Nos bouquins; Les soins naturels de mon chien…!

#Bouquine

Soins, remèdes et bien-être au naturel !

Allo maman, bobo! Lorsque Queeny est malade, s’il s’agit d’un petit bobo, je me tourne vers des solutions naturelles; en surveillant l’évolution afin d’évaluer s’il est nécessaire ou non de consulter notre vétérinaire. Je privilégie les ressources et procédés naturels, pour elle, comme pour moi; tout en gardant à l’esprit que certaines pathologies, plus graves, nécessitent l’intervention immédiate d’un professionnel de la santé animale, à savoir, votre vétérinaire. C’est pourquoi, le présent article, est à considérer comme notre réserve à solutions pour les petits bobos du quotidien… UNIQUEMENT ! Des livres qui sont nos référents pour dénicher une solution naturelle, et faire face à une problématique santé légère. C’est la bibliothèque, toujours à portée de main… Les ouvrages qu’on consulte fréquemment, qui font intégralement partie de notre quotidien et qui ont été efficaces pour nous !

Notons, qu’avant l’utilisation d’un remède naturel, il n’est pas exclu de contacter votre vétérinaire afin d’obtenir son aval, ses conseils et ses recommandations. Si vous faites le choix des remèdes naturels, vous devez toujours être vigilants, car malgré toute votre bonne volonté, et l’application inconditionnelle dans les soins prodigués, ces dispositifs ont des limites, lorsqu’il s’agit de pathologies graves, cela nécessite, d’être réactif dans la prise de conscience que ça ne fonctionne pas, et qu’en ce cas, il faut recourir à une « autre médecine », dispensée par un professionnel, et ce, dans les plus brefs délais.

Pourquoi le naturel ? Parce que les bienfaits des produits naturels, des plantes, des essences et huiles sont reconnus et utilisés depuis l’Antiquité; Evidemment, elles nécessitent de bien se documenter, notamment, afin d’éviter les contre-indications, ou pour sélectionner la composition adaptée spécifiquement à la problématique qu’il faut traiter, mais en règle générale, les solutions naturelles causent moins de dommages aux organes vitaux sur le long terme, tels que : l’estomac, les reins, le foie, le cœur … Qui plus est, la majorité de ces ressources naturelles peuvent être, également, utilisées préventivement, cela permet de limiter les effets secondaires possibles avec l’utilisation des produits chimiques.

Dans quels cas choisissons-nous de nous tourner vers ses solutions et remèdes naturels ? Diarrhée passagère, plaies légères, stress temporaire ou peur liée à une tempête, bidou qui fait des gargouillis en étant un peu tendu, constipation, grattouilles aux oreilles, piqûre d’insecte, démangeaisons, allergies, pellicules sur le poil, coupure superficielle au coussinet, etc… Bref, les petits bobos que nous connaissons tous à un moment donné de la vie de nos boules de poils, ceux qui surviennent inévitablement le weekend, et qui nécessitent réactivité afin que cela ne prenne pas trop d’ampleur ou prolonge l’inconfort qu’ils occasionnent !

Notre fonctionnement : On observe le bobo ou le problème, si ce n’est pas douloureux ou profond, on pratique les soins naturels en se fixant une « DeadLine », selon le cas, de 24h à 48h, pour observer une amélioration. Au-delà de ce délai, si l’amélioration escomptée n’est pas survenue, nous recourons à un professionnel, à savoir, le vétérinaire. Si le bobo est douloureux, profond, on ne tente pas le naturel, on recourt immédiatement au vétérinaire.

Sur le blog : Les compléments alimentaires qui contribuent au bien-être, à la santé, en cure ou en préventif, et plus globalement, nos articles qui abordent les astuces alimentaires pour une bonne santé. Pourquoi et comment intégrer les bienfaits des plantes dans la vie de poilu; La trousse de secours traditionnelle à composer ou à acheter voire à compléter par la suite.

Mais aussi, présentation des bouquines : Soigner son chien naturellement et soins naturels pour chiens et chats.

Un premier bouquine à placer dans sa trousse … Petit format pour maxi-solutions, clés en main, des remèdes !

Il s’agit du guide de poche, remèdes naturels pour chats et chiens, rédigé par Philippe Chavanne, aux éditions First, paru en avril 2019, 160 pages, vendu 2.99 euros en version papier et 1.99 euros au format numérique chez Fnac, Décitre, Amazon, et chez vos libraires de proximité, sur simple commande. Pour consulter un extrait, c’est par ICI.

Présentation de l’éditeur :  » Plus de 150 remèdes naturels pour traiter les petits maux de son animal de compagnie, soigner son bien-être, son alimentation et son habitat

Vous en avez assez d’utiliser des produits industriels et chimiques, payés au prix fort, pour traiter votre animal ? Vous souhaitez le nourrir plus sainement ? Utiliser des produits d’hygiène sans produits nocifs ? Alors ce petit livre est fait pour vous !
Philippe Chavanne vous présente des remèdes naturels, inspirés par les médecines douces (plantes, huiles essentielles, fleurs de Bach…), pour prévenir, soulager ou soigner de nombreux maux de votre animal. L’ouvrage rassemble également une sélection de recettes de pâtées et de croquettes maison adaptées à l’âge et au type de l’animal, ainsi que des conseils pour rendre son environnement plus sain.
Fatigue ? Poils ternes ou tombants ? Tiques ou puces ? Yeux larmoyants ? éternuements ? Petite plaie ? Régime alimentaire à surveiller ? Avec cette véritable bible des remèdes naturels, la solution à tous les petits soucis de votre compagnon à quatre pattes est dans votre poche !
« 

Décortiquons l’ouvrage : Il fait d’abord état d’une introduction préventive, similaire, à l’introduction de cet article.

Premier chapitre, il clarifie les particularités des chiens et des chats selon leurs espèces.

Second chapitre, Il offre les clés pour bien soigner, par l’observation; c’est-à dire, de l’observation générale à l’observation plus pointue de zones spécifiques pouvant s’apparenter à des indicateurs de vigilance; telles que : Le pelage, les oreilles, les yeux, la gueule, les pattes et coussinets, les urines et les selles; en indiquant que les éléments suivants, quant à eux, nécessitent de consulter : Toux, vomissements répétés, diarrhée ou constipation persistantes, sanguinolentes, etc…;

Troisième chapitre, fait l’objet d’une présentation ses médecines douces; la phytothérapie, l’aromathérapie, les hydrolats (ou eaux florales), les élixirs floraux (ou fleurs de Bach), chacune de ces médecines douces est présentée en détail afin de vous faire une idée vaste des bienfaits qu’elles confèrent.

Quatrième partie, les remèdes naturels, des remèdes concrets sont proposés pour chiens et pour chats, classés par problématiques : Abcès, brûlure, cicatrisation, conjonctivite, égratignure légère sur la cornée, coupure superficielle, crampes d’estomac, douleurs articulaires, gale auriculaire, plaie non infectée, soin bucco-dentaire, tartre, teigne, tique, vermifuge naturel, soin des yeux, mais aussi des astuces pour le quotidien: bain anti-odeurs, antiparasitaires naturels, collier antipuce, soin des coussinnets, démangeaisons, irritations, mal des transports, soin des oreilles, traitement des pellicules, piqûres d’insectes, nettoyer les plis de la peau, brillance du poil, combattre les puces, shampoing anti-démangeaisons, spray répulsif, nettoyer la truffe, ….

Cinquième chapitre, l’alimentation et la protection de l’environnement de vie de votre boule de poils : L’importance d’une bonne alimentation, pourquoi éviter les produits chimiques, que peut-on ajouter aux croquettes, faciliter la digestion, comment bien nettoyer la gamelle, les jouets, le panier, ou encore, traiter l’obésité, mais aussi, des recettes alimentaires maisons, biscuits, repas, croquettes, gâteau d’anniversaire, des pâtées, ragoûts, de nombreuses idées recettes savoureuses, qui ressemblent à nos produits du terroir.

Mon avis ? Ce petit guide est un indispensable des soins naturels, j’ai testé plusieurs remèdes pour les petits bobos, qui se sont tous avérés très efficaces; le gros plus, les produits naturels qui composent les remèdes sont faciles à trouver, peu coûteux, et pour la plupart, nous les avons déjà à la maison… C’est un libre qui aborde le bien-être santé, dans sa globalité, et qui peut aisément accompagner un humain novice dans sa démarche de reconversion vers un quotidien « plus naturel ».

Un second boutique, centré sur l’élaboration d’une trousse homéopathique pour les soins du quotidien

Rédigé par Daniela Montesion, vétérinaire Homéopathe, première trousse homéopathique pour chiens et chats, avril 2019, éditions Macro, donne la patte, 125 pages, vendu 9.95 euros en version papier et 7.99 euros en version numérique, chez Fnac, Amazon, Editions Micro, et sur commande chez vos libraires de proximité.

Présentation de l’éditeur : « Pourquoi, quand et comment administrer de l’homéopathie avec nos chats et nos chiens ?

Le Dr Daniela Montesion prend en examen les troubles les plus courants qui peuvent affliger nos amis les animaux :

  • Des coups de chaleur aux abcès,
  • des convulsions à la diarrhée,
  • de la toux aux traumatismes,
  • des éternuements à la peur !

En lisant ce livre, vous pourrez:

  • repérer les remèdes homéopathiques les plus efficaces pour soigner les principales maladies aiguës des chiens et des chats ;
  • savoir comment fonctionne l’homéopathie ;
  • préparer une petite trousse à pharmacie chez vous ou à emporter en vacances ;
  • en savoir plus sur les 80 remèdes principaux pour soigner les animaux ;
  • approfondir la connaissance des troubles courants et des paramètres physiologiques de votre chien et de votre chat.

La vision du Dr. Daniela Montesion : « si primum non nocere est mon principe de base, chaque fois que je pense qu’un traitement médical est nécessaire, je choisis de prescrire des remèdes homéopathiques, phytothérapeutiques, si possible certifiés bio, ou des essences florales pour accompagner doucement l’animal dans son parcours de guérison. Je partage ainsi la conscience d’un choix thérapeutique bien précis et j’explique que ce chemin nous fera grandir nous aussi tout en sachant qu’en utilisant ces médicaments nous respectons l’animal et ne polluons pas la Terre, aspect tout aussi important. » Source

Pour une présentation détaillée de son auteur CLIC

Décortiquons l’ouvrage :

Première partie : Mes « origines » en tant que vétérinaire homéopathe; qui vous permettra de mieux comprendre, comment, et pourquoi, l’auteure centralise ses soins sur l’homéopathie. C’est toujours rassurant, lorsque l’on plonge dans un univers « nouveau », d’en apprendre davantage sur le professionnel qui nous y guide.

Deuxième partie : L’homéopathie : son origine et ses principes; De l’origine à l’évolution de la médecine homéopathique, en passant par la posologie et la préparation des remèdes, il s’agit d’un apport théorique très complet qui vous permettra d’accroître vos connaissances de manière très complète. Notons, que cet ouvrage s’adresse vraiment au débutant et qu’il y a une réelle pédagogie dans l’approche du sujet traité, les étapes sont structurées, l’approfondissement progressif, ce qui permet d’assimiler aisément les contenus au fil de l’ouvrage.

Troisième partie : L’homéopathie en médecine vétérinaire; Comment utiliser les remèdes, définir la posologie, explication avant la réalisation de vos DIY soins.

Quatrième partie : Diagrammes des troubles aigus les plus courants chez le chien et le chat; les troubles aigus les plus courants sont abordés dans le détail, chaque schématisation permet de déterminer le soin adéquat selon des critères prédéfinis;

Les troubles sont classés, il est donc facilement de troubler sa problématique, en suivant le schéma, on peut rapidement prendre connaissance du traitement adapté. On peut dire que l’intégralité des problématiques de nos boules de poils sont abordées, et que les remèdes proposés, ainsi que les schémas très détaillés, favorisent la mise en place un traitement efficace mais surtout, adapté.

Exemple de l’otite;

Cinquième partie : Caractéristiques principales des 80 remèdes cités; sous la forme de tableaux très complets; classé par remède, autres nomenclatures, origine, caractéristiques principales, indications, améliorations, aggravations, horaire pour la prise, latéralité. C’est un raccourci qui est plus adapté à ceux qui ont déjà des connaissances, ou sont déjà accoutumés à la pratique.


Sixième et dernière partie : Réflexion finale : l’homéopathie est une médecine holistique; accompagnée d’annexes très utiles , notamment, un tableau à compléter en créant sa propre petite trousse homéopathique, pour retrouver rapidement les remèdes que vous avez déjà concoctés à la maison, mais aussi, une fiche qui comprend les principaux paramètres physiologiques du chien et du chat; par exemple: Température corporelle, fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, indication grossesse.

L’auteure clarifie l’approche, en précisant que l’homéopathie est avant toute chose, une médecine holistique; c’est-à-dire qui s’intéresse aux maux par une approche globale, comme mentionné dans le tableau récapitulatif des remèdes.

Mon avis ? J’apprécie énormément cette médecine douce, même si nous venons tout juste de nous y mettre, j’ai déjà testé le traitement pour une otite légère en complément des soins dits « nettoyants » et je dois reconnaître que ce traitement est d’une grande efficacité ! L’ouvrage est un vrai guide, clair, précis, très pédagogique dans son approche, et c’est très simple de procédé aux soins adaptés, sans se tromper, cependant, à nouveau, il est recommandé pour les petits bobos, ou en compléments d’un traitement pour des pathologies plus lourdes, après concertation avec votre vétérinaire.

Nos Best, faciles et rapides …

Le gel d’aloe vera : C’est ce que je privilégie lorsqu’il s’agit d’une petite plaie, coupure, ou lors des démangeaisons. Il est réputé pour être riche en acides aminés et en oligoéléments; ce qui lui permet d’être efficace en antimicrobien, hydratant, cicatrisant, clamant. Le gros plus : son goût amer ne donne pas envie à poilu de le lâcher, son application est facile car il s’agit d’un gel, il ne colle pas, et ne graisse pas le poil. Si poilu se prend un petit coup de soleil sur le bidou… c’est une excellente solution, pour vous également, à la maison, nous partageons le gel, il sert notamment pour les petits bobos tels que les coupures, petites plaies, démangeaisons, par exemple, lorsque mademoiselle va traîner dans les champs, qu’elle se prend une irritation. C’est donc un gel multifonction qui dépanne vraiment, et que nous intégrons à notre trousse de premier secours.

L’argile : On la porte en masque pour notre peau, sachez qu’elle peut également soulager votre boule de poils, qu’elle soit verte ou blanche, en poudre à mélanger à de l’eau, ou en tube déjà conditionné. Elle est riche en silice et en minéraux, composée d’alumine et au moins 50 % de silice, qui lui confèrent sa capacité à absorber des microbes et des impuretés. C’est donc un médicament naturel qui purifie, désinfecte, et soulage certaines douleurs. L’argile peut être appliquée directement sur une zone irritée; en cas d’allergie, Queeny lèche souvent la plaie ou se gratte, l’argile permet de soulager, il suffit de faire une forme de cataplasme sur la plaie, ou en cas de morsure, voire de douleur articulaire.

Camomille et/ou eau de bleuet : Pour Queeny, il m’arrive de faire un soin des yeux à partir de camomille en fleurs fraîches ou séchées ou d’eau florale et d’eau de bleuet, il suffit de préparer l’infusion de camomille, ajoutez quelques gouttes d’eau de bleuet selon la quantité que vous souhaitez produire, appliquez sur un coton propre, nettoyez les yeux. C’est facile à trouver, c’est rapide à préparer, et ça permet de réaliser sa propre lotion, selon la quantité nécessaire uniquement, pour limiter la surconsommation et/ou surproduction. Notons, que la camomille, à elle seule, peut nettoyer efficacement, l’ajout d’eau de bleuet sera recommandé en cas d’irritation, de fragilité, etc, …

Le miel : Nous l’utilisons à titre préventif, mais il peut également être utilisé sur les plaies légères; un article dédié juste ICI, il m’aide également lorsque Queeny doit prendre un médicament en camouflant le goût et l’odeur de celui-ci.

Le vinaigre de cidre : Un produit connu pour ses vertus anti-bactériennes et antiseptiques. Nous l’avons déjà utilisé pour nettoyer les oreilles, il suffit d’imprégner un coton, et de nettoyer légèrement le pavillon externe, afin de le débarrasser des impuretés, au retour de plage, lorsque nous n’avons plus de nettoyant, ou pour nettoyer au naturel, c’est un excellent procédé.

Information : Cet article sera complété, lorsque nous dénicherons d’autres incontournables de soins au naturel ! Pensez à revenir le consulter fréquemment afin de prendre connaissance de ses mises à jour ! Surtout, n’hésitez pas à partager vos bons plans naturels avec nous !