White God

#Les soirées cinéDOG

Le rendez-vous des têtes à truffes ! 

 

Dans la série, weekend pluvieux mais weekend heureux, on favorise les cocoonings DVD, soirée tête à truffe à volonté…

Nous vous avons déniché, un nouveau bon plan, qui devrait satisfaire les deux et quatre pattes de la famille, pour un agréable moment à la maison!

Un film, autour de l’univers des Poilus? Un film qui permet de faire découvrir à Poilu, le cinéma engagé !

Attention: Ce film est interdit aux enfants de moins de 12 ans / En âge poilu, interdit aux poilus de moins de 12 mois ! 

images.jpg

Information sur le film 

Il s’agit d’un drame et non d’un film d’horreur, sortez la tête de votre polochon, et sans vouloir vous dévoiler la fin… il vaut la peine d’être visionné !

C’est une réalisation hongro-germano-suédois coécrit et réalisé par Kornél Mundruczó, sortie en 2014.

Les récompenses 

Festival de Cannes 2014 : sélection « Un certain regard » / Prix Un certain regard
Palme Dog pour Luke et Body
Festival européen du film fantastique de Strasbourg (FEFFS) 2014 : Octopus d’or du meilleur long-métrage fantastique international.

Résumé 

« Pour favoriser les chiens de race, le gouvernement inflige à la population une lourde taxe sur les bâtards. Leurs propriétaires s’en débarrassent, les refuges sont surpeuplés. Lili, 13 ans, adore son chien Hagen, mais son père l’abandonne dans la rue. Tandis que Lili le cherche dans toute la ville, Hagen, livré à lui-même, découvre la cruauté des hommes. Il rejoint une bande de chiens errants prêts à fomenter une révolte contre les hommes. Leur vengeance sera sans pitié. Lili est la seule à pouvoir arrêter cette guerre. »

Source

La bande annonce FR, peu généreuse pour un avant-goût

Source

Official Trailer qui donne beaucoup plus d’indications… 

Source

« Dans ce film, le chien incarne par la métaphore les minorités … »

Un extrait de l’interview du réalisateur Kornél Mundruczó, propos recueilli par Emmanuelle Spadacenta; 

« On peut déceler dans votre film, notamment lorsque vous filmez la société canine en train de se former, une inspiration de Dickens ou de Victor Hugo. Mais le film a aussi ce quelque chose de George Orwell ou de Pierre Boulle (‘La Planète des singes’)… WHITE GOD est-il plus influencé par la littérature que par le cinéma ?
Oui. Déjà par l’influence directe de Coetzee comme je vous le disais. Mais surtout par ‘Le Comte de Monte Cristo’ d’Alexandre Dumas, dans la manière dont on complote la vengeance. Pour ce qui est de Dickens, d’Orwell ou de Boulle, je peux comprendre le parallèle après coup, mais ils ne sont pas des inspirations directes ni concrètes. Mais j’ai aussi des influences cinématographiques : je viens de la campagne et quand j’étais adolescent, grandissant dans une petite ville, près de Budapest, j’avais une double culture filmique. L’une provenant de la maison culturelle locale où l’on mettait en lumière, tous les mois, un réalisateur en présentant trois ou quatre de ses films – ce pouvait être Bergman, Bresson, Fassbinder… J’adorais ce club. Et puis, il y avait les cinémas de la ville, où nous pouvions voir ALIEN, TERMINATOR et plein de films postapocalyptiques de la fin des 80’s et début des 90’s… Dans WHITE GOD, il y a ces deux cultures. »

Pour lire l’intégralité de cette interview, lien vers le site Cinémateaser

Pourquoi, suis-je motivée à l’idée de le voir ? Moi, qui sors les mouchoirs dès qu’il arrive quelque chose à un Poilu dans un film…

D’emblée, je vais affirmer que ce film n’est pas destiné aux « Poilusaddicts » exclusivement, ensuite, je vais vous rassurer, en vous indiquant, qu’aucun chien n’a été blessé durant ce tournage, que celui-ci n’a pas fait état d’une polémique pour mauvais traitement; En revanche, je vous mettrais en garde en précisant que si vous êtes adeptes des « mignonneries » de type « palace pour chiens, il est préférable de passer votre chemin…

Ce film est allégorique, il s’agit d’une réalisation engagée, qui pose un regard critique sur nos sociétés contemporaines. Ce qui me plaît dans cette approche, car finalement, on aurait très bien pu conceptualiser le scénario avec des chats… C’est que les Poilus, par leur présence dans ce film, en meilleur ami de l’homme, ont joué les acteurs afin de porter un message… Ils ont inconsciemment contribué à ouvrir la porte aux réflexions relatives à nos sociétés mais également à leur condition… Un film donc, qui peut inviter à des débats, sur la place des chiens qui ne sont pas de races… mais aussi, sur le piédestal qu’occupent, leurs homologues, les chiens de races !

J’apprécie l’idée qu’un film puisse me pousser à réfléchir, à effectuer des parallèles, ce qui est, soyons honnêtes, habituellement, relativement rare, lorsqu’il s’agit de films dans lesquels les poilus sont à l’honneur !

Dans le « climat actuel » connu par nos sociétés et face à la nouvelle relance de l’ineptie du chien unique en Chine, ce début de scénario ne pouvait que faire écho …

Où dénicher le film ? Fnac / iTunesAmazon / Arte

Dans l’hésitation? Des critiques pour se décider:  Clic – Clic et Clic et Reclic

Alors les humains, des volontaires pour le visionnage ?

Queeny et son humaine; 

4 commentaires sur « White God »

    1. Ravie d’avoir suscité la possibilité, ce n’est pas le film qui va entrer dans mon top des favoris, mais pour le concept et la réflexion pouvant en découler, j’étais partante. Je dois reconnaître que je n’étais pas déçue car je ne m’attendais pas à un « grand film », juste à une petite réflexion post-visionnage et sur le coup, elle était clairement au rendez-vous, ça a surchauffé un moment, les neurones ont travaillé, les parallélismes me sont apparus, ce qui était très satisfaisant !! Si visionnage, il y a … on pourra échanger sur le contenu 😉 Belle soirée, à bientôt

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s