Browsing Tag

ART

Les passionnés Lifestyle/ Inspiration

L’Animorphe

31 octobre 2018

#Inspiration poilue…

Tout commença par cet article publié le 30 décembre 2017, qui mena un an plus tard à la rencontre ! 

Un portrait dans la tradition des grands peintres, sauf qu’il est digitalisé et époustouflant.

20293120_593584444362972_6761702317599363422_n.jpg

Revisiter les styles classiques en mettant les poilus à l’honneur c’est ce qu’accomplit TeinTraniello, parallèlement à ses projets artistiques personnels, il a développé l’Animorphe.

Les passionnés Lifestyle/ Inspiration

Les Trop’Gnons

20 avril 2018

#Belle découverte 

Votre poilu est Trop’Gnon ? Alors il serait peut-être temps d’envisager de le confier à Amandine, pour immortaliser sa Trop’Gnonittude pour de bon !

BE BOLD FOR.jpg

 

Amandine c’est qui ?

Artisane fan des animaux, qui a développé un concept qui pourrait plaire aux Dog’sMom que vous êtes, il s’agit de réalisation 100 % Made In France, fait main, avec amour, humour et surtout une sacrée dose de créativité ! Des petites figurines qu’Amandine réalise, sur demande à l’effigie de votre chien, chat, lapin, furet,… Bref, chez Amandine pas de discriminations, tous les poilus sont à l’honneur. La marque s’appelle “Créa’Mandine & ses Trop’gnons ®”…. Vous comprenez mieux le concept désormais ? Trop’Gnonnnnnnn, comme nos poilus !

Dogfriendly

BivinsGallery

1 janvier 2018

#Actualités /Dogfriendly

Un galeriste pas comme les autres, pour cause, il est carrément au poilu !

Pour le rencontrer, il faudra vous rendre aux US, dans une galerie d’art de Dallas, au Texas, la « BivinsGallery », qui applique parfaitement le concept Dogfriendly.

La galerie Bivins est détenue et gérée par Karen et Michael Bivins, chacun avec plus de 30 ans d’expérience dans le monde de l’art. Localisée dans le célèbre complexe Crescent à Uptown Dallas, la galerie est directement située en face de l’entrée principale de l’hôtel Crescent Court.

Fashion Week

Dwam dog with a mission

10 novembre 2017

testé et approuvé.jpg

#Hippiest Look ?

 

Le look Gypset Hippie pour poilu; 

 

Comment lutter contre la morosité automnale ? Garder le sourire dans cette grisaille est-ce possible ? Evidemment, en adoptant le look Gypset, Hippie, fun et coloré … qui vous permettra de voyager à Copacabana sans pour autant vous y déplacer.

Une marque est toute désignée pour nous permettre de survivre à l’automne avec un look à la fois branché, décalé et inspirant; bref, le total look “survivor” pour tenir jusqu’au retour des beaux jours, traverser l’hiver sans déprimer !

Lifestyle/ Inspiration

Boop My Nose

28 juin 2017

#Vu sur la toile

 

Montre-moi ta truffe!

Une communauté que vous allez adorer …!

Dans la série, jolis clichés, photos et concepts novateurs, nous adorons vous présenter nos coups de cœur, voici donc mon dernier en date…

Boop My Nose…

Une communauté qui, depuis 2015, place la truffe à l’honneur, …

Les passionnés Lifestyle/ Inspiration

Marie Capriata – L’illustratrice de Queeny

18 juin 2017

#Présentation #Coup de cœur 

Marie Capriata, l’illustratrice officielle de Queeny;

La Mam’s des virtuels “MinisQueenys”, Elle et seulement ELLE !

Car nulle autre n’a son pareil, nulle autre ne la croquera…

Petite pomme en a décidé ainsi !

essai 4

Marie c’est le gros de cœur artistique et humain de Queeny et moi, au-delà de son talent, il y a une personne exceptionnelle, que je tenais particulièrement à vous faire découvrir!

Portait de Marie,

Une illustratrice passionnée et passionnante;

 

aeges.jpg

©MarieCapriata

Dog's Mom Life Wishlist

Wishlist -Bonne fête des mères… avec Poilu !

20 mai 2017

#Dog’s M♥m … 

…C’est avant tout M♥M !

 

La fête des mamans, le jour de l’année durant lequel nous célébrons nos mamans …(attention, pas de polémique, nous sommes d’accord … La fête des Mères c’est comme la Saint Valentin, il ne faut pas attendre le calendrier pour déclarer I Woof you, mais jouons le jeu, voulez-vous?).

Une maman …  il y a largement de quoi célébrer, une maman c’est celle qui porte ou accueille, éduque, rassure, comprend, écoute, aime sans conditions (comme poilu), veille sur nous, soigne, protège, pardonne, encourage, construit,… elle devine tout, ou du moins beaucoup, anticipe nos peines, prévient, ou pas, car une maman ça tolère l’erreur, l’imperfection. Elle éponge les déceptions, et savoure les victoires sans nous en ôter la gloire, même si, nous savons qu’elle y est pour beaucoup, un pilier à tout âge !

Avec ma poilue, je le reconnais, par moments (ok souvent… ) “je materne”, ma binôme à poils et tellement plus, de fait, la relation que j’ai construite avec elle, correspond largement à la description d’une maman. Je suis responsable d’elle, de son bien-être, de son bonheur, lorsqu’elle est malade, je m’inquiète, je veille, je garde toujours l’œil, je câline, je suis fière de ses réussites, et ce depuis son premier saut réussi sur le canapé, après des essais laborieux… je la regarde avec des étoiles dans les yeux… comme si elle était l’ultime merveille du monde… mais elle l’est, d’une certaine façon,… dans MON petit MONDE intérieur ! Imparfaite, mais que m’importe, à mon image, très certainement, en ce sens… je ressemble à une maman pour elle.

Nombreuses parmi vous, se reconnaîtront dans mes propos, les filles voilà pourquoi …

Nous sommes des “DOG’s MuMs

On peut même ajouter … et fières de l’être !

Pour notre Mother’s Day… une sélection de cadeaux 100% DOG MUM ♥

Lifestyle/ Inspiration

Se faire plaisir avec une œuvre qui représente poilu !

17 mai 2017

Une petite tête de Luna tout en finesse, en joie et en couleur

 

Faire plaisir à poilu tous les jours, par des petites attentions, des petites friandises, des jeux, des câlins, c’est plus qu’important ! Mais se faire plaisir en s’offrant des petites choses c’est tout aussi important ! Il paraît que se faire plaisir permet de diminuer le stress, d’apprécier la vie. Il faut donc se faire plaisir de temps en temps pour être heureux !

Il y a donc quelque temps j’ai décidé de me faire plaisir, et de m’offrir un petit quelque chose qui me permettrait de garder un souvenir indélébile de Luna. Je me suis mise en quête de quelque chose à son effigie, sans que cela soit kitch… Le tee-shirt, le coussin ou la tasse à l’effigie de Luna, non merci, pas pour moi. Je cherchais quelque chose d’un peu plus original… et à force de voir des tableaux, des peintures, des dessins de poilu, j’ai eu envie, moi-aussi, d’avoir mon petit dessin de ma poilue. Comme ça, pour me faire plaisir, et pour changer un peu des antiques photos agrandies que l’on place sous cadre sur le mur de la maison.

Lifestyle/ Inspiration

Lulu Mayo

10 avril 2017

#Gribouiller, S’évader …

Dans un univers familier !

 

Bien plus qu’un phénomène de mode, car il perdure, Le MANDALA a toujours le vent en poupe et cette fois, ils ont aussi pensé à nous, les Poilus-addicts !

Je connais Nelson Mandela … mais Mandala c’est qui celui-là ?

Bon ok, déjà clarifions, Mandala, c’est quoi?

Lifestyle/ Inspiration

Sun Of Wolves

9 avril 2017

# Perfect Morning …

Le matin tout va bien ! Ou pas…!

 

Le matin, ou plutôt devrais-je dire “les matins” car selon la période abordée, les matins peuvent varier du tout au tout…

Prenons les matins du week-end, le duo gagnant, samedi et dimanche… Ce sont les matins salutaires et joyeux, ceux qui sont faciles à vivre, plaisants, désinvoltes, on se sent libre et léger rarement oppressés, “je suis une petite fleur des champs, qui se balance au rythme du vent ouhhh qu’on est bien”; 

Dans la série qu’on aime, il y également le matin du premier jour des vacances, feu d’artifice de farniente, heure de gloire des prémices d’une totale liberté, mise en place du concept de “réveil naturel”, bonne humeur, petits bonheurs simples, petit dej. en pyjama au jardin agrémenté des premiers rayons du soleil … c’est une journée qui s’annonce bien !

Mais vous en conviendrez, ces deux premiers matins sont moins nombreux que …

Les matins du quotidien, cadencés par le réveil et nos rituels amorces d’une journée marathon, avant-gardistes d’un périple pour arriver au boulot dans les temps… De fait, souvent accompagnés d’une pointe de “course-poursuite”, de nostalgie à la perspective de quitter son lit douillet, et de raillerie pcqu’on se dit “vivement ce soir qu’on se recouche, bien évidemment, alors que le premier pied, n’a pas encore touché le sol”.

Entre la quête habituelle des retrouvailles de vos clés de voiture, l'”enfilage” de vos chaussures et le portable qui commence déjà à sonner, sans que vous ne parveniez à le localiser, Poilu qui s’agite parce qu’il sent que vous allez filer sans l’emmener, c’est en mode survie qu’on débute bien souvent nos journées…

Bref, vous l’aurez compris, je ne suis pas du matin, c’est une épreuve épique pour moi !

Pour des matins parfaits, il faut le “grigri” (entendons, l’objet porte-bonheur qui illuminera l’aube de cette nouvelle journée) de préférence, un “grigri” utile … en lien à notre passion commune “POILU” !

C’est exactement ce que je vous propose de découvrir … 

La trouvaille du net…

logo-webshop3.png

Les passionnés Vacances

Le monde d’Emi

14 février 2017

#Portrait / Découverte/Humaine passionnée

Lors d’une de mes promenades virtuelles, je suis tombée par hasard sur une page qui a attiré mon attention, j’ai suivi le cheminement proposé, de clic en clic, j’en prenais plein les yeux, des informations éducatives, de belles photographies, des créations…

Mais surtout une réelle identité et une personne PASSIONNÉE dont voici l’interview!

Plongez-vous avec moi dans le monde d’Emi !

Un monde dans lequel, les poilus sont rois, un monde qui parle aux amoureux de poilus, bref, un monde qui conseille, qui écoute aussi et qui peut aider lorsque cela s’avère nécessaire, un monde dans lequel on se sent chez soi, en confiance  !

5bf904_7b845686d056480b8a4bdd1707a5e47b-mv2_d_2048_1414_s_2.jpg

Les passionnés Lifestyle/ Inspiration

The BLOW project.

7 février 2017

#News/2017/Découverte

Un site qui vous en mettra plein les yeux…

 

The Blow projet est comme son nom l’indique, un coup de vent merveilleux, il s’agit d’un projet relayé par le blog photographique américain “Scruffy Dog Photography”, la photographe Illona Haus y met en scène des Poilus et un ventilateur “Vintage”. Elle parvient parfaitement à capturer cet instant tantôt ludique, parfois stupéfiant, en alliant jeu et rendu des expressions avec une subtilité et un naturel qui m’en a mis plein les yeux !

0102

©scruffydogphotography

Un concept génial pour un résultat époustouflant : Naissance du concept

“L’idée a été déclenchée après avoir vu les cheveux magnifiques de mon Merrick soufflant dans le brouillard d’un ventilateur une chaude journée d’été. J’ai immédiatement visualisé une série de photos incorporant un ventilateur antique et en utilisant la belle lumière naturelle studio. Bien sûr, j’ai passé quelques semaines à chercher en ligne pour m’assurer qu’une série comme celle-ci, ou quelque chose de similaire, n’avait pas déjà été fait… et a ensuite commencé la longue recherche du bon fan. Et puis ce fan avait besoin d’un beau travail de peinture.”

Source

Un site, qu’il est très agréable de parcourir, pour tous les amateurs de photographies et de poilus, je vous recommande vivement d’aller y flâner …

03.jpg

©Officialwebsite

Sur le site officiel, chaque photo est accompagnée d’une dédicace spéciale qui nous en apprend davantage sur le modèle !

Amateurs de jolies photographies … c’est par ici !

Liens utiles : Le site Scruffy Dog Photography / Le projet “Blow”/ Le Facebook

MDIAQ

signature Queeny

Wishlist

Wishlist Saint Valentin 2017

30 janvier 2017

#Love me …please love me…

LE 14 février, on s’aime ?

 2578065-deux-chiens-ayant-diner-aux-chandelles

Non, on s’aime toute l’année …

Les anti-Saint Valentin, vous diront que le 14 février incarne la “fumisterie” commerciale dans toute sa splendeur, qu’il s’agit juste d’une mascarade de consommations…

En ce sens, ils n’auront pas tort, sur un point, lorsque l’on s’aime, c’est toute l’année, et pas une journée commercialement déterminée…

Même s’il est d’usage répandu d’offrir des fleurs ou des chocolats à sa bien-aimée, les mœurs en la matière, ont bien évolué… désormais les amoureux s’offrent des cadeaux, sortent diner, marque le coup OU PAS… libre à chacun de se prêter au jeu ou non, de cette petite tradition détournée par notre société de consommation.

Et Poilu, la Saint-Valentin, cette fête le concerne-t-il  ?

On bouquine ?

Quel chien !

16 décembre 2016

#L’humaine, veux-tu jouer? … 

Qui est-ce ? Ou comment parvenir à différencier les boules de poils ….

Oh qu’il est mimi ce petit poilu … Il s’agit d’ un Hush puppies, n’est-ce pas? 

Un quoi? Non.. mais l’humaine… Hush puppies, c’est une marque de chaussure, pas une race de poilu ! Il s’agit d’un basset Hound ! 

Oui, bien évidemment que je le savais … ou pas …!

Ce moment, nous l’avons tous connu… impossible de déceler la race, de retomber sur le nom, … c’est justifiable, on ne peut pas tout savoir… cela étant, pour être honnête, je ne me suis jamais guère intéressée aux races, et pour cause, je n’ai jamais eu de “chien de race”, certes, je reconnais aisément les plus connues, mais pour d’autres, je suis bien souvent à miles lieux du nom exact… !

Ma méconnaissance m’impose donc la ruse… parfois, au détriment de ces pauvres petits poilus, qui écopent de surnoms mélioratifs ou péjoratifs selon le comportement qu’ils adoptent en ma présence ( le petit ronchon qui râle), des sobriquets (ras-moquette qui mord), et parfois, des noms de marques qu’ils ont promues (César… est un West highland white terrier).

D’autant que lorsqu’ils sont chiots, il n’est pas toujours aisé de les différencier… (Prenons l’exemple du coton de Tuléar et du bichon maltais,au stade poupons, pour moi, novice, ils semblent relativement proches dans les caractéristiques d’identification visuelle).

Bonnes adresses

Hariet & Rosie

6 décembre 2016

#Uneboutiquecommeonlesaime

Un brin décalée, intemporelle et chaleureuse …

Shopshopshop, idées pour les cadeaux, Noël approche ! OHOHOH

03

Ce n’est un secret pour personne, j’ai une inclinaison certaine pour les petites boutiques, bien souvent, au détriment des grandes enseignes, j’aime l’ambiance qui s’en dégage, elles sont généralement imbibées de la personnalité du “maître” des lieux.

Qui plus est, elles proposent des produits différents, nous invitant davantage à la découverte, pour moi, ce sont des résistantes … Ces petites boutiques luttent à leur manière pour la sauvegarde de l’individualisme, de la particularité et la diffusion du bon goût, abdiquons la standardisation, et retrouvons l’essence même de la qualité, d’une sélection rigoureuse d’articles mode, tendance et de innovants, le tout “ensemencé” d’un service personnalisé qui donne envie d’y revenir, …

J’avais déjà cette boutique dans mon viseur depuis un moment, car elle distribue plusieurs marques sur lesquelles j’ai déjà eu l’occasion d’écrire. Une boutique qui regroupe autant de mes coups de cœur ne pouvait que me combler ? Pas si simple, il me fallait trouver le produit, celui qui me donnerait l’opportunité d’aller tester. Bien évidemment, ils sont nombreux, mais lorsqu’on a tout, ça devient compliqué … Je me suis donc penché sur le contenu de la boutique en ligne, à la recherche d’un énième cadeau de Noël pour My Queen…

01.jpg

Une boutique Nantaise sur la toile …

Dogfriendly

Je t’emmène à une expo…

13 août 2016

#VIESOCIALE #SORTIE #JETEMMENE

Je t’emmène voir une expo pour poilu

Les poilus sont des êtres sensibles, cette affirmation incontestable trouve une illustration parfaite, de par cette action merveilleuse mise en place à Londres. La sensibilité et l’art allant de paires, il était temps qu’une exposition soit vouée à nos poilus, non pas une exposition sur les poilus mais bien une exposition destinée au poilu.

Lifestyle/ Inspiration

J’aurai voulu être une artiste… comme Dagger.

1 août 2016

dagger-1.jpg

Mais qui est Dagger ?
Dagger est un superbe labrador qui a la fibre artistique plus qu’affirmée. Bien plus qu’un poilu, Dagger est artiste connu et reconnu de l’univers artistique New-Yorkais. Surnommé DogVinci, à l’instar de sa maîtresse qu’il a eu l’occasion d’observer à l’œuvre Dagger est un véritable artiste au poil ! Les bénéfices des œuvres de Dagger sont reversés à l’association Canine Companions for Independence. Le prix de ses toiles d’un format 12X12 varie de 50 à 200 dollars. Il est possible de suivre Dagger sur Facebook, Instagram ou sa chaîne Youtube.

Vidéo de présentation permettant de découvrir ce poilu artiste jusqu’au bout des poils !

©Yvonne Dagger

MDIAQ
signature Queeny
Lifestyle/ Inspiration

Laycock Digital Art

31 juillet 2016

8OCRbXgqf5cZK5.jpg

©Laycock Digital Art

Quand l’art et la passion des poilus permet de trouver sa place…

Une place plus que méritée 

laCZrCozeW8aQz.jpg

©Laycock Digital Art

“En art comme en amour l’instinct suffit”

Anatole France

Nous souhaitons vous présenter une artiste qui mérite notre attention,

Il s’agit de Jodi Laycock, une artiste atteinte du syndrome de Gilles de la Tourette qui grâce sa volonté, sa passion pour les animaux et les réseaux sociaux parvient à exercer son art.

Jodi pratique l’art “digital” (numérique) qui est plus accessible pour elle, par ce procédé, Jodi offre la possibilité aux gens d’avoir un portrait original, dynamique et surtout intemporel de leur poilu.

FLa_gHky5gGR_C.jpg

©Laycock Digital Art

Pour information Laycock Art numérique a été fondée en 2011, depuis Jodi ne cesse de nous éblouir avec des œuvres toujours surprenantes, dynamiques et chargées d’émotions.

Bien évidemment, l’art peut être pratiqué sous différentes formes, selon différents supports avec des matériaux tout aussi variés. Mais l’art digital offre aux gens une prestation qui financièrement est plus démocratique qu’un portrait à l’huile pour immortaliser leur poilu.

Comme nous le souligne Jodi, le consommateur moyen souhaite un portrait car sentimentalement celui-ci aura une grande valeur mais financièrement il faut qu’il puisse être accessible au plus grand nombre. C’est exactement ce que Jodi réalise, des portraits digitaux déclinés selon vos goûts et son inspiration.

AoaMg5KvNRUJdR.jpg

©Laycock Digital Art

La démarche est simple, Jodi travaille à partir d’une photo (fichier numérique), de préférence en haute résolutionque vous lui envoyez par E-mail.

La réalisation finale peut être imprimée sur papier, elle peut servir pour des objets tels que des T-shirt, Mug, ou encore comme fond d’écran. La réalisation finale peut donc être utilisée à l’infini, plusieurs fois sur différents supports.

iWIHR5tc5KoM2T.jpg

©Laycock Digital Art

Par l’intermédiaire de sa boutique en ligne, Jodi offre également le service d’impression et d’encadrement, si vous êtes fan de son travail mais que vous ne possédez pas vous, même de poilu à immortaliser, il vous est également possible d’acquérir l’une de ses créations coup de cœur sur la boutique en ligne.

Jodi s’est lancée dans cette aventure car elle aime vraiment les poilus et qu’elle voulait que chacun puisse avoir un portrait de son compagnon.L’art à portée de tous, un art personnalisé et personnalisable à volonté.

y_D0nGeU9zuETI (1).jpg

©Laycock Digital Art

Jodi sort peu de la maison, cette activité professionnelle à distance lui permet d’entretenir des liens sociaux et de montrer au monde qu’on peut dépasser son handicap, ses difficultés, trouver une activité passionnante et s’ouvrir au monde en s’exprimant à sa manière !

Chacun doit trouver sa place, chacun est unique, chacun peut apporter sa touche, laisser son empreinte ! J’admire Jodi pour son parcours et son talent. Jodi est une personne vraiment attachante, qui développe de nouveau projet, comme étendre son activité à la sculpture. Pour réaliser son rêve, elle a par ailleurs, lancer un appel au don (l’équipement étant coûteux, elle n’a pas encore l’intégralité des fonds nécessaires à l’aboutissement de ce projet).

UsrNpFaJWy1C07.jpg

©Laycock Digital Art

Elle et ses poilus, trois grands danois, souhaite poursuivre ce travail qui les tient à cœur en produisant d’autres portraits et en continuer de progresser toujours plus dans cette forme d’art qu’est l’art numérique.

Il faut savoir que chacune de ses œuvres nécessite en moyenne deux à trois jours de travail, entre les tics et les tressaillements, Jodi ne manque pas de courage, cette technique lui permet de créer malgré les gestes involontaires imposés par son état de santé. L’art est une réelle passion pour elle, c’est un moyen d’évasion et d’expression dont elle ne pourrait pas se passer.

Les liens utiles pour suivre Jodi, commander, ou participer à son projet de développement sculpture en 3D.

Facebook 

Instagram 

Le site officiel de présentation.

La boutique en ligne 

La cagnotte pour la réalisation de son projet.

J4X9oLGphMuLzv.jpg

©Laycock Digital Art

MDIAQ

signature Queeny

%d blogueurs aiment cette page :