Daily Archives

31 mai 2017

Dog's Mom Life

Comment aider Poilu à rester seul à la maison? … Mes petites astuces !

31 mai 2017

#Dog’s Mom diary

Poilu, je te laisse les clés du château …!

Tu blagues l’humaine ? Encore ? Mais c’est tout les jours … !

Parce que tous les jours, je vais travailler Queeny !

Pff, L’humaine… Je n’aime pas le travail! Je m’ennuie sans toi, je veux aller à la plage, à l’aventure, te faire courir derrière ma balle … ! Regarde l’humaine, je te fais les yeux du chat dans Shrek … ça marche ? Tu vas rester ?

Lol, non Queeny,  Tu m’attends à la maison ! SOIS SAGE… !

Une phrase que je lance systématiquement à moi poilue lorsque je pars, … « tu m’attends, sois sage » selon la destination ou le moment de la journée, elle est accompagnée d’indications complémentaires par exemple ; « je vais travailler », « je vais faire des courses » …

Ce sont des phrases qu’elle comprend et qu’elle associe plus une moins à une situation, elle sait que lorsque je pars faire des courses, j’emporte des sacs à courses… et je reviens chargée de bonnes odeurs, ça sent la « bouffe », à l’identique, lorsque je pars bosser, j’emporte toujours le même sac cabas dans lequel je peux glisser mon portable et mes dossiers. (Notons qu’étrangement, celui-là, elle le regarde toujours avec les yeux revolver… et le regard qui tue !).

Le comportement de Queeny est toujours le même, elle va s’installer dans le canapé, avec la mine boudeuse !

Boudeuse à mon départ mais rarement à mon retour, d’autant que j’ai de la chance car ma poilue sait rester seule, elle ne pleure pas, n’aboie pas, ne se soulage pas en mon absence et surtout, ne démolit rien !

Attention, si c’est le cas aujourd’hui, sachez que ce ne fut pas toujours comme ça… RIP à deux corbeilles dodo, deux tapis,  l’un rongé et l’autre souillé de soulagements, une lampe en morceau,  une clé USB, deux paires de chaussures, la tirette d’un sweat –shirt qui traînait sur le lit … Bref, on peut dire que l’apprentissage de la solitude fut un challenge, pour elle comme pour moi.  Cela étant,  je m’étais fixé l’objectif, en une semaine de vacances, avec la mise en place d’un plan Intensif, de l’aider à rester seule à la maison !

L’opération « SOS, MI CASA ES TO CASA »

L’objectif étant que ma boule de poils, se sente bien à la maison en mon absence, qu’elle ne soit ni dans la peur, ni dans l’angoisse, ni dans la démolition. 

%d blogueurs aiment cette page :