It’s Bruno la mini série de Netflix

#Cinédog- Série

Un DogDad et … son poilu; 

 

Comme vous le savez, nous sommes toujours au taquet des nouveautés, de fait, une nouveauté mettant en scène les poilus sur grands ou petits écrans … On adore !!

Le 17 mai 2019, Netflix a lancé une nouvelle mini-série intitulée « It’s Bruno« , et effectivement, c’est Bruno, la star !

Présentation officielle de la série : « La série racontera les aventures de Malcolm et de son chien Bruno. Très fusionnels et vivant à New-York, nous pourrons alors découvrir leur quotidien. Évidemment, c’est une série humoristique et qui n’est pas du tout basée sur des faits réels. On verra aussi que le fait d’avoir un chien n’est jamais très facile… en effet, certains voisins n’apprécient pas forcément ! Idem quand on rencontre quelqu’un : l’autre est parfois plus intéressé par votre chien que vous. »

Source 

La série compte actuellement une première saison de 8 épisodes dont la durée varie de 12 à 21 minutes, réalisée par Solvan Naïm (The Blacklist, Animal Kingdom et Power). Bruno partage la vedette avec Solvan « Slick » Naim, qui a créé, écrit, réalisé et joué dans cette série mais aussi, Rob Morgan, Shakira Barrera, etc.

Une première saison de 8 épisodes durant lesquels nous pouvons suivre les aventures de Malcolm avec son meilleur ami Bruno dans les rues de Bushwick à Brooklyn.

Liste des épisodes :

  1. Opération jambon de dinde, durée 15 minutes: « Lorsque la viande préférée de Bruno vient à manquer et qu’il doit se rendre à l’épicerie du coin, Malcolm est confronté à une série de rencontres hostiles. »
  2. Délit de fuite, durée 13 minutes: « Ulcéré qu’un habitant du quartier ne ramasse pas les crottes de son chien, Malcolm décide de mener l’enquête pour retrouver le coupable. »
  3. Une Angie est née, durée 12 minutes: » Quand l’adorable petite chienne de son pire ennemi devient une vedette locale, Malcolm décide de faire de Bruno une star de la publicité. »
  4. La charmante Lulu, durée 15 minutes : « Alors qu’il pense avoir rencontré l’amour grâce au charme irrésistible de Bruno, Malcolm se demande si son chien ne lui ferait pas un peu d’ombre. »
  5. La guerre des promeneurs, durée 16 minutes : « Le sauvetage d’un chien perdu mène Malcolm sur la voie d’une nouvelle opportunité professionnelle… assortie d’une sérieuse concurrence. »
  6. Au fond du trou, durée 18 minutes:« Après une rencontre choquante avec une ex obsédée par Bruno, Malcolm plonge dans une véritable détresse physique et émotionnelle. »
  7. Le ranger infernal, durée 15 minutes: « Malcolm affronte une garde forestière tenace ayant surpris Bruno en train de faire ses besoins à un endroit proscrit. »
  8. Bienvenue, Bruno ! durée 21 minutes: « Après avoir encore échoué à faire entrer Bruno au supermarché du coin, Malcolm rencontre une passionnée de chiens qui change sa vie du tout au tout. »

Source

Un aperçu ?

Rassurez-vous, la saison 1 est disponible en français sur NetFlix

Mon avis ?

Avec beaucoup d’humour, cette mini-série parvient à  mettre en avant les préoccupations des « Dogparents », cela reste bien évidemment une comédie, d’où la succession de registres ancrés dans l’ironie et la parodie, de certaines situations, qui n’en demeurent pas moins complètement inspirées du quotidien que nous vivons avec nos boules de poils. Il y a inévitablement l’un ou l’autre épisode qui fera écho à chacun d’entre nous !

J’ai adoré, et ce, dès le premier épisode, qui soulève des contrariétés, ou satisfactions, que nous rencontrons fréquemment, comment faire comprendre aux gens qu’on ne se jette pas sur un chien qu’on ne connaît pas, qui ne les connaît pas, pour le caresser d’emblée, comment obtenir des gens qu’ils considèrent et respectent, non seulement, notre chien, mais aussi la relation que nous entretenons avec lui !

De fait, la mini-série dont les épisodes abordent des thématiques telles que : La quête d’une bonne alimentation, la concurrence entre chiens, ou dirons-nous, la concurrence qu’instaurent les humains de ces chiens, les vols de chien, la perte de son chien, les promeneurs de chiens, la difficulté d’emmener son chien partout avec soi, l’introduction d’une nouvelle personne dans l’univers de notre chien, la réglementation, être montré du doigt pour des déjections dans le quartier, alors que c’est un autre le responsable, ce qui renvoie à la généralisation d’un jugement critique porté sur tous les chiens des alentours. Bref, tant de situations qui nous parlent pour les avoir vécues, observées ou redoutées, mais toujours abordées avec humour, la série It’s Bruno, propose un univers décalé, drôle, dans lequel les humains parlent à leurs poilus sans que cela ne choque, car  après pareil, nous faisons pareil, les boules de poils portent des pulls et mangent des gamelles spéciales, leurs humains les aiment passionnément et leur accordent une place d’exception … Bref, c’est une fiction, pas si éloigné de notre réalité, non ?

On se récap. sur les points forts de cette mini-série:

  • Bruno est craquant et très assidu dans son rôle d’acteur; Il se dégage de chaque scène une extrême spontanéité, un naturel qui nous permet de plonger dans cet univers et de s’attacher aux personnages;
  • On a tous au moins l’un … des personnages dans notre entourage, malgré l’exagération des traits de caractère, sans sombrer dans une caricature trop stéréotypée, on a toujours l’un d’eux dans notre cadre de vie; du pire, au meilleur; du plus drôle, ou plus agaçant. Pour les pires, soyons clairs, c’est top, de pouvoir se dire, qu’on n’est pas seul sur terre à en subir un !
  • La relation de Bruno et Malcolm est adorable; C’est de l’amour pur et dur !
  • Les personnages sont travaillés parfois plus complexes qu’il n’y paraît, mais toujours sans prises de tête, ils permettent de se souvenir de l’importance du fameux « ne vous fiez pas aux apparences« ;
  • L’humour est variable, parfois subtil, parfois jouant sur des clichés, mais toujours avec une chute appréciable et un esprit bon enfant;
  • Les épisodes sont courts, mais parcours parfaitement la thématique abordée;
  • L’univers de Bruno et Malcolm pourrait être celui de « monsieur tout le monde », et ça rend cette fiction plus véridique, disons qu’on s’approprie plus aisément leur univers, on s’y intègre; à moins que ce ne soit eux, qui s’intègrent au nôtre;
  • Des épisodes qui permettent d’enchaîner les émotions, de l’humour mais pas que, de la peur, de la colère, de la tendresse, de l’intrigue, de la réflexion personnelle en découlant !

Laissez-vous tenter pas les aventures de Bruno, avec cette bouille, comment lui refuser?

It's Bruno1.jpg

Une première saison qui s’achève sur la perspective d’une seconde saison, effectivement, lors du 8ième épisode, l’intrigue de la saison 2 semble déjà posée … Et si Bruno était encore plus convoité, qu’il ne l’a déjà été ? Une seconde saison, on l’espère, on l’attend, et on vous en parlera très certainement, prochainement, du moins, dès que les infos relatives à sa sortie auront été communiquées ! Vivement la saison 2 !!!!

L’univers de la série, en liens utiles: La page officielle Netflix / L’Instagram pour suivre les coulisses et les aventures de Bruno.

mydogisaqueen

signature Queeny