Lulu Mayo

#Gribouiller, S’évader …

Dans un univers familier !

 

Bien plus qu’un phénomène de mode, car il perdure, Le MANDALA a toujours le vent en poupe et cette fois, ils ont aussi pensé à nous, les Poilus-addicts !

Je connais Nelson Mandela … mais Mandala c’est qui celui-là ?

Bon ok, déjà clarifions, Mandala, c’est quoi?

« Mandala » signifie centre et cercle. Ce sont des diagrammes de formes variées (ronds, mais aussi carrés, octogonaux, etc.) organisés autour d’un centre.

Dans les traditions indienne et tibétaine, ces diagrammes représentent symboliquement le rapport de l’être humain dans le cosmos et l’Univers tout entier. Mais on peut également les retrouver dans la tradition chrétienne, puisqu’ils s’apparentent à la forme des rosaces, dans les églises, dont l’objectif est de capter la lumière pour élever vers le divin.

Source 

Le Mandala, c’est seulement le coloriage des adultes ? 

Non, le Mandala présente des utilités spirituelles, mais aussi relatives au bien-être, il permet de se reconcentrer, nous recentrer sur nous-même, déconnecter, libérer sa créativité, associer des couleurs pour extérioriser son humeur, s’évader du quotidien, déstresser, relâcher la pression, se détacher d’une angoisse passagère, …

« C’est Carl Gustav Jung qui, le premier, s’était aperçu que lorsque des personnes traversaient des phases difficiles, elles dessinaient spontanément ce qui ressemblait à des rosaces. Après avoir mené nombre de recherches, il est arrivé à la conclusion qu’en termes psychologiques, le mandala représente la totalité de la personne. Et que ce dessin structuré autour d’un centre permet d’atteindre un équilibre, une harmonie.

Ainsi, si nous traversons une phase de chaos dans notre vie – psychiquement ou physiquement – le fait de pouvoir travailler avec un mandala, soit en le dessinant, soit en le coloriant, va nous permettre de nous reconnecter avec notre structure profonde. Avec tout notre potentiel, notre soi. »

Source

En toute franchise, initialement, je regardais avec attention la pratique, sans jamais m’y livrer … jusqu’au jour où, je me suis retrouvée à devoir attendre durant 3 heures, une amie, me proposa de « Mandaler » dans l’un de ses carnets, histoire de passer le temps…

Après un grand fou rire, (repensant à mes gribouillages d’enfant et à mes actuelles mains gauches) mais n’ayant rien d’autre à faire que d’attendre, je me suis adonnée à la pratique. Car une expérience est toujours bonne à prendre, avant de juger, il est préférable d’essayer. Attendre trois heures, reste une épreuve de patience, et la patience me fait parfois défaut, grâce à cette activité, j’ai senti mon stress se dissiper, je me suis prise au jeu de l’association des couleurs, sans même y songer, le temps est passé à une vitesse fulgurante sans que je ne l’aie vu filer… bref, j’ai passé un bon moment !

Depuis, j’ai un carnet de mandalas, à la maison, que je sors lorsque l’envie m’en prend, rarement, je l’avoue, mais c’est un mode d’évasion et de détente que je trouve relativement sain lorsque je suis stressée ou « chiffonnée ».

Pour les amoureux de poilus, temporairement chiffonnés

Voici le CARNET MANDALA à shopper !

 

d4e1af_e38e02ed363b4f4b80fb8af1094dbe04-mv2.gif

©LuluMayo

 

Lulu Mayo, une illustratrice … 

L’illustratrice « Lulu Mayo » basée à Londres, est passionnément engagée à rêver dans le monde de l’art fantastique où vivent les créatures mystérieuses. Elle a commencé ses études dans le secteur des affaires, avant de se rendre compte qu’elle était plus heureuse par le dessin plutôt qu’avec les nombres. Cela l’a amenée à poursuivre une maîtrise en illustration au Camberwell College of Arts, Université des Arts de Londres.   Elle aime apporter de l’énergie à ses œuvres allant des cartes de voeux, des affiches à la publicité et des dessins éditoriaux (nos fameux Mandala). La plupart de ses œuvres sont caractérisées par des créatures mystérieuses drôles et surtout, de l’humour.

Poilus addicts… roulement de tambours …

La trouvaille du net 

 

Un carnet de Mandalas composé exclusivement de poilus…

81cL0mb-oIL.jpg

Petits exemples du contenu 

©LuluMayo

Un million de chiens
Des poilus, petits, grands, gros, souriants, des poilus qui boudent, des poilus marrants, portant des chapeaux fantastiques, ils pilotent des avions, jouent de l’accordéon mais surtout des poilus mimi et drôles, tant de Poilus à colorier et à personnaliser !

Les poilus addicts trouveront de quoi s’occuper, convient aussi bien aux humains qu’à leurs petits d’hommes !

Où l’acheter ? La meilleure offre de la toile, pour nous, résidents FR, reste actuellement AMAZON, vendu 8.65 euros Clic

Et les autres ?

Rassurez-vous, les chats, les ours et les hiboux ne sont pas en reste… Ils ont également un carnet exclusivement réservé à leurs jolies bouilles.

17760072_1631599110203296_2643173257888938148_n.jpg

Pour acheter : La version chat CLIC / La version Ours CLIC / La version hiboux CLIC.

Les prix varient de 8 à 10 euros en fonction du carnet choisi.

12909426_1245807905449087_1422603700745016050_o

La petite trouvaille qui plaît beaucoup, un prix raisonnable pour un contenu de 64 pages à colorier, un thème qu’on adore « du Poilu » partout, et une invitation à réveiller notre créativité, tout en se déchiffonnant lorsque l’envie nous en prend !

Alors les petits poilus, quelqu’un veut « Mandaler » avec nous ?

My Queen; 

Les liens utiles : Le site officiel / le Blog / Le Facebook / L’Instagram.

2 commentaires sur « Lulu Mayo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s