Atavik – Les déboires d’une entreprise honnête !

#NEXT 

La mésaventure d'ATAVIK.jpg

Les faits ?

Prise de connaissance d’un message sur la page FB d’A fond les gamelles (Atavik)

« Il y a quelque temps, on se demandait comment satisfaire les amateurs de qualité pour leurs chiens et chats. On passe tellement de temps à chercher les meilleurs produits qu’on n’a eu aucun doute à démarrer une opération Satisfait ou Remboursé. On se disait : « Nos produits ont de tels bons résultats qu’une opération comme celle-ci décidera les derniers indécis qui ne croient que ce qu’ils voient. » Nous croyons sincèrement qu’essayer les aliments qu’on sélectionne, c’est les adopter, dès lors qu’on est de bonne foi et qu’on a un intérêt réel pour l’état de santé de son animal. Nos milliers de clients nous le prouvent chaque jour.

Nous avons donc envoyé cette opération nommément à une centaine de personnes triées sur le volet. Sur cette centaine de personnes, une seule a demandé un remboursement. Et quelques jours plus tard, 63 personnes se manifestent, qui n’étaient pas destinataires du mail initial. 100 % de ces inconnus demandent un remboursement.

Tous ces braves gens invoquent des motifs de remboursement ahurissants. C’est fou comme les animaux de 60 personnes peuvent unanimement refuser de manger l’un des aliments les plus appétents du marché. C’est incroyable qu’autant d’animaux ont été malades avec des aliments aussi soigneusement sélectionnés qui règlent les problèmes de santé de milliers de chiens et chats à longueur d’année. C’est insolite que ces commandes atteignent enfin tout juste la limite des 100€, au-dessus de laquelle il n’y a plus de remboursement. […]

Source : FB d’à fond les gamelles

« Satisfaits ET remboursés »

06.jpg

Je me suis promenée sur ces forums, et j’ai été stupéfaite de constater les éléments suivants ;

  • Lorsqu’un satisfait ou remboursé est lancé, les membres de cette communauté se lancent le mot, et s’en réjouissent, en exprimant clairement leur satisfaction d’autant qu’il s’agit de produit de bonne qualité…
  • Ils se balancent également des trucs et astuces relatifs aux motifs de remboursement, en fait, ils ont une base de données disponible pour les membres; parmi les motifs qu’ils recommandent : selles molles, diarrhées, refus du chien de les manger, déglutition, perte de poils, éternuement, toux, objet trouvé dans le sachet, moisissure sur l’alimentation, odeur incommodante, et j’en passe…

Plus alarmant, ce sont les mêmes membres qui passent d’une discussion à l’autre, de fait, d’une marque à l’autre, qui font constamment jouer le satisfait ou remboursé. Et alors ? Et bien, cela implique que l’alimentation de leur chien est modifiée en permanence, en fonction des offres de remboursement. Les transitions alimentaires trop fréquentes et sans suivre de réelles directives nutritionnelles ou vétérinaires peuvent avoir de lourdes conséquences sur la santé de ces poilus. Mais bon… Si c’est gratuit… Ça ne semble guère les préoccuper !

03.jpg

Ironiquement, en lisant cela, on se dit qu’ils les considèrent vraiment comme dégueulasses …! On s’accorde que la solidarité est de mise, aussi bien dans la magouille que dans l’inspiration des motifs de remboursement, mais ce qu’on se demande actuellement, c’est le sera-t-elle lorsque les cagnottes de soins seront lancées pour des poilus malades suite à ces multiples changements alimentaires, que seule la cupidité justifie ? Affaire à suivre donc, à ce niveau-là….

L’offre d’Atavik, un cas isolé ? Non, plusieurs marques plus « populaires », ou dirons-nous coutumières de la grande distribution mettent en place ce type d’action, « satisfait ou remboursé » et bien évidemment, c’est un franc succès ? Tout bénéfice pour les opportunistes qui clament haut et fort, que leur chien « va se régaler » avec ces super croquettes, ou encore que c’est « super, car c’est justement leur marque de croquette, cette fois, par besoin de changer », bien évidemment, ça les emballe davantage lorsque l’action porte sur « des grandes quantités », entendons « les gros sacs ».

Ce qui est déplorable dans cette mésaventure ?

On crie au scandale lorsqu’une entreprise ferme ses portes, la perte d’emplois est massivement déplorée et parfois virulemment critiquée ; parallèlement, on encourage la création d’entreprise française, ce fameux MADE IN FRANCE, gage de qualité et de pérennité nationale. Au-delà de cela, on scande qu’il faut se nourrir Bio, que nos animaux doivent avoir une alimentation saine, on veut de la traçabilité, des matières premières et composants de qualité. Et à côté de ça ; on veut la gratuité de la qualité ? Bref on veut tout… La croquette, la poule qu’on trouve dans la croquette, et le fermier qui nourrit la poule… Et le chien qui mange la croquette ? Non, parce qu’à ce stade,… On se le demande !

Mais sur le coup ; Atavik a été pris pour un pigeon… Il n’est pas nécessaire de s’épancher sur les spécimens qui ont fait du « satisfait ou remboursé » un sport national, une activité qu’on pratique en famille ou entre amis, pour s’occuper et surtout, grappiller sans penser au préjudice occasionné à l’économie d’une petite entreprise.

Lorsqu’il s’agit de grosses entreprises, on se doute bien, que l’opération vise surtout à atteindre une nouvelle clientèle, et que les conséquences de l’action ont été clairement envisagées dans le cadre d’un plan marketing à peine déguisé.

En revanche, Atavik, petite marque française prometteuse, créatrice d’emploi, quant à elle, a lancé cette action pour se rapprocher de ses consommateurs, pour établir un lien de confiance, avec les nouveaux consommateurs, ou pour consolider un lien déjà existant avec ses habitués. Force est de constater, que lorsqu’une marque décide de se remettre à la bonne foi des consommateurs, on lui fait « pipi » dessus, comme pour marquer sa suprématie de consommateurs irresponsables.

Ne serait-il pas temps qu’on accorde nos violons ? On ne veut pas de faillite ; On veut de la bonne bouffe pour nos chiens ; alors c’est quoi le problème ? La malhonnêteté… et l’irresponsabilité d’une poignée de personnes ; ceux-ci feraient bien de se montrer plus soucieux de la santé de leurs chiens, de l’économie française et, spirituellement, de se remettre en question. C’est navrant, de gâcher ainsi une démonstration, de ce que nous, consommateurs réclamons aux entreprises, à savoir ; la transparence et la confiance.

Bien mal acquit ne profite jamais ??!  #MADWORLD

Les liens utiles : Le site officiel / Pour acheter ses friandises / Le Facebook / L’Instagram.

signature

5 commentaires sur « Atavik – Les déboires d’une entreprise honnête ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s