Stérilisation / Castration

Nécessaire ? Comment ? Pourquoi ?

 

Lors de l’arrivée d’un poilu à la maison, et surtout lors de ses visites chez le vétérinaire, une question va se poser obligatoirement à vous : stérilisation ou pas ?

En France, la stérilisation de son poilu n’est pas encore répandue à grande échelle. Beaucoup de parents de poilus ne savent pas réellement quels sont les avantages et les inconvénients d’une stérilisation. Peu se posent la question d’eux-mêmes. Pourtant, c’est un point qui mérite attention, d’autant plus si vous ne comptez pas avoir ou faire faire de portée à votre poilu(e)…

Les indications qui amènent à la décision de stériliser son poilu :

Avant tout, la stérilisation de la chienne, et du chien, est un moyen de contraception, visant à éliminer les risques de reproduction et de gestation non désirée. Il y a cependant d’autres raisons qui peuvent pousser à stériliser son poilu : éliminer les risques de cancers, éliminer une maladie ou une anomalie (testicule non descendu par exemple), éviter des comportements inappropriés… et faciliter la vie des humains (parce qu’une chienne en chaleur ou un chien fugueur/agressif, il faut le dire, c’est quand même pénible pour nous aussi).

Voici maintenant quelques réponses à des questions que vous pourriez vous poser sur ces deux actes chirurgicaux…

N.B. : Nous ne parlerons pas ici de la stérilisation et de la castration chimiques (pilule, pose d’implants imprégnés d’hormones ou injection), mais il faut savoir qu’elles existent.

Chez la femelle

Les chaleurs :

Les premières chaleurs chez la chienne apparaissent vers 7 mois pour les chiennes de petite taille, jusqu’à 18-20 mois pour les chiennes de très grande taille. Elle correspondent à la période d’ovulation, et donc de fécondité de la chienne. Elles durent environ 3 semaines.

Les chaleurs se déroulent tous les 6 mois, jusqu’à la fin de la vie de la chienne. Il n’y a pas de ménopause chez les poilues, même si la fertilité diminue à partir de 7 ou 8 ans.

Lors de ces chaleurs, la chienne va présenter des signes cliniques de type perte de sang, gonflement de la vulve, léchage intensif des parties génitales. Elle peut aussi changer de comportement : fatiguée, moins d’appétit, devenir collante ou au contraire plus agressive.

La stérilisation :

La stérilisation chez la femelle correspond à l’ablation des ovaires (ovariectomie) ou des ovaires et de l’utérus (hystéro-ovariectomie). C’est une opération invasive, et douloureuse pour la chienne à son réveil pendant 2 jours environ (mais elle sera mise sous anti-douleurs).

Elle peut avoir lieu à partir de 6 mois, avant les premières chaleurs. Une stérilisation chez la chienne beaucoup plus âgée sera proposée notamment s’il y a infection ou maladie (diabète, infection utérine, inflammation des mamelles à répétition, grossesses nerveuses systématiques…).

La coût varie entre 200€ et 500€ selon l’opération effectuée (ovariectomie ou hystéro-ovariectomie), les régions et les cliniques vétérinaires.

Effets physiologiques :

En premier lieu, éviter une gestation non désirée !!

La stérilisation protège la chienne contre les cancers liés aux hormones : cancers de l’utérus, des ovaires et de la chaine mammaire. Elle protège aussi contre de nombreuses infections telles que les mammites, les vaginites, les kystes ovariens et les infections de l’utérus (métrite et pyomètre, fréquentes chez les chiennes non stérilisées).

Plus la stérilisation aura lieu tôt, plus les effets bénéfiques seront présents. Avant les premières chaleurs, la protection contre le développement de « cancers féminins » sera de 100%, après les premières chaleurs de 80 à 90%, puis le taux réduit après 2 ans jusqu’à 5ans où il devient nul.

Une chienne stérilisée aura tendance à vivre plus longtemps qu’une chienne entière, notamment en raison des risques moindres de maladies.

Effets sur le comportement :

Les effets sont beaucoup moins perceptibles que chez le mâle, mais la stérilisation de la chienne semble stabiliser son humeur (normalement soumise aux changements hormonaux lors du cycle). Les risques de fugues liés aux chaleurs sont éliminés complètement.

La stérilisation abolie tout risque de grossesse nerveuse chez la chienne. En général, les grossesses nerveuses apparaissent 2 mois après les chaleurs. La chienne, persuadée qu’elle attend des petits, se mets alors à couver un objet et reproduit tous les comportements typiques d’une mère (montée de lait, comportements sur-protecteurs, etc…). Contrairement aux idées reçues, un poilu n’a pas d’envie de fonder une famille comme nous les humains, il s’agit plutôt de besoins physiologiques liés à la nécessité de reproduction de l’espèce. Empêcher une femelle d’avoir une portée ne lui créera pas de « manque ». C’est au contraire une souffrance pour certaines chiennes d’avoir leurs chaleurs, mais de ne pas assouvir leurs besoins.

Inconvénients et risques :

La stérilisation étant une opération chirurgicale, elle comporte les risques liés à toute intervention sous anesthésie générale.

La stérilisation impacte les productions hormonales, ce qui peut influer sur le poids des chiennes. Les poilues stérilisées auront ainsi une plus grande tendance à la prise de poids et l’obésité qu’une chienne non stérilisée. Il faut donc surveiller régulièrement la courbe de poids et adapter l’alimentation et les dépenses physiques en fonction.

5% des femelles stérilisées développent, entre 6 mois et 4 ans après l’intervention, des petits soucis d’incontinence, occasionnels ou réguliers, dus à la diminution de la force des sphincters urinaires. Les fuites sont légères, et cela n’influe pas sur la venue d’une réelle incontinence en vieillissant.


Chez le mâle

La castration :

La castration chez le mâle correspond à l’ablation des testicules. C’est une intervention rapide, beaucoup moins invasive que chez la femelle.

Elle peut avoir lieu à partir de 6 mois. Il n’y a pas d’âge limite pour castrer un chien : si la situation l’exige, un poilu pourra être castré n’importe quand.

Le coût varie entre 100€ et 200€ selon les cliniques vétérinaires et les régions.

Effets physiologiques :

La castration protège contre les problèmes de prostate et permet d’éviter l’apparition de cancers masculins (liés aux hormones) : cancer ou hypertrophie de la prostate, cancer des testicules, tumeurs péri-anales.

La castration éliminant des risques de maladies, et calmant le chien, elle permet aussi un meilleur vieillissement et une espérance de vie plus longue du poilu.

Effet sur le comportement :

La castration chez le chien entrainant a fortiori une très forte diminution de la sécrétion de testostérone, il y aura des répercussions sur les comportements de types sexuels et agressifs (liés à la sexualité) chez le mâle.

Diverses études ont ainsi montré que la castration permet de réduire significativement l’agressivité, les comportements à caractères sexuels (chevauchements) et les comportements de dominance vis-à-vis des autres mâles. Elle permet aussi de réduire les risques de fugues. D’autre part, le marquage urinaire sera moins fréquent chez un mâle castré.

A savoir, que les effets de la castration seront visibles très rapidement, dès élimination des hormones résiduelles dans l’organisme. En général quelques jours à quelques semaines après l’intervention.

Inconvénients et risques :

La castration étant une opération chirurgicale, elle comporte les risques liés à toute intervention sous anesthésie générale.

Tout comme chez la femelle, la castration augmente le risque d’obésité. Il sera donc nécessaire de porter une attention particulière à l’alimentation du poilu, et sa prise de poids éventuelle.

Si le chien vit entouré de femelles non stérilisées, il se peut qu’il soit légèrement énervé lors des périodes de chaleurs… mieux vaut stériliser tout le monde si vous avez femelle et mâle dans la même famille.

Enfin, sachez que la castration ne va pas abolir tous les troubles comportementaux chez votre poilu s’il en a. Seuls les comportements liés aux hormones sexuelles seront impactés.

En connaissance de cause, la décision vous appartient !

Prenez bien soin d’eux.

Signature Luna

5 commentaires sur « Stérilisation / Castration »

    1. Je n’ai peut-être pas saisi votre tournure de phrase mais il n’y a pas de différence entre choisir la stérilisation ou la castration pour son chien… la castration ne concerne que le mâle, la stérilisation est le terme générique mais utilisé pour la femelle étant donné qu’il n’y a pas de terminaison spécifique chez la femelle.
      Pour avoir des effets positifs sur la santé, la stérilisation doit être faite avant que le chien ne soit trop âgé.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s