Mini Bouquine On bouquine ?

Portraits de chiens de Fabienne Blanchut chez Fleurus

22 mai 2021

#BOUQUINE

Laïka et autres histoires vraies extraordinaires;

Insuffler l’attrait de la lecture aux plus jeunes peut parfois s’apparenter à un parcours du combattant pour les parents; c’est pourquoi, nous partageons régulièrement nos bons plans “lecture” susceptibles de les intéresser avec vous.

La thématique “chien” peut, effectivement, incarner une source intarissable de motivation; d’autant que les contextualisations proposées dans l’ouvrage, que je vous présente aujourd’hui, peuvent ouvrir la porte à des recherches ou activités ultérieures; format enquêtes et ateliers à mener en famille.

Présentation de l’éditeur : Bobby, Balto, Hachiko, Laïka : ces noms vous disent quelque chose ? Ces 4 adorables chiens ont accédé à une célébrité internationale grâce au dévouement, à la loyauté et à l’attachement dont ils ont fait montre à l’égard du genre humain… Des châteaux d’Écosse aux reliefs glacés de l’Alaska, du Japon de l’entre-deux-guerres à l’URSS au temps de la conquête spatiale, ce livre dresse 4 portraits de chiens célèbres issus de 4 contextes culturels extrêmement différents. De quoi nous faire voyager tout en rendant hommage à ces compagnons fidèles.

Fabienne Blanchut; Portraits de chiens, Laïka, et autres histoires vraies extraordinaires; ed. Fleurus, 28 mai 2021, 216p. vendu 12.90 euros, accessible dès 11 ans; littérature jeunesse mais peut convenir à tout public, y compris les adultes.

Présentation : Fabienne Blanchut partage son temps entre la littérature et la télévision. Publiée depuis 2005, traduite dans 26 langues, auteure de plusieurs collections à succès (chez Fleurus, Auzou, ou encore Albin Michel Jeunesse), elle signe avec Portraits de chiens son 133e livre. Depuis février 2021, elle est membre effectif, nommée par arrêté ministériel, de la Commission des Écritures et du Livre de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il s’agit d’un docu-fiction, composé de quatre nouvelles; docu-fiction ? c’est-à-dire, inspiré de faits réels (documentés par l’auteure) mais dont les blancs ont été comblés (fiction); ainsi, elle est parvenue à romancer de manière très judicieuse, tout en conservant une réelle cohérence relatives aux faits; rendant ces parcours encore plus captivants; tantôt tristes, tantôt joyeux; finalement, le résultat est bel et bien la production d’émotions pour le lecteur; qu’il s’agisse d’admiration ou de compassion; on ne peut rester insensible à ces chiens qui marquèrent d’une patte le fil de l’Histoire humaine par leurs histoires et parcours de vie imposés, subis, choisis,… Des nouvelles qui font voyager dans le temps et dans l’espace …

C’est un livre que je trouve très intéressant, et ce, à bien des égards; il peut notamment accompagner toute la famille durant les vacances, en donnant lieu à une multitude d’exploitations pédagogiques possibles; nombreux sont les parents qui investissent dans des cahiers de vacances; et bien voilà, une économie de taille en perspective; un livre pour développer les compétences en français, histoire, géographie et anglais; que demander de plus ?! Votre bipède ne vous contredira pas, l’économie pourra se convertir en crèmes glacées et souvenirs à rapporter … La remédiation ou l’approfondissement effectué durant les vacances prend davantage de sens lorsqu’il est apparenté à des activités ludiques et créatives; voici donc quelques pistes d’exploitation possibles… 100% Dogfriendly car le poilu est invité dans toutes les activités; n’oubliez pas, on parle de vacances en famille …

Le chien et l’enfant, un duo gagnant; c’est vraiment le cocktail proposé par Fabienne Blanchut; ce livre ne manque pas d’atouts et de pistes d’exploitation ultérieures; tout d’abord il s’agit d’un recueil de quatre nouvelles; nous savons que les lectures courtes sont toujours plus accessibles aux jeunes en berne d’enclin littéraire, moins décourageantes, plus motivantes; d’autant que ces nouvelles sont toujours guidées selon le fil conducteur “chien, parcours de chiens “exceptionnels”; il peut donc donner lieu à une hiérarchisation d’appréciations; l’établissement d’un palmarès; finalement, quel parcours était préféré par votre jeune bipède? ouvrant ainsi la porte à l’argumentation, sacre de l’oralité, développement de l’esprit critique, organisation de la pensée, structure argumentative; arguments, exemples, distinction entre convaincre et persuader; l’objectivité d’une appréciation et la complexité de justification d’un ressenti personnel; bref, de belles discussions en famille peuvent en découler;

Cependant, l’attrait ne s’arrête pas à la maitrise rhétorique; ce livre fait référence à des époques variées et toutes, historiquement, très intéressantes; les contextualisations prennent sens, pour susciter l’intérêt historique ou culturel, introduisant la notion même de diversité; ainsi, votre jeune bipède pourra étoffer sa culture générale; par exemple, la guerre froide y est abordée avec pertinence; aussi, la place du chien dans la société peut être soulignée et à nouveau, inviter à mener une réflexion; notamment, sur l’avancée scientifique au détriment du bien-être ou de la considération du vivant; sujet qui peut aisément servir de porte d’entrée à des parallèles plus contemporains et dans l’air du temps; comme la présence des animaux dans les zoos, cirques, et bien évidemment, l’expérimentations animales; etc…

Enfin, ce livre peut contribuer à initier le jeune bipède à la recherche documentaire et à la pratique de l’anglais; pour cause, les sources documentaires proviennent quasiment toutes de sites anglophones; il peut être intéressant d’approfondir les parcours de vie en découvrant ses sources. C’est donc une bonne initiation à la recherche documentaire pouvant contribuer à parfaire la maîtrise de “l’outil informatique” car ne vous y détromper pas, jouer sur internet et mener une recherche documentaire sur le web, sont deux choses bien différentes. On pense souvent, à tort, que les jeunes maîtrisent ces aspects distinctement, cependant, ils sont parfois perdus lorsqu’il s’agit de sélectionner une source, d’en jucher la fiabilité, l’objectivité ou de recouper des informations; ce livre est un support propice aux activités de recherches documentaires complémentaires; sur les époques, les lieux, les chiens évoqués, les évènements historiques, etc…

Finalement, un livre de type “docu-fiction” permet d’également d’ouvrir la fenêtre de l’imaginaire productif; le tout est possible par la lecture et l’écrite; ainsi, un atelier dessin ou peinture autour de l’une des nouvelles; la réalisation d’une maquette représentant l’une des scènes du livre, est parfaitement envisageable; au même titre qu’un atelier d’écriture pour réécrire la suite de l’une des histoires qui justement serait dernière au palmarès du jeune en lui proposant une autre fin; enfin, si votre quadrupède accepte de se prêter à l’exercice, un atelier théâtre sera distrayant; votre Dog concèdera peut être à endosser le premier rôle, le temps d’une représentation en famille; en amont de celle-ci; déguisement, création de décor, réécriture de la nouvelle pour la transformer en texte théâtral par l’intégration de didascalies pour les figurants, etc… Il peut également être envisagé de rédiger à la manière de Fabienne Blanchut; en menant une recherche documentaire sur un autre chien dont le parcours peut être narré et romancé, en laissant la fibre rédactionnelle de votre bipède s’exprimer; rédiger sa propre nouvelle, sur un autre poilu, ou pourquoi pas, sur son propre chien en lui imaginant un destin héroïque … La lecture, on ne le dira jamais suffisamment, ouvre la porte à toutes les possibilités car l’imagination n’a pas de frontières, ni contraintes autres que celles que s’imposent l’auteur lui-même !

Bref, vous l’aurez compris … J’adore ce livre et les possibilités infinies qu’ils offrent d’éveiller le jeune à la littérature, l’écriture, la découverte du monde d’hier et d’aujourd’hui ! Le duo “chien et enfant“, par le livre, est une porte d’entrée vers l’intarissable “toujours plus” pour les plus jeunes et … les familles, car on s’amuse toujours mieux en menant des projets tous ensemble !

Pour information : Le livre est disponible, actuellement, en précommande sur les sites FNAC / LaBouquinette / en Belgique Filigranes; vendu, pour rappel, 12.90 euros. Notons, que vous pouvez également passer commande chez vos libraires de proximité qui se feront un plaisir de vous les obtenir à temps pour les vacances !

Site officiel de Fabienne Blanchut pour suivre son actualité sur Facebook et Instagram.

Site officiel des éditions FLEURUS pour suivre les nouveautés sur Instagram, la page dédiée plus spécifiquement aux romans et Facebook.

Queeny & L'humaine
Queeny & L’humaine

𝘘𝘶𝘦𝘦𝘯𝘺, 𝘤𝘳𝘰𝘪𝘴𝘦́𝘦 𝘈𝘒𝘈 𝘱𝘢𝘶𝘱𝘪𝘦𝘵𝘵𝘦 e𝘵 𝘴𝘰𝘯 𝘩𝘶𝘮𝘢𝘪𝘯𝘦 💬𝙵𝚘𝚗𝚍𝚊𝚝𝚛𝚒𝚌𝚎 𝚍𝚎 𝙼𝙳𝙸𝙰𝚀 𝚎𝚗 𝟸0𝟷𝟼 𝗥𝗲́𝗱𝗮𝗰𝘁𝗿𝗶𝗰𝗲𝘀 𝗕𝗹𝗼𝗴 & 𝗠𝗮𝗴 𝟭𝟬𝟬% 𝗗𝗼𝗴𝗺𝗼𝗺𝘀 ◽Dღɢℓɨƒєsтγℓє / Иєωs◽ 𝑅𝑢𝑏𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒𝑠 𝑝ℎ𝑎𝑟𝑒𝑠 : 𝑊𝑖𝑠ℎ𝑙𝑖𝑠𝑡, 𝑏𝑜𝑢𝑞𝑢𝑖𝑛𝑒, 𝐷𝑜𝑔𝑠𝑚𝑜𝑚𝐿𝑖𝑓𝑒,..

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :