My Queen et les associations Pour doglovers Only

Connaissez-vous les ANGES DU RAIL?

18 juillet 2021

#Association

Tchou-Tchou au grand cœur !

S’il est bien un point, sur lequel, nous nous entendons tous; c’est que l’adoption est une chose importante; elle permet d’offrir une seconde chance aux poilus qui méritent de repartir de la bonne patte dans la vie. Nous vous proposons régulièrement de découvrir des associations afin de rencontrer, celui ou celle, qui deviendra peut-être votre futur DOG, pour la vie…

D’ailleurs, la France compte, en plus des SPA, une multitude d’associations; petits, grandes, connues, méconnues; spécifiques races, tailles, handicap; abandon, saisies, maltraitance; etc… à cela, s’ajouteront les fourrières; mais aussi, les familles d’accueil ou bénévoles, répartis un peu partout, à l’échelle nationale.

L’adoption repose donc sur un vaste réseau, dans lequel plusieurs acteurs se passent le relai; cumulent parfois plusieurs “casquettes” mais ne manquent jamais d’ingéniosité pour permettre à leurs petits protégés de démarrer une nouvelle vie !

Actuellement, en France, toutes régions confondues; la confédération de la défense animale, fait état de 270 associations; dont vous pourrez retrouver une liste non-exhaustive mais très complète, sur le site du journal de la protection animale.

En France, on estime à 11, le nombre d’animaux de compagnie abandonnés par heure; cela va s’en dire que les associations ne peuvent jamais relâcher la pression ! Et qu’il est plus que jamais nécessaire de promouvoir l’adoption comme à alternative socio-responsable à l’achat qu’il s’agisse d’élevages ou de particuliers ! Cependant, encore un fois, chacun reste libre de ses choix; adoption ou achat, l’important étant que votre compagnon sera choyé toute sa vie durant.

Association – Les anges du rail : Il s’agit d’un collectif d’agents, d’associations et de bénévoles de tous horizons, âges et régions avec une passion commune: la Protection Animale. Ils aident bénévolement les associations qui s’occupent de sauvetages et de placements d’animaux.

Pourquoi le rail ? Car ils permettent à ces poilus de rejoindre leurs adoptants en prenant le train !

Il n’est pas rare d’avoir un coup de cœur pour un futur compagnon se trouvant à l’autre bout du pays; certaines associations mettent alors en place des covoiturages; il s’agit là d’une alternative d’acheminement avec des usagers de la route bénévoles; les anges du rail, il s’agit du même principe mais par le train; des bénévoles gèrent le voyage et les anges s’assurent que celui-ci se passe bien ! Ils occupent une place très importante dans le réseau d’adoption car ils permettent à ces petits protégés de voyager en toute sécurité !

Présentation officielle :

Le « co-wagonnage » au service de la cause animale ! Des bénévoles du collectif « Les anges du Rail » – essentiellement agents de la SNCF – viennent en aide à des chiens et chats abandonnés : ils les accompagnent, en train, d’une région à une autre pour les acheminer vers leur famille d’adoption.

C’est Iman, passionnée d’animaux, qui a eu l’idée de créer ce dispositif d’entraide. Après avoir accompagné elle-même pendant cinq ans des animaux vers leur nouvelle famille, sur demande d’associations, elle a décidé, en 2019, de solliciter l’aide de collègues, eux aussi sensibilisés au bien-être animal. « Les chiens que nous aidons proviennent généralement d’associations qui les ont recueillis après un abandon, une maltraitance ou le décès de leur maître, détaille la créatrice du collectif. Il nous arrive aussi de les sortir de fourrière. »

En pratique, les refuges et associations partagent leur demande urgente de co-wagonnage sur un groupe Facebook dédié. « J’identifie alors les bénévoles qui se situent à proximité et sollicite ceux qui sont disponibles pour faire l’aller-retour dans la journée, explique Iman. Il nous arrive souvent de faire plus de 8h de train sur la même journée ». Une fois les accompagnateurs identifiés et le trajet organisé, reste à veiller au respect de certaines règles. « L’animal doit être identifié, précise Iman. Les chiens de plus de 6 kilos doivent être muselés et tenus en laisse, tandis que ceux de moins de 6 kilos doivent être transportés dans des contenants aux normes ». Autre point important, les particuliers et éleveurs sont bien évidemment exclus du dispositif pour éviter d’éventuels trafics ou effet d’aubaine.

En un an, plus de 1000 animaux ont retrouvé un foyer grâce au dispositif

Source: Seconde chance

Comment cela fonctionne ?

Peut-on être acteur de ces belles histoires ?


Il s’agit d’un accompagnement, une prise en charge des poilus, vers leurs adoptants, vers un refuge ou une association, vers une autre destination (donc vous gérez une étape), vers une famille d’accueil pour sortir d’un refuge ou d’une fourrière; etc… Cette action favorise l’adoption en association, car elle ne connait plus de limites géographiques, à l’échelle nationale mais aussi européenne, tout en luttant contre le trafic, c’est pourquoi, les particuliers et éleveurs sont exclus du système; elle permet également de procéder à des placements provisoires lorsque les associations manquent de famille d’accueil ou de place; ce qui permet donc, de sortir un poilu de fourrière en faisant jouer le réseau solidaire.

Modalités : Les billets de train pour les animaux sont à charge des associations ou des adoptants. Les billets de train des accompagnants sont à la charge des accompagnants. L’accès au train n’est possible qu’avec un titre de transport valable. Tout le monde paie son billet. Les anges, quant à eux, donnent de leur temps à titre de bénévolat engagé pour sauver des vies animales; et garantir le bien-être de ceux qui attendent une famille pour la vie ! Durant le transport : L’animal doit être identifié. Les chiens de plus de 6 kilos doivent être muselés et tenus en laisse, tandis que ceux de moins de 6 kilos doivent être transportés dans des contenants aux normes ». Ce sont les associations qui veillent à la bonne préparation de ces modalités !

Vous pouvez aider : Que vous soyez cheminot ou titulaire d’un abonnement pour prendre le train. Que vous ayez quelques minutes ou quelques heures à consacrer. Vous pouvez donc devenir accompagnant si un acheminement est nécessaire sur une ligne que vous avez prévu de prendre; vous pouvez également devenir famille de transit pour faciliter les étapes de l’acheminement.

Comment faire ? Il suffit de vous rendre sur le site internet, vous inscrire; à partir de là, vous pourrez proposer un co-trainage, solliciter un co-trainage, ou vous proposer pour accompagner un co-trainage actuellement sans co-traineur.

Prenons un exemple concret : Le dernier de la liste ci-dessous; Imaginons que vous avez prévu de rejoindre Marseille au départ de Paris, à partir du 24 mars, il y a justement un Dog qui a besoin d’être accompagné; vous pouvez donc vous proposer. Il y aura surement beaucoup de possibilités de se rendre utile durant les vacances d’été …

Concrètement, vous ferez quoi ? Tout simplement, le temps du parcours, du moment où il vous sera confié, jusqu’au moment où la personne à qui vous devez le confier sera arrivée en gare, vous vous chargerez de lui comme s’il était votre compagnon; en lui tenant compagnie durant le trajet; en veillant à le rassurer, à lui accorder de l’attention, du confort, à vous assurer tout simplement qu’il fasse bon voyage; vous êtes garant de sa sécurité; il en va de votre responsabilité, ce petit, doit atteindre sa destination en réalisant un voyage à l’image de la nouvelle vie qui l’attend; agréable et chaleureux ! Il n’est pas rare que les cheminots assurent eux-mêmes le transport d’un petit protégé !

Si vous prenez fréquemment ou même occasionnellement le train; il peut être intéressant de prendre l’habitude d’aller consulter les propositions de co-trainage pour voir s’il n’est pas possible de vous rendre utile en tenant compagnie à l’un des poilus qui part en direction de sa nouvelle vie. Vous serez guidé et accompagné par un membre du collectif des anges du rail, pas d’inquiétude à avoir; en revanche, si vous n’avez pas pour habitude de prendre le train mais que vous êtes sensible à l’initiative, vous pouvez faire un don pour contribuer à sa pérennité. Vos dons seront utilisés pour l’organisation des co-trainages; l’achat de matériel ou de nourriture qui serviront aux petits voyageurs à poils. Il est un fait que les annulations de train liées à la pandémie sont un coup dur pour le dispositif, raison de plus, pour donner un coup de patte ! Vous pouvez également vous inscrire, depuis le site officiel, afin de devenir membre de l’association.

© Les Anges du Rail

Je ne sais pas vous, mais moi Je trouve ces personnes merveilleuses et cette initiative absolument géniale; les cheminots sont engagés dans les causes sociales depuis la genèse même des revendications sociales et salariales; ils démontrent encore une fois, que l’union fait la force, et que le collectif au grand cœur parvient à se placer au service de nobles causes ! Une action à relayer, et pourquoi pas, y prendre part en accompagnant un petit protégé cet été ? Vous aurez peut-être la chance de trouver le trajet moins long, en compagnie d’un chat, d’un chien, d’un NAC, etc…

Queeny & L'humaine
Queeny & L’humaine

𝘘𝘶𝘦𝘦𝘯𝘺, 𝘤𝘳𝘰𝘪𝘴𝘦́𝘦 𝘈𝘒𝘈 𝘱𝘢𝘶𝘱𝘪𝘦𝘵𝘵𝘦 e𝘵 𝘴𝘰𝘯 𝘩𝘶𝘮𝘢𝘪𝘯𝘦 💬𝙵𝚘𝚗𝚍𝚊𝚝𝚛𝚒𝚌𝚎 𝚍𝚎 𝙼𝙳𝙸𝙰𝚀 𝚎𝚗 𝟸0𝟷𝟼 𝗥𝗲́𝗱𝗮𝗰𝘁𝗿𝗶𝗰𝗲𝘀 𝗕𝗹𝗼𝗴 & 𝗠𝗮𝗴 𝟭𝟬𝟬% 𝗗𝗼𝗴𝗺𝗼𝗺𝘀 ◽Dღɢℓɨƒєsтγℓє / Иєωs◽ 𝑅𝑢𝑏𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒𝑠 𝑝ℎ𝑎𝑟𝑒𝑠 : 𝑊𝑖𝑠ℎ𝑙𝑖𝑠𝑡, 𝑏𝑜𝑢𝑞𝑢𝑖𝑛𝑒, 𝐷𝑜𝑔𝑠𝑚𝑜𝑚𝐿𝑖𝑓𝑒,..

You Might Also Like...

3 Comments

  • roijoyeux
    20 juillet 2021 at 20:13

    gros bisou à toi et Mme Queeny !

  • MydogisaQueen
    19 juillet 2021 at 12:55

    Coucou, oui je trouve le concept vraiment super, surtout en cette période de vacances, il y a beaucoup de voyages en train ! C’est sur le chemin donc finalement, ça permet de faire le trajet en bonne compagnie et en se sentant utile ! Des gros bisous

  • roijoyeux
    18 juillet 2021 at 16:10

    coool je participerai si je dois prendre le train, autant se rendre utile à un petit protégé !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :