#8 Shampooing Sec Waterless Biogance

#L’hiver c’est la galère

Maintenir la bonne hygiène de poilu durant l’hiver s’avère beaucoup plus ardu qu’on ne le pense, car si on y songe, les bains en hiver sont déconseillés.

Effectivement, les températures étant inférieures à celles auxquelles est habitué poilu, il risque de prendre froid. Chauffer la pièce ? Ce n’est pas forcément la meilleure solution car il risque également de « subir le vilain cocktail chaud-froid » dont les conséquences sont similaires. Le sèche-cheveux peut constituer un atout de taille, du moins, pour les poilus qui le tolèrent, ce qui n’est clairement pas le cas de la mienne. Pourtant, en hiver c’est la galère, poilu se salit davantage qu’en été, ou dirons-nous tout simplement, qu’en hiver les salissures ont tendance à nous mener la vie dure, maintenir poilu au top de son hygiène corporelle, nécessite un entretien régulier et des techniques adaptés à la saison.

L’été, il s’agit principalement d’une pellicule de poussière, déposée sur le poil, et pouvant être éliminée aisément à l’aide d’un bon brossage ; l’hiver, en revanche, les salissures s’accrochent, par l’omniprésence de la boue, la pluie, la neige, ou même le gel qui transforme le jardin, au firmament de sa fonte journalière, en véritables champs de bataille…

Ce sont donc les pattes, et pour mon cas, l’extrémité de la queue et le ventre lorsque ma boule de poils se roule par terre malgré l’état pitoyable du sol, voir la truffe, car elle a l’habitude de la laisser traîner partout qui sont le plus touchés par la problématique. La configuration de son domino colore, jeu du hasard ou petit déboire, mère nature, a décidé que les extrémités précédemment énoncées seraient… Blanches. Et oui, blanche comme neige… Ce qui implique, que les salissures laissées sur ses poils après ses virées hivernales sont encore plus visibles que si ces parties avaient été noires comme le reste de son corps.

Mi blanche, mi noire, un subtil mélange avec lequel il faut pouvoir jongler en matière de soins quotidiens. D’autant que lorsque les surfaces blanches sont sales, elles passent par plusieurs phases de salissures, d’abord marrons, sous l’effet de la boue récemment installée sur le poil ; après quoi, la miss parvient à se débarrasser naturellement de cet amas, en se frottant partout, sur les textiles, car clairement, l’amas dans ses poils ne lui plaît pas. Après ce pseudo-nettoyage improvisé et purement instinctif ; ses poils sont plus nets, du moins en apparence, car dans les faits, en y regardant de plus près, ils sont devenus jaunâtres… Ce qui, de vous à moi, n’est esthétiquement pas plus acceptable.

La problématique est la suivante, en hiver il faut limiter les bains, cependant, c’est en hiver que pollue joue plus facilement les souillons. Alors, vient la grande question, comment maintenir l’hygiène capillaire de poilu au top, sans avoir recours systématiquement aux bains ?

L’environnement de poilu, qu’il soit urbain, rural ou balnéaire, est moins enclin à faciliter la vie des Dog’s Mom qui souhaite que poilu garde un aspect irréprochable en toutes circonstances, et surtout, en toutes saisons. D’autant, que les sollicitations de fin d’année sont nombreuses, fêtes en famille, invitations, réveillon, même si on ne prête guère attention aux regards que les autres portent sur nos us et coutumes, il est un fait qu’on n’apprécie beaucoup moins les sous-entendus visant à insinuer que notre boule de poils est négligée… Non, malgré l’hiver, nous ne sombrerons pas dans le laisser-aller, trop simpliste du « c’est la faute aux intempéries », « je ne peux pas l’empêcher de sortir », pour cause, il existe un produit absolument génial, facile d’utilisation qui deviendra rapidement votre ultime coéquipier, l’incontournable arme de pointe, du combat quotidien de la Dog’s Mom…

Entre deux bains pour une hygiène parfaite….

Pensez aux shampoings secs

C’est la solution que nous appliquons allègrement, en cette période hivernale.

Qu’est-ce qu’un shampooing sec ? Un shampooing sec, est un shampooing sans rinçage qui permet de rafraîchir le poil de votre poilu, sans pour autant avoir à lui donner un bain. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le shampoing sec, nettoie, il ne s’agit donc pas d’un simple camouflage, il nettoie le poil en profondeur, extrait les salissures les plus fermement « amarrées », et surtout, prodigue une sensation de bien-être à votre boule de poils, il désodorise en absorbant l’humidité, souvent à l’origine de cette vilaine odeur « de petit poilu pas frais » et nous débarrasse des impuretés.

Je pense qu’il en est de même pour tous les poilus accoutumés aux soins réguliers, ma boule de poils n’apprécie pas d’être sale, elle se renifle et n’hésite pas à quémander un bain lorsqu’elle le juge nécessaire. (Sa technique est simple, elle tente une intrusion sous la douche, ce qui me permet de comprendre qu’elle juge avoir besoin d’un shampoing).

Quels sont les avantages d’un shampooing sec ? Premier avantage non dédaignable, le gain de temps conféré par son utilisation, un shampoing sec peut s’effectuer en moins de 10 minutes brossage post-vaporisation inclus.

Ajoutons à cela, qu’il peut se pratiquer en hiver, mais aussi en été, et surtout, partout, c’est donc un compagnon de voyage prédisposé, pour vos séjours de courtes durées. Lorsque vous êtes reçus chez des amis, ou de la famille, dans un environnement nature, poilu peut maintenir une hygiène irréprochable sans pour autant transformer la salle d’eau de vos accueillants en piscine… Il m’est arrivé, la semaine dernière, de faire un shampoing sec « vite fait / bien fait » dans ma voiture, entre une promenade au bois et un dîner chez des amis auquel nous étions conviées.

Un autre avantage, c’est le rapport qualité prix, les shampoings secs sont de plus en plus abordables, si vous faites soustraction de votre dépense en eaux et en électricité engendrée par le lavage de poilu à domicile, selon un mode traditionnel « du bain », vous amortissez rapidement votre shampoing sec qui peut s’utiliser sur deux ou trois mois, et ce malgré la fréquence d’utilisation régulière.

Pour cause, les shampoings secs sont de plus en plus efficaces, les effets sont désormais aussi très significatifs dans la longévité par les multiples actions opérées sur le poil, au moment du soin. Ainsi, une fréquence approximative de nettoyage tous les 3-4 jours, est une cadence raisonnable, l’action perdure, elle pourra être renforcée par le brossage journalier pour maintenir la propreté générale des poils sans la moindre difficulté.

Shampooing Sec Waterless Biogance

Sans titre.jpg

Caractéristiques :

« Grâce à son complexe naturel de poudres végétales, le shampooing sec Waterless nettoie sans rinçage, désodorise et dégraisse en douceur. Il n’irrite pas la peau, n’agresse pas le poil et peut ainsi être utilisé régulièrement entre les bains. Très efficace notamment pour absorber humidité et impuretés, vous apprécierez alors son efficacité après une balade sous la pluie ! Le shampooing sec Waterless convient à tout type de pelage. Sans paraben. »

Comment l’utiliser : Il suffit de vaporiser, à plus ou moins 30cm de votre poilu, en évitant bien évidemment les zones sensibles telles que les yeux et la truffe, pour ma part, je vaporise sur la brosse pour pouvoir nettoyer les surfaces plus sensibles, comme la tête ou les poils qui se trouvent sur la truffe, ainsi la vaporisation ne s’effectue pas à proximité des yeux.

Après avoir vaporisé, tout en effectuant un brossage simple « entendons, un brossage qui va permettre d’étendre le produit à l’ensemble de la surface de poils », vous pouvez ensuite, laisser agir durant 2 à 3minutes, pour enfin, pratique un véritable brossage de fond, afin d’ôter l’excédent et de finaliser le nettoyage en renforçant l’absorption par le poil.

Circonstances ; quand l’utilisons-nous ? Dès que cela s’avère nécessaire, lorsque nous rentrons de promenade et que la miss est souillée par les salissures extérieures, lorsque son odeur de « petite poilue sauvage » commence à prendre le dessus, lorsque son poil commence à avoir une texture grasse… Les occasions sont nombreuses, et cette solution de par la rapidité d’exécution nous permet de maintenir le poil propre à n’importe quel moment de la journée. Après la promenade du matin, ou du soi, avant d’aller dormir pour que les textiles ne soient pas à relaver dès le lendemain, alors que nous venons à peine de les changer.

Fréquence : Tous les 3-4 jours, sauf grosses aventures bien salissante… qui donneront lieu à une nouvelle séance de nettoyage intermédiaire.

Mon avis : Le shampoing sec Waterless a été directement adopté, pourtant, au départ, pour lui ce n’était pas gagné… je suis généralement peu favorable quant à l’utilisation des systèmes aérosols, bien souvent, après vaporisation vous vous retrouvez suffoquant dans un nuage odorant qui imprègne la pièce et vous empêche de respirer sans tousser, parfois même, cela vous pique les yeux. Et bien, vous allez adorer… pas lui, le spray Waterless est concentré, la vaporisation ne diffuse pas le shampoing sec dans toute la pièce, il se concentre sur poilu ; Qui plus est, l’odeur est forte agréable, un subtil mélange naturel et fleurit, raffiné et rafraîchissant qui ne va pas se substituer outrageusement à la bonne odeur de ma boule de poils ; mais qui l’aide davantage à la retrouver en lui apportant un petit plus ! J’ai toujours beaucoup de difficulté à supporter les parfums trop forts ou trop sucrés. Waterless fait mon bonheur, une poudre végétale naturelle, aux senteurs de plantes, un moment d’évasion pour les narines…

Gros plus : Ma poilue accepte cette odeur, et surtout, ce procédé de nettoyage ; rien de toxique pour elle, un produit qui convient à tous les pelages qu’ils soient blancs, noirs ou autres, ce qui implique que je peux l’utiliser sur l’ensemble de ses poils… De la patte, aux oreilles!

 

Made In France, un design sobre et travaillé, c’est également un produit de soin qui peut parfaitement trouver sa place dans ma salle d’eau, sans que je ne doive le cacher au fond d’un placard.

logo (1)

Biogance pure élégance ? Incontestablement convaincue !

Où acheter ? Poudres végétales naturelles, Spray 150 ml, vendu 12,99 € chez Wanimo

Les liens utiles :  Site officiel / FacebookInstagram

L’article sur le parfum / sur la brosse / sur les lingettes / sur Algo protect.

signature

3 commentaires sur « #8 Shampooing Sec Waterless Biogance »

  1. Ma chienne est allergique du coup ca me fait peur d’utiliser les shampoings secs je demanderai conseil à mon veto ,mais effectivement avec mon autre chien ca pourrait permettre d’éliminer la vilaine odeur de toutou qui parfume ma cuisine 😱😁bon week end

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s