Mini hum’addict Shopping P'tit Addict

Animal Kids

13 avril 2021

#shopping bébé éco-responsable

Quand habiller petit d’Homme aide à la protection animale

Quand on met p’tit bouchon à contribution sur le blog, cela peut donner lieu à des tests de produits pour bébé. Et oui, nous nous diversifions forcément un petit peu avec l’arrivée de ce petit d’Homme dans l’équipe, pour votre plus grand bonheur on l’espère !

Mais forcément, nous sommes sur un blog de poilus, de Dogmom et de petit dogaddict, donc de poilus il va être question tout de même !

Ainsi, il y a quelques temps, une marque nous a proposé de tester ses vêtements éco-responsables pour bébé. Alors là, tout de suite, la question que nous nous sommes posées c’est « Pourquoi nous ? Pourquoi My Dog is a Queen ? ». Et pourquoi, contrairement à l’habituée si vous nous connaissez bien, nous avons accepté ? Et bien c’est tout simple : il s’agit d’une marque éco-responsable, mais qui, surtout, reverse une partie des bénéfices liés à chaque achat à des associations de protection animale, dont la SPA et 30 Millions d’amis, qui s’occupent de nos petits poilus.

Voilà donc le pourquoi du comment, Animal Kid’s a fait sa petite entrée dans les articles pour mini hum’addict.

Info en + : Petit détail qui a son importance : même si nous avons accepté de tester un produit de la marque, un pyjama en l’occurrence, il ne s’agit pas ici d’un partenariat rémunéré (ce n’est pas un partenariat tout court d’ailleurs).

Nous avons d’ailleurs commandé de notre poche 2 bodies supplémentaires, en sous-marins, pour être au plus proche du consommateur et nous faire un véritable avis sur l’expérience Animal Kid’s.

Pour la petite histoire…

Les animaux, il y en a ribambelle autour des enfants via les motifs sur les vêtements, au travers des jouets, les dessins animés, etc… Mais comment expliquer aux enfants de façon ludique que près de 60% de la population des animaux vertébrés se serait effondrée depuis 1970 (selon WWF). Que certains animaux présents dans les dessins qu’ils voient n’existeront peut-être bientôt plus que dans les parcs zoologiques, et non plus dans la nature ? Comment les sensibiliser à la protection animale ? Et d’ailleurs, serait-il possible de contribuer à la protection animale tout en travaillant ?   

C’est suite à tous ses questionnements que s’est posé un jeune papa de 30 ans, Benoit Richet, qu’Animal Kid’s est né.

« L’idée m’est venue un soir. Je mettais le pyjama de ma fille de deux ans et elle me montra un animal sur ce dernier. Je pris alors conscience de son habitude à identifier les animaux sur ses vêtements, qui deviennent des outils ludiques. Je me suis donc dis que des vêtements pour enfants avec des animaux, qui reverseraient un pourcentage à des ONG sur le terrain, seraient une belle image pleine de sens ! »

« Depuis toujours, je souhaitais faire quelque chose qui contribue à une cause qui m’est chère (…). Face au drame qu’est la 6ème extinction de masse que nous vivons actuellement, il m’est apparu évident que cette reconversion se ferait dans un domaine lié à la protection des espèces menacées. »

Benoit Richet, Fondateur d’Animal Kid’s – Source Communiqué de Presse et site Animal Kid’s

Benoit décide donc, fin 2019, de lâcher son travail dans le e-commerce pour se consacrer à sa nouvelle entreprise alliant « le beau, le bio et le bien » dans des vêtements pour les petits.

Cependant, il a fallu attendre que les détails de fabrication et les tests des prototypes soient effectués, et la création finalisée, pour que la marque se lance, grâce au crowdfunding, en mai 2020.

Le site officiel d’Animal Kids a finalement été lancé en novembre 2020.

L’ambition d’Animal Kid’s est non seulement de proposer des vêtements aux illustrations animalières ludiques, mais aussi et surtout de participer à des programmes de protection d’espèces menacées, en relation avec des ONG partenaires. De plus, et pour rester dans ses convictions, la marque se veut éco-responsable, avec des articles en coton biologique produits le plus localement possible, ce qui n’est pas toujours le plus facile à obtenir dans le monde de l’habillement.

Il s’agit donc d’une toute jeune marque… petite, mais pleine de valeurs !Pour tout savoir sur les origines de la marque Clic.

Une marque engagée : ONG partenaires et Reforest’Action

Afin de contribuer à la protection animale, Animal Kid’s reverse 15% HT sur chaque produit acheté à des associations partenaires, et contribue aussi à la reforestation, en guise de compensation carbone, via la plantation d’arbres. Ainsi, ce n’est pas une mais deux bonnes actions issues de chaque achat auprès de la marque. Animal Kid’s s’engage ainsi pour les animaux et pour l’environnement.

ONG partenaires

Animal Kid’s est principalement en partenariat avec différentes associations qui couvrent plusieurs espèces menacées puisque c’était la principale volonté de Benoit lors de la création de la marque.

Cependant, et pour les amoureux des petits poilus domestiques, il a également choisi de faire profiter de ses bonnes actions à deux associations que nous connaissons tous bien.

Parmi les ONG partenaires, des associations généralistes et « animaux spécifiques » :

  • Noé, pour la préservation de la biodiversité 
  • UICN – Save Our Species, dédiée à l’environnement et aux espèces menacées
  • AVES France, œuvrant pour la protection des espèces mal-aimées
  • Save the Rhino, pour la protection des Rhinocéros
  • Panthera, unique association dédiée aux félins
  • STE Save the Elephants, l’association la plus efficace dans la protection des éléphants d’Afrique
  • Lola Ya Bonobo, œuvrant pour la protection de notre plus proche parent
  • Oceana, dédiée aux océans
  • SPA, pour nos petits poilus domestiques malheureusement bien trop souvent abandonnés…
  • 30 Millions d’Amis, pour nos poilus domestiques mais également pour la faune sauvage

Selon les informations que Benoit nous a transmises, les associations ont été choisies de façon à couvrir une diversité la plus large possible, pour satisfaire les clients, et en fonction des échanges et de la confiance mutuelle qui s’est installée entre ONG et Animal Kid’s. Pour en savoir plus sur les ONG partenaires Clic.

Reforest’action

Après avoir choisi du coton bio, et la norme GOTS pour la production et fabrication des vêtements limitant ainsi au maximum la pollution, restait un point sur lequel Animal Kid’s souhaitait agir : la compensation carbone liée au transport. C’est pourquoi, la marque a décidé de participer à la plantation d’arbres via Reforest’action.

Il faut savoir que la déforestation massive, notamment depuis une vingtaine d’année, contribue significativement au réchauffement climatique. On estime ainsi que 12 à 20 % des émissions auraient pu être évitées sans cette déforestation. Cependant, veiller à une bonne plantation des arbres, en accord avec les populations locales notamment et dans le respect strict des écosystèmes est primordial. C’est pourquoi le choix de l’ONG était important.

Reforest’action permet aux particuliers et aux entreprises de planter des arbres, d’offrir des arbres à planter et enfin, de compenser son empreinte carbone par la plantation d’arbres. Les zones de plantation sont vastes puisque l’association œuvre sur des projets dans 26 pays (répartis sur tous les continents), en collaboration avec des ONG et/ou entreprises locales.

Pour le moment, Animal Kid’s reverse de l’argent directement à Reforest’action, pour des plantations d’arbres en France.

Mais pourquoi pas dans le futur, aider à la reforestation dans les zones d’habitations des animaux pour lesquels une aide est apportée via les ONG partenaires : un coup double en protégeant les animaux et leurs territoires ? Pour en savoir plus sur la compensation carbone via Reforest’action

Produits

Provenance du coton biologique et lieu de fabrication

La conception des vêtements Animal Kid’s suit la norme GOTS : Global Organic Textile Standard. Il s’agit du système de certification de produits textiles le plus complet et le plus crédible vis-à-vis du consommateur, en termes de production respectueuse des principes du développement durable. Il s’agit d’une normalisation des productions, depuis la culture de la matière première jusqu’au produit fini (en passant par le filage, tissage, lavage, teinture, etc…), et assurant que les procédés de production utilisés sont socialement responsables et respectueux de l’environnement.

Ceci implique notamment que, non seulement les cultures de coton soient soumises aux normes de l’agriculture biologique, mais également que le coton ne soit pas traité de façon chimique en post-traitement (après récolte et transformation, similaire à la norme Oeko-tex), qu’il existe un traitement adéquat des déchets, et un respect de normes d’hygiène, et que les conditions de travail et salariales sont strictes et adaptées à chaque pays. Il y a notamment des visites non programmées dans les entreprises et des visites programmées directement chez les employés, pour ceux qui le désirent, afin de pouvoir parler librement. LA norme GOTS est la plus haute certification en habillement.

Concernant le lieu de culture du coton et de fabrication des produits…

Les vêtements Animal Kid’s sont conçus à Istanbul, avec des champs de coton situés à la
frontière à l’ouest d’Istanbul (le coton utilisé vient aussi bien de Grèce que de Turquie).

Quid du « Made in France » ?

Benoit a répondu à notre question sur cet aspect : « Pourquoi ne pas avoir opté pour une fabrication en France, pour être encore plus local et éco-responsable ? »

« Lorsque j’ai imaginé Animal kids, je souhaitais une production locale. Or les ateliers français importent leur coton bio d’Inde et de Chine (Inde dans la majorité des cas). Le coton n’est en effet plus cultivé en France depuis des décennies. Made in France ne veut donc pas forcément dire plus local malheureusement, puisqu’en important la matière première il y a même au contraire plus de transports (chutes de tissus aussi transportées).
Or, pour moi, limiter les émissions de CO2 était la priorité. Le but d’Animal kid’s est d’être le plus éco-responsable possible, il serait dommage de donner aux animaux d’une main et de polluer de l’autre.
Je ne souhaite pas un “Made in France indien”. Tant que nous n’aurons pas réussi à convaincre un atelier français de faire autrement, je préférerai une conception étrangère, au possible Européenne. Cela permet de réduire fortement les émissions de CO2. »

Benoit nous explique qu’il a bien tenté d’insister auprès d’ateliers français pour produire avec du coton produit le plus près possible de la France sans succès.

Afin de limiter les transports, il a finalement trouvé des cultures de coton au Portugal et à la frontière Gréco-turque. Cependant, nouvelle désillusion, les ateliers au Portugal ne souhaitaient pas produire de vêtements pour bébé, uniquement pour enfants.

Il se fixe donc deux objectifs pour le futur : trouver un atelier au Portugal pour fabriquer des vêtements pour bébé, ou, encore mieux un atelier français qui accepte de produire avec du coton produit au plus proche de la France (sans mélange avec du coton indien comme c’est souvent le cas). De faire une exception en quelque sorte !

Peut-être qu’en grandissant, avec des chiffres des ventes plus intéressants, cela pourra se faire… et c’est bien ce que nous pouvons lui souhaiter également !

Collection

La marque en est à ses débuts. Les types de vêtements sont encore limités, mais toutefois, le choix des modèles est large.

Quatre thèmes et 13 modèles constituent la collection :

  • Océans avec Chloé le dauphin, Léa la baleine, Liam la pieuvre et Hugo le requin
  • Arctique avec Jules le narval
  • Afrique avec Juliette la girafe, Louise le flamand rose, Gabriel l’éléphant, Lucas le zèbre et Emma l’hippopotame
  • Australie avec Gribouille le koala et Maël le kangourou
  • Et enfin, tout seul dans son coin… Léo le paresseux !

N.B. : Les modèles sont unisexes. Ce n’est pas parce qu’un modèle porte un prénom féminin qu’il est uniquement pour les petites filles par exemple !

Trois types de vêtements sont disponibles :

  • Des bodies

Existent en modèles manches courtes ou manches longues. Disponibles de la taille 1 mois jusqu’à 18 mois. Tarifs : 16€70 (manches courtes) ou 16€90 (manches longues)

  • Des pyjamas en coton léger

Seuls 3 modèles sont disponibles pour les pyjamas coton : le paresseux, le koala et la baleine. Les pyjamas sont disponibles de la taille 1 mois jusqu’à 18 mois. Tarifs : 21€90

  • Des tee-shirts

Existent en modèles manches courtes ou manches longues. Disponibles de la taille 2 ans jusqu’à 6 ans. Tarifs : 21€70 (manches courtes) ou 21€90 (manches longues)

Animal Kid’s espère bientôt pouvoir élargir sa gamme en proposant des bavoirs, tee-shirts bébé, petits ensembles…

Illustrations

Les illustrations ont été réalisées à l’aquarelle ? Et c’est bien là toute la différence avec bon nombre de marque : Animal Kid’s a décidé de proposer pour ses motifs enfantins, des dessins à l’aquarelle, une technique particulière peu, voire pas du tout, observée ailleurs.

Et contrairement à ce que nous pourrions penser en observant les dessins, ce n’est pas un seul dessinateur mais deux qui en sont à l’origine.

Pour la petite info supplémentaire, les petits d’Homme de Benoit participent beaucoup à la création des vêtements, notamment pour cette étape : le choix des illustrations !

Certes, nous avons reçu un article directement par la marque, mais comme mentionné en début d’article, nous avons également passé commande sans dévoiler notre véritable identité, afin de tester en sous-marin, et acheter comme n’importe quel client. 

Site internet : 

Le site est clair, là-dessus aucun souci.

Vous trouverez très rapidement ce que vous cherchez : les rubriques des produits sont visibles. Il nous donne la possibilité de chercher directement par type de produits (pyjama, tee-shirt, body) ou par univers (océans, Arctique, Afrique, Asie et Australie). 

Enfin, une dernière rubrique permet de trouver toutes les informations sur les actions soutenues par Animal Kid’s : les ONG partenaires et Reforest’action, des explications sur la provenance du coton utilisé dans les vêtements (pour plus de transparence), ainsi que des informations sur la marque… et des jeux pour nos petits bouts !! 

Bébé est encore trop petit ici, mais on retient et nous reviendrons très probablement jeter un œil aux jeux proposés pour amuser et sensibiliser p’tit bouchon à la cause animale quand il sera plus grand ! 

Commande : 

Une fois votre bonheur trouvé, un 1er menu déroulant vous permet de choisir la taille du produit, comme partout, mais vous trouverez un 2nd menu déroulant, cette fois-ci pour choisir l’ONG que vous souhaitez aider par votre achat, ou laisser Animal Kid’s choisir pour vous. 

Il suffit ensuite tout simplement d’ajouter à votre panier et le tour est joué. Il ne reste plus qu’à passer commande…

Après validation, vous pouvez commander en tant qu’invité ou en créant un compte. Nous avions choisi cette seconde option, en utilisant l’adresse mail de ma maman, ainsi que ses coordonnées.

Il vous est alors demandé, comme sur tout site d’achat en ligne, de renseigner vos adresses de facturation et livraison. 

Puis de choisir votre mode de livraison

Pour un seul article, les frais de port sont de 2€50. A partir de 2 articles, ils passent à 4€90 en livraison relais colis et 5€90 en livraison à domicile (via colissimo).

Toutefois, si vous atteignez le montant total de 55€, les frais de port sont alors gratuits dans toute l’Europe, à domicile ou en relais. 

Enfin, différentes options de paiements s’offrent à vous : carte bancaire, Paypal ou virement bancaire. 

Après validation du paiement, vous recevrez des mails de confirmation de commande et de départ du colis.  Si vous avez créé un compte, vous pouvez suivre l’avancée de votre commande directement via le tableau de bord sur le site Animal Kid’s : 

Vous êtes donc au courant de chaque avancée de la commande, via mails ou sur le compte client. 

Réception des produits : 

La réception est assez rapide après envoi, étant donné que cela passe par la Poste, par colissimo.  Selon le nombre de produits dans la commande, l’emballage est différent. 

Pour un seul produit, dans notre cas le pyjama, celui-ci est envoyé dans une pochette en plastique recyclé et recyclable (avec une petite feuille papier le précisant dans l’emballage).  Pour 2 produits ou plus, les articles sont envoyés dans un petit carton, recyclé et recyclable là encore. 

L’emballage est très simple dans les 2 cas, sans fioritures puisque les vêtements ne sont pas emballés eux-mêmes, ils sont simplement mis dans le carton ou la pochette d’envoi. 

Cela peut étonner au départ, mais finalement, cela reste dans la ligne de conduite de la marque qui se veut éco-responsable, donc pas de papiers ou plastiques inutiles utilisés (et puis les vêtements sont forcément lavés par les parents, logiquement, avant de les faire porter à des bébés ou des bambins). 

Enfin, une jolie carte de remerciements accompagne les produits, illustrée avec de très jolis dessins, en accord avec le style de la marque. 

Au niveau de la commande et de la réception, tout est donc parfaitement simple et clair. Pas de mauvaise surprise !

Notre Avis sur les produits Animal Kids

Il faut l’avouer, la meilleure façon de se faire une idée sur la qualité des vêtements d’une marque pour enfants, c’est de tester les bodies. Ils sont souvent mis à rude épreuve entre lavages et portages intensifs.

J’ai donc reçu un pyjama et deux bodies en taille 9 mois pour p’tit bouchon. De quoi se faire une bonne idée de la qualité des produits proposés !

Mon avis global après 2 mois de test : je suis agréablement surprise par la qualité des produits ! Non seulement les illustrations sont très belles, mais la qualité des vêtements et du coton est là.

Ma première impression en les prenant en main : « Qu’est-ce qu’ils sont doux, et souples ! ». Le coton est d’une douceur tellement agréable, on aurait envie que tous nos vêtements soient aussi doux. C’est donc un coton parfaitement adapté à la peau fragile de nos petits monstres sans poils.

Tenue des produits dans le temps…

Je ne jure habituellement que par la marque dans laquelle on peut faire plein de choses dedans pour les bodies (aka Petit Bateau) : ce sont les seuls qui tiennent à l’usage intensif, sans bouger ni au lavage, ni après que l’on ait tiré dessus des tonnes de fois pour les accrocher-décrocher pour les changes.

Toutefois, je dois avouer qu’Animal Kid’s s’en sort parfaitement bien avec ses bodies ! C’était là ma plus grosse crainte, que malgré le prix un peu élevé et la bonne qualité du coton bio vantée par la marque, ils ne résistent pas aux lavages et étirements, et qu’ils se déforment vite.

Et bien, ils n’ont quasiment pas bougé en 2 mois d’utilisation intensive avec le p’tit monstre. L’étirement classique au niveau de l’entrejambe comme avec tous, mais pas de déformation majeure qui feraient qu’ils ne soient plus ajustés sur bébé. Et j’ai un vrai gremlins qui gigote et se retourne dans tous les sens lors des changes (donc le body est constamment étiré dans tous les sens sans forcément le vouloir).

Pour le pyjama, qui est surtout un dors-bien pour les beaux jours puisqu’en coton et non en velours, mais que nous avons utilisé en petite combinaison pour rester tranquillou à jouer à la maison, la qualité est identique : il n’a pas bougé !

Concernant la taille, aucun souci, ils « taillent bien ». P’tit bouchon allait passer rapidement en 9 mois donc nous avons pris du 9 mois. Un peu grand au départ (logique puisqu’il portait encore du 6 mois), ils ont fini par être pile à la bonne taille quand bébé est passé au 9 mois.

Un petit bémol peut-être sur la taille des pieds du pyjama qui est un peu juste en 9 mois… bébé les a remplis complètement dès le début et a fini par recroqueviller un peu les orteils (on a donc rusé en tirant un peu plus pour que les grands petits pieds soient un peu plus à l’aise dedans).

Concernant les illustrations : elles sont superbes !

Le côté aquarelle enfantine est très beau. Un choix qui se démarque des motifs animaliers qu’on a l’habitude de voir pour les vêtements pour enfants.

Nous avons adopté Gribouille le Koala pour le dors-bien, et Léo le Paresseux et Juliette la Girafe pour les bodies. Mais j’avoue avoir eu du mal à choisir car beaucoup d’autres me tentaient. Animal Kid’s tape dans le mil’ avec ses illustrations. On a hâte de voir des dessins de poilus maintenant ! haha !

Niveau qualité, clairement, j’avais peur en commandant les articles, que l’illustration ne tienne pas au lavage et que ça finisse par se craqueler, fissurer, comme c’est le cas avec pas mal d’illustrations imprimées/flockées sur les vêtements.

Mais à la réception, bonne surprise, on ne dirait pas que les dessins sont imprimés sur le tissu. Aucune sensation autre que le tissu quand on les touche, pas de sensation de lisse, de plastifié. On a vraiment l’impression qu’ils font partie intégrante du coton et c’est top. Le vêtement est souple partout, y compris au niveau de la zone imprimée, un vrai bon point.

Et aux lavages, tout va bien, aucune modification sur le dessin : la qualité de l’impression des motifs se confirme. Par précaution, je lavais quand même sur l’envers.

On attend qu’une seule chose maintenant, que le nombre de modèles augmente et que des petits poilus de compagnie rejoignent la troupe ! Il se pourrait même que ce soit bientôt prévu selon nos informations ! haha !

Et des Wombats pour l’Australie aussi ! Appel à Animal Kid’s : la Luna’s Team veut des wombats !!

Et peut-être, un thème jungle ou forêt tropicale pour que notre ami paresseux ne se sente pas tout seul trop longtemps ? Avec des oiseaux pourquoi pas pour changer, ça serait topissime !

Autre point positif : pas de petite étiquette en papier ou tissu qui gratte dans les bodies ou le pyjama. La marque et la taille sont imprimées sur l’intérieur de l’encolure.

Il manque peut-être juste les informations de lieu de fabrication et de température de lavage, si jamais on offre les produits. Un petit bémol à rectifier en imprimant sur l’intérieur peut-être ?

NB : Je n’ai pas pu tester les tee-shirts puisque bébé est encore trop petit pour les tailles proposées, mais je ne doute pas qu’ils sont tout aussi bien que les pyjamas et bodies.

Enfin concernant les tarifs

Alors oui, les vêtements Animal Kid’s ne sont pas donnés. Mais cela s’explique par la qualité des produits, notamment par la source de coton biologique (1,8 fois plus cher qu’en Inde) et le fait qu’il respecte la norme GOTS, le lieu de fabrication, et enfin le coût des illustrations de haute qualité. La marge, après don aux associations n’est donc que peu élevée pour Animal Kid’s.

Et puis, outre l’achat d’un body, d’un tee-shirt ou d’un pyjama de belle qualité pour notre petit bout, c’est aussi et surtout la bonne action derrière la marque et notre achat que nous soutenons.

Je ne ferais clairement pas toute la garde-robe sous-vêtement de bébé via Animal Kid’s, le budget serait trop important pour nous. Mais de temps en temps, au fur et à mesure que bébé grandi, pourquoi pas se faire plaisir avec un joli pyjama ou un joli tee-shirt tout en soutenant une petite marque qui porte de jolies valeurs, et aide la cause animale ? Ou pour faire un joli cadeau à des petits d’Homme de la famille ou des amis pourquoi pas ?!

En résumé, je ne suis donc absolument pas déçue de la qualité des vêtements Animal Kid’s.

Etant donné que tout a survécu et reste dans un état impeccable, je vais d’ailleurs pouvoir les mettre de côté quand bébé ne rentrera plus dedans, et les garder au chaud pour son futur petit frère ou sa future petite sœur !

Animal Kid’s est une toute jeune marque, avec de vraies valeurs, et qui tente de s’y tenir au maximum, soutenant de belles actions et proposant, et c’est là le principal en tant qu’acheteur, des articles de qualité. On valide, on recommande, et on espère que cette petite marque, lancée dans un contexte pourtant difficile, ira loin !

Une fois n’est pas coutume, nous laissons le mot de la fin à Benoit, fondateur d’Animal Kids :

« Pour ce qui est du mot de la fin, je dirais donc qu’Animal kids est une marque très jeune (site officiellement lancé en Novembre dernier), et qui évoluera beaucoup dans le temps. On essaie d’avoir ne démarche responsable à plein de niveaux : hébergement web « vert », envois compensés avec plantation d’arbres, recherche de coton plus proche du territoire quitte à abandonner le made in France qui est pourtant très vendeur, utilisation de cartons et pochettes recyclés et recyclables… Mais les axes d’améliorations restent nombreux ! La démarche que je souhaite est néanmoins de réfléchir à absolument tous les niveaux, même dans la gestion interne de l’entreprise, de façon à habiller nos enfants en étant le plus responsable possible. »

Luna's Team
Luna’s Team

ʟᴜɴᴀ·s ᴛᴇᴀᴍ; ᴋᴀʀᴇɴ﹐ ɴᴀʟɪᴇ﹐ ʟᴜɴᴀ ﹠ ᴘ·ᴛɪ ᴅ·ʜᴏᴍᴍᴇ; ʀᴇ́ᴅᴀᴄᴛʀɪᴄᴇs 𝘽𝙡𝙤𝙜 𝙚𝙩 𝙈𝙖𝙜 100% 𝘿𝙤𝙜𝙢𝙤𝙢𝙨 – 𝘼𝙡𝙡 𝘽𝙖𝙗𝙮𝙨- ʀᴜʙʀɪϙᴜᴇs ᴘʜᴀʀᴇs ﹕ ᴛᴀᴋᴇ ᴄᴀʀᴇ﹐ ᴍɪɴɪ ʜᴜᴍ·s ᴀᴅᴅɪᴄᴛ﹐ ʙᴀʙʏᴅᴏɢ ᴇᴛ ᴘʟᴜs ᴇɴᴄᴏʀᴇ…

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :