Poilu et les transports : on prépare les vacances !

Les vacances arrivent, il est grand temps de penser préparation des voyages avec poilu !!!

Nous vous en avons déjà touché quelques mots l’année dernière, lors des articles sur la sécurité en voiture ou la préparation de la valise de poilu. Cette année, nous mettons un peu plus l’accent sur les transports et les bons plans pour vous aider à préparer aux mieux des vacances de rêves pour les 2 et les 4 pattes !

Vous êtes prêts ? Allez, en route ! Voiture, avions, train, bateau, transport en commun; … Bons plans, on vous dit tout !!

Poilu en voiture

Pas de règles obligatoires en voiture, seulement des règles de bon sens, sécurité oblige !

On choisira donc de faire voyager poilu dans des conditions adaptées et sécurisées, avec notamment le port d’un harnais et d’une ceinture/laisse de sécurité spécialement adaptée pour lui.

Pour les petits chiens, il est possible d’opter, en plus du harnais et de la ceinture spéciale, pour un petit siège auto pour chien, sécurisant et l’empêchant ainsi de tomber sur le plancher en cas de freinage plus important par exemple.

Un article complet sur la sécurité en voiture écrit par Queeny :

Il sera nécessaire de réguler la température de l’habitacle, ni trop chaud, ni trop froid (on évitera la clim à fond). Et bien évidemment, faire des pauses régulières, comme pour les enfants, toutes les 2h, pour que poilu se dégourdisse les pattes, boive un coup et fasse ses petits besoins si nécessaire.

Attention, il faudra bien évidemment tenir poilu en laisse pour éviter les fugues ou les accidents !!

Poilu dans le train

Prendre le train avec poilu : rien de plus simple ! A condition que lui-aussi soit en règle.

La règlementation veut que poilu soit tenu en laisse et muselé dans l’enceinte de la gare, et qu’il ait bien acheté son billet pour entrer dans le train !

Pour un poilu de moins de 6kg : il doit être placé dans un sac ou un panier adapté, d’une taille max de 45cm x 30cm x 25cm. Cependant, il sera toléré que vous preniez votre poilu sur vous ou que vous le laissiez sortir de son contenant s’il reste au sol. Le tout étant que poilu ne soit pas directement assis sur le siège. N’hésitez pas à emporter une petite couverture à placer sur les sièges si vous décidez de prendre poilu sur vous pendant le trajet.

Pour être en règle, les petits poilus devront être en possession d’un billet « animal de compagnie de -6kg » à 7€, quelle que soit la distance.

Pour un poilu de plus de 6kg : il devra être tenu en laisse et muselé, et se placer sous votre siège.

Il devra être en possession d’un billet accompagnant « animal de compagnie de +6kg » qui correspondra à 50% du prix de votre billet.

Dans tous les cas, attention ! Si un passager s’oppose à la présence de poilu dans le wagon, et ce même si vous avez son billet de train (et le vôtre bien sûr), vous devrez trouver une autre place…

Poilu en avion

Plus compliqué que le train, les règles sont différentes selon les compagnies aériennes quand on doit prendre l’avion avec un poilu.

Selon son poids, poilu pourra voyager en cabine ou en soute.

En cabine, le poids autorisé dépend des compagnies mais se situe souvent entre 8 et 10kg (chien + cage). Une chose est sûre cependant : qu’il soit en cabine avec vous ou en soute, il sera dans une cage fermée et ne pourra pas en sortir…

D’ailleurs, en parlant de cage, toutes les cages ne sont pas autorisées, et bien souvent, il faut directement les acheter auprès des compagnies aériennes. Elles doivent être « homologuées » et suivre les normes IATA (International Air Transport Association). Ces cages aux normes IATA assureront la sécurité de poilu à bord et permettront d’éviter les accidents à bord, pendant les escales, et durant les transports dans l’aéroport.

Concernant les risques sanitaires, des certificats vétérinaires de bonne santé et de vaccination vous seront également demandés. D’autant plus si vous partez loin! Attention aux réglementations à l’étranger : identification, vaccination, quarantaine, etc…

Il est donc absolument nécessaire de bien se renseigner à l’avance auprès de la compagnie aérienne et se conformer strictement à sa réglementation, au risque de ne pas pouvoir embarquer s’il y avait un problème à l’enregistrement.

Enfin, concernant le budget, là encore, tout dépend des compagnies aériennes… les prix varient donc non seulement selon les compagnies, mais aussi la destination et si poilu est en cabine ou en soute. En moyenne, les prix varient de 20 à près de 300€.

Voici un article de Skyscanner très complet, avec les liens, sur les différentes réglementations des compagnies aériennes pour vous aider :

Poilu matelot, par bateau

Tout comme dans l’avion, poilu pourra voyager en cabine ou en chenil sur un ferry. Il existe encore quelques exceptions où poilu voyage en soute, enfermé dans votre voiture ou dans un garage, mais cette solution est de plus en plus abandonnée par les compagnies car dangereuse et très inconfortable pour les animaux).

En cabine, poilu pourra se promener avec vous en permanence, sauf au restaurant.

En chenil, il sera dans un endroit spécialement aménagé pour les poilus, mais les conditions sanitaires seront bien meilleures que la soute.

Concernant les risques sanitaires, des certificats vétérinaires de bonne santé et de vaccination vous seront également demandés. D’autant plus si vous partez loin! Attention aux réglementations à l’étranger : identification, vaccination, quarantaine, etc…

Le prix dépend des destinations et du temps de voyages, mais en moyenne, il est compris entre 30 et 60€.

Voici le lien d’un article d’AFerry qui vous permettra d’avoir plus d’informations sur les compagnies batelières et leurs réglementations pour naviguer sur les flots avec poilu :

Poilu dans les transports en communs

Une fois sur place, prendre les transports en communs peut devenir challenge… selon les villes, les règles ne sont pas toujours les mêmes : renseignez-vous à l’avance pour savoir quel type de transport privilégier sur place lorsque vous êtes accompagnés de poilu.

En règle générale, il faudra que poilu ne touche pas le sol ou les sièges afin de ne pas salir son environnement. Pour les petits poilus, il conviendra donc de les transporter dans des sacs adaptés. Le voyage sera en général gratuit pour les petits chiens placés dans des sacs.

Exemple de sac de portage testé par nos soins et validé :

Mais pour un poilu qu’on ne peut clairement pas porter… il faudra se conformer aux règles des villes dans lesquelles vous vous trouvez. En général, il lui faudra d’une part être tenu en laisse et être le plus souvent muselé. Un ticket de transport, souvent à moitié prix, sera à acheter pour voyager en règle avec son compagnon.

Attention, un gros chien dans un bus ne sera le plus souvent pas admis. Il sera uniquement toléré dans les métros, tramways et RER.

Voyager relax

Tous les chiens ne sont pas super à l’aise dans les transports.

En voiture, il conviendra donc d’adapter le style de conduite, plus souple et moins brusque/sportive.

Dans le train, des jouets, doudou et friandises pour le rassurer seront souvent nécessaires. Et une mini sortie aux arrêts en gare (selon le nombre de minutes d’arrêt) pourra être la bienvenue pour se dégourdir les pattes et respirer l’air frais de l’extérieur.

Dans l’avion, pas de possibilité de se dégourdir les pattes ! Votre vétérinaire vous prescrira probablement un relaxant pour que le voyage se passe le mieux possible.

De même pour le bateau, un médicament pour le mal des transports sera souvent nécessaire.

Pour son confort, avant un voyage, proposez à poilu un repas léger pour qu’il ait un petit quelque chose dans le ventre, mais pas un repas énorme qui pourrait le faire se sentir mal.

Enfin des compléments alimentaires peuvent aider à maintenir poilu relax quelles que soient les situations :

Trouver des destinations pour passer de super vacances avec poilus ?

Pour vous aider dans cette tâche qui peut s’avérer ardue, plusieurs sites référencient des lieux de vacances, des destinations adaptées et autorisant les poilus.

MDIAQ vous avait d’ailleurs déjà donné quelques tuyaux il y a 2 ans. Mais oui, souvenez-vous !

Mais si vous le souhaitez, on peut vous en remettre quelques-uns :

kit_30millionsdamis_18.jpg

Bien évidemment, n’oublions pas le fameux Kit de vacances de la fondation 30 millions d’amis !!

http://www.30millionsdamis.fr/la-fondation/nos-documents/kit-vacances/

Comprenant un sticker «Animal à bord » pour votre véhicule, un carnet de route des vacances et des cartes postales, c’est LE kit indispensable pour vos vacances.

Le carnet de route contient, en plus de plein de conseils utiles, la liste actualisée des plages autorisées aux poilus.

Les sites/applis utiles :

Pour connaitre le risque parasitaire dans votre région de vacances et adapter la protection de poilu : http://www.fleatickrisk.com/fr

Pour trouver un vétérinaire ouvert dans la zone géographique en cas d’urgence : https://sospets.fr/

18739079_1539200322765235_2456949273460923833_o.png

Bonne préparation, bonnes vacances, et surtout, envoyez-nous une petite carte postale !

Signature Luna