Un chien à la journée, ça te branche?

#Introspection 

Comme dit la chanson, c’est « juste une mise au point » …

Sauf qu’elle ne porte pas sur les plus belles années de ma vie! En revanche, elle aborde mon nouveau « coup de sang » !

Dans la série un pas en avant… deux pas en arrière ! 

Dans la vie, il y a des choses qui, de vous à moi, ne doivent pas être prêtées… Dans la série des choses empruntées le plus fréquemment, du sucre, de la farine, les livres, les dvds, des cours lorsque j’étais à la Fac, un chargeur durant les vacances …

Mais sérieusement, prêter mon chien?! 

Et pourtant,… à l’heure où nous sommes nombreux à clamer haut et fort, que le chien ne doit plus être considéré comme un objet, d’autres pondent l’idée farfelue de les « emprunter » par application et site… visant à un échange de « bons procédés ». Emprunter un chien », SORRY mais pour moi il s’agit de location et non d’emprunt, sauf que le pécule atterrit dans la poche du site et non du maître (ce qui aurait été encore plus choquant, j’en conviens), mais à partir du moment où il y a transaction financière, l’appellation emprunt me semble inadaptée !

Toujours d’un point de vu personnel, ça me choque et ça m’offusque ! On veut plus de droits et davantage de considération pour les chiens en règle générale, mais parallèlement à ce combat, ce type d’initiative, qui se verra très certainement congratulée, à tort par les incrédules, d’initiative « DOGfriendly » fait l’apologie de la « matérialisation » du chien, en le présentant telle une chose, un bien mobilier, que l’on peut prêter !

Pourquoi emprunter un chien? « Vous aimez les toutous, vous n’avez pas le temps ou l’espace vous permettant d’en avoir un … empruntez-le… à l’heure, à la journée, pour un weekend ou une soirée… des vacances ! « 

  • Un concept Mi-figue / Mi-raisin: Ce que je considère comme relativement flou…

On parle d’emprunt : Dans ce cas de figure, moralement, je trouve ce concept inacceptable ! Un chien n’est pas un objet, c’est un être vivant, pas un jouet. Ce n’est pas comme emprunter la tondeuse du voisin … moyennant une caution ou une participation au frais d’entretien annuel, si l’emprunt est récurrent !

La porte ouverte aux dérives : Pour l’anniversaire du môme, tu sais le goûter avec les copains… On n’emprunterait pas un chien? Histoire de… un peu d’ambiance, moins cher qu’un clown, non ?

J’ai un jugement injuste, trop radical ? Il y a des gens qui aiment les chiens, qui n’ont pas la place d’en avoir un, ni le temps … là, j’adhère, nous recommençons à parler le même langage … sauf que j’ai une alternative plus saine, plus morale, plus profitable … SANS JOUER LES DINDONS !

Car pour ceux qui auraient encore de la poudre de perlimpinpin plein les yeux, il faut nommer « un chat » … »chat »… c’est un Business, il ne s’agit nullement d’un concept associatif ou caritatif … contrairement à des associations qui proposent de passer du temps avec des chiens pour les enfants, les malades ou les personnes âgées, dans des activités encadrées et accompagnées par des professionnels !

Tu aimes les chiens ? Tu veux passer du temps avec des chiens ? Tu peux faire du bénévolat en refuge… là au moins tu joindras l’utile à l’agréable … Sans débourser un centime … mais en apportant beaucoup de bonheur à des chiens qui sont en attente constante de quelques minutes d’attention !

Finalement … Pourquoi n’est-ce pas une telle plate-forme qui a été développée? Mise en relation de chiens de refuge en attente de sortie et particulier en mal de « TOUTOUS » à aimer? Ils ne sont pas suffisamment beaux? Propres? La misère ça pique les yeux ? On préfère tourner la tête, peut-être ? Ou alors, ça ne rapporte pas suffisamment?

Les associations pleurent et souffrent du manque de bénévoles, les chiens affluent, les structures sont surpeuplées … et toi, QUI AIME LES TOUTOUS, tu veux toujours emprunter un chien? Et payer pour le faire ?

On nous parle aussi de Dogsitter : Là déjà, le concept n’est plus le même… et pourtant, ce sont des citoyens « lambdas » qui vont emprunter votre chien… il ne s’agit pas de professionnels, formés et habilités… Il ne présente pas les garanties proposées par ceux qui pratiquent le « dogsitting » à la régulière..  Celui qui doit être réglementé ! 

Alors c’est figue ou raisin ? 

Dans les deux cas… On sort les euros… On me dira, « il s’agit de tarifs annuels, peu onéreux..  » Qui couvre les frais de fonctionnement du site…

Cela dit, étant donné que le chien emprunté est sous votre ARC, sous votre responsabilité …! 

« Non mais on peut les rencontrer avant … » ! 

Alors autant le dire franchement, je suis allée consulter les modalités, … « une communauté basée sur la confiance », un contrôle trop sommaire par la validation de l’identité et peu fouillé ne constituent pas des garanties suffisantes lorsqu’il est question de sécurité !

Une sécurité insuffisante, en cas d’accident, ça ne remplacera jamais votre chien… 

 

Le site ne fait que mettre en relation, en cas de non-exécution des contraintes liées à la garde, ils ne pourront jamais être tenus pour responsables, tout se règle entre les deux particuliers… s’il perd votre chien, s’il se fait écraser, s’il mord ses enfants… ENTRE VOUS Et la justice … 

Responsabilité civile couvrant un tiers des dégâts… et si le chien se fait renverser par une voiture? qu’il faut l’opérer des deux pattes arrière pour lui éviter les petites roues ? ON DIRA QUOI ? Dans la charte, il avait dit de ne pas le lâcher, jamais sans laisse, … MAIS, j’ai pensé que ... Confier son chien, c’est comme confier son enfant ! 

Ce sont des gens qui aiment les chiens … !

Oui, comme les prisons sont pleines d’hommes qui aiment les petits enfants? Et qui les avaient rencontrés avant… ? CLAP CLAP… Il y a un moment où il faut sortir de la bulle, revenir à la réalité, et cesser de voir des Bisounours à chaque coin de rue !

Si on avait lancé le même concept avec « EmprunteUNMOME« , une telle initiative aurait incontestablement généré un tollé de mécontentements !

Bref, j’ai été choquée de découvrir ce concept, je suis tombée dessus par hasard, après qu’ils aient ajouté le blog à leurs abonnements sur Instagram;

00.jpg

Curieuse de nature, je consulte le profil, s’il s’agit d’un poilu, je clique sur « suivre » (je suis une adepte de jolies bouilles), si c’est une application ou une marque, je vérifie la pertinence, entendons, que les valeurs véhiculées soient en adéquation avec les miennes, et celles que je préconise pour le blog.

En résumé, un concept que je n’affectionne PAS DU TOUT ! 

  • Manque de sécurité, un système qui repose sur la confiance de manière trop aléatoire.
  • Une matérialisation du chien, un manque de considération, qui le rabat à nouveau, au statut d’objet … qu’on se prête !
  • Un dispositif qui aurait pu être profitable à ceux qui en ont réellement besoin, à savoir les associations et les refuges mais, qui pourtant, ne s’adresse qu’aux particuliers moyennant une cotisation annuelle !
  • Un dispositif qui ressemble clairement à de la garde d’animaux, mais qui n’en est pas, car il n’y a aucunes garanties ou recours, aucun certificat de capacité nécessaire pour emprunter un chien. Si cela se passe mal, un parcours du combattant administratif et juridique, s’offre à vous en cas d’incident ou d’accident, sans que le site n’ait la moindre responsabilité dans le drame ! Des incidents ou accidents qui pourraient coûter cher et dont poilu serait la première victime !
  • Sans garde-fou … porte ouverte aux dérives !

Ce type de dispositif comporte des risques, peut mener à des dérives, est moralement très limite… les contrôles sont insuffisants.

Allez prêter votre fils ou fille une journée… à quelqu’un dont on aura scanné la carte d’identité,  vu deux ou trois fois avant… laissez-les seuls… NON? Pourquoi ? 

LE monde dans lequel nous vivons, impose d’être prudent?!

OK, et pas lorsque cela concerne votre Poilu ? 

Bref, ce n’est que mon introspection, mon opinion personnelle, mais j’ai beaucoup de mal, même en tentant de maintenir l’esprit ouvert, à concevoir qu’on puisse cautionner ce type de concept lorsque l’on aime son chien comme un membre de la famille, en ayant conscience des risques encourus étant donné les faibles garanties en termes de sécurité et de contrôle !

Encore faut-il savoir lire entre les lignes… ! CLIC 

JAMAIS ça pour ma boule de poils et aucun de mes proches, allègrement sondés, n’adhèrent à un tel « service » qu’ils jugent, comme moi, inacceptable selon notre éthique morale ! Pour moi … Amour, respect et considération sont incompatibles avec ce type de loterie ! Aux téméraires qui décideraient malgré cette mise en garde de tenter l’aventure… Nous n’avons très certainement, pas grand-chose en commun !

Queeny et son humaine;

 

 

 

4 thoughts on “Un chien à la journée, ça te branche?

  1. Comme beaucoup, ils essaient de surfer sur la vague des applis et réseaux mettant en relation pour tout type de location. Car oui, il s’agit là clairement de location d’un être vivant – plus grotesque, tu meurs.

    Par contre je suis complètement d’accord avec ton point de vue quant au bénévolat dans des refuges. Mieux encore, un refuge aux Etats-Unis a fait fureur il y a quelques mois avec leur « offre spéciale » pendant le gros boom de Pokémon GO. En gros, vu qu’il s’agit d’un jeu t’obligeant de marcher beaucoup si tu veux progresser mais que certains n’assumaient pas forcément (les pokémons c’est pour des gamins, tu comprends…), le refuge proposait la couverture parfaite (et une superbe bonne action à la fois) de payer quelques piécettes afin de promener des toutous du refuge. Le résultat était extraordinaire : non seulement le refuge a récolté pas mal d’argent qui sert à l’entretien de ses protégés, mais en plus plein de gens se sont pris d’affection pour les boules de poils qu’ils promenaient et du coup de nombreux chiens ont été ainsi adoptés ! J’aimerais vraiment voir ce genre d’actions en Europe car nous savons tous que la situation des refuges est plus que désastreuse.

    Dans tous les cas, merci pour ce coup de gueule ! 😉

    Aimé par 2 people

    1. L’initiative des Pokemons était géniale, je déplore également qu’il n’y en ait pas davantage ici, que l’on n’apporte pas plus de soutien à ces structures ! La lecture faite par les enfants, aux chiens de refuge était une bonne idée également développée US ! Merci à toi pour ce commentaire, je me sens moins seule dans ma révolte du coup ! Bonne journée, à bientôt

      Aimé par 1 personne

    1. Exactement ! C’est vraiment navrant de voir ce type de concept lancé alors que tant de personnes militent pour obtenir une réelle reconnaissance et des droits pour nos poilus ! Je partage votre écœurement ! Bonne soirée à vous;

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s