Journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie; comment y participer ?!

#RENDEZ-VOUS

Mobilisation, sensibilisation…

Pour la seconde année consécutive; le dernier samedi du mois de juin, se tiendra la journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie, organisée par solidarité animale. Cette année les piliers associatifs français vous invitent à vous engager personnellement; à prendre part à l’action en faisant gage de votre investissement « humain » !

Le dernier samedi, avant juillet, un moment judicieusement choisi, à valeur symbolique car il marque le triste démarrage de la période des abandons massifs, juste avant les vacances pour ces humains peu scrupuleux; moment qui représente également le début du traumatisme pour les innocents qu’ils laisseront lâchement derrière eux;

Une journée … le samedi 27 juin, symbole d’un engagement permanent des associations, refuges, acteurs de la cause animale, mais aussi, des adoptants qui se présenteront pour tenter de panser les blessures invisibles en offrant une seconde chance à ces laissés pour compte. Une journée pour marquer les esprits, tenter de sensibiliser voire éduquer, le plus grand nombre à cette problématique qui nous accable tous, l’abandon cette agonie psychologique silencieuse subie par 100 000 animaux en France; dont on estime le nombre d’abandons, relatif à la « circonstance dite estivale » à 60 000 !

Une action visant à alerter et sensibiliser à la fois le grand public, les institutionnels et les politiques qu’a été lancée la Journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie; à l’initiative de Solidarite-Animal (anciennement Solidarite- Refuges) est une association, créée en juillet 2018, pour favoriser et organiser l’aide à destination des refuges et associations qui recueillent des animaux abandonnés ou errants. Notamment en facilitant la mise en relation des personnes et entreprises qui souhaitent, de manière bénévole, apporter une aide matérielle ou des services. La plateforme Solidarite-Animal.com a été créée pour offrir un outil pour cette mise en relation.

Des abandons multiples et à la contextualisation variée; effectivement, ceux-ci peuvent se faire directement en refuge ou association; ou de manière plus lâche « sauvage », dans les campagnes, forêts, bords de route voire autoroute, parking, etc… Pour des motifs tout aussi contrastés;

Ainsi, Mort du propriétaire, divorce, déménagement, accident de la vie, arrivée d’un bébé,
allergie, coût, maladie ou vieillesse de l’animal, vieillesse de son maître, entrée en Ehpad… Souvent aussi, c’est le manque de connaissances des besoins d’un animal, l’irresponsabilité qui conduit à l’achat coup de coeur (caprice ?) ou l’accessibilité trop facile à la propriété d’un être vivant dont l’espérance de vie dépasse les 10 ans…

A la fin de l’été 2018, après la vague d’abandons, le personnel de la SPA Marseille-Provence postait sur sa page facebook une macabre liste à la Prévert des motifs invoqués pour abandonner son animal…

  • « Il est malade,
  • Il ne sert à rien
  • Il est trop vieux, on va garder sa laisse. Vous avez des chiots ?
  • Il a peur de l’orage
  • Il ne garde pas la maison
  • Il est trop sociable
  • Il monte sur l’arbre pour pouvoir s’échapper
  • Je pensais que notre berger allemand allait être de petite taille
  • Mon nouveau compagnon ne l’aime pas
  • J’abandonne mon chien car je suis enceinte et je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose (sic !)
  • Je le trouve moche
  • Sa couleur ne me convient pas après réflexion
  • Il a 9 ans, ça vit 11 ans donc vous pouvez l’euthanasier
  • Il est trop câlin, en fait c’est un chien de canapé
  • Il éclabousse quand il boit dans sa gamelle
  • Je suis allergique aux poils de chien, donc je le ramène mais je veux en choisir un autre
  • Je suis maman, chef d’entreprise et j’ai du parquet
  • Il a 19 ans, il miaule trop fort
  • Elle fait du bruit quand elle va dans sa litière
  • J’abandonne mon chaton ataxique de 4 mois car il ne se laisse pas faire quand mon autre chat souhaite avoir des relations sexuelles avec lui
  • Il perd ses poils
  • Je le ramène car il louche et j’ai peur qu’il soit aveugle…

Cette année encore, la mobilisation est générale et n’attend que vous !

Un site, spécialement dédié à cette journée, a été mis en ligne le premier juin, afin de vous permettre de signer la charte du « maître responsable »

Mais aussi de découvrir des idées de bricolages d’objets et accessoires pour les offrir aux animaux des refuges afin de leur montrer, qu’ils ne sont pas abandonner de tous… De s’inscrire sur la plateforme Solidarité-Animal pour aider les refuges à proximité de chez vous en devenant bénévole ou en leur apportant des dons de nourriture et/ou de matériel, d’inscrire votre refuge ou votre association sur la plateforme Solidarité-Animal afin de trouver des bénévoles ou de bénéficier de dons pour vos protégés, et enfin, de connaître les partenaires associations, et également les professionnels, acteurs de monde animal ou personnalités publiques qui soutiennent la Journée mondiale contre l’abandon et que vous pourrez découvrir par des vidéos ou interviews.

La SPA a lancé, le 10 juin dernier, sa campagne annuelle, avec un court-métrage poignant, du point de vue du chien victime d’abandon; qui ne peut laisser indifférent.

Pour information : La SPA recueille plus de 15 000 chiens et chats dans ses 62 refuges et Maisons SPA en période estivale. Cette vaste campagne de sensibilisation, caractérisée de dispositif de communication opérée à 360°, par la SPA; pour sensibiliser le public au fléau, qu’est l’abandon. Pour découvrir le support informatif… Le survivant, c’est la mise en scène d’une réalité; « L’abandon, le début d’une longue série de souffrances; la faim, la violence, les dangers, la peur…«  à comprendre ICI.


Une campagne à diffuser et soutenir car a réalité de l’abandon dépasse de loin la fiction…

L’abandon, une problématique, que l’on peut qualifier également de conséquence; au manque de prise en considération des animaux dans leur sensibilité et émotions; des acquisitions trop peu contrôlées; des mœurs encore trop irresponsables et une vision « d’animal objet » qui s’enracine dans nos sociétés, le constat français est le même à l’échelle européenne, et internationale; Une société de consommation qui calque ses mauvaises pratiques « d’obsolescence affective » aux êtres vivants…

30 Millions d’amis, quant à elle, a réitéré et réaffirmé ses convictions en proposant une pétition regroupant 10 propositions afin de luter contre l’abandon; que vous pouvez relayer grâce au #Nonalabandon

Ces propositions avaient déjà été explicitées, l’année dernière lors du lancement de son spot coup de poing, intitulé « We are the champions« . Ces propositions constituent des pistes législatives qui pourraient vraiment contrecarrer le fléau de l’abandon.

10 points qui valent la peine d’apposer sa signature pour une noble cause… Interdire la vente des animaux de compagnies dans les animaleries, stopper la vente d’animaux de compagnie par petites annonces imprimées ou en ligne, mettre un terme à la vente des chiens non inscrits au livre des origines françaises, instaurer un permis de détention d’animal de compagnie délivré au moment de l’acquisition, rendre obligatoire la stérilisation des chats non inscrits au livre des origines françaises, apprendre aux enfants à être responsables de leurs animaux dès la classe primaire, obliger les EPHAD à accepter l’animal de compagnie de la personne âgée ou dépendante, sanctionner les propriétaires qui ne font pas identifier leur animal de compagnie, obliger les lieux de villégiatures à accepter les animaux de compagnie sans supplément animal, et enfin, faire appliquer les peines en cas d’abandon d’un animal de compagnie.

Pour rappel, les propriétaires coupables d’abandon s’exposent à une amende de 30 000 euros et risquent jusqu’à deux ans de prison. 

Pour signer la pétition ou faire un don, rendez-vous sur la page dédiée ICI.

Œuvrez à votre échelle, dans votre foyer, au sein de votre famille, parmi votre entourage, avec pédagogie et bienveillance, en emmenant les petits et grands, dès le 22 juin 2020 découvrir le long-métrage « Nous les chiens ». Il s’agit d’un animé, Sud-coréen, de Oh Sung-yoon, Lee Choon-Baek.

« Le chien est le meilleur ami de l’homme. Affectueux, fidèle… mais lorsqu’il vieillit ou se comporte mal, il est parfois abandonné comme un mouchoir souillé. Et lorsqu’il se retrouve seul face à la nature, l’instinct animal et l’esprit de meute reprennent le dessus. Solidaire, déterminée, notre petite bande de chiens errants va peu à peu réapprendre à se débrouiller seule. Et découvrir la liberté, au cours d’un extraordinaire voyage ». Source

On se récap… Pour vous engager personnellement … cette année …

1. Signez la charte du maître responsable, lancée par solidarité animal, prenant ainsi un engagement fort de sens envers vos compagnons à poils, plumes, écailles, etc…

2. Signez la pétition initiée par 30 Millions d’amis afin de protéger les animaux par des mesures législatives concrètes qui pourraient tout changer.

3. Agissez à votre échelle, en aimant et contribuant à faire aimer dans le respect le plus total, toute vie mérite notre pleine considération. Diffusez vos convictions, sensibilisez, partagez, donnez si vous le pouvez afin de soutenir les acteurs du monde associatif; des fonds mais aussi, du temps, de la visibilité, des objets de première nécessité, de la compassion.