Enfin, on n’oublie pas de pulvériser la maison régulièrement avec des huiles essentielles pour la prévention des infestations de l’habitat au cas où ! Voir le DIY anti-puces naturel

Et si jamais elle est infestée ?

Pour les tiques, ce n’est pas trop compliqué s’il y en a peu, il suffit de les retirer avec une pince à tique, en faisant attention que le tête vienne bien avec (beurk beurk beurk)… Si y’en a beaucoup, pipette chimique (Advantix pour nous) pour les tuer et qu’elles tombent toutes seules…

Pour une infestation de pupuces, je passe à la solution chimique qui sera radicale (Advantix, 1 pipette, pas de résistance à celui-ci encore).

Et bien sûr il faut absolument traiter la maison en cas de pupuces !!!

Vous saviez que pour 1 puce sur le dos de poilu, il y a plus de 30 œufs pondus chaque jour et qui se retrouvent dans l’environnement ? ça fait froid dans le dos d’imaginer autant de puces partout ! Si l’animal est traité suite à une infestation de puces mais que la maison ne l’est pas, il va automatiquement être ré-infesté ! Et c’est un cycle interminable ! Il faut donc aussi traiter maison, voiture, dépendances, bref, tous les lieux de passage du poilu.

Le plus efficace pour traiter de grandes zones sans oublier aucun recoin ? les Fogger (fumigènes) : des bombes à déclencher qui vont diffuser une fumée d’insecticide. Celle-ci va s’infiltrer dans chaque recoin de l’habitation durant 3-4h et tuer tout être vivant qui s’y trouve. On aère ensuite 1 à 2h, aspirateur de partout et c’est bon ! Le seul inconvénient, il faut déserter l’habitation avec toute la famille, animaux compris, jusqu’à la fin de l’aération. Mais c’est radical !

Pour les zones plus restreintes (voiture, couffin, etc) les « pschitt » sont suffisants.

A savoir que selon les produits, certains protègent pendant 1 mois, d’autres près de 4-6 mois après l’extermination. N’hésitez pas à passer un peu de temps pour bien comparer les produits ! Mais traitez tout ! On n’est jamais trop prudent avec ces bestioles…

Pour le coup, je ne suis pas contre le chimique quand il s’agit de tout éradiquer vous l’aurez compris !

En bref… pour la prévention

Je combine une approche interne avec le Tic-Off, pour rendre son corps moins attirant pour les petites bestioles pas sympa, les huiles essentielles en collier pour une protection durable au niveau de la zone de la tête et du cou (zone de prédilection pour l’infestation) et les pipettes d’huiles essentielles pour une action sur le corps entier par diffusion des huiles sur la peau.

A la protection de Luna s’ajoute une protection de la maison, en pulvérisant régulièrement d’huiles essentielles toutes les zones que Luna apprécie particulièrement (coussins, canapé, etc) (voir le DIY Anti-puces naturels).

Avec tout ça, vous devriez être parés contre les infestations !!!

Bonne saison !!!

Signature Luna

 

 

Mises en garde Bravecto (pour informations) :

http://www.isbravectosafe.com/

https://www.change.org/p/msd-merck-animal-health-europe-petition-retirer-imm%C3%A9diatement-le-poison-traitement-des-tiques-puces-bravecto-du-marche

Informations molécules chimiques : http://toxivet.free.fr/afficherToxique.php?id=41

L'après nous ... Les passionnés

À l’origine de Nidoo !

14 mars 2017

#Boudoir 

Info: Nidoo portait antérieurement le nom de Coffin 

Nous vous avons présenté Nidoo, ce concept empreint de respect et d’harmonie,

Il me semblait judicieux de mettre à l’honneur les concepteurs de cette innovation.

 

Laura IRIART et Arthur TRICHELIEU.jpg

Nidoo par ses créateurs, l’interview de Laura et Arthur.

BadTime L'après nous ...

Nidoo

14 mars 2017

#Après toi…

… Après nous !

Lorsque tu partiras, je serais plongée dans un hiver éternel, sans couleurs, sans odeurs, sans saveurs… le cœur brisé, le regard vide, pourtant dans ce chaos de grisaille, quelqu’un a songé à me proposer une alternative qui pourra petit à petit insuffler la vie dans ce néant né de ton absence.

Je le regarderais grandir, je pourrais m’asseoir à ses côtés, comme je le faisais jadis aux tiens… je pourrais te parler par son intermédiaire, ainsi, une trace de ton passage restera à jamais visible. Près des oliviers, là où tu appréciais tant d’aller t’allonger à l’ombre, ces après -midi d’été… il sera installé là, et chaque jour, j’en fais le serment, je viendrais te saluer…

Ton humaine;

Si ce “projet” est possible, c’est grâce à Nidoo

nidoo-photo-600x600

L’arbre après la vie !

Ma salle de jeux

Bown & Bone Republic

12 mars 2017

#Play time and hug…

Des jouets doudou, qui ressemblent à ceux des petits d’hommes !

 

Les jouets sont à Poilus ce que les doudous sont aux petits d’hommes, par hasard, je suis tombée sur ses jouets pour Poilu qui ressemblent comme deux gouttes d’eau, à ceux que nous sommes accoutumés à voir à la main des petits d’hommes.

Attention un mot d’ordre … TROGNON TROGNON vraiment TROP !

logo.png

Fashion Week Les passionnés

Le boudoir d’Edgar

8 mars 2017

#Au royaume de l’élégance à la française ! 

edgar1

La marque qui permet aux poilus, même les moins sages, d’incarner le prestige de la haute couture française pour boules de poils !

Gourmande, taquine, coquine,bulleuse, joueuse, amoureuse, mais surtout curieuse… 

Afin d’assouvir votre soif insatiable d’informations, nous avons interviewé Estelle Bouteilly, la créatrice d’Edgar qui vous présente sa marque exceptionnelle, à l’occasion du lancement de cette troisième collection très attendue !

presse4

®EDGAR

Fashion Week

EDGAR BOUTIQUE

8 mars 2017

#All we need is dog !

Il était une fois, un joli rêve, tout n’y était qu’enchantement, harmonie, délicatesse et prestige … Une rêverie tellement belle, surprenante de perfection qu’on ne voulait plus la quitter… Elle résonnait telle une douce mélodie, un coucher de soleil à l’orée de la prairie parsemée de fleurs menant au château… une invitation à incarner soi-même la perfection!

Et si le rêve devenait réalité ?

Telle Alice aux pays de ces merveilles, on voudrait plonger sans plus attendre, de l’autre côté du miroir, rassurez-vous, nul besoin de suivre le lapin dans son terrier pour y accéder, il suffit désormais de cliquer …  

Effectivement, c’est sur la Toile, que la rencontre eut lieu…”All we need is dog” est la collection de rêve que l’humaine attendait de dénicher depuis fort longtemps, la découverte qui fit tambouriner son cœur de blasée jusqu’Outre- Atlantique, et ce, pour la première fois depuis des mois… qui nous semblent désormais aussi longs que des années…! Mais ça valait la peine de t’attendre… oh toi, PERFECTION ! 

L’humaine est ravie de vous présenter…

Une collection parfaite d’accessoires pour nos Poilus proposée par Edgar Boutique, une collection intitulée “All we need is dog”, dont le lancement officiel à lieu…

AUJOURD’HUI ! 

acceuil site .jpg

Capture d’écran du site officiel – ®EDGAR.  

On bouquine ?

Le journal intime de mon chien

26 février 2017

#Fabrique à souvenirs…

Pense- Bête, ludique et utile !

 

Il faut dire je t’aime tous les jours… mais ne dit-on pas, “les paroles s’envolent et les écrits restent”? En ce qui concerne Poilu, il faudrait idéalement, garder une trace des choses importantes, événements, petits bobos, traitements donnés à l’époque, aventures et mésaventures,… Sauf que parfois, l’inspiration nous manque, tellement de choses à dire et retenir que la structure nous apparaît floue… Quel support choisir, un carnet ? Des Post-It ? Un document Word ? Un mémo sur son smartphone ?

Personnellement, je préfère les supports papiers mais attention, pas les petites notes brouillonnes, dispatchés à gauche et à droite, ensevelies  sous une pile de papiers quelque part sur ce qui ressemblait jadis, à un bureau… ou laissé à l’abandon dans les tiroirs. Il ne faut pas non plus que cela ressemble à des petits bouts de papiers gribouillés et épinglés sur les placards … car je les oublie systématiquement à force de les voir ou après les avoir rangés…

Bref, retenir l’essentiel au fil des semaines, mois et années, s’avère parfois compliqué pour ceux qui ne sont que partiellement organisés ! Entre les informations importantes et les informations coup de cœur, ces souvenirs qu’on souhaite conserver comme un précieux trésor…la grande question étant toujours, Où les garder?

Voici un bon plan clés en main, qui vous aidera à conserver l’essentiel du quotidien de Poilu … dans un simple carnet …

%d blogueurs aiment cette page :