Dog's Mom Life Les dangers Les indispensables du Train-Train NatureLovers Soins et quotidien Vacances Winter is Coming

Ma trousse de secours !

17 mars 2021

#Allo maman bobo

Trousse de secours

Seconde édition

Il s’agit d’un article publié le 13 mars 2017, retravaillé car entre-temps nous avons ajouté de nouveaux incontournables à notre trousse de secours.

Les blessures au quotidien …

Nous avons beau être au taquet avec nos poilus, comme nous le sommes avec nos petits d’hommes, il est un fait établi, nos boules de poils ont parfois le don de se placer en mauvaises postures. Par nature, joueurs, baroudeurs, aventuriers dans l’âme, ils n’ont pas la même notion que nous de l’amusement, et donc, indirectement des dangers qui y sont liés… Nous pensons aux conséquences… Poilu pense davantage en termes de distraction !

Au palmarès des blessures de guerre de ma poilue, j’ai retenu une grosse griffure, qui lui est passée très près de l’œil, alors qu’elle courrait dans les bois, elle a ramassé une branche… Une coupure du coussinet en allant jouer les sardines dans une zone de galets peu amicaux … Où étais-je ? Humaine indigne ? Juste à côté… à lui dire, “attention Queeny, tu vas te blesser!”, les choses vont vite… Parfois, on ne parvient pas à les arrêter à temps.

Dans ces cas de figure, lorsqu’on ne peut empêcher le bobo d’arriver, il nous reste à jouer notre rôle d’humain bienveillant, en le soignant. Pour cela il faut s’équiper, une trousse de secours peut s’avérer indispensable lorsque vous avez un poilu spartiate à la maison !

Souvent les blessures sont occasionnées à l’extérieur, parfois on s’en rend compte sur le moment, mais on peut aussi les remarques de retour à la maison; Il n’est pas question de se substituer aux vétérinaires, pour les blessures graves, il faut consulter sans attendre, en revanche pour les bobos du quotidien, comme pour n’importe quel membre de la famille, on peut soigner en interne, à condition d’avoir le nécessaire; entendons du matériel et des produits pouvant prodiguer les premiers soins, sur une blessure légère en étant parfaitement adaptés à cet effet.

Notons que nos poilus ne sont pas égaux face à la douleur, là où certains vont pleurnicher à la moindre égratignure, d’autres ne vont pas le signaler… C’est pourquoi, il est important d’examiner fréquemment votre poilu, de la griffe à l’oreille pour vérifier qu’il n’a pas de blessure, même minime qui, à court ou moyen termes, pourrait s’infecter et générer des complications beaucoup plus dramatiques. 

Queeny ne se plaint, pas … étrangement, lorsqu’elle s’est blessée au coussinet, j’ai pensé que c’était lié au fait qu’elle s’était coupée dans l’eau, qu’elle n’avait pas ressenti la douleur … j’ai constaté la blessure en voyant du sang sur le sable. 

C’est lors de la seconde blessure que j’ai compris que ce n’était pas dans sa nature de se plaindre, après avoir ramassé la branche, les poils avaient été arrachés, elle avait une grosse griffure, à vif juste sous l’œil ^^ relativement impressionnante, elle ne m’a pas signalé sa blessure, je l’ai constaté à la couleur rouge sous son œil lorsqu’elle approchait dans ma direction, … un bâton en gueule, comme si de rien n’était ^^

Le constat

Le début de cicatrisation

Le bobo sous l’œil de ma Queeny, en revoyant la photo, je me dis qu’on a vraiment eu de la chance car c’était très proche de l’œil ^^ comme quoi, même une simple branche d’arbre peut mener au drame !

Réaliser sa trousse de secours. Que faut-il y mettre ?

Deux alternatives s’offrent à vous, constituer votre trousse de secours ou acheter une trousse de secours toute faite. 

Dans les deux cas, il vous faudra vérifier fréquemment, la date de péremption des produits qui la constitue, particulièrement après qu’ils aient été ouverts !

Attention: Vous me direz … j’ai déjà tout cela à la maison… Bien, c’est un excellent début, mais ce “tout cela” est-il centralisé? Lorsque Poilu se blesse vous n’avez pas forcément le temps de courir, d’un tiroir à une armoire, de la cuisine au garage pour chercher ce dont vous avez besoin… d’où l’intérêt d’avoir une trousse de premiers secours constituée, à portée de main, pour perdre le moins de temps possible. 

Perso, j’ai constitué une trousse de secours mais en plusieurs étapes; d’abord j’ai acheté une trousse clé en main, incomplète, j’ai complété par du matériel et beaucoup de produits; si bien que ma trousse est devenue trop petit, donc j’ai acheté un plus grand contenant afin de tout stocker !

Notre premier version : Il s’agit de la trousse Lila Loves It

Son contenu : PREMIERS SOINS 10 ml / MICRO SILVERSPRAY + ALOE VERA 30 ml/ Bandage de patte/ 3 x pansements en gaze/ 2 x bandage de fixation/ gaze stérile/ Div. Bandes médicales/ 2 x coussinets d’alcool/ Tire tique. Les produits sont vraiment de qualité; cependant, le contenu est insuffisant; la boîte en métal étant très fonctionnelle, j’ai décidé de la reconvertir en trousse de secours pour les grandes aventures, elle reste en permanence dans ma voiture, ou dans mon sac à dos, et comprend le minimum pour les premiers soins d’urgence. La trousse est disponible à l’achat plus ou moins partout sur le net; vendue 39.50 euros, vous pourrez l’acquérir en suivant les liens. L’avantage étant, que sur les produits peuvent être rachetés séparément ! Nous zoomerons sur les produits un peu plus bas; en abordant ceux qui composent notre trousse !

Notre seconde version : Une boîte bien plus grande, complétée par d’autres produits indispensables;

Zeller 18116 Boite à pharmacie en mètal rouge, 32 x 19,5 x 20 cm; achetée sur Amazon à 32.13 euros.

Un modèle similaire mais un rien plus petit; L.30 x L.20 x H.20 cm, vendu 29.99 euros, trois coloris disponible sur le site La Redoute.

Le matériel

Pour la protection (entendons le moment où vous devrez intervenir) il est conseillé d’avoir des gants afin de vous protéger les mains (de préférence en latex ou en cuir s’il s’agit d’un poilu ou d’un chat particulièrement farouche en matière de soins). Premier reflex, l’avez-vous les mains, avant de nettoyer la plaie, il peut s’agir d’une plaie peu visible à cause des poils, du sang, ou des impuretés; de fait, commencez par nettoyer à l’aide d’un peu d’eau clair, cela vous permettra d’évaluer objectivement la situation; parfois une petite coupure mal placée saigne abondamment, sans pour autant être dramatique dans sa finalité. En fonction de la blessure il peut être conseillé de mettre une muselière à poilu (pour votre protection mais aussi la sienne, pour éviter qu’il ne touche sa blessure), des serviettes de contention sont également à prévoir, une poche de froid au congélo, une pince à échardes.

Pour les soins, proche de ce que vous utilisez pour un humain, des bandes (gaze) de préférence élastique et auto-fixantes, des pansements compressifs stériles, de différents formats (il en existe spécialement pour poilu), du ruban adhésif et des compresses stériles, des bandes de froid instantané, une attelle standard, un rasoir s’il vous faut dégager rapidement les poils à proximité de la plaie, des liens s’il vous faut effectuer un garrot, une couverture de survie pour éviter l’hypothermie peut être envisagée pour les sorties.

J’achète les bandes cohésives en 5cm, elles sont vendues entre 3.25 et 3.70 euros, selon si elles sont en coloris neutre ou avec un motif; Elles sont également disponibles en 7.5 ou 10 cm. Conseil, laissez les emballées dans le plastique afin qu’elles ne prennent pas la poussière, sans quoi, elles ne peuvent plus être utilisées sur une plaie.

Pour agir, des instruments, du plus basique, le crochet à tique, une paire de ciseaux à bout rond (ils serviront à couper les poils ou le bandage), une pince (pour enlever dard ou épillet), un thermomètre, de préférence numérique pour prendre la température de poilu, une seringue sans aiguille, s’il faut laver une plaie de prêt ou lui administrer rapidement une solution buvable, une pince à médicament (si poilu est récalcitrant avec les comprimés), un masque pour la bouche ou la truffe peut être utile, jusqu’à l’arrivée chez le vétérinaire.

Les seringues sont généralement données chez votre véto, elles accompagnent un traitement spécifique (liquide); cependant, vous pouvez en acheter en pharmacie, j’en avais racheté pour nourrir Happy lorsqu’il était un mini hérisson, à 0.50 l’unité;

Des produits de première nécessité, savon nettoyant neutre, antiseptique en unidose pour désinfecter, sérum physiologique pour laver et rincer la plaie (généralement à plusieurs reprises), du gel hydroalcoolique (afin de VOUS laver les mains avant de toucher la plaie, pour éviter toute infection, à condition qu’il n’y ait aucun résidu pour ne pas brûler poilu), de l’eau oxygénée, on peut même y ajouter un gel à l’aloe vera, qui aidera à la cicatrisation par son action réparatrice de la peau en cas de blessure ou brûlure, lors d’incidents domestiques.

Attention: Vous n’êtes pas vétérinaire, ne donnez pas de médicament sans l’avis de votre vétérinaire, si poilu à des comprimés antidouleurs, des médicaments prescrits, c’est différent, mais vérifiez toujours les dates de péremption des produits !

Des petites friandises, une couverture à proximité de la trousse peuvent constituer un plus purement fonctionnel.

Conseils : Si vous devez vous lavez les mains, avant de toucher la plaie; favorisez le savon et l’eau clair, au gel hydroalcoolique; tout simplement, car s’il reste des résidus du gel sur vos mains, et que celles-ci entre en contact avec la plaie, cela peut être désagréables pour poilu; ça peut occasionner un sentiment de brulure. Si vous n’avez pas d’eau et savon à disposition, lavez vous les mains avec le gel mais essuyez les bien, avec un mouchoir afin d’ôter les éventuels résidus avant d’entrer en contact avec la plaie. Gardon à l’esprit que l’acte le plus fréquent, pratiqué à la maison, consiste, selon un récent sondage véto, à retirer les parasites …

L’impact des circonstances !

Grande question: Il se passe quelque chose en rando, que faire? On court à la voiture chercher la trousse, en laissant Poilu? On porte Poilu jusqu’à la voiture ? On appelle des secours ? La situation devra être gérée différemment selon les configurations suivantes; Une connaissance secouriste m’a conseillé de me poser les questions suivantes afin d’évaluer la situation avant d’agir;

Est-ce que vous êtes seul avec Poilu ? Avez-vous du réseau pour contacter le vétérinaire? Est-ce qu’il y a des randonneurs à proximité pouvant vous porter main-forte ? La blessure est-elle grave? (Touchant la mobilité, les organes vitaux, ce n’est pas pareil qu’une coupure…) Poilu peut-il être déplacé sans danger de complication ? Connaissez-vous suffisamment le terrain pour faire l’aller et retour jusqu’à votre voiture en laissant Poilu pour pouvoir le retrouver sans perdre de temps ? Poilu parviendra-t-il à vous attendre sur place dans ce laps de temps ?  Est-ce que vous êtes physiquement capable de porter poilu sur ce parcours ? 

Il vous faudra juger de la situation en fonction de ses critères, si vous décidez de laisser poilu afin d’aller chercher la trousse, ou carrément de rapprocher votre véhicule du lieu de l’accident, improviser un garrot si nécessaire avant de le laisser, même l’espace de quelques minutes, veillez à ce qu’il soit attaché, mais dans l’incapacité de se blesser davantage en tentant de bouger, il risquerait de vouloir vous suivre et d’aggraver sa blessure ou encore, se perdre. Un gros dilemme qui dépend tant du poilu, de son niveau d’éducation que de la gravité de sa blessure et du lieu de l’accident;

On ne le souhaite pas mais si ce genre de drame se produit alors que nous sommes seuls avec poilu, sans âme qui vive à la ronde… il est important d’évaluer rapidement la situation pour surmonter la panique et agir en conséquence;

Il en va de même lorsque l’incident ou accident survient à la maison, il est important d’être réactif;

Quels problèmes, pour quelles réactions ?

Mon chien vomit : Premier reflex; vérifier qu’il n’a rien ingéré, à commencer par un contact direct avec des chenilles processionnaires. Vérifier son état général, semble-t-il agar, désorienté, a-t-il des difficultés à se mouvoir; si c’est oui, premier reflex, véto d’urgence; si c’est non, il a peut être juste trop mangé, ou mangé de l’herbe; il s’agit alors d’un problème léger; repensez à ce qu’il a mangé ces dernières heures et surveillez, en contactant cependant votre véto par téléphone. Un comprimé peut alors être administré avec son accord.

Mon chien présente un dérèglement intestinal : Diarrhée ou constipation ; s’il s’agit de diarrhée sanguinolente, véto; si votre chien est constipé depuis plus d’une journée, véto; si c’est uniquement un petit diarrhée ou une constipation minime, avec malgré tout deux crottes de lapin qui tombe; contactez votre véto par téléphone et un comprimé peut être administré avec son accord.

Mon chien saigne : Nettoyez vous les mains, nettoyez la plaie pour évaluer sa gravité; localiser la plaie, jugé sa profondeur; si c’est léger, vous prodiguer les soins; si c’est mal positionné ou profond, vous l’emmenez chez le véto.

Mon chien a été piqué par un insecte ou mordu par un serpent : Véto d’urgence et sans perdre de temps; surtout essayer de déterminer ou du moins pouvoir décrire l’insecte ou le serpent afin d’aider le vétérinaire à administrer le traitement adapté.

Mon chien a été mordu par un autre chien ou un animal dit “sauvage” : Consultez votre vétérinaire, même si votre chien est lui-même vacciné, il faut s’assurer qu’il ne coure aucun risque d’infection; il en va de même pour vous, si vous vous faites mordre par un chien, consultez votre médecin ou, à défaut, s’il n’est pas disponible, votre pharmacien en urgence;

Mon chien a ingéré un objet ou un composant d’objet : Vétérinaire d’urgence pour éviter toutes lésions internes, il se peut que l’objet doive être retiré par chirurgie, s’il ne parvient à l’évacuer naturellement. N’attendez pas, consultez, c’est votre vétérinaire qui décidera du procédé à appliquer selon votre chien, et l’objet dont il est question.

Mon chien boite : Si votre chien est tombé ou s’est cogné, et que la boiterie en est la conséquence; il faut consultez votre vétérinaire; si votre chien a de l’âge, ou qu’il boite occasionnellement, de manière périodique, il faut en parler avec votre vétérinaire afin d’envisager une cure ou un traitement périodique; ça peut être lié à son âge, à sa race, ou encore au climat de votre lieu de résidence.

Mon chien tousse- éternue : Si votre chien ne s’est pas trouvé exposé à un nuage de poussière dans les dernières heures; On consulte son vétérinaire; si en revanche, il l’a été, il faut nettoyer le nez, rincez la gorge; si vous habitez à la campagne, parfois le travail dans le champs soulève beaucoup de poussière, il se peut que poilu se soit juste trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment; nettoyez et surveillez; sans amélioration, consultez votre vétérinaire.

Mon chien se gratte la peau ou les oreilles : Pour la peau il peut s’agir d’une simple allergie urticante, Queeny en a déjà eu une, après avoir couru dans des herbes; un bon bain, un petit comprimé anti-démangeaison, surveillance de 24h et si vous ne constatez pas d’amélioration, vous consultez votre vétérinaire. S’il se gratte les oreilles, il peut s’agir d’une otite, ou d’oreilles sales, commencez par les nettoyez, observez l’amélioration sur un délai court; par exemple: je constate le problème le matin, je nettoie, si à 16h c’est toujours pareil, je consulte mon vétérinaire avant la soirée. Il en va de même pour les yeux qui coulent; il peut s’agir d’une conjonctivite; commencez par nettoyer, il peut s’agir d’une poussière ou d’un résidus qui obstrue le canal lacrymal; si vous ne constatez pas d’amélioration après un délai court, consultez votre vétérinaire.

Mon chien ne parvient plus à marcher ou à se lever : Vétérinaire d’urgence; il en va de même si votre chien pousse des cris ou semble souffrir en se déplaçant;

Les signes qui indiquent qu’il faut consulter rapidement : Mon chien est gonflé au niveau du bassin, je sens une masse en palpation; Il y a du sang dans l’urine de mon chien, il se cogne en marchant dans la maison, il grogne lorsque l’on veut le prendre ou l’approcher, il a les yeux qui coulent et semblent ne pas pouvoir les ouvrir; etc…

Mon chien s’est arraché une griffe ou entaillé le coussinet: Pour la griffe, on consulte le vétérinaire, le suivi des soins se fera à la maison; il en va de même s’il est blessé au coussinet, si c’est une petite coupure, vous pouvez gérer en interne; avec un baume cicatrisant et une chaussette spécialement conçue pour chien, afin qu’il ne lèche pas sa blessure, le temps de la cicatrisation; en revanche, si la plaie est profonde il faut consulter votre vétérinaire.

Les produits utiles, en complément

Ocryl est une lotion oculaire stérile, qui permet de nettoyer les yeux et les paupières, en cas de conjonctivite, il faut l’utiliser avant le collyre prescrit par le vétérinaire; le flacon est vendu 8.25 euros. Je m’en sers fréquemment au retour de plage, lorsqu’il y avait du vent, c’est plus efficace en préventif qu’un nettoyant classique.

Sonotix est une lotion auriculaire qui permet de nettoyer et prendre soin des oreilles en profondeur; elle existe en senteur neutre ou citronnée; elle est très efficace en complément d’un traitement lors des otites; vendue 13.65 euros le flacon;

Otolane est un produit qui permet également de nettoyer les oreilles; en profondeur; il peut être utiliser au quotidien ou avant l’application d’un traitement dans le cas d’otite. Le flacon est vendu 8.55 euros.

Traumagreen est un gel de massage qu’il faut appliquer en cas de contusions, mais pas seulement, il aide à soulager les zones sensibles articulaires et musculaires. De fait, nous l’utilisons sur les articulations après des grandes promenades, des séances de jeux intenses avec la balle etc. Le tube est vendu 17.40 euros.

Dorwest Skin Balm est un baume qui permet d’apaiser, de calmer et de restaurer la peau, je l’utilise notamment en baume cicatrisant lorsqu’elle a un petit bobo. Il est vendu 9.95 euros le pot de 50ml.

Clorexyderm Spot Gel à base de chlorhexidine est un hydratant qui crée un film protecteur; il permet notamment, de limiter l’émergence de bactéries; il est vendu 15.49 euros le flacon de 100ml; pour les petits bobos à l’air libre c’est l’idéal.

Silver Massage Oil de Dermoscent; c’est une huile de massage 100% naturelle; soin antioxydant nourrit et aide à protéger la peau des radicaux libres, tout en soulageant les douleurs musculaires et articulaires. Il est particulièrement indiqué pour les problèmes de mobilité et d’arthrose, la décontraction ou la stimulation des muscles (post-immobilisation ou post-opératoire). Je m’en sers lorsque le taux d’humidité est élevé dans notre région; pour les articulations avants et arrières de Queeny, un petit massage le soir avant d’aller dormir; c’est une manière de garantir son capital santé articulaire. Il est vendu 13.90 euros le flacon de 100ML.

La crème réparatrice de la marque Biogance; également utilisée sur les petits bobos, plus souvent au niveau des coussinets ou de la truffe, quand elle creuse et tombe truffe à truffe sur un cailloux, ça peut faire une griffe sur la truffette; du coup c’est un baume cicatrisant qui agit relativement vite, je lui badigeonne la truffe le soir, et dès le lendemain je constate une amélioration. Le pot de 50ML est vendu 9.90 euros.

Le Dermo Gel de Biovetol; déjà présenté sur le blog et qui dépanne vraiment en cas de petit bobo; mais aussi en cas d’irritation de la peau. Il est vendu 14.90 euros le flacon de 125 ML

Naturel, oui mais… Alors, évidemment, je privilégie le naturel, mais il faut être franc, parfois ça ne suffit pas, ou c’est trop long pour obtenir un résultat, de fait, en complément, et en accord avec mon véto, il y a dans ma trousse des indispensables médicamenteux;

Pour les démangeaisons passagères, qui lui arrivent parfois en été par le sable; j’utilise l’Utricalm de Biocanina; la boîte de 20 comprimés est vendue 9.99 euros.

Avant les longs trajets en voiture, ou pour les vomissements occasionnels, un comprimé de Nozévet, j’ai testé beaucoup de produits naturels, sans effets sur ma poilue, pour les trajet courts ce n’est pas nécessaire; en revanche, en été dès que ça dépasse 3-4 heures malgré les pauses, ça s’impose. Vendu 6.99 euros la boîte de 20 comprimés. Attention, il est important de respecter la dose prescrite selon le poids de votre compagnon et de demander l’accord de votre vétérinaire avec toutes utilisations. Si votre chien souffre de pathologie, il peut être déconseillé de l’utiliser.

Pour les diarrhées passagères, à n’utiliser que sur deux jours; le Canikur qui est un complément alimentaire diététique pour la réduction du risque de malabsorption intestinale aiguë en cas de diarrhée aiguë. Vendu 11.45 euros les 16 comprimés. C’est efficace et rapide, mais encore, une fois, demandez l’avis de votre véto avant, afin d’éviter toute contre-indication.

Dans le même genre et tout aussi efficace, Ultradiar qui est un supplément nutritionnel pour lutter contre la diarrhée aiguës et les flatulences occasionnelles. C’est essentiellement en été par forte chaleur, ou lorsqu’elle boit de l’eau de mer que Queeny est sujette au dérèglement du transit; c’est pourquoi, j’ai toujours en complément du charbon actif, des comprimés pour régler le problème rapidement. Il est vendu 3.60 euros les 10 comprimés.

Mes deux favoris; alors clairement eux, dès qu’on commence à approcher de la fin, je rachète, pour être certaine de toujours en avoir …

Le spray micro silverspray + aloe vera de 30 ml. Antiseptique, antibactérien et anti-inflammatoire, il aide à la régénération cellulaire en cas de blessure; c’est notamment, ce que j’ai utilisé sous l’oeil de Queeny. Vendu 16.50 euros; c’est vraiment le produit idéal pour une cicatrisation sans marques;

Le sérum PREMIERS SOINS; contribue aussi à la cicatrisation; il limite les irritations et les démangeaisons; il peut être utilisé lorsqu’il y a un petit bouton, une piqure d’insecte etc. Vendu 14.50 euros.

En accord avec notre véto, Queeny effectue des cures de Seraquin, deux fois par an; c’est un chondroprotecteur qui soutien la fonction articulaire; il peut être recommandé chez le chien âgé ou prédisposé aux atteintes du cartilage. Vendu 20.69 euros la boîte de 30 comprimés.

Un autre incontournable, souvent utilisé par les toiletteurs, il s’agit du clip stop; c’est une poudre hémostatique, à utiliser si vous couper une griffe un peu trop court et que votre Dog commence à saigner. Elle se vend plus ou moins partout, environs 7.65 euros le pot de 15 grammes.

La trousse clé en main

La trousse personnalisable, réalisée par Mon animal au naturel, plusieurs options possibles; la version standard vendue 40.90 euros ou la version premium, vendue, quant à elle, 54.90 euros. Pour information, la trousse vide est également disponible à 20.90 euros; aussi, sur la boutique vous pouvez racheter séparément le matériel et les produits qui la compose.

La trousse de secours vendue par Humanimal, à 49.90 euros; pour information, il est également possible de suivre une formation de premiers secours canins & félins.

Je vous recommande d’ailleurs, de prendre connaissance du “guide de premiers secours”, un livre clés pour savoir comment réagir, un livre qui peut vous aider à sauver la vie de poilu, abordable à l’achat, qui peut être un bon atout si vous n’avez pas la possibilité de suivre une formation de premiers secours canins, afin de développer les bons gestes et les bons réflexes, dans la gestion de la situation.

Trucs et astuces en vrac

Lorsque Queeny se blessée, ou semble malade; j’évalue la situation; si c’est grave véto, si c’est léger, on traite en interne. Par exemple dérèglement intestinal; je lui administre un comprimé; une petite coupure, je prodigue les premiers soins; Dans tous les cas, je prends contact, par téléphone avec le vétérinaire et je rends compte de la situation; c’est-à-dire : la blessure ou le problème, ce que nous avons comme traitement à la maison et pouvant lui être administré et je m’enquiers de son approbation, avant de lui administrer quelque chose; si passé un délai de 24h, je ne constate aucune amélioration suite à l’administration, ou si entre temps, son état semble s’être dégradé, je l’emmène immédiatement chez le vétérinaire pour une consultation d’urgence.

L’importance de la communication est primordiale; par le premier contact téléphonique, vous avez déjà informé, en amont, du problème; ce qui implique qu’en cas de détérioration de l’état ou d’aggravation, il a déjà l’historique en tête au moment de votre arrivée; un gain de temps pour soigner efficacement ! Les produits que nous utilisons sont validés par notre véto avec qui j’échange souvent sur la question des soins; ainsi, avant d’administrer une cure ou un comprimés, j’ai sollicité son approbation sur le produit dont il est question. Un vétérinaire, c’est l’équivalent d’un médecin de famille, il a vu votre boule de poils grandir, la connait bien, et est donc à même de par ses connaissances et compétences d’approuver ou désapprouver un produit. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à échanger, lors des visites ou même en téléphonant quelques minutes pour obtenir un complément d’information.

Certaines boules de poils rechignent à prendre un traitement, particulièrement lorsqu’il s’agit de comprimés; voici quelques indispensables pour une administration médicamenteuse en douceur;

Coupe-écrase comprimés, vendu 9.99 euros; ce dispositif permettra de couper en petits morceaux ou de réduire en poudre à mélanger à l’alimentation ou un autre dispositif présentés.

Observence Boulettes; dans lesquelles vous pouvez dissimuler un comprimé; elles sont vendues en sachet de 15 pièces, 9.09 euros.

Le lance pilule, vendu 4.49 euros

Lickimat Splash; si vous avez des soins à prodiguer, mais que poilu est peu enclin à se laisser faire, il faut détourner son attention; ce dispositif est idéal pour cela. Vendu 11.50 euros, il peut notamment aider si vous devez soignez une pattes;

Premio Pâté de foie de trixie; il s’agit d’un tube, vous pouvez facilement dissimuler votre comprimer en formant une boulette avec son contenu; vendu 2.79 euros.

Pour administrer un comprimé ou soigner une plaie; il est préférable de ruser, d’utiliser l’un de ces dispositifs afin de ne pas traumatiser votre boule de poils; douceur et pédagogie sont de rigueur; un poilu blessé, est un poilu bien souvent stressé, il est d’abord question de le rassurer; de lui parler avec douceur et de l’apaiser avant toute manipulation. Aussi, il est conseillé de détourner son attention de la douleur ou de l’acte de soin; d’où le tapis de léchage si poilu est gourmand peut s’avérer un excellent moyen de focaliser son attention sur autre chose que votre soin. Ce qui fonctionne toujours avec Queeny, c’est la musique, depuis petite, elle s’y montre très réceptive, elle s’apaise quasi immédiatement; en complément le tapis de léchage me permet d’officier sans qu’elle ne gigote.

Des téléchargements utiles

La check-list pour avoir une trousse de secours complète; il s’agit de la base, que vous pouvez compléter manuscritement avec la suite de VOS indispensables.

Une fiche à compléter pour les bobos, sur les premiers jours, avant de voir si la consultation véto est nécessaire; elle permet de ne rien oublier et de la donner à l’arriver chez votre vétérinaire; ou de garder une trace de ce qui a fonctionné !

Mon inventaire perso, pour garder ma trousse de secours complète;

Quelques adresses recommandées pour votre shopping;

<strong>Team Paupiette</strong>
Team Paupiette

𝘘𝘶𝘦𝘦𝘯𝘺, 𝘤𝘳𝘰𝘪𝘴𝘦́𝘦 𝘈𝘒𝘈 𝘱𝘢𝘶𝘱𝘪𝘦𝘵𝘵𝘦 e𝘵 𝘴𝘰𝘯 𝘩𝘶𝘮𝘢𝘪𝘯𝘦 💬𝙵𝚘𝚗𝚍𝚊𝚝𝚛𝚒𝚌𝚎 𝚍𝚎 𝙼𝙳𝙸𝙰𝚀 𝚎𝚗 𝟸0𝟷𝟼 𝗥𝗲́𝗱𝗮𝗰𝘁𝗿𝗶𝗰𝗲𝘀 𝗕𝗹𝗼𝗴 & 𝗠𝗮𝗴 𝟭𝟬𝟬% 𝗗𝗼𝗴𝗺𝗼𝗺𝘀 𝙲𝚑𝚊𝚛𝚐𝚎́𝚎 𝚍𝚎 𝚌𝚘𝚖𝚖𝚞𝚗𝚒𝚌𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗 ◽Dღɢℓɨƒєsтγℓє / Иєωs◽ 𝑅𝑢𝑏𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒𝑠 𝑝ℎ𝑎𝑟𝑒𝑠 : 𝑊𝑖𝑠ℎ𝑙𝑖𝑠𝑡, 𝑏𝑜𝑢𝑞𝑢𝑖𝑛𝑒, 𝐷𝑜𝑔𝑠𝑚𝑜𝑚𝐿𝑖𝑓𝑒,..

You Might Also Like...

5 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :