Intégrer le bienfait des plantes dans la vie de poilu

Notre société actuelle encourage l’utilisation de produits chimiques pour notre quotidien que ce soit dans l’alimentation, la cosmétique et les objets de la vie courante. Pourtant, une prise de conscience s’opère petit à petit surtout pour nos chers poilus.

Pourquoi l’empoisonner avec un cachet ou une pipette antiparasitaire alors qu’il existe des solutions naturelles pour repousser lesdits parasites avec des plantes comme la citronnelle ou la lavande ?

Ou bien, pourquoi lui donner un traitement lourd contre l’arthrose alors qu’aujourd’hui il existe des mélanges de plantes pour diminuer la progression et faire passer la douleur ?

Et que dire des produits anti vomitifs, vermifuges….

Dans cet article, nous allons vous présenter comment les plantes peuvent intervenir dans l’amélioration du quotidien de nos poilus, quelles sont les erreurs à ne pas commettre, qui sont les experts dans ces domaines et une petite sélection de produits innovants (et Made in France).

Le soin par les plantes fait appel à différentes « transformations » de plantes. Et selon la transformation opérée, l’utilisation sera différente et la discipline également. Je vais vous présenter 3 disciplines et leurs différences : la phytothérapie, l’aromathérapie et l’homéopathie. Il en existe bien d’autres (Fleurs de Bach…) mais il nous faudrait dans ce cas écrire un livre 😊

La Phytothérapie

Cette discipline fait appel à des extraits bruts de plantes. Par exemple, des parties de plantes séchées et réduites en poudre ou infusées. Ou encore à des macérats et des teintures mères alcooliques.

Il s’agit de la pratique la plus douce. Toutefois, comme pour toute action sur l’organisme de poilu, il y a quelques précautions à prendre car ce qui est bon pour nous ne l’est pas forcément pour eux.

L’Aromathérapie

C’est la pratique qui présente le plus de risques car elle fait appel à des extraits concentrés que sont les huiles essentielles. Et toutes les huiles essentielles ne sont pas bonne pour les poilus. Et surtout pour les chats.

En effet, s’il y a présence de cétones (molécules) dans l’huile essentielle et que le chat les ingère, il n’est pas capable de les assimiler et elles iront se stocker directement dans son foie ce qui conduit la plupart du temps à la mort de l’animal.

Si vous souhaitez pratiquer avec des huiles essentielles, il vaut mieux demander à votre vétérinaire avant ou bien acheter des produits en contenant fabriqués par des professionnels.

L’homéopathie

L’homéopathie est très controversée car la présence de principe actif dans la gélule est tellement faible qu’il semblerait que l’on se rapproche plus d’un effet placebo (faire croire qu’il y a un soin dans un médicament juste pour jouer sur l’action psychologique pour guérir).

Etant donné le peu de résultats scientifiques sur cette discipline, et mon objectif étant de vous informer (et pas de vous désinformer), nous ne présenterons pas celle-ci dans la suite de cet article.

Comme je vous l’expliquais précédemment, les plantes en phytothérapie et aromathérapie ne sont pas utilisées telles quelles sont dans la nature. Elles subissent quelques transformations pour concentrer leurs principes actifs et ainsi « booster » le pouvoir thérapeutique.

Je vais vous présenter les plus connues pour démystifier un petit peu les choses :

  • Huiles végétales: elles sont obtenues par pression directe (à chaud ou à froid) de parties de plantes (pulpes, noyaux, graines…). Elles ont des propriétés plutôt cosmétiques ou gastronomiques. Certaines ont des propriétés thérapeutiques mais leur action sera moins forte que celle d’une huile essentielle.
  • Macérats huileux : ils sont obtenus par macération d’une plante non huileuse dans une huile végétale. Par exemple, pour tirer partie des propriétés thérapeutiques de l’arnica, on fait macérer des fleurs d’arnica montana dans de l’huile de tournesol. C’est un procédé long. Ces macérats sont utilisés soit en aromathérapie soit en cosmétique.
  • Huiles essentielles : leur obtention passe par un procédé d’extraction à chaud d’une partie d’une plante pour concentrer les principes actifs. Par exemple, avec 1kg de plante, nous obtenons quelques ml d’huile essentielle. C’est ce qui explique leur fort prix dans le commerce. Elles sont très utilisées en Aromathérapie et un peu en cosmétique mais à des pourcentages très faibles.
  • Plantes séchées entière ou en poudre : la plante est séchée (soit au soleil, soit dans un déshydrateur) pour la conserver et concentrer ses principes actifs. Elles sont utilisées en Phytothérapie et en cosmétique.
  • Teintures mères : à l’instar des macérats huileux, les teintures mères sont des décoctions dans de l’alcool. L’alcool extrait davantage de principes actifs ce qui en fait des produits très concentrés. Elles sont très utilisées en phytothérapie.
  • Traitement à chaud et à froid : les principes actifs des plantes sont très fragiles et sensibles à la température. C’est pourquoi les procédés d’extraction à froid sont préférables. Dans le cas des traitements à chaud (huiles essentielles, séchage de plantes…) la température est contrôlée grâce à diverses techniques comme l’évaporation sous vide (qui diminue le point d’ébullition)

Une fois que ces différents principes actifs sont obtenus, il faut pouvoir les utiliser. Les grandes questions sont : quelle quantité dois-je utiliser ? comment l’administrer ? y-a-t-il un risque pour mon animal ? etc.

Leur administration se fait par 3 voies principales :

  • Voie respiratoire : en diffusant dans la pièce des principes actifs végétaux, il est possible d’apporter un soin à poilu. La forme la plus utilisée est l’huile essentielle. Toutefois, il est déconseillé de créer soi-même ce type de mélanges car un mauvais dosage ou la mauvaise utilisation d’une huile essentielle peuvent entraîner des dommages causés irréversibles.
  • Voie orale : dans ce cas de figure, les principes actifs sont ajoutés dans l’alimentation de poilu ou encore donnés dans des cachets. L’action se fait directement à l’intérieur du corps ce qui est plus efficace. Mais attention, ne faites pas n’importe quoi.
  • Voie cutanée : c’est la solution la plus douce. Certes, il peut y avoir des réactions allergiques (rougeurs voire brûlures) mais un effet négatif moindre que par ingestion. La cosmétique est une méthode fortement utilisée pour ce type de soin.

Depuis un moment, je vous parle du bienfait des plantes sur l’organisme de poilu mais je parle aussi beaucoup des risques. Aussi, comment passer le pas ? Et comment savoir quoi utiliser ?

Pour répondre à ces questions, de nombreux vétérinaires s’intéressent à ces méthodes de soin et parmi eux, on en distingue 2 qui ont su s’imposer comme des figures référentes dans leurs domaine :

  • Le Docteur Vétérinaire Céline Gastinel-Moussour qui utilise au quotidien la Phytothérapie pour soigner ses patients poilus. C’est le fruit de plusieurs années d’expérience et une passion sans mesure pour le bien-être animal qui la pousse aujourd’hui à faire connaître les bienfaits des plantes auprès du monde vétérinaire notamment lors de colloques. Pour en savoir plus sur elle, voici son blog : violine.lechien.free.fr
  • Le Docteur Vétérinaire Joëlle Robyns qui privilégie l’usage de médecines dites alternatives comme l’Aromathérapie ou l’Hirudothérapie vétérinaire (soin par des sangsues). Son expérience l’a amené à travailler en étroite collaboration avec des laboratoires vétérinaires ouverts à ces nouveaux soins naturels.

Les principes actifs de plantes, outre leur forte action thérapeutique qui si elle est mal utilisée peut faire plus de mal que de bien, ont un autre inconvénient : ils ne sont pas très gouteux pour poilu qui va rechigner à les prendre de son plein gré. Des astuces comme la tranche de jambon (déconseillé car riche en sel) ne fonctionnent pas car le goût de la plante est plus fort.

Une entreprise française s’est intéressée à ce problème et commence à proposer des friandises contenant des plantes phytothérapeutiques qui sont très gourmandes et pour lesquelles poilu se damnerait : ce sont les friandises de la marque « La Biscuiterie de Médor » d’Aromterrapet.

Cet article ne serait pas vraiment intéressant sans vous présenter quelques plantes bonnes pour poilu. Je continuerai à le répéter mais elles ne sont pas à utiliser par des personnes non initiées.

Je vous présenterai quelques produits français qui en contiennent.

L’arnica : Connue depuis l’antiquité, c’est d’une jolie fleur jaune que l’on extrait sous forme de macérat le précieux principe actif anti-douleur. Pour nos poilus, on le retrouve dans certains cosmétiques.

La citronnelle : Bien connue de nos grands-mères tant pour son utilité en cuisine que pour chasser les vilains moustiques. On la retrouve notamment sous forme d’huile essentielle.

L’eucalyptus radié : Son huile essentielle nous vient de la lointaine Australie. Ses propriétés décongestionnantes sont bien connues des sportifs pour apaiser leurs muscles endoloris par l’effort. L’outil indispensable des poilus sportifs.

La Spiruline : C’est la plante miracle. Elle est riche en vitamines, acides aminés et minéraux. Elle est une alliée des jeunes chiots qui se dépensent beaucoup et des sportifs pour améliorer leurs performances. Elle est utilisée sous forme de poudre de plante séchée.

La mélisse : Rappelez-vous ce sirop de Mélisse que vos parents vous donnaient lors des longs voyages en voiture pour soi-disant ne pas vomir… mais surtout pour vous calmer. Cette plante souvent utilisée sous forme de teinture mère est un apaisant naturel pour les poilus stressés.

Harpagophytum : Voici une plante peu connue, séchée puis réduite en poudre. On la retrouve dans de nombreux compléments alimentaires pour lutter contre l’arthrose car elle a de forts effets antidouleur. Et à contrario de l’arnica, elle peut être mangée.

Le gingembre : Très utilisé en cuisine asiatique, il a la propriété de faire passer le mal de mer… mais aussi celui des voitures. Correctement utilisé, il empêchera poilu de vomir son déjeuner dans la voiture… mais bon courage pour le lui faire manger en raison de la forte odeur. Heureusement, il existe une solution gourmande qui sera bientôt disponible.

Voici que se termine cet article sur les plantes et leurs bienfaits pour poilus. Si vous souhaitez les intégrer dans la vie de poilu, je vous conseille de faire très attention si vous procédez vous-même. Sinon, je vais vous présenter ma sélection de produits de qualité, Made in France, gourmands (friandises) et hypoallergéniques (cosmétiques).


Voici une liste de produits qui en contiennent et que vous pouvez utiliser sans risque avec votre poilu. Les tarifs indiqués sont ceux généralement constatés chez les revendeurs.

Gamme Arnicanin d’Aromterrapet

Gamme Arnicanin.png

Cette gamme, comme son nom l’indique, contient de l’arnica. Ce sont tous des produits cosmétiques pour poilu qui sont utilisables en toute circonstance.

  • Shampoing à l’arnica : 14€ TTC la bouteille de 250ml
  • Lotion de massage à l’arnica en spray : 5.80 € TTC le vaporisateur de 50ml
  • Baume protecteur des coussinets à l’arnica : 9€ TTC le pot de 50ml
  • Crème de soin à l’arnica (spéciale arthrose) : 6€ TTC le pot de 50ml

Le parfum lavande citronnelle d’Aromterrapet

Parfum lavande citronnelle.png

Comme son nom l’indique, il est à base de lavande et de citronnelle. Et sans huiles essentielles pour éviter que poilu s’empoisonne en se léchant. Le secret ? Des arômes alimentaires.

L’intérêt de ce parfum est d’empêcher les vilaines bêbêtes d’attaquer poilu.

  • Le flacon de 30ml : 14 € TTC
  • Le flacon de 50ml : 21 € TTC

Les phytogourmandises

Ce sont des friandises qui contiennent des mélanges de plantes aux propriétés phytothérapeutiques. Ces mélanges ont été développés par des vétérinaires experts et la Biscuiterie de Médor a fait appel à son expérience pour masquer le goût désagréable de la plante.

Sport et performance.png

  • Sport et Performance: elle contient de la spiruline, du pissenlit, du cassis… Elle a été développée pour améliorer les performances des poilus sportifs et leur apporter une meilleure endurance. Elle est également préconisée pour les jeunes poilus en pleine croissance. Le bocal de 100g, friandises en forme de petits cubes. Un cube = une dose pour un petit chien de 2.5kg : 12,20 € TTC

anti-stress et stop anxi+®t+®.png

  • Anti-stress et stop-anxiété: à base de mélisse et d’autres plantes bénéfiques, elle calme les poilus et les apaise. Une friandise toutes les 2h (il y a des compagnons électroniques qui peuvent les distribuer quand vous n’êtes pas là) ou une friandise avant la visite chez le vétérinaire ou le toiletteur et fini la crise de stress… par contre, pour ce qui est de l’envie d’y aller, il n’y a pas de friandise miracle 😊. Le bocal de 100g de friandises en forme de petits cubes : 11.70 € TTC

Dans les mois à venir, deux nouvelles phytogourmandises vont voir le jour. Le MAG a eu l’exclusivité de l’info.

voyages et s+®r+®nit+®.png

  • Voyages et sérénité: Fini les vomissements et le stress du voyage en voiture. Une friandise et le tour est joué. Vous pouvez même donner sa gamelle à poilu avant de partir. A base de gingembre et d’une autre plante gardée secrète. Elle devrait être disponible vers le mois d’avril-mai 2018 à des tarifs avoisinants 10,60 € TTC le bocal de 100g

Arthrose et pl+®nitude.png

  • Arthrose et plénitude : Arrêtons les douleurs et la progression de l’arthrose de poilu avec cette friandise qui va reminéraliser ses os, recalcifier et diminuer les douleurs. Et tout ça de façon gourmande. Et le prix pour ce produit miracle ? Le bocal de 100g sera autour de 11,60 € TTC soit dans la même gamme de prix que les autres phytogourmandises. Car la Biscuiterie de Médor et Arom’terrapet privilégient le bien-être animal plutôt que le profit 😊 Cette friandise devrait être disponible courant avril-mai également.

 

Les liens utiles : Le site officiel  attention, pas de vente aux particuliers/ Le facebook / L’Instagram/ L’article sur les Répulsifs / D’autres articles sur les produits.

A bientôt,

Julien, fondateur d’Aromterrapet 

 

 

4 commentaires sur « Intégrer le bienfait des plantes dans la vie de poilu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s