Un poilu sur la route …

#Mon expérience et … mes erreurs !

 

HELP … ! Tu fais quoi, là tout seul ?

chien_perdu

Cours pas sur la route … ! Tu es perdu ?!

Avec les vacances qui approchent, les abandons, les pertes, car durant les vacances poilu n’est pas dans son environnement coutumier, il peut donc arriver qu’il s’égare, … Que faire ou surtout ne pas faire, lorsqu’on remarque un poilu sur la route ?

Je lis très souvent les annonces, « perdu – trouvé », les appels à l’aide de familles à la recherche de leurs poilus. Le sentiment qui me vient est toujours empathique, ça m’attriste et me renvoie inexorablement à ma propre poilue.

« Je n’aimerais pas être à leur place, je n’aimerais pas vivre cette angoisse, je ne pourrais supporter de la savoir en danger ou pire encore, … »

Le 30 novembre dernier, alors que j’étais sur la route me menant à mon travail, en traversant un petit village avoisinant, j’ai dû emprunter une déviation, qui m’a contrainte à passer par le centre. J’avais un rendez-vous très tôt et une heure de route à effectuer pour y arriver, de fait, j’étais matinale … vers les 6h30, cette déviation me mène dans une rue proche de la poste, c’est là, que j’aperçus cette petite boule de poils, noire, courir sur la route.

Mon expérience :

À cette heure, dans le village, il y avait peu de circulation, cependant, une camionnette, roulant bien trop vite, lui est passé un peu trop prêt à mon goût… toujours dans mon véhicule à ce moment, tout en ralentissant, j’ai cherché du regard si un humain était à proximité, bien que le chien se trouvât sur la route et non sur le trottoir.

Rien, … un second véhicule manqua de peu de le renverser, là… j’ai eu un gros moment d’angoisse, une boule à l’estomac, je me suis garée et sans réfléchir, je suis sortie de ma voiture pour courir dans sa direction. (Première erreur.. je suis partie en courant, laissant mon sac à main sur le siège passager, avec mon téléphone dedans, et bien évidemment, sans fermer ma voiture à clés…).

Après 10 minutes passées à lui courir après, à l’appeler, sans qu’il ne semble m’entendre (d’un autre côté, c’est normal, je ne connaissais pas son nom, alors évidemment « petit », « chouchou », « poilu », ça n’aide pas…) bref, je suis presque parvenue à sa hauteur (il s’agissait d’un petit poilu, je cours beaucoup, ce n’était donc pas si compliqué, bien qu’étant effrayé, il courait dans tous les sens… ce qui me stressait énormément).

Au moment de tenter une approche, j’étais sur la route, il faisait noir, une seconde camionnette est arrivée, à peu de chose près, c’est moi qu’elle a failli renverser, elle a klaxonné, j’ai constaté que le chauffeur du véhicule était plus que mécontent (Seconde erreur: J’étais tellement focalisée sur le chien, que je ne prêtais aucune attention à la circulation, je me suis mise en danger, ce qui ne l’aurait pas aidé !)

Enfin, après une phase d’échanges, de regards, de petit pas à quatre pattes, je l’ai attrapé, … il tremblait, il était maigre, les poils emmêlés et une odeur atroce se dégageait de cette pauvre petite boule. Aucun doute, il était bien égaré, et cela faisait très certainement un petit moment qu’il était dehors.

Il s’est collé à moi, et pour tout vous dire, j’étais soulagée de l’avoir dans les bras, si ça avait été la mienne, j’aurai souhaité que quelqu’un en face de même pour elle ! Il portait un collier mais pas de médaille nominative ou comportant les coordonnées de ses humains.

J’ai vu deux personnes qui semblaient attendre l’ouverture d’un cabinet médical, à proximité de la poste… je me suis approchée, je leur ai exposé la situation et j’ai été confrontée à l’égoïsme humain dans toute sa splendeur…

Ma question était simple, je voulais savoir s’ils vivaient ici et pouvaient me renseigner.. je ne connaissais pas vraiment ce village, je l’avais déjà traversé, mais je ne savais pas à qui m’adresser.

La réalité, c’est que ce genre de situation tombe sans prévenir, ce sont les aléas de la vie… on ne choisit ni le moment, ni le lieu…

Ils m’ont conseillé de le remettre par terre, qu’il trouverait son chemin… et m’ont littéralement ri au nez… lorsque j’ai exposé mon hypothèse selon laquelle « il était perdu » ils ont ri de plus belle…!

J’ai exprimé mon opinion poliment (mais pas sans mal) sur leur laxisme, et j’ai tourné les talons en quête d’une véritable solution.

Je suis tombée sur la boulangerie qui était déjà ouverte, les clients présents se sont clairement désintéressés de mon histoire, et du poilu qui était toujours tremblant dans mes bras.

Le boulanger par contre, un homme au grand cœur, a été touché, au point de nous venir en aide. Il m’a proposé d’accueillir le poilu dans l’arrière-boutique, il lui a donné de quoi manger et boire, et m’a expliqué que la police municipale avait une fourrière et un lecteur de puce, qu’il fallait attendre l’ouverture pour les contacter, qu’il prendrait le poilu en charge et les contacterait pour qu’ils viennent le chercher.

J’étais de plus en plus en retard, j’ai donc accepté son aide. Il me proposa de le recontacter plus tard dans la matinée afin de prendre des nouvelles.

Ma troisième erreur, je n’ai pas pris de photo et je n’ai pas pensé à vérifier le sexe du poilu .. pour cause, mon téléphone était toujours dans ma voiture, qui elle-même était toujours ouverte … (on peut dire que j’ai eu de la chance moi aussi…). J’étais tellement obnubilée par le poilu, que j’en ai oublié le reste.. je ne me suis pas montrée méthodique ou rigoureuse dans l’approche de cette situation, j’étais plutôt dans l’émotionnel. Moi qui suis de nature pragmatique et raisonnée, lorsqu’il s’agit de poilus … je n’assure pas !

J’ai repris la route, 40 minutes plus tard, arrivée à mon travail, j’ai contacté Pet Alert sur Facebook (c’est là que ma troisième erreur aurait dû être évitée, une photo et un max d’indications sont indispensables lorsqu’on trouve un poilu perdu !).

Je dois saluer leur efficacité, leur gentillesse, ils m’ont rassuré, car je ne vous cache pas que j’étais inquiète, je me sentais responsable de ce petit poilu.

Ils ont publié une annonce à peine 5 minutes après notre discussion, ils sont réactifs, la rapidité m’a vraiment rassurée.

Sans titre 1.jpg
Il manque une photo du poilu, et une description plus précise (sexe...)

Dans la matinée, j’ai contacté la boulangerie, qui m’a informé que la police municipale était venue le chercher, qu’il était en attente de nouvelles eux aussi.

Là, j’ai hésité, mais bon… c’était moi qui l’avais trouvé, j’étais inquiète… j’ai donc téléphoné à la police municipale, une heure plus tard, superbe surprise, le petit avait retrouvé sa famille car il était pucé. La police municipale était tout aussi contente que moi, ils m’ont informé très agréablement. Je n’obtiendrais pas davantage d’informations quant aux circonstances de sa perte initiale, mais au moins, je savais qu’il était désormais rentré chez lui !

Malheureusement, toutes les histoires ne se terminent pas aussi bien…

Des chiens (et chats) sont retrouvés morts sur la route, épuisés ou écrasés parce que des individus comme ceux que j’ai croisés préfèrent fermer les yeux… si c’était l’un de leur proche atteint d’Alzheimer… qui errait sur la route, il verrait peut-être les choses autrement, et feraient bien d’y songer !

Des chiens (et chats) non -pucés ne retrouvent jamais leur famille, d’où il est impératif d’identifier son poilu et de déclarer sa disparition le plus rapidement possible (Pet-Alert, mairie, fourrière, refuge, police municipale, gendarmerie, commerces…) en sachant, qu’il peut se déplacer, donc il faut étendre le champ d’investigation, diffuser sur le net afin de donner une bonne visibilité à votre annonce, vous pourrez compter sur la solidarité des réseaux sociaux. Avoir recours à des applications telles que Petective qui peuvent aussi vous aider.

Pour protéger, il faut absolument IDENTIFIER et surtout, tenir les informations à jour, on déménage, on communique l’information OBLIGATOIREMENT, sans quoi l’identification ne sert à rien !

Les informations à connaître :

Voici une note d’information publiée par Pet-Alert qui vous donne la marge à suivre:

Pour davantage d’informations sur Pet-Alert : CLIC

Guide pour retrouver les propriétaires d’un animal

1.  LES DEMARCHES :

  • Est-ce que l’animal ne porte pas un collier avec une médaille ou un tube-adresse avec les coordonnées de son propriétaire ?
  • Un animal peut être tatoué dans l’oreille ou sur la cuisse, dans ce cas, appelez le fichier i-cad au 0810.778.778 ou rendez vous chez un vétérinaire.
  • Un animal qui n’a pas de collier, ni de tatouage peut être identifié par une puce électronique implantée sous la peau. Vous pouvez présenter l’animal gratuitement chez un vétérinaire, dans un refuge ou une fourrière, afin de lire un tatouage peu lisible ou la puce.
  • N’hésitez pas à questionner les gens que vous croisez ou vos voisins en laissant vos coordonnées au cas où.
  • Vous devez effectuer une déclaration à la fourrière centrale de votre département. Deux choix s’offrent à vous :

– vous portez cet animal pour que la gestion s’effectue par leurs soins ;

– vous décidez de le garder. Vous devrez le restituer dès le propriétaire retrouvé.

  • Si l’animal a besoin de soins vétérinaires, gardez toutes les factures pour vous faire rembourser par le propriétaire. Vous ne pouvez pas réclamer des frais comme une pension, mais uniquement des frais de nourriture.

2. LES AFFICHETTES :

  • Créez des affiches, avec la photo de l’animal et vos coordonnées téléphoniques que vous afficherez un peu partout dans votre quartier.
  • Pensez à coller une affiche proche des écoles de votre quartier, car les enfants ont tendance à observer plus facilement ce genre d’avis de recherche.

3. LES VERIFICATIONS :

  • Les vétérinaires : Une personne ayant perdu son animal, pensera avec raison qu’il est peut être déposé chez le vétérinaire le plus proche. De même, s’il est tatoué ou pucé, le vétérinaire pourra contacter le service de l’I-CAD : 0810.778.778 pour obtenir l’adresse du propriétaire.
  • La SPA et les associations de protection animalière.
  • La Mairie : Elle pourra vous renseigner sur les adresses des fourrières, ou les chenils disposés à accueillir les animaux errants.
  • Le Facteur : ll pourra poser la question aux personnes de votre quartier, et il est possible que quelqu’un ayant perdu son animal lui en ai parlé.
  • Les commerçants : Tout comme le facteur, les commerces de proximités peuvent être une source de renseignements. Profitez-en pour y poser des petites affiches.
  • L’I-CAD : 0810.778.778 – https://www.i-cad.fr/index.php/accueil.Nous vous rappelons qu’un animal trouvé non identifié ne peut être adopter qu’au bout de 8 jours ouvrés avec preuve de recherches des propriétaires.

Source

« Ne peut » … en traduction, s’il n’est pas pucé, si vous ne l’avez pas retrouvé, votre poilu peut se voir confié à une autre famille après 8 jours francs et ouvrés, voir subir un sort plus funeste…

La fourrière

Conditions de récupération des animaux par leur propriétaire

Conformément à la législation (Article L211-24 du code Rural), la Société Protectrice des Animaux est autorisée à encaisser les frais auprès des propriétaires qui récupèrent leurs animaux en fourrière. Les tarifs appliqués seront ceux en vigueur au moment de la restitution.

À titre indicatif, un exemple de tarif trouvé sur le site SPA

COMMUNE MEMBRE DE LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION SARREGUEMINES CONFLUENCES

Tarifs TTC en vigueur au 1er janvier 2016

Forfait de mise en fourrière :                                   22€

Forfait de garde journalier (décompte dès le lendemain de l’entrée)   10€

Frais d’identification                                                 55€

Les soins vétérinaires particuliers sont à la charge du propriétaire.

Pour récupérer votre animal, merci de vous munir de :

·        La carte d’identification de l’animal

·        pièce d’identité du propriétaire

·        du carnet de santé de l’animal.

Notons que j’ai trouvé d’autres tarifs différents, qui par exemple, facture dés le premier jour d’arrivée… BREF, récupéré son chien en fourrière a un coût qui diffère en fonction de l’infrastructure d’accueil !

Mon Bilan :

Cette expérience m’a appris que je n’étais pas préparée … et surtout, pas suffisamment informée, mes erreurs furent nombreuses, on pense toujours que ça n’arrive qu’aux autres, mais ça peut nous arriver aussi ! J’ai été une véritable « quiche », niveau organisation et gestion de situation, de fait, j’espère que mes erreurs pourront vous servir !

J’espère que ces informations pourront vous aider, je remercie, Pet-Alert 85 qui m’a véritablement aidé et rassuré sur la situation. Les remercier c’est la moindre des choses, ces bénévoles informent, suivent des cas « perdus-trouvés », sont à l’écoute et disponibles avec pour simple but, de nous aider, d’aider ces petits poilus égarés ! Il faut saluer le travail d’envergure qu’il effectue de manière journalière et bénévole ! Si certaines histoires finissent bien, c’est grâce à des personnes, comme ce boulanger au grand cœur, qui a pris la suite des opérations en main, à la police municipale, qui a été bienveillante envers cette boule de poils et qui a contribué aux retrouvailles avec sa famille. Mon expérience a connu une fin heureuse, mais ce n’est pas toujours le cas…

Si vous croisez un poilu sur la route, arrêtez-vous, oui, vous perdrez du temps, oui, vous serez en retard… mais si vous ne le faites pas, lui, il risque de perdre la vie !

Que les choses soient claires, il ne faut pas avoir un chien ou un chat, pour se sentir concerné et venir en aide à un poilu… c’est un « devoir » humain et naturel d’agir envers les plus vulnérables… qu’ils aient 2 ou 4 pattes d’ailleurs !

Le monde est, et sera, ce que nous en ferons… fermer les yeux n’est clairement pas une solution acceptable !

N’oubliez pas qu’ i-cad possède un site, également disponible sous forme d’application, facilement téléchargeable et utilisable, celle-ci peut vous aider, (déclaration des animaux perdus et trouvés) il s’agit de Filalapat.

i-cad identification chien chat application chien chat perdu trouve.jpeg

Pour plus d’informations, voici un lien utile.

Vous pouvez également utiliser l’application SOSPETS pour localiser le vétérinaire le plus proche, celui-ci pourra vérifier si poilu est pucé gratuitement, et vous aider à gérer la situation.

Queeny et son humaine,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s