Dog's Mom Life

COG-SHOES sort ton DOG

6 mars 2021

#DOGMOMLIFE

Récemment, j’ai publié un article sur les 5 indispensables d’une Dogmom pour promener poilu; ce contenu est un parfait complément, il aborde la question du confort. Nous le savons toutes, avoir un Dog, dans sa vie, ça rime avec sorties, fréquentes, très fréquentes …

Quelles sorties pour mon Dog ?

Il y a les sorties “de commodités” liées aux besoins, tous les matins et tous les soirs; elles sont courtes, de proximité et peuvent se dérouler dans des tenues improbables; pensées pour le traditionnel pyjama en pilou sous un ample manteau, ou le sweat qui survécu à 5 ans de Blocus, fêtes étudiantes, etc … Bref, ce type de sortie n’est généralement pas à apparenter avec la notion de “style et glamour”; à peine coiffée, à peine démaquillée, bref, on rase les murs et on croise les doigts … mais on y va relax, car une Dogmom, pense avant toute chose à sa boule de poils, et non aux apparences; du moins, sur les tranches “5h-7h et 22h-24h”.

On redore notre blason avec les sorties “routinières“, souvent les suivantes de la journée; on a retrouvé forme humaine, un look casual chic, d’apparence décontracté mais savamment élaboré et accompagnée fièrement de poilu, on va shopper un cheesecake ou un crumble aux fruits rouges, des magazines ou toutes autres choses qui nous font envie; etc… Bref, on est armée, comme si on s’apprêtait à croiser Anna Wintour, au coin de la rue… Sur un mal entendu, il faut pouvoir palier à toutes les situations.

Dans la série des prévues, retrouvons, les sorties “programmées“, lorsqu’on a dans l’idée d’aller faire des courses ou une virée spécifique (un marché artisanal, explorer une nouvelle boutique, retrouver des amis dans un parc,…). Une destination donc plus lointaine, qui nécessite de prendre les transports, ou la voiture; généralement, on s’équipe mais on pense aussi à équiper nos compagnons. Une tenue confortable mais adaptée à la première impression qu’on pourrait laisser, au passage, et au hasard de nos nouvelles rencontres.

Enfin, clôturons se panel des sorties par les deux plus joyeuses; les sorties “aventures” et les sorties “spontanées“; Approfondissons la notion de sorties aventures; elles peuvent durer toute une journée, elles nécessites une réelle préparation; élaboration du parcours, repérage des lieux, recensement des indispensables à emporter pour nous et poilus (un goûter, de l’eau, un collier GPS, une carte ou une application, …) ; Les spontanées, quant à elles, sont celles qui sont inspirées par les rayons du soleil et l’oisiveté d’une journée sans contraintes; on attrape un sac à dos bien rodé de son équipement, et on part au gré de l’inspiration du moment, en tête à truffe; pour profiter d’un temps magnifique et se fabriquer des beaux souvenirs.

Bref, vous l’aurez noté; une Dogmom, ça sort beaucoup; ça sort plusieurs fois sur la journée, sur des temps courts ou longs selon le type de sortie envisagée, des terrains variés, des temps variables; donc un quotidien parsemé de “surprises”. De fait, s’il est bien un incontournable de la Dogmom, entendons, cet élément qu’il ne faut jamais négliger, ce sont les chaussures.

Qu’est-ce qu’une DogMom attend de ses chaussures ?

Je vais me contenter de parler en mon nom; mais je pense que vous serez plusieurs à vous retrouver dans mes aspirations …

Confort : C’est le critère le plus important; avec nos compagnons, on marche énormément, parce qu’ils ont besoin de renifler, parcourir, découvrir; et nous avons besoin de pouvoir les suivre. Il faut donc une chaussure qui soit confortable, l’effet chausson, pas trop lourde, souple; qui tiennent bien le pied sans pour autant l’écraser.

Esthétique : Comme évoqué, on sort beaucoup, on sort à toutes heures, dans des lieux relativement diversifiés et en adoptant des tenues tout aussi variées; j’attends donc d’une paire de chaussures qu’elle puisse s’harmoniser à mes tenues; en allant du casual chic, au style sportif assumé, ou encore, au plus sophistiqué ! Il faut donc, idéalement, des chaussures dites “passe partout”.

Praticité : Dans ce quotidien, qui reste, avec un dog, relativement “spontané” il faut idéalement que les chaussures puissent être enfilées et retirées rapidement, sans encombres; je pense notamment à ces moments à la plage, où on décide de se baigner, il faut pouvoir les retirer et les remettre sans y passer la journée… pareil pour les entrées et sorties à la maison; j’ai pour habitude de ne pas marcher dans la maison, avec mes chaussures; de fait, je les retire et les enfile à l’entrée; il faut donc, qu’elles soient pratiques.

Confiance : Le critère lié au produit; l’achat d’une bonne paire de chaussures implique généralement un coût, ce n’est pas un achat qu’on effectue toutes les semaines; il faut donc que nos chaussures s’inscrivent dans la durabilité. Bonus donné aux paires qui garantissent une conception et une fabrication respectueuses de l’environnement, du développement durable, de la juste rétribution des salariés et qui anticipe l’après vie de celles-ci en envisageant son recyclage; ou en privilégiant des produits recyclés pour sa réalisation.

COG SHOES

J’ai déniché une paire de chaussures qui répond à l’ensemble de mes critères; il s’agit de la nouvelle marque VEGAN française COG SHOES; pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, vous savez déjà, que j’avais promu la campagne de financement Ulule l’année dernière.

Pour la petite histoire, j’étais, tout simplement, tombée dessus en effectuant des recherches pour me trouver une nouvelle paire de chaussures, idéalement éthique et susceptible de m’accompagner dans les sorties avec Queeny; conquise par la présentation faite sur la campagne; j’avais commencé à les suivre sur les réseaux, effectué une précommande sur Ulule et partagé le coup de cœur sur mes réseaux et My Human is a Woman. Pour information, car je pense qu’il est important de le dire, il ne s’agit pas d’un partenariat, j’ai payé mes chaussures, et je ne suis pas rémunérée pour vous en parler; c’est ma volonté de partager avec vous, un produit que je suis fière d’avoir acheté pour les valeurs de la marque et que j’ai à cœur de pouvoir vous présenter car je pense qu’il peut vous intéresser. Qui dit Dogmom dit aussi amoureuse des animaux, mais aussi, consommatrice; on achète également des produits pour nous, qui nous accompagne dans le quotidien, même si ça semble de prime abord éloigné du “chien”, sa fonction y est, cependant, intimement liée.

Créé en 2018, COG naît du désir de proposer une chaussure à la fois esthétique et produite selon une éthique fondée sur le respect du vivant. Derrière le logo se cachent deux belles personnes, Ambre et Omar, des humains adorables, à l’écoute, forts de valeurs et d’engagement. Deux personnes que j’adore vraiment, des personnalités inspirantes et attachantes, chargés de bienveillance !

Omar; Créateur & designer de la marque… Omar c’est en quelque sort la “Fée bon sens” qui faisait défaut à la scène de mode streetwear française, qui parvient à conceptualiser des produits à la fois esthétiques, éthiques et confortables. Il a rêvé ce projet, qui aujourd’hui fait notre bonheur à tous.

Ambre; on devrait la surnommé la bienveillante; douce, gentille, à l’écoute; Responsable communication & relation clients; elle est impliquée avec toute son énergie et son cœur, elle s’atèle à proposer un monde plus respectueux du vivant, une nouvelle forme d’harmonie pour tous.

Une fabrication 100% cruelty-free

Il s’agit d’un produit Vegan, ce qui implique qu’aucun animal n’est mort pour vos chaussures ! Parce que chez COG, on aime tous les animaux …

Je n’impose pas à Queeny d’être Vegan, je sais qu’elle aime la viande, de fait, je ne l’en prive pas mais je contrôle rigoureusement la provenance et l’éthique des entreprises qui fabriquent son alimentation. Moi, en revanche, je fais ce choix, de ne pas être à l’origine d’une souffrance animale inutile, dans la mesure où, désormais des alternatives existent, pourquoi ne pas y songer?

Une production européenne, éthique et responsable

Les modèles sont conceptualisés en France et fabriqué au Portugal, dans un petit atelier familial réputé pour son savoir-faire hérité de longues années d’expérience. Les visites de l’équipe sont fréquentes et ça semble très humainement enrichissant de pouvoir échanger avec les fabricants. Une juste rétribution des salariés, de bonnes conditions sanitaires; c’est un développement durable à l’échelle européenne.

Une préoccupation écologique vaste et affirmée

La marque voulait produire en limitant son empreinte écologique; de fait, ils favorisent l’utilisation de matériaux synthétiques et naturels recyclés; en favorisant une économie circulaire afin de réduire les émissions carbones liées à l’acheminement des matériaux; de fait, les acteurs de cette production sont l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la France; des pays limitrophes pour une collaboration écologiquement responsable.

Une marque engagée dans la cause animale

Effectivement, COG reverse une partie de ses bénéfices à des associations de sauvetage animal.

Les poilus de la Team … My cat is a King !

Sir Watson, adopté en refuge par Ambre; il est chargé de logistique & communication; c’est lui qui vous dira où se trouve votre colis et qui vérifiera que les humains travaillent bien sur les réseaux sociaux.

Aïko; adorable boule qui a été adoptée par la team alors qu’elle avait été abandonnée à proximité d’une nationale. Elle est responsable du contrôle résistance des produits COG.

J’ai précommandé le modèle Winton ; lorsqu’il est arrivé, c’était une superbe surprise; avec les aléas Covid, j’avais presque oublié de faire des croix sur mon calendrier pour le décompte du grand jour !

Winton, c’est une paire de sneaker; courtes … Alors, là, vous vous dites courtes? mais What, ce sont des chaussures, pas une jupes … OK, je ne suis pas blogueuse mode, alors, il va falloir, vous montrez conciliant; mais je m’explique ; courtes parce qu’elles montent moins haut que le modèle Raven, par exemple; c’est à dire que votre cheville est bien dégagée; ce qui est idéal pour l’été …

Niveau caractéristiques : Revêtement extérieur : 72% polyuréthane / 22% polyester / 6% coton / Revêtement intérieur anti-transpirant : 100% microfibres issues de l’économie circulaire / Semelle intérieure amovible : 100% microfibres issues de l’économie circulaire / Semelle extérieure : caoutchouc 30% recyclé/ Lacets cirés : 100% coton recyclé.

Mon avis ?

Comme la majorité de mes paires de chaussures, elles ont été malmenées; trainées de force à la plage, confrontée au sable, à l’eau salée; mais aussi; piétinées par des pattes sales … contraintes de me portée sur des pierres et galets mouillés; car oui, Queeny adore laisser sa balle dans une grande flaque, et m’observer péniblement me dépatouiller pour la récupérer sans tomber dedans …

Ce fut, une révélation; nous NOUS sommes promenées durant QUATRE heures, d’abord sur macadam pour arriver jusqu’à la plage, ensuite, sur du sable, tantôt compact et humide, tantôt sec et instable; je dois dire qu’elles épousent parfaitement le pied, et s’adaptent parfaitement à ce “tout terrain” qui constitue mon quotidien sortie;

Mention spéciale pour la semelle, qui n’est pas trop striée, lorsque je me promène à la plage, au retour, il faut toujours brosser les semelles comme une acharnée, afin d’éviter d’en semer partout dans la maison; ce n’est pas le cas avec ma paire de Winton car le sable ne s’incruste pas au niveau de la semelle. Cependant, elle ne dérape pas pour autant lorsque je marche sur des galets mouillés, contrairement à mes bottes en caoutchouc qui m’ont déjà valu deux ou trois jolies baignades improvisées dans les fameuses flaques..

Le verdict final, il s’opère au retour; après les quatre heures de marche, on observe l’état de ses pieds; pas une ampoules, pas le moindre picotement, pas de douleur; on m’a même complimenté en m’indiquant que j’avais de bien jolies nouvelles chaussures; évidemment, un blanc luisant, tout beau, tout neuf, ça se voit… donc CLAP CLAP de fierté quand j’ai pu présenté ma trouvaille en indiquant “ELLES SONT VEGAN” !!!

En fait, ce qui résume mieux mon sentiment, c’est de vous dire, tout simplement, que je suis dingue d’amour de mes nouvelles chaussures. Je me sens bien en les portant, aussi bien physiquement que moralement; j’ai l’impression d’avoir placé ma petite pierre à l’édifice, et ce, sans perdre en esthétisme ou en confort.

Pour information : Les winton sont disponibles en plusieurs coloris blanc avec couleur sur le logo et contrefort : bleu, vert, rouge ou noir; et en noir intégral avec un rehaussement couleur du contrefort rouge, et du logo en blanc. Elles sont vendues 119 euros la paire, disponibles de la taille 35 à 46 pour femme ou homme.

Un récap vidéo ?

Queeny & L'humaine
Queeny & L’humaine

𝘘𝘶𝘦𝘦𝘯𝘺, 𝘤𝘳𝘰𝘪𝘴𝘦́𝘦 𝘈𝘒𝘈 𝘱𝘢𝘶𝘱𝘪𝘦𝘵𝘵𝘦 e𝘵 𝘴𝘰𝘯 𝘩𝘶𝘮𝘢𝘪𝘯𝘦 💬𝙵𝚘𝚗𝚍𝚊𝚝𝚛𝚒𝚌𝚎 𝚍𝚎 𝙼𝙳𝙸𝙰𝚀 𝚎𝚗 𝟸0𝟷𝟼 𝗥𝗲́𝗱𝗮𝗰𝘁𝗿𝗶𝗰𝗲𝘀 𝗕𝗹𝗼𝗴 & 𝗠𝗮𝗴 𝟭𝟬𝟬% 𝗗𝗼𝗴𝗺𝗼𝗺𝘀 ◽Dღɢℓɨƒєsтγℓє / Иєωs◽ 𝑅𝑢𝑏𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒𝑠 𝑝ℎ𝑎𝑟𝑒𝑠 : 𝑊𝑖𝑠ℎ𝑙𝑖𝑠𝑡, 𝑏𝑜𝑢𝑞𝑢𝑖𝑛𝑒, 𝐷𝑜𝑔𝑠𝑚𝑜𝑚𝐿𝑖𝑓𝑒,..

1 Comment

  • La petite équipe COG
    6 mars 2021 at 15:44

    Merci pour ce bel article ❤️ Nous sommes très touchés ! Quel honneur pour nous de vous accompagner toutes les deux dans vos jolies balades 😍

    La petite équipe COG

    https://cog-store.com/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :