Mieux nourrir son chien

#Bouquine 

 

La question alimentaire au centre de nos préoccupations, il s’agit là, d’une évidence, d’autant que la longévité de nos compagnons est liée, notamment, à ce facteur de « bonne alimentation » elle-même garante de la bonne santé. Cela étant, avant d’aborder la question de l’alimentation, il est important de clarifier la notion même de « bonne alimentation« …

Une bonne alimentation se résume à cette association : ÉQUILIBRE / ADAPTABILITÉ / PROPORTIONNALITÉ / SPÉCIFICITÉ …   

Équilibrée car elle répond aux besoins en apports nutritionnels et complémentaires, adaptabilité car elle prend en considération les particularités du chien (âge, poids, activité), proportionnée car elle tient compte des quantités nécessaires limitant ainsi, à la fois excès et insuffisance, ce qui permet de minimiser les risques de carences ou de surpoids et enfin, spécificité car elle intègre la réalité selon laquelle, certains chiens ont des besoins plus spécifiques liés à une pathologie, l’âge, une intolérance, etc…

Alors que donner? Comment faire? De quoi mon poilu a-t-il besoin? Est-ce que le contenu de sa gamelle correspond vraiment à ses besoins?  Tant de questions que les humains soucieux de bien faire se posent continuellement … Voici une clé qui pourra, je l’espère, apporter réponses à ces interrogations... Un guide très utile, dont je ne peux plus me passer… 

Mieux-nourrir-son-chien.jpgAlexandre Balzer et Annabelle Loth, Mieux nourrir son chien, paru le 1 octobre 2019, aux éditions Artémis, hors collection – A. domestiques, il s’agit d’un guide (broché) de 103 pages.

Présentation de l’éditeur : Un guide complet sur l’alimentation du chien pour améliorer la vie de votre animal de compagnie. Cerner les besoins de son chien au plus près selon sa race, son âge, son activité afin de lui proposer une alimentation plus adaptée.

Pour se passer en partie ou complètement des croquettes, pâtés et autres aliments industriels, souvent de qualité médiocre, et dont on ne connaît guère la composition.
Les clés pour proposer des rations faites maison pour faire plaisir à son compagnon et lui donner tout ce qu’il a besoin pour vivre en bonne santé. Des exemples de recettes pour chiens et chiots.

Des informations sur les compléments alimentaires à donner à votre chien pour prévenir les maladies et l’aider s’il tombe malade : plantes, homéopathie, compléments naturels

Les auteurs : Dr. Alexandre Balzer et Dr. Annabelle Loth Docteurs vétérinaires praticiens dans l’Allier (03), Annabelle Loth et Alexandre Balzer sont les auteurs de nombreux ouvrages et articles sur la santé des animaux. Ils réalisent régulièrement des conférences pour divers organismes de formation professionnelle, pour les vétérinaires, les éleveurs ou les éducateurs canins.

Source

Décortiquons l’ouvrage : En ouverture « avant propos » de contextualisation; s’en suit, un livre composé de 7 chapitres majeurs, pouvant s’aborder selon les thématiques alimentaires, en un cheminement cohérent et linéaire,  abordant les contenus suivants…

1.Qu’est-ce qu’un chien? Qui revient sur les origines « du loup à aujourd’hui », le régime et le comportement alimentaire du chien, le tube digestif du chien…

Vous me direz, les livres alimentaires commencent toujours ainsi, mais, à ce constat, je répondrais « tant mieux », car pour rappel, nous préparons les gamelles, mais nous ne sommes pas vétérinaires; cela étant, ces informations, qui semblent de prime abord, redondantes, lorsque l’on passe d’un ouvrage à l’autre, me semblent, cependant, plus qu’indispensables afin d’acquérir les connaissances de base, mais pas moins élémentaires, indispensables à l’élaboration de cette même gamelle « parfaite », qui nous amène à en parler aujourd’hui !

Cette première partie aborde notamment, l’importance de la prise en compte des besoins nutritionnels et spécifiques, mais également la clarification de son statut dit « de carnivore non strict » que certains ont parfois tendance à occulter… La question du jeûne est également, très judicieusement, abordée… Les connaissances relatives aux étapes de digestion me semblent positionnées au palmarès des acquis théoriques initiaux à avoir, dans une société ou poilu occupe fréquemment la place d’enfant BIS roi, on pourrait dire, sans langue de bois, que les friandises, bien souvent, sont données d’une main « généreuse »… et ce, parfois à des moments inappropriés, au regard du cycle de digestion… et des besoins réels… à ne pas confondre « besoin et envie », « plaisir et nécessité »… Bien que lorsque l’on aime, on ne compte pas… il est parfois préférable de faire UN maxi hug d’amour, plutôt que de remettre une couche dans la « panse » de poilu… Poilu ce comédien né, sait comment nous faire tourner la tête, ou dirons-nous, diriger notre main vers le bocal à friandises…

mieux-nourrir-son-chien (1).jpg

2. Les besoins alimentaires du chien; Cette seconde partie est très riche en contenus théoriques; les principaux apports, les différents nutriments, les nutriments indispensables: à savoir, l’eau, les protéines, les lipides, les acides gras essentiels, les glucides, les minéraux, les oligo-éléments et les vitamines sont abordés un à un de manière très détaillés et structurées. Selon l’axe besoins, apports, et points de vigilance, relatifs, notamment, aux excès (exemple pour les protéines), ou tout simplement, les valeurs à surveiller afin d’atteindre l’équilibre.

Gros plus : Vous trouverez, en complément, de très jolies photographies illustratives des propos; des tableaux de données quantitatives vous permettant de calculer les apports recommandés pour votre boule de poils.

Par exemple : Un tableau de composition des acides gras de principales huiles végétales et animales, les sources alimentaires naturelles en nutriments.

3. Où trouver les aliments ? Les formes d’alimentations sont traitées, objectivement, en une approche bienveillante, qui intègre les caractéristiques et les particularités de chacun; Ce contenu informatif permet à chacun de déterminer ce qui correspond le mieux à ses convictions, mais surtout, de différencier par l’approche de professionnels sur les tendances du marché actuel. Ainsi …

Les aliments industriels : L’alimentation sèche, l’alimentation semi-humide, l’alimentation humide;

Les nouvelles tendances : La ration ménagère…

Les précautions, les méthodes de collectes, pour qui et comment, trouvent réponses dans ce chapitre… avec des conseils et règles d’hygiène à mémoriser pour la préparation des rations.

Les aliments toxiques et les risquent qu’ils présentent sont intégrés, en amont du chapitre suivant qui aborde, le sujet, qui vous intéressera le plus, à savoir la RM.

mieux-nourrir-son-chien (2).jpg

4. Réaliser une ration équilibrée:  Par un calcul en plusieurs étapes … mais complètement guidé, ce qui est extrêmement rassurant !

Quantifier les besoins énergétiques, par un calcul que vous pourrez effectuer à l’aide d’un tableau très simple d’utilisation, quantifier les besoins protéiques, à nouveau, pas de stress, les auteurs ont intégré un tableau guide afin de vous aider. Enfin, pour la réalisation de la ration, un nouveau tableau qui permet de doser en suivant les besoins énergétiques en kcal/jour, les quantités de protéines, de viande, de légumes, d’huile et de glucides indispensables à votre boule de poils. Une double page vous fournir également la composition des aliments fréquemment utilisés dans la RM.

Exemples : Les types de viande, les poissons, les œufs, les sources d’acides gras, les sources de fibres, entendons, les légumes et fruits, les sources complémentaires d’énergie tels que les pâtes, les flocons d’avoine, le riz blanc ou brun, la semoule de blé, les sources de calcium … Ce tableau est vraiment la base, personnellement, je l’ai photocopié, et placardé sur le réfrigérateur de la cuisine, pour l’avoir à portée de vue lorsque je confectionne les rations, afin de ne pas me tromper dans les quantités. C’est le Graal de la composition RM … Une vraie mine d’or !

5. Les compléments alimentaires; 

Vous connaissez déjà mon addiction aux poudres de « perlinpinpin » en tout genre, forte de la conviction des apports, et malgré des recherches déjà bien fournis, ce livre m’a vraiment enrichie…

Tous les compléments fréquemment intégrés aux rations sont abordés selon les apports qu’ils confèrent à poilu, mais toujours selon un axe de recommandation, intégrant les spécificités… Le but étant de déterminer les compléments dont VOTRE boule de poils a besoin… en sachant que selon son état, la saison, les aléas de la vie, l’intégration des compléments variera dans le temps… Dans ce chapitre, distinction est faite entre les apports des plantes, et les apports des compléments naturels;

Un dernier point essentiel, à savoir la prévention des maladies, et l’aide en cas de maladie. Chiot, senior, les points à surveiller, les cas particuliers comme l’insuffisance cardiaque, rénale, cancer, arthrose, obésité, diarrhée aiguë ou chroniques, maladie hépatique, sont également agrémentées de recommandations.

6. Vrai/ Faux sur les tendances alimentaires canines actuelles; 

Dans cette partie, je salue, plus particulièrement le cran des auteurs, qui n’hésitent pas à aborder ces « sujets qui fâchent » et qui se trouvent, bien souvent au cœur de polémiques incontrôlables… Une approche objective, scientifique, et maturée par une réelle expérience liée à des connaissances et compétences professionnelles, ce que les apprentis sorciers de la « nouvelle bouffe canine » ont tendance à occulter… Il suffit de voir le nombre de « révolutionnaires nouveautés » qui pointent en permanence le bout de la truffe sur le marché, chacun semble avoir (ré)inventé la croquette (nouvelle), mais la vérité, est bien autre… L’alimentation pour chien, est désormais un business très lucratif, et tous souhaitent, en tirer profit … sous couvert de « vouloir » mieux faire, Mais c’est ‘Saint Bernard » de la gamelle, impose indirectement aux consommateurs de déchiffrer les compositions, de se montrer encore plus vigilants quant au choix qu’ils doivent faire pour l’alimentation de leurs boules de poils. C’est pourquoi, il est judicieux de se tourner vers les professionnels pour obtenir des clarifications lorsqu’un doute subsiste.

Dans ce chapitre : Les croquettes, le BARF, le végétarisme, le végétalisme et le véganisme, les aliments sans céréales, sans gluten, bio, …toutes ces formes d’alimentation sont définies, caractérisées, et abordées selon des conseils et mises en garde pertinentes.

7. Quelques idées de recettes 

Au départ d’une composition idéale « équilibrée » à atteindre lorsque vous composerez les RM de poilu.

Huile 2% / Céréales 41% / Légumes et fruits 31% / Protéines animales 26% en compléments des calculs effectués dans le chapitre 4; une semaine de recettes vous est proposée avec les quantités recommandées qu’il vous suffira d’adapter à votre poilu, à l’aide du calcul relatif à ses besoins. Encore un NO STRESS, les étapes du calcul sont très clairement expliquées, illustrées d’un exemple concret, vous êtes guidés!

En résumé : Ce livre permet de déterminer les besoins nutritionnels journaliers de votre poilu pour choisir une nourriture équilibrée et parfaitement adaptée; vous explique comment réaliser une RM idéale; vous guide pour préserver sa santé et prévenir les maladies grâce aux compléments alimentaires, vous propose une semaine de recettes variées, qui pourront servir de base à l’élaboration, par la suite, de vos propres recettes, en utilisant les apports théoriques des chapitres susmentionnés.

Mon avis ? J’adore, depuis son acquisition, il est devenu ma référence ultime, je le consulte fréquemment, notamment, au moment d’élaborer mes rations, il m’a conforté dans ma pratique, à renforcer mes acquis et à compléter mes connaissances. Le gros plus de cet ouvrage, c’est qu’il s’adresse vraiment à tous, aux débutants, comme aux initiés; c’est une excellente base, très complète pour se positionner sur la question alimentaire ou pour se lancer dans la confection de RM. Un vocabulaire et une syntaxe abordable à tous, des clarifications théoriques claires et détaillées; Une structure cohérente et agréable à lire, et une mise en page esthétiquement harmonieuse qui agrémente la lecture de jolies photographies. Que demandez de plus ? C’est un livre que je recommande vivement, à tous ceux, qui sont soucieux de mieux nourrir leurs chiens…

Où acheter ? Plusieurs possibilités …

Sur le site officiel de la maison d’éditions Artémis, vendu,  12.90 euros.

Pour les abonnés Fnac qui préfèrent l’enlèvement en magasin, ou qui cumulent des points, il est vendu 12.90 euros ou et 12.26 euros avec le retrait en magasin.

Pour ceux qui reversent à des associations par leurs achats Amazon, il y est vendu 12.90 euros.

Et bien évidemment, chez vos libraires de proximité, sur commande. 

D’autres livres de la maison d’éditions Artémis ou sur la même thématique alimentaire sont présentés dans la rubrique « bouquine » du blog CLIC.

Les liens utiles : Pour accéder à la clinique vétérinaire des auteurs CLIC / Pour suivre l’actualité de la maison d’éditions Artémis CLIC.

mydogisaqueen

signature Queeny