DEUX LIVRES pour comprendre ses pensées et ses secrets : Que pense votre chien et secrets de chiens !

#Bouquine 

Tu as raison l’humaine, il faut t’instruire…CAR

… Parfois tu ne comprends rien !

 

Lorsque nous sommes parvenus à développer une réelle complicité avec notre boule de poils, cela va s’en dire, nous nous comprenons sans avoir besoin de nous parler. 

Je sais d’instinct lorsque ma poilue veut sortir, manger, jouer, lorsque quelque chose lui déplaît, je parviens à anticiper ce qui dans les prochaines minutes lui fera peur …

Bien évidemment, cette relation se construit avec le temps, la complicité ne « coule » pas de source, comme par magie, au moment où vous passez le pas de la porte avec un poilu dans les bras.

Même si je connais ma poilue comme ma poche, il lui arrive parfois de faire des choses… comment dire … « loufoques« , je remarque lorsqu’elle joue la Traviata pour attirer mon attention, lorsqu’elle se prend pour Bozo afin d’amuser la galerie et monopoliser les invités, Lorsqu’elle me fait un remake de 300, afin de montrer au poilu qui passe devant le jardin, qu’ici c’est chez elle … mais parfois… il lui arrive d’être malgré tout un peu loufoque, c’est rare, mais parfois je ne comprends pas vraiment la finalité de son action ou même la cause de son épisode télé-drama personnel.

Rien de terrible, juste des us et coutumes bien à elle, relativement drôles à observer mais qui suscite des interrogations … Pourquoi se roule-t-elle toujours telle une Nem lorsque je place un plaid propre ? (Hypothèse: le plaid sent bon car il est propre, donc ma poilue y place sa propre odeur, marquage d’espace) Pourquoi me pique-t-elle quelque chose de personnel, pour le cacher, lorsque je suis à la bourre pour partir bosser et ce, toujours le lundi matin ? ( Hypothèse: Elle sait que je vais partir, donc la laisser, c’est un moyen pour elle d’attirer mon attention, de me maintenir à la maison. Aussi, elle a quelque chose à moi, qui va la rassurer pour dormir dessus durant la journée).

Bref, j’avais pas mal de mini-questionnements, accompagnés de leurs hypothèses … j’ai déniché deux livres sympas qui m’ont permis, soit de confirmer mes hypothèses, soit de m’en fournir de nouvelles.

Entre ses pensées et ses secrets, voici deux ouvrages apportant des réponses aux questions fréquentes que nous nous posons, en tant qu’humains de poilus loufoques.

Entendons, l’un sera davantage destiné aux novices, l’autre aux plus initiés.

  • Premier livre 

IMG_1505

Information sur le livre : 

David Alderton , « Que pense votre chien ? », Essai,  aux éditions Courrier du livre,Paru le 24 mars 2017, 192pages.

L’auteur : 

Nationalité : Royaume-Uni / Né : 1956
Biographie :  David Alderton est un spécialiste des animaux de compagnie et de l’histoire naturelle. Ses nombreux ouvrages, traduits en 30 langues, ont été vendus à plus de six millions d’exemplaires. Il tient des chroniques sur le soin des animaux de compagnie dans un large éventail de journaux et de magazines, en plus de participer fréquemment à des émissions de radio et de télévision.

Décortiquons le contenu par la table des matières; 

  • L’introduction « Compagnie canine » de la page 7 à la page 15

cette introduction retrace très sommairement, de manière générale, l’évolution de la place de nos Poilus dans la famille, plus largement dans l’histoire et la société. Il s’agit d’une brève introduction, elle ne s’attarde pas sur des notions d’histoire complexes. D’autre part, sa géolocalisation est principalement occidentale.

  • Les chiens et leur personnalité de la page 16 à la page 57

Une première partie, qui aborde, la question des races, définition d’une race, les chiens et leurs origines selon les races, les races faciles et plus difficiles à dresser, les classifications selon des critères tels que chiens de chasse, chiens d’eau les terriers,…, les particularités de ces races, …. une partie informative relativement complète, dans laquelle cependant, je ne me suis pas retrouvée, ma poilue étant une « vraie mixée »… cela étant, j’ai trouvé les contenus intéressants, très abordables, les notions sont aisément assimilées par le lecteur.

  • Vos liens avec vote chien de la page 58 à la page 83

D’emblée cette partie est introduite par le choix d’un chiot, elle se poursuit donc tout naturellement par son arrivée à la maison, ainsi que sur son éducation, en une série de conseils et d’astuces, de traductions du comportement de votre chiot.

  • La communication avec votre chien de la page 84 à la page 99

Enfin du concret (entendons, des informations qui me concernent), on commence par l’aboiement, (notons la présence d’un encadré d’informations aboiement et races), le langage corporel avec les différentes postures dont se servent à poilu pour communiquer, ses relations avec les gens, les autres poilus, …

  • Les caresses et les soins de la page 100 à la page 117

Les câlins et les caresses, quand et comment,  le toilettage, le confort, le bain, le soin des griffes, des oreilles et des dents, l’âge et ses effets sont sommairement abordés, pour clore sur la forme physique.

  • La sociabilité de la page 118 à la page 133

Encore une partie qui s’ouvre sur les aboiements, mais en développant les capacités auditives de nos poilus, pour s’étendre sur le panel des sens dans son intégralité.

  • L’intuition de la page 134 à la page 147

Un contenu informatif relativement riche mais très historique qui approfondi la relation humain et chien, en détaillant leurs rôles à différentes époques dans notre société.

  • Le comportement de votre chien de A à Z de la page 148 à la page 188

Il s’agit d’un lexique, de notion, de mots-clés qui apporte ENFIN des réponses aux questions que nous autres, les humains pouvions nous poser … Angoisse de la séparation, courir après les choses (exemple les vélos), creuser, la relation à l’herbe, …

Les 4 dernières pages reviennent sur les races et le secret de celle-ci…

  • Index et remerciements
IMG_1506
Un livre pour qui ? D’emblée, j’avoue que ce livre n’est pas conçu pour les personnes ayant une base solide de connaissances sur les chiens. Il touche davantage les novices, et les intermédiaires. Personnellement, j’ai appris certaines choses car le contenu informatif reste riche et relativement bien fourni, mais ma poilue n’étant plus un chiot, ayant déjà lu beaucoup de livres touchant à l’éducation, certains chapitres ne faisaient que remobiliser mes connaissances initiales.
Gros plus : J »ai apprécié les encadrés d’informations présents tout au long du livre, car ils sont plus universels, certains me concernaient directement.
Mon avis : Je trouve le livre bien conçu, complet, mais beaucoup trop centré sur les races, sur l’acquisition d’un poilu d’élevage, étant adepte de l’adoption, ayant une poilue d’âge adulte, je n’ai pas réellement trouvé mon bonheur avant les 40 dernières pages de ce livre…. Cela étant, il conviendrait parfaitement, à ceux qui souhaitent acquérir un chien, qui ont peu de connaissances sur la question, qui s’intéresse aux chiens de race. Si je me réfère au titre « Que pense votre chien? », je n’ai pas le sentiment d’avoir obtenu une réponse concrète de l’auteur, du moins, en ce qui concerne les pensées de MA poilue.
De fait, je ne le recommande davantage aux novices, les humains ayant déjà un poilu adulte risqueraient de vite sombrer dans la frustration, la quête d’informations les concernant qui tardent à venir… !
Où acheter ? Sur le site Fnac, il est vendu 22 euros (20.90 euros avec le retrait en magasin).

  •  Second livre 

    IMG_1843

Information sur le livre : 

Stanley Coren, « Secrets de chiens », Guide (poche), aux éditions Payot, collection Petite Bibl.payot, Paru le 20 mai 2015, 344 pages.
L’auteur: 

Nationalité : Canada Né à : Philadelphie, Pennsylvanie , 1942

Biographie :  Stanley Coren (Ph.D.) est un universitaire et un auteur.
Il a étudié à l’ Université de Pennsylvanie avant d’obtenir son doctorat à l’Université de Stanford. Il a enseigné à The New School à New York. En 1973, il rejoint l’Université de la Colombie-Britannique où il était professeur de psychologie jusqu’à 2007. Il continue d’enseigner et de faire de la recherche en tant que professeur émérite.
Dresseur réputé, il est spécialiste de psychologie canine.

Décortiquons le contenu par la table des matières;

Alors là … autant le premier ne m’avait pour ainsi dire apporté que très peu de réponses, autant ce second livre, a répondu à mes questions et bien plus encore, …

C’est une encyclopédie des questions que nous pouvons nous poser, mais surtout, c’est un contenu informatif très complet que l’auteur nous propose. Par ailleurs, l’ensemble arbore une approche beaucoup plus scientifique que littéraire ou humoristique…

Première partie : « Comment les chiens perçoivent-ils le monde? » de la page 13 à la page 59.

Les sens sont abordés mais toujours au départ d’une question concrète, par exemple, la perception de la télévision par nos poilus, les réactions de poilu face à un miroir, …

Deuxième partie :« les chiens ont-ils vraiment des pensées et des émotions? » de la page 67 à la page 121;

J’ai trouvé cette seconde partie très intéressante, particulièrement en matière de sensibilisation et de prise de conscience, toujours accompagné de cas concrets, de questions précises, le cheminement est cohérent. Des questions telles que la dépression du chien, le sixième sens, les rêves, …

Troisième partie : « Comment les chiens communiquent-ils? » de la page 129 à la page 177

De surprise en surprise… pour une troisième partie qui aborde la communication, et donc les comportements… monter la jambe de quelqu’un alors qu’il est castré, se rouler systématiquement dans les choses, qu’elles soient propres ou sales…

Quatrième partie:  « Comment les chiens apprennent-ils ? » de la page 185 à la page 225

Partie que j’ai préféré, on apprend beaucoup de choses à nos poilus, qu’il s’agit de bonnes manières, d’activités ou de tours, on inculque à nos boules de poils un savoir et un savoir-faire, cette partie, détaille le processus d’assimilation et la manière de percevoir l’apprentissage par nos boules de poils. Il ne s’agit pas de donner une technique mais de fournir une explication scientifique et rationnelle de la gestion de l’apprentissage par nos poilus… histoire de pouvoir se mettre à leur place, de passer de l’autre côté et de mieux comprendre comment ils perçoivent l’éducation dans le quotidien.

Cinquième partie : « Vouée exclusivement aux chiots mais aussi aux chiens âgés » de la page 231 à la page 255

Pour la partie chiots, les questions me font penser à celles que l’on se pose légitimement sur les bébés humains, pourquoi ont-ils les yeux bleus à la naissance, pourquoi sont-ils tout mous, … les chiens peuvent-ils souffrir d’Alzheimer ? etc… une approche toujours très scientifique qui apporte des réponses pointues ponctuées d’exemples concrets.

Sixième et dernière partie:  « Ce que mon chien aimerait que je sache » de la page 263 à la page 329

Si j’avais été interrogée sur cette partie, avant la prise de connaissance de son contenu… honte à moi, elles soulèvent les fameuses questions auxquelles je n’avais jamais songé. Encore une partie que j’ai dévorée… dans laquelle je me suis retrouvée, pourquoi ma poilue dort-elle sur le dos? …. pourquoi lèche-t-elle une plaie que je me suis faite ? …

IMG_1844

Un livre pour qui ? Pour tous les amoureux de poilus déjà accoutumés aux us et coutumes canines, ceux qui souhaitent comprendre des comportements par une approche scientifique, morphologique, médicale, etc., pour les curieux de nature, pour les inconditionnels du « pourquoi » et du « comment ».

Notons que le contenu de ce livre est moins abordable, lexicalement parlant, de par son contenu scientifique parfois relativement poussé, je le conseille donc à des lecteurs aguerris, des personnes qui ont déjà certaines notions canines initiales. Les lecteurs enclins aux contenus scientifiques devraient avoir plus de facilité que les littéraires car le contenu reste majoritairement, lié aux fonctionnements, méthodique, descriptif, informatif, (lectrice aguerrie, il m’a demandé des recherches parallèles sur certaines notions plus médicales ou biologiques… étant littéraire dans l’âme, je suis peu accoutumée aux contenus de cette nature).

Mon avis : C’est un excellent livre, il apporte de réponses réelles à mes questions, même si l’approche reste scientifique, que le psychologique est moins mobilisé, le contenu a répondu à mes attentes.

Où acheter ? Sur le site de la Fnac , il est vendu 7.50 euros (7.12 euros avec le retrait en magasin).

Bonne lecture les petits poilus !

My Queen; 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s