Apprentissage de la propreté chez le chiot

#BABYDOGBABYLOVE

La propreté… Où comment apprendre à faire dehors et demander pour sortir ?!

Quand on adopte un babydog, on sait que l’on va devoir faire face à l’apprentissage de la propreté… Vive la serpillère, les éponges, le savon noir et tout le toutim pour nettoyer derrière poilu !

Dans tous les cas, il faut garder en tête ce n’est pas la mer à boire, et que poilu va apprendre ! Cependant, il faut savoir qu’apprentissage rime avec patience… Et pour apprendre, poilu aura besoin de VOUS ! En effet, le baby dog apprend par sa maman qu’il ne doit pas faire ses besoins proche de son espace de repas et de repos/dodo. Mais c’est tout. Pour faire dehors, ce n’est pas sa maman poilue qui lui apprendra… Et il ne va pas apprendre tout seul, cela fait partie de l’éducation que vous lui donnerez. Certains poilus vont apprendre plus vite que d’autres, selon leurs capacités, mais l’apprentissage dépendra de vous dans tous les cas.

Vous le savez tous, je ne suis pas comportementaliste, mais j’ai fait face à l’apprentissage de la propreté de bébé Luna il y a bientôt 2 ans, et j’en suis sortie il y a peu avec Nalie. Il s’agira donc là plutôt d’un témoignage de mon expérience personnelle.

Quand j’entends que certains poilus ne sont pas toujours propre à 8-10 mois je me dis que leurs bipèdes ont dû louper quelques bases, et que leur poilu n’a pas vraiment compris ce qu’il devait ou ne devait pas faire… (à savoir qu’il faut commencer à s’inquiéter si poilu n’est toujours pas propre après 8 mois… la norme se situe en 5 et 7 mois).

Personnellement, Luna et Nalie ont été complètement propre à 5 mois (avec peut être 2 ou 3 petits loupés dans les mois qui ont suivi). Pour la nuit, elles ont été toutes les deux propres toute la nuit dès leur arrivée, à l’âge de 2 mois (je l’avoue, on a eu de la chance ! La nuit, elles dormaient bien et ne se levaient pas pour une envie pressante ! Super chouettes mes filles !).

Il faut le savoir, il n’y a pas de recette miracle pour leur apprendre. Il va surtout s’agir de principes éducatifs de base, de petites astuces, de bon sens, mais surtout de patience et de notre « état d’esprit » à nous, bipèdes qui devons leur enseigner tout ça.

Je vais donc vous partager ma façon de faire pour que l’apprentissage se fasse dans la joie, la bonne humeur, et le plus rapidement possible… et non dans l’énervement et le désespoir que poilu apprenne un jour.

Je suis plusieurs fois tombée sur des témoignages de personnes racontant leurs expériences sur l’apprentissage de la propreté de leur chiot avec dans l’idée “qu’il faut lui apprendre à faire dedans au bon endroit à l’intérieur, et un jour, il comprendra tout seul qu’il doit faire dehors et à demander ». Dire que je ne suis pas d’accord serait un euphémisme…

Ce n’est pas de cette façon là qu’il faut raisonner quand vous débutez l’éducation à la propreté de votre poilu tout juste adopté, qu’il soit chiot ou adulte.

Premier point important : poilu doit comprendre tout de suite qu’il doit faire dehors. Chez le chiot, ne pensez pas qu’il apprendra quand il sera plus grand, qu’à 2-3 mois il est trop petit. Dès qu’il arrive chez vous, il est parfaitement capable de comprendre des ordres.

Alors oui, il y a le problème de la vaccination… tant que baby dog n’a pas eu son rappel, il est déconseillé de le sortir… enfin de le sortir dans des zones où il y aurait beaucoup de contacts avec d’autres poilus ou leurs besoins. Dans ce cas là, essayer de trouver une zone « saine » et portez babydog jusque là pour qu’il fasse dehors.

Avec Luna, nous habitions Paris quand elle était chiot, et nous avons agi de cette façon. Elle a très vite compris le truc, et nous redoublions d’attention pour qu’elle soit dans des zones plutôt propres pour faire… quitte à aller sur des morceaux de pelouses interdites aux chiens, en nettoyant après chaque passage…)

Cependant, petit poilu étant justement petit, il arrive très souvent au départ qu’il ne puisse pas se retenir, et ne sache pas encore vous demander ou vous faire signe d’un besoin urgent. Dans ce cas là, il est tout naturel de faire comprendre à Poilu, qu’éventuellement, s’il ne peut pas se retenir, il peut faire à un endroit précis dans la maison,  que vous aurez défini (sur son carrée à pipi/litière pour chien (voir l’article de My Queen ici ), une alèse (notre solution à nous), une serpillière, etc).

Pour arriver à faire comprendre tout ça à votre poilu, et pour que poilu fasse dehors la plus grande majorité du temps, il y a des règles élémentaires :

  • le sortir dès qu’il a fini de manger, se réveille d’une sieste, après chaque période de jeu
  • le sortir toutes les 3-4h entre 2 et 4-5 mois (si vous êtes à la maison bien sûr ; sauf la nuit)
  • le sortir dès que vous repérez les signes tels que « poilu tourne en rond, sniffe le sol intensément »
  • le sortir dès que vous allez partir, et dès que vous rentrez (qu’il ait fait à l’intérieur ou non)

Pour qu’il comprenne ou faire à l’intérieur rapidement : dès qu’il commence à faire par terre, hors de la zone délimitée, lui dire fermement « Non ! », le prendre et le poser sur la zone (carré à pipi, alèse). Il devrait apprendre rapidement que c’est sur cette zone délimitée qu’il doit se rendre,  s’il doit faire à l’intérieur.

Pour vous aider dans cette tâche, vous pouvez utiliser des sprays attractifs, pour attirer babydog dans la bonne zone, ou à l’inverse répulsif pour éviter que babydog ne fasse à certains endroits interdits.

L’attirail d’une championne !

Ce qui nous amène au second point important…

Second point important : la récompense.

Il est important de bien récompenser votre chiot ou votre chien quand il a fait à l’endroit voulu. Certes, vous aurez l’air débile, mais il est recommandé de « gagatiser » pour que poilu comprenne que vous êtes vraiment fier de lui, et qu’il assimile le fait de faire dehors (ou sur la zone délimitée à l’intérieur) à une très bonne action. L’apprentissage n’en sera que plus rapide ! Vous pouvez récompenser bien évidemment avec plein de caresses et de « oui ! C’est bien, c’est génial ! C’est un super chien ça » Bref, le gagatisme parfait ! Mais vous pouvez aussi associer tout ça avec des petites friandises de récompense (ça marche souvent bien mieux le coup de la petite friandise que les caresses pour les chiots de ma propre expérience).

Si vous habitez en maison avec jardin clôt, il est absolument nécessaire que vous soyez avec poilu lors des sorties hygiéniques. Si vous souhaitez qu’il comprenne et apprenne correctement, il a besoin de votre présence, et vos félicitations quand il a fait ! Si vous le mettez dehors en restant à l’intérieur, il ne saura pas que c’est pour faire ses besoins, et comme vous ne serez pas à côté pour le féliciter après chaque besoin fait dehors, l’apprentissage ne se fera pas. Il se pourrait même qu’il attende de rentrer pour faire, en prenant la sortie dans le jardin pour du jeu…

Petit conseil, même si c’est dans le jardin, promenez-le en laisse : double apprentissage avec la propreté et la marche en laisse !

Mam’s c’est bon, j’ai fait ! Friandises ?

Poue Luna et Nalie, je récompensais avec des toutes petites friandises de la taille d’une croquette après chaque besoin dehors ou sur l’alèse au début (en 48h elles ont acquis le pipi sur l’alèse). Puis vers 4 mois, j’ai commencé à récompenser uniquement lorsqu’elles faisaient dehors, avec la friandise et à coup de « oui, c’est bien ma fifille ! super mon amour ! ouiiii ! ». Tout ça, de façon à les inciter à faire uniquement dehors dès l’âge de 4 mois.

Troisième point important : Ne pas disputer et/ou s’énerver

Il ne sert à rien – au contraire ! – de disputer poilu parce qu’il a fait à l’intérieur ou parce qu’il ne fait pas à l’extérieur. L’impatience, l’énervement ou pire encore la brutalité seront totalement contre-productifs ! L’apprentissage doit se faire dans la douceur, dans la positivité. Votre poilu sera bien plus à même de comprendre ce que vous souhaitez de lui si vous garder des attitudes positives. L’impatience et l’énervement risqueraient bien au contraire de lui faire peur, et de lui faire adopter des craintes, des peurs à votre encontre. Et l’idée comme quoi  lui mettre la truffe dans sa flaque ou au dessus de ses petites crottes en le disputant lui feraient comprendre plus rapidement les choses est une énorme erreur ! Votre poilu, comprenant votre énervement, ira faire sous les meubles la prochaine fois pour ne pas être puni de la sorte parce que vous lui aurez fait peur, et il se pourrait même qu’il mange ses crottes (=coprophagie) pour faire disparaître les preuves… (NB : la coprophagie peut avoir de nombreuses origines, diverses et variées, la peur d’être puni parce qu’il n’a pas été propre en est une). Bref, on banni totalement cette idée !

Il faut donc tolérer les oublis, les petits pipi/caca pas au bon endroit. Vous devez bien sûr être ferme et lui dire « Non ! » si vous le surprenez, mais il ne sert absolument à rien de disputer votre ami à 4 pattes si vous ne l’avez pas vu faire.

Un petit oubli ou une envie pressante, ce n’est pas la fin du monde !

Quatrième point : Ne pas nettoyer ses besoins devant lui

Enfin… dans la mesure du possible… je sais bien que ce n’est pas toujours évident de nettoyer hors de la présence du poilu…

Etre accroupi devant lui, une éponge ou une serpillière à la main va inciter poilu à jouer… et ce n’est pas non plus le but ! Sinon il associera le pipi à l’intérieur à une phase de jeu avec vous lors du nettoyage… D’où l’intérêt de lui apprendre, s’il a besoin de faire dedans, à le faire sur son carré à pipi ou son alèse (plus facile à nettoyer, il suffit simplement de jeter l’alèse et en remettre une propre).

Enfin, il faut savoir qu’il ne faut absolument pas nettoyer à la javel… C’est une odeur qui au contraire attire les petits poilus et les incitera à refaire au niveau de la zone que vous aurez préalablement nettoyée. Préférez des produits spécifiques à l’usage du « nettoyage de zones pour poilus » tels que les produits de la marque Saniterpen par exemple (présenté ici sur le blog). Et n’hésitez pas à utiliser des sprays anti-odeurs adaptés pour éliminer les mauvaises odeurs d’urines (et donc les traces de marquage urinaires) afin d’éviter à babydog de revenir trainer dans le coin et faire de nouveau…

Mam’s, on y va ? sortir !

Pour lui apprendre à demander… et bien en fait, cela vient tout naturellement. Le petit poilu, une fois qu’il aura compris qu’il faut vraiment faire que dehors et qu’il aura eu le petit déclic du « Tiens, si je demande/je couine/je vais chercher ma laisse/je vais m’asseoir devant la porte, on me sort », alors vous aurez tout gagné !

Luna et Nalie ont testé plusieurs façons de demander avant d’en choisir une que je comprenais systématiquement. Les deux m’ont fait le coup du « je couine en plein milieu de l’appartement » mais je ne comprenais pas toujours la demande : friandise ? jeu ? sortie ?

Elles ont fini par trouver la bonne solution : se mettre devant moi et couiner, ou se mettre devant la porte d’entrée en couinant. Et comme je comprenais aussitôt leur demande, elles ont adopté cette solution toutes les deux (bon, Nalie a du copier Luna en l’observant et en comprenant que c’était de cette façon là qu’elle demandait).

Maintenant, dès que j’en vois une assise devant la porte d’entrée en couinant, je sais qu’il faut sortir !

En résumé, on positive et on reste patient !!! Bébé poilu deviendra grand, ou grand poilu adopté comprendra vite ! On récompense, on donne plein d’amour, et tout ira bien ! Pas de stress !

Il est juste absolument nécessaire que vous soyez présent auprès de votre poilu tout au long de cet apprentissage, que vous l’encouragiez dans ses bonnes actions de façon à ce qu’il comprenne ce que vous souhaitez de lui à savoir : Faire dehors et demander à sortir quand c’est nécessaire !

En espérant que ces petites indications pourront vous aider !

Bon apprentissage !

Notre liste de produits pour aider à l’apprentissage, et nettoyer sans risques pour poilu :

  • Carrés à pipi : à partir de 12€00 sur zooplus

1.jpg

  • Alèses : à partir de 4€99 sur zooplus

2.jpg

  • Spray attractif : 9€90 sur wanimo

3.jpg

  • Spray répulsif pour l’intérieur : 9€90 sur wanimo

4

  • Spray répulsif pour l’extérieur (délimitée une zone dans le jardin et sauver certaines plantes) : 11€50 sur wanimo

5.jpg

  • Produits ménagers adaptés « Gamme Saniterpen » : à partir de 9€ sur wanimo

 

  • Spray anti-odeur (urine et autres…) : 5€49 sur zooplus.fr

7.jpg

 

Signature Luna