Another pets in wonderland My Cat is a King On bouquine ?

Au bonheur des lettres “chats” rassemblées par Shaun Usher

30 mars 2021

#BOUQUINE

Un recueil de courriers historiques, inattendus et farfelus;

L’écrit épistolaire, car c’est bien de cela dont il est question, plus communément connu sous le nom de “lettres”, ou encore de “correspondance”, n’en est pas moins un genre littéraire à part entière; qui regroupe les échanges écrits, à savoir donc, tous documents apparentés à de la correspondance entre deux protagonistes, voire plus, selon les circonstances des échanges. De fait, le roman épistolaire, est un roman qui regroupe des lettres; plus récemment, révolution numérique oblige, nous découvrions, le roman épistolaire dans sa version 2.0. intégrant les courriers divers comme les courriels ou les textos. Le propre de la littérature étant de traverser les âges avec panache, il n’est pas étonnant de plébisciter son adaptabilité par des écrits toujours plus proches du lecteur.

Un recueil thématique … Présentation de l’ouvrage

Shaun Usher, AU BONHEUR DES LETTRES ; CHATS, Traduction réalisée par JOHAN-FREDERIK HEL-GUEDJ – Langue d’origine : ANGLAIS, paru aux Editions Du Sous-Sol le 5 Novembre 2020

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur;

Des miaulements écrits aux pattes de chats tamponnées sur papier à en-tête, des siamois aux chats angora, du chat de gouttière à l’aristochat, d’une lettre d’Elizabeth Taylor à son félin disparu, de Charles Dickens à Anne Frank, de T. S. Eliot ou Raymond Chandler à John Cheever, de Rachel Carson à Jack Lemmon et tant d’autres, ce sont toutes les vies (plus de neuf c’est promis) ici rassemblées par Shaun Usher. Au bonheur des lettres : Chats réunit des missives poignantes et amusantes, inspirantes et tragiques, où toujours les matous ronronnent, car c’est bien connu, tout le monde veut devenir un cat ! Source.

Au sujet de l’Auteur

Shaun Usher est écrivain et fondateur du blog www.lettersofnote.com. Ironie du sort pour ce défenseur du genre épistolaire : il reçoit régulièrement des messages d’insultes (qu’il choisit le plus souvent d’ignorer) de la part d’amis exaspérés lui reprochant de ne jamais répondre à leurs appels, emails ou lettres occasionnelles. Shaun vit à Wilmslow, en Angleterre, avec sa femme, Karina, et leurs deux fils. Au bonheur des lettres est sa première publication.

L’aventure commence par ce fameux blog qui rencontra un succès immédiat; il s’agit d’un véritable vivier de lettres comme un hommage à la tradition épistolaire.

La littérature épistolaire est et restera toujours enrichissante, elle nous permet de plonger dans l’intime, de découvrir le quotidien des auteurs par ces tranches d’échanges que je trouve toujours très intéressantes, c’est comme une invitation à mener l’enquête, qui donne envie de creuser plus loin; qui est ce correspondant pour lui ? De quel événement parle-t-il ? De fait, il est parfaitement possible d’investiguer autour de cet écrit, de se documenter, d’enrichir sa culture générale par la contextualisation; la lettre est un document historique, qui n’informe pas que sur l’auteur, elle ouvre la fenêtre d’une époque, plonge dans des événements, nous attire dans des traditions, us et coutumes d’autres âges; elle nous offre le voyage, parfois même, un regard profond sur le miroir des âmes; Bref, je suis une grande adepte;

Ce qui est encore plus intéressant, dans cet ouvrage, c’est que la thématique “chat” fait écho à l’attachement que l’on porte à nos compagnons, qu’il s’agisse de félin ou de canin; ils sont solaires dans nos vies, parfois mêmes lunaires; ainsi, plusieurs lettres, notamment, celles faisant information d’un deuil, m’ont particulièrement émue; d’autres, en revanche, m’offrirent rires et consternations. Cela étant, il est toujours question d’amour, d’intimité, de souvenirs, d’émotions et de ressentis propre à l’individu; c’est l’excellence de ces écrits, à teneur autobiographique, qui nous permettent de plonger dans le “vrai”, en opposition aux fictions; on aborde les vestiges d’un temps vécu, et c’est chargé d’émotions;

J’ai beaucoup aimé cette tranche d’évasion, au fil du temps, au fil des situations et des “belligérants” du devoir de mémoire, pour leur compagnon ! Plonger dans des lettres anciennes, permet également d’enrichir son vocabulaire, et de constater, qu’effectivement, avec le texto, jadis, l’échange, notamment, par l’écrit, était plus riche; plus profond, plus maturé; les belles lettres dépoussiérées, nous comblent encore de l’ivresse de leurs mots, mêmes lorsqu’elles dépeignent des maux du cœur.

Notons, qu’il s’agit d’un livre semi-poche, relativement fluide dans sa lecture, agréable et aisé à parcourir, même pour les novices du genre; Il plaira, sans conteste, aux curieux, aux avides de découvertes, aux amoureux des chats, et aux passionnés de Lettres. La sélection est judicieuse, l’enchaînement des échanges pertinents, propice à une immersion totale dans cet univers de l’échange “chamical”.

Bonus : Mes correspondances préférées; Charles Dickens à John Forster et Thomas Gray à Horace Walpole;

C’est le cadeau idéal à se faire, ou à faire, évidemment, en l’accompagnant d’une lettre …,

Je vous le recommande vivement !

Dans la même collection, du même auteur, à découvrir ICI

Le site officiel des Editions du Sous-Sol / le blog de l’auteur / Le Facebook / Le Twitter / L’Instagram.

Les liens shopping pour acquérir l’ouvrage, celui-ci est venu 7.90 sur les sites suivants : Fnac / Cultura / Decitre.fr / et bien évidemment; sur simple commande chez vos libraires de proximité.

INFORMATION : Sur le site Amazon, en passant par notre vitrine MDIAQ pour notre projet soutient aux associations;

<strong>Team Paupiette</strong>
Team Paupiette

𝘘𝘶𝘦𝘦𝘯𝘺, 𝘤𝘳𝘰𝘪𝘴𝘦́𝘦 𝘈𝘒𝘈 𝘱𝘢𝘶𝘱𝘪𝘦𝘵𝘵𝘦 e𝘵 𝘴𝘰𝘯 𝘩𝘶𝘮𝘢𝘪𝘯𝘦 💬𝙵𝚘𝚗𝚍𝚊𝚝𝚛𝚒𝚌𝚎 𝚍𝚎 𝙼𝙳𝙸𝙰𝚀 𝚎𝚗 𝟸0𝟷𝟼 𝗥𝗲́𝗱𝗮𝗰𝘁𝗿𝗶𝗰𝗲𝘀 𝗕𝗹𝗼𝗴 & 𝗠𝗮𝗴 𝟭𝟬𝟬% 𝗗𝗼𝗴𝗺𝗼𝗺𝘀 𝙲𝚑𝚊𝚛𝚐𝚎́𝚎 𝚍𝚎 𝚌𝚘𝚖𝚖𝚞𝚗𝚒𝚌𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗 ◽Dღɢℓɨƒєsтγℓє / Иєωs◽ 𝑅𝑢𝑏𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒𝑠 𝑝ℎ𝑎𝑟𝑒𝑠 : 𝑊𝑖𝑠ℎ𝑙𝑖𝑠𝑡, 𝑏𝑜𝑢𝑞𝑢𝑖𝑛𝑒, 𝐷𝑜𝑔𝑠𝑚𝑜𝑚𝐿𝑖𝑓𝑒,..

You Might Also Like...

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :