Destination vacances … avec quels outils? Le petit futé… et Co.

Non pas de chiens ici…

Je ne suis pas un chien… je suis la poilue à son humaine ! 

Madame, excusez-moi mais les chiens sont interdits sur la plage… (Le gamin qui fait pipi sur la plage, dos à la mer, juste à côté de ceux qui s’empiffrent en laissant des déchets, c’est juste pour les nouvelles cartes postales ou pour m’enquiquiner ?)

Madame, vous ne pouvez manger ici avec votre chien, cependant, vous pouvez l’attacher devant, la rue est relativement calme, notre chargée d’accueil jettera un œil (En période estivale… Tu me prends pour une quiche ?? On dîne dans un jardin extérieur et mon poilu est « persona non grata ??)

Évidemment Madame, nous acceptons les animaux à l’hôtel. Cependant, ils ne sont pas admis autour de la piscine, la boutique, dans le restaurant, dans l’espace petit déjeuner, au bar,… Vous comprenez, c’est une question d’hygiène !(En gros, dans la chambre il est autorisé à entrer, ou vous le considérez admis s’il reste dans le coffre de la voiture sur votre parking ?)

MAIS Où alors ?

Pourtant pour moi les vacances, c’est jamais sans mon poilu…

Pour ne pas les passer coincée dans votre chambre d’hôtel à manger des salades préparées durant toutes vos vacances… il vaut mieux bien les préparer !

Que vous optiez pour la location, l’hôtel, le camping, la chambre d’hôte ou le gîte, il est impératif de savoir si votre poilu, lui aussi, passera de bonnes vacances lors du choix de votre prochaine destination; entendons, est-il accepté, toléré ou carrément interdit de séjour.

Nous avons donc tenté de vous regrouper des informations potentielles utiles afin d’éviter les mauvaises surprises !

Avec Queeny ? 

Queeny est trop (grosse) grande… (il ne faut pas lui dire…) pour voyager en cabine dans l’avion, la soute n’est pas envisageable, elle ne supporte pas le confinement; Ce qui exclus ce mode de transport; Le train s’avère tout aussi compliqué pour des vacances longues durées, pour un weekend c’est jouable, mais pour une semaine ou plus, entre ses affaires et les miennes … avec les changements, etc… ça devient compliqué, j’ai donc rapidement fait une croix sur ce mode de transport !

De fait, avec Queeny nous nous déplaçons principalement en voiture, ce qui nous permet de faire des arrêts fréquents, d’une nuit parfois deux, un véritable parcours touristiques, parfois éloigné des sentiers battus, découvrant ainsi des coins magnifiques qui nous donneront peut être envie de revenir plus longuement une autre année.

Nous privilégions l’hôtel pour nos arrêts, et la location pour nos vacances; cela permet à Queeny de se sentir plus à l’aise dans un environnement qu’elle s’approprie généralement très vite, sans restrictions ou contraintes liés à la cohabitation avec d’autres clients, comme c’est le cas dans les hôtels ! Nous choisissons toujours une location pourvue d’un jardin pour ne pas modifier radicalement ses habitudes.

Ce type de voyage doit être bien préparé, nous réservons nos nuits à l’avance, même s’il nous arriver de prolonger lorsque c’est possible, il faut garder à l’esprit que la période de vacances est chargée pour tout le monde, et qu’il est préférable d’anticiper les réservations pour ne pas se retrouver sans logement !

Pour vous aider à décider du mode de transport, qui influence bien souvent la destination, et vice-versa … Voici un site qui comporte une infographie très complète des modalités de transport aérien ICI sur Globe-Trotting

1. Les choses auxquelles on pense avant les vacances 

  • L’identification par puce ICAD doit être à jour, et éventuellement, les bonus tels que Dispositifs QR-Code ou traceur de géolocalisation.
  • La vaccination et les traitements antiparasitaires internes et externes à jour. Voici un site qui vous propose de télécharger une application vous offrant une cartographie des menaces.
  • On vérifie si le pays de destination applique une période de quarantaine.
  • On pense au certificat de santé et au passeport européen pour les animaux de compagnie.
  • On vérifie la prise en charge de l’assurance. (Responsabilité civile)
  • Installer l’application SOSPETS pour les urgences vétérinaires.

Pour la valise de poilu on CLIQUE ICI 

Sachez qu’un rubrique vacances est à votre disposition sur le blog, vous pourrez y découvrir des produits indispensables, des destinations, des astuces, etc. pour la découvrir, il suffit de cliquer ICI.

2. Les destinations qui posent une réglementation particulière dans l’Union Européenne : Finlande, Irlande, Royaume-Uni, Malte, Suède.

Votre poilu doit avoir au moins 3 mois (jusque -là logique) mais il doit également avoir subi un test permettant de vérifier l’efficacité du vaccin contre la rage, avoir reçu un traitement antiparasitaire (vers et tiques), arrivé sur le territoire par un transport public, officiel et non privé (laissez le jet privé au hangar pour les vacances, poilu voyagera avec le commun des mortels…) Une prise de sang de vérification peut ou doit selon la destination être préalablement effectuée (prenez garde au délai, anticipez !) Par ailleurs, nous vous conseillons de vous rendre directement sur le site officiel (ambassades, ministères de l’agriculture) du lieu d’accueil afin de vérifier que notre liste est complète ou que la législation en vigueur n’a pas évolué.

Soyez particulièrement dans les prochaines années avec le BREXIT car les mesures relatives à l’entrée ou à la sortie des poilus risquent de changer !

3. Les destinations en dehors de l’Union européenne :

Il faut se renseigner directement auprès des ambassades du pays concerné, des documents peuvent vous être demandés, ce qui nécessite une préparation quelques mois avant votre départ !

Les outils indispensables pour préparer ses vacances par ici !

Tout d’abord, je vous propose de découvrir le guide du petit futé « VACANCES AVEC OU SANS SON ANIMAL »

 

Il s’agit d’un guide vacances édité par la petit futé, chaque année, ce qui implique qu’il est mis à jour et prend en considération les nouveautés;

Dimensions: 120mm x 205mm (facile à transporter) / Pages : 288 / sortie annuelle, dernière édition : 19 avril 2019

Qu’est qu’on y trouve? Décortiquons le guide…

Il se divise en 4 parties principales; 

  1. Mon animal

Dans cette partie, vous trouvez toutes les informations relatives aux formalités (par exemple identification, vaccination, assurance et passeport); les conseils santé (pour trouver un vétérinaire, constituer sa trousse de secours, les dispensaires et écoles vétérinaires, les formations aux premiers secours, les principales maladies, les principaux dangers, l’alimentation, les activités bien-être,) que faire en cas de perte de votre animal et comment prévenir la perte de son compagnon, shopping pour poilu, il s’agit de bonnes adresses pour l’équiper, ou équiper la maison; mais aussi les associations et médias de référence, les adresses incontournables pour se tenir informés de l’actualité du monde canin.

Une première partie qui ratisse large, sans entrer dans les détails mais qui apporte d’excellentes pistes documentaires par thématiques, des astuces constituant un très bon aide mémoire pour préparer son voyage.

2. Vacances et voyages 

Trucs et astuces, pistes de réflexions sur « comment choisir sa destination », en fonction de son animal, par évocation des destinations les plus fréquentes; Mer, campagne, montagne Il s’agit principalement d’un contenu informatif, visant à vous aider dans la préparation de vos vacances; De fait, le guide aborde aussi la législation, notamment concernant les voyages à l’étranger, l’hébergement, et gros plus, les perspectives relatives à nos petits potes le N.A.C. et oiseaux de compagnie; mais aussi, les moyens de transports: voiture, train, avion, bateau, métro; Pour ceux qui ne pourraient vous accompagner, car rappelons le ce guide s’intitule « vacances avec ou sans son animal », la question de la garde est abordée à la maison, en pension ou encore, en famille d’accueil.

3. Bonnes adresses en France 

Classées par régions, sous divisées en départements, chacun des destinations est abordée selon plusieurs thématiques;

  • Se loger lorsque l’on part en vacances avec poilu;
  • Loger son animal, lorsque l’on part sans lui, il s’agit principalement de pension et dispositif de garde.
  • A faire; il s’agit d’activités, principalement des clubs et activités sportives.
  • Shopping; les lieux où effectuer des achats pour sa boule de poils.
  • Pour les lieux concernés par la proximité maritime ou océanique, sachez que les plages autorisées sont également indiquées.

4. Bonnes adresse dans le monde

Vous retrouverez exactement la même structure, mais pour des destinations telles que Belgique, Canada, Espagne, Etats -unis, Grande-Bretagne, Italie, Portugal.

Pour clore le guide, vous pouvez vous référer directement à l’index, si vous avez déjà des mots clés de référence, ou une destination envisagée.

Mon avis ? Il s’agit d’une très bonne base de préparation pour les vacances, son format le rend pratique et facile à emporter dans votre sac à main ou votre valise; Bémol, il s’agit d’un guide très générique, il parcours la France entière et ailleurs, en 288 pages, ce qui implique qu’il ratisse large, principalement pour vous permettre de vous informer le plus vastement possible, mais aussi pour faciliter votre choix de destination; Cependant, il est incomplet selon les régions concernées, les adresses recommandées sont limitées tant pour le shopping que pour les activités, exemple chez moi, deux boutiques très recommandables ne sont pas mentionnées, un centre pour faire du paddle et des activités nautiques est lui aussi, méconnu;

Ce n’est pas une entrave à son acquisition car il sert vraiment de base, mais cette perspective implique qu’il vous invite à un complément de recherches notamment, pour les activités à pratiquer ou pour le shopping; Perso, cela fait plusieurs années que je l’achète, et il me sert principalement pour les repérages, après, je complète en me rendant sur internet, pour voir les destinations dans l’œil de « youcare » et les avis des autres voyageurs sur des sites ou forums « parce que les visuels sont rares dans le guide », et ce, afin d’optimiser les espaces informatifs. Bref, c’est un indispensable, la base, qu’il faut avoir pour monter son plan voyage; le point de départ de votre préparation mais pas le seul outil nécessaire pour un Road trip ou des vacances « bougeottes » .

N’oublions pas l’essentiel, ça reste une initiative Dogfrinedly géniale, car toutes les adresses proposées sont des adresses 100% poilus autorisés ! Pour notre parcours en voiture, c’est vraiment top de pouvoir choisir nos points d’arrêt dans le guide, c’est un énorme gain de temps ! D’autant que pour chaque destinations, les lieux à visiter sont également mentionnés avec les modalités relatives à poilu, autant profiter de l’arrêt pour découvrir le lieu, nous apprécions autant la route des vacances que les vacances ! Cela créé de beaux souvenirs, au détour d’un chemin, on fait de belles rencontres à deux ou quatre pattes, on se donne le temps de flâner, mais c’est ça l’esprit des vacances…

Où acheter ? Sur le site officiel, vous pouvez commander votre guide en version papier, vendu 13.25 euros ou au format numérique, vendu 5.99 euros.


Les compléments, des outils pour préparer ses vacances avec poilu;

Voici d’autres outils qui pourront, selon les cas, vous être utiles afin de compléter ce guide à moindre coût; il s’agit de sites gratuits et de communautés à même de vous aider dans la préparation de vos futures vacances; 

1. Un guide téléchargeable pour obtenir des informations sur le voyage avec votre poilu (Clic ) Brochure très complète sur le voyage avec poilu !

2. Le site qui vous indique les plages sur lesquelles les poilus sont acceptés. ( Clic)

Attention : Vous le savez mais on le répète, les poilus à la plage c’est super pour se promener, jouer, patauger dans l’eau, mais surtout pas en plein soleil « Cagnard » ! Pensez à bien l’hydrater et à ne pas y rester toute la journée, il faut une zone d’ombre, de l’eau, une serviette humide, et surtout bien rincer les pattes et le poil au retour de plage, pour ôter le sel et le sable ! Conseil, pensez à lui nettoyer les oreilles et les yeux avec des produits adaptés !

4. Le site 30 millions d’amis qui peut vous fournir des conseils vacances  (Clic)

Il vous donne de nombreuses informations sous forme d’articles thématiques pour partir avec ou sans votre animal; un kit vacances est d’ailleurs proposé chaque année, ici un aperçu de l’édition 2018, prochainement vous pourrez retrouver la nouvelle édition 2019 en suivant ce lien.

Une application existe également pour préparer vos vacances CLIC pour la télécharger 

5. Un site dont le nom en dit long… Ils partent avec nous ! ( Clic) Un site qui vous propose des aides à l’organisation qu’il parte avec vous ou qu’il vous faille le faire garder;

6.  Un site de voyage Hot Dog Holidays ( Clic ) Ce site vous aide à préparer vos vacances partout en Europe, envie d’emmener poilu à Venise ou à Prague? C’est le site qu’il vous faut !!

7. Un site Belge intitulé « rencontres canines » qui propose des adresses en Belgique mais aussi en France et plus globalement en Europe! Des astuces, des lieux incontournables, et des informations indispensables pour préparer vos déplacements et visites;

8. Un blog de collaboratif de bons plans : Emmène ton chien( Clic)

Il vous propose de découvrir en détail des hébergements, restos, activités, avec, bien évidemment, les avis de personnes ayant séjourné sur place, ou ayant pratiqué les activités recommandées. Il s’agit vraiment d’une plate-forme collaborative, où chacun peut partager ses bons plans vacances avec sa boule de poils.

9. Un autre blog très convivial dog-trotter des récits de voyage avec son chien, des bons plans et des astuces qui peuvent vous inspirer dans la préparation de vos prochaines vacances.

10. Un groupe Facebook qui partage des bons plans d’hébergement et vous aide à organiser vos vacances à découvrir ici « Locations de vacances chiens bienvenus » déjà 32602 participants, de quoi s’informer sur plus d’un bon plan !

11. Trois autres sites qui recensent des lieux d’hébergement variés, partout en France, mais également des idées de promenades, visites ou activités; à découvrir « tourisme avec mon chien » / animaux admis et Holiwoof.

12. Le site du Toutourisme dont nous vous avons déjà parlé dans un article exclusivement dédié ICI. 

Maintenant pas d’excuses, les vacances de poilus devraient ressembler à …

Vous connaissez d’autres outils ? Partagez la bonne info, en nous envoyant un e-mail à l’adresse du blog : mydogisaqueen@gmail.com pour que nous l’ajoutions à cet article.
Vous préparez vos vacances ? Sachez que nous avons une rubrique spécialement dédiée sur le blog, il vous suffit de cliquer ICI.
mydogisaqueen
signature Queeny