Browsing Tag

Balade

Dogfriendly Vacances

Destination vacances … avec quels outils? Le petit futé… et Co.

11 mai 2019

Non pas de chiens ici…

Je ne suis pas un chien… je suis la poilue à son humaine ! 

Madame, excusez-moi mais les chiens sont interdits sur la plage… (Le gamin qui fait pipi sur la plage, dos à la mer, juste à côté de ceux qui s’empiffrent en laissant des déchets, c’est juste pour les nouvelles cartes postales ou pour m’enquiquiner ?)

Madame, vous ne pouvez manger ici avec votre chien, cependant, vous pouvez l’attacher devant, la rue est relativement calme, notre chargée d’accueil jettera un œil (En période estivale… Tu me prends pour une quiche ?? On dîne dans un jardin extérieur et mon poilu est “persona non grata ??)

Évidemment Madame, nous acceptons les animaux à l’hôtel. Cependant, ils ne sont pas admis autour de la piscine, la boutique, dans le restaurant, dans l’espace petit déjeuner, au bar,… Vous comprenez, c’est une question d’hygiène !(En gros, dans la chambre il est autorisé à entrer, ou vous le considérez admis s’il reste dans le coffre de la voiture sur votre parking ?)

MAIS Où alors ?

Pourtant pour moi les vacances, c’est jamais sans mon poilu…

Pour ne pas les passer coincée dans votre chambre d’hôtel à manger des salades préparées durant toutes vos vacances… il vaut mieux bien les préparer !

Que vous optiez pour la location, l’hôtel, le camping, la chambre d’hôte ou le gîte, il est impératif de savoir si votre poilu, lui aussi, passera de bonnes vacances lors du choix de votre prochaine destination; entendons, est-il accepté, toléré ou carrément interdit de séjour.

Nous avons donc tenté de vous regrouper des informations potentielles utiles afin d’éviter les mauvaises surprises !

Avec Queeny ? 

Queeny est trop (grosse) grande… (il ne faut pas lui dire…) pour voyager en cabine dans l’avion, la soute n’est pas envisageable, elle ne supporte pas le confinement; Ce qui exclus ce mode de transport; Le train s’avère tout aussi compliqué pour des vacances longues durées, pour un weekend c’est jouable, mais pour une semaine ou plus, entre ses affaires et les miennes … avec les changements, etc… ça devient compliqué, j’ai donc rapidement fait une croix sur ce mode de transport !

De fait, avec Queeny nous nous déplaçons principalement en voiture, ce qui nous permet de faire des arrêts fréquents, d’une nuit parfois deux, un véritable parcours touristiques, parfois éloigné des sentiers battus, découvrant ainsi des coins magnifiques qui nous donneront peut être envie de revenir plus longuement une autre année.

Nous privilégions l’hôtel pour nos arrêts, et la location pour nos vacances; cela permet à Queeny de se sentir plus à l’aise dans un environnement qu’elle s’approprie généralement très vite, sans restrictions ou contraintes liés à la cohabitation avec d’autres clients, comme c’est le cas dans les hôtels ! Nous choisissons toujours une location pourvue d’un jardin pour ne pas modifier radicalement ses habitudes.

Ce type de voyage doit être bien préparé, nous réservons nos nuits à l’avance, même s’il nous arriver de prolonger lorsque c’est possible, il faut garder à l’esprit que la période de vacances est chargée pour tout le monde, et qu’il est préférable d’anticiper les réservations pour ne pas se retrouver sans logement !

Pour vous aider à décider du mode de transport, qui influence bien souvent la destination, et vice-versa … Voici un site qui comporte une infographie très complète des modalités de transport aérien ICI sur Globe-Trotting

1. Les choses auxquelles on pense avant les vacances 

  • L’identification par puce ICAD doit être à jour, et éventuellement, les bonus tels que Dispositifs QR-Code ou traceur de géolocalisation.
  • La vaccination et les traitements antiparasitaires internes et externes à jour. Voici un site qui vous propose de télécharger une application vous offrant une cartographie des menaces.
  • On vérifie si le pays de destination applique une période de quarantaine.
  • On pense au certificat de santé et au passeport européen pour les animaux de compagnie.
  • On vérifie la prise en charge de l’assurance. (Responsabilité civile)
  • Installer l’application SOSPETS pour les urgences vétérinaires.

Pour la valise de poilu on CLIQUE ICI 

Sachez qu’un rubrique vacances est à votre disposition sur le blog, vous pourrez y découvrir des produits indispensables, des destinations, des astuces, etc. pour la découvrir, il suffit de cliquer ICI.

2. Les destinations qui posent une réglementation particulière dans l’Union Européenne : Finlande, Irlande, Royaume-Uni, Malte, Suède.

Votre poilu doit avoir au moins 3 mois (jusque -là logique) mais il doit également avoir subi un test permettant de vérifier l’efficacité du vaccin contre la rage, avoir reçu un traitement antiparasitaire (vers et tiques), arrivé sur le territoire par un transport public, officiel et non privé (laissez le jet privé au hangar pour les vacances, poilu voyagera avec le commun des mortels…) Une prise de sang de vérification peut ou doit selon la destination être préalablement effectuée (prenez garde au délai, anticipez !) Par ailleurs, nous vous conseillons de vous rendre directement sur le site officiel (ambassades, ministères de l’agriculture) du lieu d’accueil afin de vérifier que notre liste est complète ou que la législation en vigueur n’a pas évolué.

Soyez particulièrement dans les prochaines années avec le BREXIT car les mesures relatives à l’entrée ou à la sortie des poilus risquent de changer !

3. Les destinations en dehors de l’Union européenne :

Il faut se renseigner directement auprès des ambassades du pays concerné, des documents peuvent vous être demandés, ce qui nécessite une préparation quelques mois avant votre départ !

Les outils indispensables pour préparer ses vacances par ici !

Tout d’abord, je vous propose de découvrir le guide du petit futé “VACANCES AVEC OU SANS SON ANIMAL”

Les indispensables du Train-Train Vacances

Pot laveur de pattes – Popware for pets – Dexas

26 juin 2017

#Bas les pattes, haut les pattes…

Pattes en l’air, Montre- moi tes pattes !

 

La galère, hiver comme été, le fléau des pattes sales s’abat sur l’humaine, entre les trous dans le jardin (de préférence terre humide, celle qui accroche bien, c’est plus drôle), les retours de plage (sable et sel qui collent aux poils), les champs et la poussière…

Un seul constat s’impose à moi, garder les pattes de ma poilue propres est un combat permanent !

Les solutions ?

Prendre un bain ou une douche : Ce n’est pas possible tous les jours, entre le nettoyage de la miss et celui de la salle d’eau après son passage, je suis résolument vouée à être une éternelle Cendrillon, à ce rythme -là…

Nettoyer les pattes avec un shampoing sec : Heu… autant en commander 2 par semaine alors, parce qu’avec notre cadence de promenade durant les vacances, c’est un budget que nous allons sentir passer. D’autant que les shampoings secs, ça dépanne, mais pour nettoyer en profondeur, ce n’est pas toujours approprié !

Un bol d’eau, genre saladier : On a déjà testé, mais elle parvient toujours à en mettre partout, la maison se transforme en pataugeoire, et Cendrillon peut reprendre du service.

Les lingettes : Même constat que pour le shampoing sec, ça fonctionne pour les petites salissures, mais après certaines bêtises ou aventures évoquées, c’est insuffisant …

Le tuyau d’arrosage du jardin : Mouiller les pattes sales dans le jardin, c’est faire et refaire, la Miss recommence à courir partout, les pattes mouillées retrouvent rapidement l’aspect boueux initial !

Mais comment alors ?

C’est là, que vous allez adorer ma trouvaille;

En utilisant un pot laveur de pattes !

Les dangers Vacances

Gare aux épillets !

25 mai 2017

Quand le printemps/été peut devenir cauchemar

 

Avec la période estivale, vous avez probablement entendu parler des épillets… Les fameux épillets… je ne sais pas si vous avez fait attention en promenant poilu, mais il y en a de partout à cette période de l’année ! Une vraie plaie pour nos poilus. Pourquoi sont-ils méchants ? Tout simplement parce qu’ils peuvent se loger partout chez nos amis à 4 pattes, et entrainer une multitude de problèmes, tous plus désagréables les uns que les autres…

Revenons-en au début, enfin, à nos épillets.

Fashion Week Les indispensables du Train-Train Vacances

Notre premier accessoire Ruffwear…

1 août 2016

Loin d’être le dernier !

Avis aux baroudeurs, aux aventuriers, globe-trotteurs, sportifs et addicts aux escapades sportives dans la nature… Ceci risque bien de vous intéresser.

Lorsque poilu part à l’aventure c’est comme nous, il s’équipe, il laisse les fanfreluches au placard et se lance à cœur perdu dans la boue, l’eau, l’escalade, la traversée d’une rivière,… Il vit son aventure intensément, et bien évidemment, se contrefout de salir ses plus beaux atours…

Ruffwear, c’est la marque sportive qui accompagnera votre poilu dans toutes ses aventures…On a testé pour vous.

Ce qui nous séduit chez Ruffwear 

Le design sportif, adapté, les matériaux robustes mais pourtant esthétiquement bien conceptualisés. C’est sport mais également beau !
C’est confort, ergonomiquement bien pensé, original, varié dans les couleurs et les modèles, bref, Ruffwear est une marque qui a de “la gueule” !
Oui mon poilu m’accompagne dans toutes mes aventures, mon poilu est mon partenaire, mon complice à chaque instant de dépassement sportif et du fait, mon poilu n’est pas que spectateur, il est également acteur de NOS aventures !

 Pour en découvrir davantage CLIC

Quels types de produits chez Ruffwear ?

Des colliers, des laisses, des harnais mais aussi, tout le nécessaire d’aventure pour poilu ! (Allant du sac de couchage au gilet de sauvetage en passant par la gamelle portable).

harnais

Exemple: Les harnais disponibles, dont le montant varie en fonction du modèle, allant de 39.95 euros à 89.90 euros pour les plus élaborés.

Nous avons testé le collier inspiré du look corde d’escalade, disponible dans plusieurs couleurs ( violet, bleu, rouge, noir) en deux tailles (M ou L), réglable, au prix de 26.90 euros ICI.

Le look sport, léger, facilement réglable qui laisse un sentiment de liberté à votre poilu.

Les plus et les moins de cette marque

Les “Plus” principaux c’est la vaste gamme de produits, extrêmement pratiques et fonctionnels que cette marque propose. Ce qui implique des prix tout aussi variés, donc abordables à toutes les bourses.
Le “Moins”, en général, nous sommes plutôt branchées artisanal, là en l’occurrence, il s’agit de grosses productions asiatiques pour une grande partie des produits ; Par ailleurs, seul bémol que nous lui trouvons. Après tout, on aime les sushis alors pourquoi pas ? Au vu, du rapport qualité prix, pas de raison de se priver. Autre bémol, il faut obligatoirement s’adresser à un revendeur en Europe car le site officiel ne permet pas la livraison hors USA.

Le site officiel de la marque Ruffwear pour vous faire un apperçu de la gamme de produits disponibles. Clic 

 

Mais alors, où se procurer les produits Ruffwear ? 

  • Sur le site Fenril que nous avons testé, un site qui distribue une bonne sélection  de produits de la marque Furwear, livraison rapide, conforme avec des promotions intéressantes à l’occasion.

Nous vous le recommandons vivement, il est sérieux. ( Clic )

  • Sur le site de Wanimo, également un vaste choix de produits, il s’agit d’un autre site de confiance testé et approuvé (Clic )

Bien évidemment vous pourrez trouver les produits sur d’autres enseignes mais ce sont ces deux enseignes qui proposent les prix les plus attractifs;

 

On vous souhaite de belles aventures !

mydogisaqueen

signature Queeny

Les passionnés

Les Canipirates

31 juillet 2016

Ohé du bateau… Si vous ne voulez pas passer pour des marins d’eau douce, nous vous conseillons vivement de vous tenir informés…

Nous avons obtenu l’autorisation de monter à bord du Pearl afin de vous présenter

Les Canipirates…

12657257_10153287276047539_5330869183919941366_o

Nous avons interviewé Sébastien qui représente cette fine équipe que l’on pourrait apparenter “aux boucaniers” pour leurs activités terrestres.

 

À l’abordage moussaillons, vous serez tout sur cette équipe de Canisports des plus sympathiques !

 

Les Canipirates c’est quoi ? Milles Sabord… Il faut donc tout vous expliquer… ?
Il s’agit d’une association, avant tout composés d’un groupe d’amis animés par une passion commune, faire du sport avec leurs poilus. Pour se faire, ils organisent deux entraînements par mois, le dimanche, afin de se retrouver et s’adonner aux Canisports, en groupe, sur un parcours préalablement défini.
Bien évidemment, dans cette logique des plus conviviales, après l’effort, le réconfort,… à la fin des séances collectives d’entraînement, cette joyeuse confrérie organisent un apéro ! (AH en voilà une idée qu’elle est bonne… Au rhum ? Ou à l’eau ? )

L’objectif principal de ces rassemblements réside étant de passer un moment agréable d’échange avec des humains passionnés et des poilus comblés !

 

C’est sympa mais… Est-ce que nous sommes invités ?
Bien évidemment, les Canipirates accueillent régulièrement de nouveaux membres, ils sont « amarrés » essentiellement enrégion Parisienne (Cergy, Boisemont, Saint Germain en Laye, Montmorency) partout où il y a une forêt susceptible de devenir un terrain de jeu pour ces passionnés d’aventures sportives.
Canipirates… Une super idée mais contre toute attente, elle n’est pas née autour d’un Grog… C’est une soirée raclette qui scella cette décision de se jeter à l’eau… Comme quoi, les pirates aussi doivent se sustenter !

Sébastien nous parle de cette naissance : « Les CaniPirates est une jeune association qui a vu le jour fin 2015, j’avais cette idée depuis un certain temps mais un soir de 2015 lors d’une raclette party le projet a vraiment vu le jour avec un groupe d’amis avec qui nous avons la même vision de notre sport et du monde associatif. Au lendemain de cette soirée les papiers administratifs étaient complétés et le 26 décembre l’association voyait le jour officiellement. »

 

Pourquoi jargonnes-tu telle une pirate depuis le début de cet article étant donné qu’ils courent dans la forêt ? Tu nous expliques le rapport entre Canisports et pirates ?
Et bien, le choix de l’appellation CANIPIRATES s’explique par l’étymologie analogique suivante, Cani = en référence aux poilus et Pirates = En référence à des valeurs que le groupe affectionnent, telles que l’humour, le code d’honneur, (parce que oui… Entre eux, les pirates avaient un code d’honneur, vous n’avez jamais regardé Pirates des Caraîbes ? Jamais lu l’île aux pirates ? Morbleu, c’est comme cela, on vous le dit, un point c’est tout… Sébastien le pirate l’a dit !) la camaraderie, le goût de l’aventure, l’exploration… Bref, une virée à terre pour pirate aguerrit en bonne compagnie !

13016325_10156785956090582_517066483_o

©Canipirates

Les canipirates plutôt Forbans solitaires ou entité d’un maillage plus vaste ?
Les canipirates comptent déjà des partenaires qui leur sont complémentaires, par exemple, ils sont régulièrement en relation avec les autres clubs, mais également, la Fédération des Sports et Loisirs Canins (FSLC).

Sébastien nous explique, le pourquoi, de ce maillage : « Le canicross est une communauté de passionnés avec lesquels nous retrouvons lors des compétitions et ils nous arrivent également de nous retrouver pour faire des entraînements communs.
L’association compte également des partenaires qui nous accompagnent dans nos aventures, AJ Sports pour les vêtements sportifs à nos couleurs, ActiCani Shop pour le matériel pour les chiens, Les Scratchs de Lola pour les objets publicitaires.
Nous avons également des sponsors qui nous permettent de faire vivre l’association grâce à leurs dons et nous permettra également de réaliser nos futurs projets 😉 »

 

Qui hisse pavillon dans cette aventure ? Mais qui sont les membres d’équipage ?

Sébastien nous présente l’équipe ; « Les CaniPirates c’est aujourd’hui un groupe de 40 Pirates, l’association c’est également un bureau constitué de 5 Pirates qui ont chacun un rôle à jouer dans la vie de l’équipe avec qui je travaille régulièrement pour la vie du club.

Qui sont ils ?

12987183_10153446526537539_3596580132320165945_n.jpg

©Canipirates

“Delphine notre trésorière qui veille au compte de l’association avec sa fidèle Eclipse
Cédric notre jeune papa qui est notre webmaster il s’occupe de faire vivre notre site internet en racontant nos folles aventures, il court avec Dixie et depuis peu avec Lé.
Jonathan notre secrétaire s’occupe avec moi de la partie administrative, il court avec Hinouk
Fredéric alias papy Fred est le vice-président de l’association et m’aide pour l’organisation des entrainements, il fait du VTT également avec Hinouk
Sébastien alias Captain Jack, je m’occupe de la partie administrative, de la vie du club et je fais du canicross avec Bali et Limon
La force de l’équipe est que nous avons tous des parcours différents mais nous sommes tous complémentaires, tous les adhérents mettent une pierre à l’édifice.

Les matelots, on vous rappelle au passage qu’il y a encore de la place sur le navire !

Avis aux amateurs d’aventure… et de rhum ?

Sébastien partage d’ailleurs ses aventures avec ses « Pimousses » attitrés : « Depuis maintenant 6 ans je suis l’heureux maître d’un Jack nommé Bali qui me suit dans toutes mes aventures et depuis 1 an et demi, Limon un Berger Belge Tervuren a rejoint la maison. Mais j’ai également une équipe d’environ 45 chiens qui ont également tous une personnalité différente 😉 »

12885728_1022961234464731_1936135591218705855_o

©Canipirates

On résume, les Canipirates, c’est une joyeuse bande d’amis, ouverts aux nouvelles rencontres poilues et humaines par la pratique de Canisports qui sont fins prêts à vous rencontrer !

Pour Sébastien, toutes les rencontres qu’il a pu faire jusqu’ici lui ont apporté quelque chose, que cela soit humainement ou sportivement.
Le canicross lui a permis de rencontrer des amis avec qui il partage beaucoup de choses d’un point de vue sportif mais également personnel.

13576832_1095020420592145_2636549475322490249_o

©Canipirates

Au-delà du sport, il s’agit également d’une aventure humaine ; des groupements volontaires d’individus qui prônent des valeurs collectives d’échange, de partages, qui respectent la nature, qui prennent soin de leur corps par la pratique d’un sport, qui se motive, se soutiennent, s’encouragent, se motivent constamment et surtout qui ont à cœur de vivre tout cela avec leur poilu ! Le tout dans la joie et la bonne humeur avec beaucoup d’humour !

C’est donc une association qui favorise le lien social, l’amitié et les rencontres, une porte laissée ouverte pour les passionnés désireux de monter à bord… Dès qu’ils en ont l’occasion, la fine équipe se retrouve autour d’un barbecue (Comme le souligne Sébastien, c’est d’actualité les barbecues… Avec ou sans rhum ?)

13559110_1095020560592131_2023572214825536158_o

©Canipirates

Notons que Sébastien et son équipe, œuvrent en moyenne trois heures par semaine pour l’association. Il faut environ une heure pour baliser le parcours avant les entraînements. Cela étant, Sébastien et les siens sont de vrais férus, très engagés dans cette aventure, de fait, c’est un plaisir de travailler pour l’association après le travail, en soirée, une fois rentré à la maison.

Quels projets pour l’association, nous avons posé la question à Sébastien ; voici ce qu’il nous confie : « Nous souhaitons évoluer doucement mais surement, l’équipe n’a que 7 mois et depuis son lancement il y a déjà plusieurs projets et idées en cours.
Notre premier évènement a eu lieu le 3 juillet ou nous avons invité 3 autres clubs de canicross afin de nous entraîner à l’organisation d’une compétition.
Pour les produits dérivés nous avons fait des t-shirts, maillots techniques, vestes, débardeurs pour les filles et également des autocollants.
Nous travaillons aussi avec nos partenaires sur des futurs produits ».

13151665_622178607951459_2183543502647048982_n

©Canipirates

Ce dont Sébastien rêve pour l’avenir des canipirates ? « Lors du lancement de l’association mon souhait était d’avoir une équipe soudée et ou la bonne ambiance était de mise et aujourd’hui ce souhait a dépassé mes espérances.
Allez si je dois donner un rêve il y en aurait deux :
1.    Organiser un Trophée de Canicross en Ile de France
2.    Organiser le Trophée Fédéral de la Fédération

Mais comme j’ai dit plus haut l’équipe est jeune et nous grandissons à notre rythme »

 

Le nombre d’adhérents grandit à vue d’œil en sept mois, l’association compte déjà 40 adhérents et il semble que l’équipe soit vouée à s’agrandir. Tout le monde est bienvenu mais l’important pour Sébastien c’est de maintenir cette belle cohésion qui existe actuellement entre les membres du groupe.

13576849_1095016713925849_1445938689863642244_o

©Canipirates

Ce qu’on leur souhaite ? Bon vent et beaucoup de belles aventures, nous apprécions le concept et les valeurs qu’ils véhiculent. Nous sommes admiratives face à ces humains qui bénévolement mettent en place une telle initiative, qui permette aux humains mais aussi de poilus de partager de bons moments tant en pratiquant un sport qu’en partageant une tablée.
Les poilus peuvent se faire des copains, et de vous à moi, reconnaissons, qu’il est toujours plus motivant pour les novices, de pratiquer un sport en étant encadrés, encouragés et guidés. Pour les chevronnés, échanger des connaissances, des expériences, des trucs et astuces ou vivre de bons moments avec d’autres personnes qui comprennent cette passion et la partage, tout simplement.

Les canipirates c’est donc une belle équipe solidaire qui peut vous apporter un enrichissement personnel dans un contexte Canisportif et jovial.

12938340_975421009231377_7008261006361347502_n

©Canipirates

Le mot de la fin revient à Sébastien et son équipe, voici le message qu’ils souhaitent vous transmettre…
« Aux adhérents je souhaite leur dire MERCI de me suivre et de m’accompagner dans cette folle aventure et de me faire confiance. MERCI de ce qu’ils ont fait des CaniPirates, car la réussite du club c’est avant tout grâce aux membres.

Aux futurs membres ? Le BlackPearl est encore grand il y a donc de la place dans le navire, alors si vous souhaitez vivre des folles aventures avec vos poilus n’hésitez plus et rejoignez-nous 😉 »

13559132_645651135604206_5202666751259021075_o.jpg©Canipirates

Récap. Des liens utiles :

Le site officiel des Canipirates

Pour suivre les Canipirates sur Facebook

Une page FB recommandée par Sébastien pour les passionnés de Canicross

mydogisaqueen

signature Queeny

Les passionnés Vacances

Le Toutourisme

31 juillet 2016

Logo Toutourisme (2).jpg

On en rêvait et ils l’ont fait… Le Toutourisme, ces humains qui garantissent à nos poilus un accueil de VIP, une information et des conseils sur nos lieux nos vacances !Les vacances se préparent et davantage lorsque poilu est de la partie, pour des vacances réussies vous bénéficiez désormais d’un atout de taille qui deviendra prochainement l’incontournable point de chute des vacanciers et de leurs poilus.

Nous avons interviewé Aurore, de la maison du tourisme de Gap, l’une des membres de l’équipe du Toutourisme.

Le Toutourisme, qu’est-ce que c’est … ? Toutou= poilu, risme comme tourisme… c’est du tourisme pour poilu alors ?

Queeny… sort tes lunettes de soleil, on va investiguer en posant la question directement à Aurore !

Aurore nous éclaire sur la question : ” Le Toutourisme est un concept qui a pour but de valoriser et personnaliser l’accueil et l’information des touristes propriétaires d’animaux de compagnie, que nous accueillons en grand nombre dans nos structures chaque année ! Chaque visiteur d’un Office du Toutourisme repart avec son pack accueil complet, dans lequel il trouvera canisac, sticker du Toutourisme, cadeau de nos partenaires… et bien sûr le guide Accueil du Toutourisme, propre à chaque Office, qui va réunit toutes les informations (partenaires motivés, balades, informations diverses …) nécessaires pour des vacances “Dog friendly” ! Sans oublier le Toutoubar à disposition : eau fraîche assurée !”

 

Génial, ce sont donc des offices du tourisme qui offrent un accueil, des informations, des conseils, tant aux humains qu’aux poilus à qui ils réservent un traitement de VIP en leur offrant même un pack de bienvenue.

Le Toutourisme c’est nouveau ? Et bien non, pas si nouveau que cela … pour trouver les origines de ce concept totalement Dog friendly , il faut remonter le temps, jusqu’en 2007, précisément. C’est l’office du tourisme de Troyes qui a lancé le concept, il a ensuite souhaité mettre le concept et le label à la disposition de tous les offices du tourisme souhaitant s’y investir. C’est ainsi, qu’en 2010, le club du toutourisme vit le jour.

Un club qui depuis s’est agrandi comme nous l’explique Aurore: ” En 2015, trois nouveaux Offices du Toutourisme nous ont rejoints et nous espérons qu’ils seront encore très nombreux à se lancer dans l’aventure ! De notre côté, nous nous rapprochons de villes ayant déjà quelques “actions” en faveur de nos amis canins…Chaque Office a “sa propre mascotte” mais notre label est inspiré du bouvier bernois .” 

Actuellement, ce club compte neuf membres parmi lesquels : Avalon, Sedan, Troyes, Lac du Der, Château d’Olonne, La tranche sur Mer, Marne & Gondoire, Istres et Gap.

 

Concrètement, comment s’organise le Toutourisme dans les structures d’accueil ? On vous dit tout des coulisses de cette belle aventure;

Dans chaque office, il y a une personne qui est davantage en charge “du dossier” Toutourisme, mais elles sont toutes des amoureuses de poilus dans l’équipe.

Aurore nous explique le lien qui les unit aux poilus ”  L’avantage est que nous connaissons bien – de manière personnelle – les problématiques qui peuvent être rencontrées avec les chiens lors de départs en vacances (ou tout simplement dans la vie quotidienne) donc nous essayons toujours de renseigner au mieux notre clientèle ! Pour ma part, je suis accompagnée de 2 bouviers bernois : Farah et Poki, qui ne passent pas vraiment inaperçus et qu’on ne case pas dans un mouchoir de poche ! Je suis confrontée tous les jours à de bonnes (et moins bonnes) réactions lors même de simples randonnées… alors j’essaye toujours de conseiller au mieux mais aussi de “changer” les a priori !”

DSC_3268.JPG

– Farah et Aurore – ©Toutourisme

Ce qui nous garantit un encadrement de confiance emprunt d’un subtil mélange entre connaissance et compréhension de nos besoins ainsi que ceux de nos poilus ! Que du bonheur ce Toutourisme !

Dans les offices de Toutourisme, la surprise est souvent au rendez-vous pour les humains qui ont plutôt l’habitude de demander s’ils sont autorisés à entrer avec leur poilu. On imagine très bien la surprise d’un accueil de VIP avec cadeaux, photos pour immortaliser le moment et rejoindre les autres Globepoilus présents sur la page Facebook, toutoubar, câlins, … L’office du Toutourisme c’est donc avant tout un endroit convivial, d’échanges, de rencontres, un lieu dans lequel on ne manquera pas d’attention à votre poilu ! C’est l’office du tourisme comme dans nos rêves !

Par ailleurs, on peut compter sur ces équipes, en toutes circonstances… Aurore partage avec nous l’une des anecdotes qui l’a fait sourire :Le jour où on m’a demandé d’examiner une coupure de coussinet… moi qui avait toujours rêvé d’être “vétérinaire” ;)” 

On vous l’avait dit … L’équipe du Toutourisme c’est une équipe en or, qui ne recule devant rien pour vous satisfaire ou vous venir en aide !

Quels sont les futurs projets du Toutourisme ?

L’année 2016 est une année de changement, nouvelle identité visuelle, nouveaux partenariats, éditions de sacs pour les toutous packs, cani-rando, animations, … cette super équipe ne manque pas d’idées !

Le mot de la fin revient à l’équipe du Toutourisme porté jusqu’à vous par Aurore, sa digne représentante : ”  N’hésitez pas à vous venir nous rendre visite ! Locaux, vacanciers, ou même simplement de passage, nous serons ravies de vous accueillir au sein de notre Office du Toutourisme. Et si vous aimez le concept, faîtes passer le mot à vos amis à 2 et … 4 pattes.”

 

12642961_10207881094763811_1987894516158804904_n-1– Poki et Aurore -©Toutourisme

Nous félicitons les membres de cette équipe pour ces superbes initiatives qui prennent en considération nos poilus, car après tout, les vacances sont un moment de joie en famille ou entre amis, nos poilus en faisant partie intégrante, il est agréable de savoir que quelque part, on pense à leur préparer des vacances de rêve à eux aussi ! La hantise de se faire refuser l’entrée parce qu’on est accompagné de poilu est irrévocablement balayée grâce à des porteurs d’initiatives totalement Dog friendly on se sent rassuré, apprécié et détendu !

Les liens utiles :FacebookLe site / Instagram

mydogisaqueen

signature Queeny

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :