Un regain de protéines dans mes friandises….

#FOODTIME

100% CarniPaupiette….

La protéine … ce truc dont on parle beaucoup … lorsque l’on aborde la question alimentaire canine ..

Les protéines, nous le savons, sont placées dans les incontournables de la gamelle de nos boules de poils; Cela étant, elles sont moins fréquentes dans les friandises, du moins, pour certains d’entre nous… Ce constat est majoré par la prolifération d’offre de friandises sous conditionnement « biscuits secs » aux fruits, légumes, saveurs miel ou vanille, que le marché, des récompenses canines, propose massivement depuis quelque année.

De fait, à la maison, j’ai constaté que Queeny apprécie les deux … Elle est très friande des friandises de type « viandes séchées« … en journée, préférant les biscuits dans le contexte « avant dodo » ou soirée... Le tout réside donc dans la notion d’équilibre, coexister car bien dosées… Il n’est pas nécessaire de bannir l’une au profit de l’autre, il est justement intéressant de leur permettre de coexister pour mieux varier les petits plaisirs des papilles.

Protéine, c’est quoi ? Grosse molécule complexe d’acides aminés, constituant essentiel des matières organiques et des êtres vivants. Ce qui induit concrètement pour nos chiens, que non seulement poilu en ingère, mais également qu’elle le constitue … Alors non, poilu n’est pas une grosse protéine géante, cependant, nos boules de poils côtoient 22 acides aminés différents, tous issus des protéines, une partie d’entre eux sont créés par son foie, et l’autre partie, sont intégrés à son organisme par son alimentation.

Le rôle des protéines est donc majeur, mais dans quels domaines ? Par l’apport de ces acides aminés, les protéines favorisent l’entretient et le renouvellement des os, des muscles, du poil, de la peau, des ongles, mais également, la consolidation des défenses par les anticorps du système immunitaire, c’est ce qui permet notamment à poilu de pouvoir lutter naturellement aux infections; les protéines contribuent également à l’équilibre hormonal mais aussi, à l’apport d’enzymes dont la fonction est primordiale notamment dans les processus physiologiques; tel que la digestion.

La protéine magique, si bien dosée… ? On considère qu’un chien doit avoir un apport protéiné de 2 à 6 grammes par kilo de poids et par jour. Prenons l’exemple de Queeny, 18 kilos, qui doit se remettre au régime, elle doit donc avoir un apport de 108 grammes par jour. Les besoins sont plus conséquents chez le chiot, la femelle gestante, ou chez les chiens sportifs.

Notons, qu’il ne s’agit pas de BARF, il s’agit uniquement des boules de poils qui sont aux croquettes ou rations ménagères… et nous abordons la notion des protéines dans le cadre des friandises, soyez vigilants aux régimes initiaux de vos compagnons !

En quoi la prise de connaissance de ces besoins protéines est-elle importante ? Et bien comme pour toute autre chose, l’excès est déconseillé, avec les friandises il ne faut pas dépasser la quantité préconisée, de fait, il faut intégrer l’apport friandise dans le calcul de son ingestion journalière.

Vigilance: Lorsque l’on établit un plan des apports nécessaires à son chien, afin d’élaborer ses rations ménagères, ou d’adapter son alimentation de manière équilibrée; il ne faut pas oublier d’y intégrer les à côtés, c’est à dire, les friandises qui doivent être comptabilisées… sans cela, votre boule de poils risque l’excès dans l’un ou l’autre composante de son régime alimentaire ! L’excès, peut être évoqué pour les chiens qui souffrent d’allergies ou de certaines pathologies; si c’est le cas de votre boule de poils, il est important d’élaborer votre plan alimentaire en fonction, avec votre vétérinaire.

Cependant, en certaines circonstances, on peut vous encourager à les booster, par exemple lors d’une convalescence car les protéines peuvent aider l’organisme à se remettre, les tissus à se régénérer plus rapidement; Aussi, lorsque poilu est au régime, l’apport de protéines, généralement on diminue les doses alimentaires, mais il ne faut jamais diminuer son ratio protéiné, afin de favoriser l’élimination des graisses, et surtout ne pas augmenter les fibres qui risquent d’accroître le surpoids car elles sont trop riches et mal assimilées par l’organisme.

Où trouver des protéines ? Les protéines animales dans la viande, le poisson, les œufs, mais aussi, plus récemment, les insectes… et les protéines végétales dans les céréales ou légumineuses telles que pomme de terre, patate douce, pois; notons, qu’elles sont substituts mais n’atteignent pas toujours le niveau d’efficacité des protéines animales si elles ne sont pas dosées correctement. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les protéines spécificités et côté humain CLIC.

C’est là que les deux écoles s’affrontent parfois avec virulence… Les uns diront que OUI, on peut vivre sans protéines animales, et donc sans viande, les autres diront que non, il en faut car le carnivore en a besoin… ICI on se contentera de dire, que nous respectons les deux points de vue, que vous êtes mieux placés que nous pour déterminer ce qu’il faut ou non à votre boule de poils, pour faire vos choix éthiques, pour adapter vos valeurs à la gamelle; Je suis végétarienne et malgré cela, j’ai pris la décision de donner de la viande à ma boule de poils, d’une part, parce qu’elle n’est pas en capacité de faire ce choix éthique toute seule, et que depuis toujours, je suis contre le fait de lui imposer quelque chose; d’autre part, parce qu’elle apprécie d’en manger, le jour où elle refusera une gamelle qui en comporte, nous en reparlerons, elle et moi… C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle n’est pas nourrie au BARF, car elle a décliné la perspective… Je suis à l’écoute de mon chien, avant d’être à l’écoute de mes aspirations éthiques; cependant, cela n’engage que moi et notre duo; je respecte les autres manières de procéder !

Pour ceux qui s’intéresse à l’élaboration d’un plan alimentaire, toutes les informations sont à retrouver dans cette rubrique.

Bref… Revenons à l’essentiel, les protéines dans les friandises, même si plusieurs marques sont déjà présentes sur le blog, je tenais à vous présenter ces deux nouveautés, testées récemment et fortement appréciées.

La marque Pet Farm Family

Un peu d’histoire: Cette marque est née en République Tchèque, les produits sont tous réalisés dans l’usine de la marque, à Prague, avec une sélection de produits biologique, circuit court, un savoir-faire et une qualité des produits réputés, en matière d’alimentation canine, cette jeune marque a très rapidement gagné ses galons dans la sphère européenne de la friandise naturelle pour chien;

Des friandises biologiques de viandes séchées… il n’en fallait pas plus pour nous intéresser …

Il s’agit de friandises naturelles 100% issue de l’agriculture biologique. Naturelles car sans sel et sucre ajoutés, sans colorants, sans gluten, sans lactose et sans pomme de terre, c’est une source de protéines de haute qualité.

Les tranches de bœuf ou de dindes élevés en plein air, nourris à l’herbe et bio sont séchées lentement pour préserver tous les nutriments; accompagnées de sa persillade pour davantage de saveur…

Bonus : Emballage est 100% recyclable. Qui plus, l’entreprise est membre du programme 1% pour la planète.

Elles sont vendues 7.90 euros, le sachet de 50g sur la boutique en ligne d’Inooko, disponibles au bœuf ou à la dinde.

Petits bocaux pour grands bonheurs …

Elles ne sont pas 100% protéines, mais la composition nous satisfait pleinement, il s’agit de petites friandises, format idéal pour les jeux d’occupation ou l’éducation; avec une proportion protéine très alléchante.

Elles sont également 100% issue de l’agriculture biologique, donc aussi, sans sel et sucre ajoutés, sans colorants, sans gluten, sans lactose et sans pomme de terre

Ce sont des mini-biscuits très nutritifs, sains et composés à 71% de viande de bœuf de plein air, bio, maturée à sec et d’origine locale. Les 29% restants sont composés d’une délicieuse purée de betteraves, de carottes et d’épinards et de farine de riz et d’amarante. Des vitamines et minéraux complètent cette recette avec un mélange unique de 5 herbes afin de favoriser la digestion.

Bonus : Contenant en verre pour une meilleure conservation et pour un plus grand respect de l’environnement. Les bocaux sont 100% réutilisables et recyclables.

Sur la boutique officielle d’Inooko .. Elles sont vendues 6.99 euros, en bocaux 110g et proposées en plusieurs saveurs : Bœuf, insectes, mouton, saumon, chevreuil, sanglier et végan

La recette Vegan m’a attiré pour sa composition : il s’agit d’une recette qui combine des légumes frais (carotte, patate douce, pomme séchée et épinards), de la farine de riz et d »amarante (pour les glucides indispensables), des graines de chia et la poudre de spiruline (pour les protéines et tous les acides aminés essentiels) mais aussi, des vitamines et minéraux complètent cette recette avec un mélange unique de 5 herbes afin de favoriser la digestion. Elles constituent donc un excellent apport en compléments sains et naturels.

Notre avis ? Super nouveauté, rapidement validée par Mademoiselle, un excellent apport en protéine ou en compléments naturels, des produits sains et savoureux; qui présentent un très bon rapport qualité prix pour une fabrication artisanale et un packaging éco-responsable.

Les liens utiles : Le site officiel / Le Facebook / L’Instagram.

La marque JR Pet Products

Un peu d’histoire: Ils sont spécialisés dans les friandises et produits à mâcher 100% naturels; il s’agit d’une marque anglaise née de la passion de Jonathan et Rebecca, ses fondateurs, pour les animaux de compagnie, l’innovation, la qualité et la nutrition. À l’origine, ils commercialisaient uniquement des aliments pour oiseaux sauvages avant de se développer sur le marché des friandises naturelles pour chiens, qui est désormais le principal secteur d’activité de l’entreprise. Ils ont un mode de vie dogfriendly et famille, dans les bureaux de l’entreprise, il y a des poilues (et les enfants aussi pendant les vacances!) par exemple, Bentley, le chihuahua est convaincu qu’au bureau, il a tout en main.

Avec une équipe hautement expérimentée composée, notamment d’un nutritionniste, d’une infirmière vétérinaire et plusieurs chiens qui assurent le service qualité.

La petite tuerie, il s’agit de bâtonnets 100% naturels et surtout, 100% à base de viande, c’est donc un apport protéiné savoureux, inspiré du régime BARF. Cela permet donc une seule protéine – Hypoallergénique, des bâtonnets séchés à l’air afin de maintenir le maximum de nutriment et de goût.

Réalisés à partir d’ingrédients de hautes qualités et 100% traçables; et le tout, sans blé, sans maïs, sans soja, sans colorants, sans arômes, sans conservateurs, ni de farines de viande ou autres artifices.

Excellent pour les dents, à mastiquer, c’est donc une saine occupation qui permet d’apporter un petit bonheur utile à nos boules de poils.

Disponibles en 8 saveurs : Agneau, autruche, bœuf, canard, dinde, lapin, poulet et saumon; ils sont vendus 4.90 euros la boîte de 50 grammes, ce qui correspond à 6 grands bâtonnets; vous pourrez les trouver sur la boutique en ligne d’Inooko.

Notre avis: Nous nous sommes contentées de tester les saveurs traditionnelles, et je dois reconnaître que c’est très fonctionnel pour le petit-déjeuner, elle grignote pendant que je me prépare un café, et semble vraiment adorer. La qualité est au rendez-vous et le rapport qualité prix cohérent; pour un apport 100% protéines !

Nous remplissons notre grand bocal à bâtonnets… avec 4 paquets;

Les liens utiles : Le site officiel / Le Facebook / L’Instagram.

En espérant que ces nouveautés vous plairont, une bonne dégustation protéinée à tous !

Pour Inooko : L’article boudoir / le premier test / Le Facebook / Le site officiel / L‘Instagram / L’article sur la collection 2017./ La collection 2018 / les autres tests produits de la boutique.