Retour sur le premier canicross des Canipirates !

# Capitaine ! Oh mon Capitaine !

 

Dans la longue-vue de Sébastien, le capitaine des Canipirates

L’interview bilan de ce premier événement !

 

Dimanche dernier,  se déroulait le premier canicross organisé par les Canipirates au Bois de Cergy. Ce n’est un secret pour personne, les Canipirates, nous sommes fans ! De fait, nous nous devions de vous faire un bilan retour sur, ce qui nous semble être le plus sympa des rassemblements organisés pour, le lancement d’une saison 2017 qui s’annonce sportive !

D’autant qu’il s’agissait du PREMIER événement organisé par l’équipe, entre impatience, stress, engouement et logistiqueQu’est ce que le Capitaine retient de cette journée ?

13466275_640950949407558_1513400428351381352_n

Un événement qui suscita l’engouement …

« Le canicross était complet 1 mois après l’ouverture des inscriptions avec 250 participants et 30 Canipirates soit 280 participants pour cette première.

Le jour de la course, la météo a fait peur à quelque participants car nous étions 269 participants. »

Pour un premier événement, on dira bravo ! Les Canipirates sont parvenus à mobiliser les troupes, 269 participants, ce n’est pas rien. Que dire, si ce n’est que cet engouement était largement justifié, effectivement c’est par leur bonne humeur, leur convivialité, et surtout, une communication bienveillante pour tous qu’ils sont parvenus à regrouper les adeptes mais aussi les novices. 
17269063_10154261192327539_470926696_o.jpg

©ArnaudBourjalliat

Dans la peau d’un participant;

Retour sur le déroulement d’un événement extrêmement bien organisé …

« Il y avait deux parcours pour les participants.

Parcours 1 pour les licenciés :

Une fois garé ils allaient récupérer leur dossard et sac cadeau auprès du stand des retraits dossard / accueil, ils pouvaient ensuite aller prendre un café à la buvette et aller se balader au niveau du village canipirate ou nos partenaires étaient présents.

Parcours 2 pour les non licenciés :

Ils devaient passer en premier au niveau du contrôle véto et du contrôle matériel, après validation que le chien était en bonne santé et le matériel adéquat à la pratique de nos sports ils pouvaient aller récupérer leur dossard et sac cadeau au retrait des dossards et ensuite comme pour les licenciés aller à la buvette et se balader dans le village Canipirate. »

Un événement orchestré sous la bannière de la sécurité, la prévention et la maturité, pour une première, tout a été savamment pensé ! L’équipe est professionnelle, ils ont mobilisé leur expérience et le constat est simple … Les participants étaient bien encadrés ! 
17195326_10154261192322539_825638144_o.jpg

©ArnaudBourjalliat

Et du côté Capitaine, comment a-t-on vécu cet événement ?

Stress, pression, beaucoup de choses auxquelles penser ? 
Parce que OUI… même les plus grands, parfois, peuvent stresser à quelques minutes du jour J !

Du stress oui car c’était notre première organisation et nous avions à cœur que ça soit une réussite au niveau organisation et que le parcours plaise, du stress car j’étais également garant de la sécurité des participants et avec la météo il pouvait y avoir des risques de chutes (mais au final pas de gros bobos)

Et d’un côté pas stresser car pour cette première j’étais bien entouré car nous avions mis en place une commission d’organisation composée de membres de l’association afin de répartir les tâches à faire avant le jour J et pendant la journée.

La commission en question a réalisé un super travail en amont et pendant la course pour que cette journée soit une réussite.

Nous étions également 30 bénévoles le jour J pour encadrer l’ensemble de la journée et certaines personnes extérieures au club nous ont aidées également le jour de la course.

Oui beaucoup de choses à penser mais je savais que je pouvais compter sur les bénévoles pour m’épauler.

C’est ça aussi, l’esprit Canipirates, des canipotes, qui tiennent la barre ensemble ! 

D’un point de vu personnel, Mon Capitaine êtes-vous satisfait ? 

Retour sur les points forts à saluer, et les points faibles indépendants de leur volonté. 

« Oui je suis très satisfait de cette première édition, tout n’était pas parfait mais une organisation parfaite ça n’existe pas, nous avons noté les points qu’il faudra corriger lors d’une seconde édition.

Les points forts ? Une équipe de bénévole soudé ou chacun pouvait compter sur les autres en cas de soucis. Une équipe qui a gardé le sourire malgré le mauvais temps.

Points faibles ? Oui le temps n’était pas en autre faveur et a rendu l’organisation un peu plus difficile, mais la météo a été également un point fort car cela a permis de souder encore plus l’équipe, nous subissions tous la météo et nous avons été unis pour que malgré la météo cette journée soit top. »

17237104_10154261192317539_1397178044_o.jpg

©ArnaudBourjalliat

Des moments forts ?  

« Il est difficile de donner des moments forts car j’ai vécu cette journée à 200 à l’heure, chaque instant de la journée est un moment fort.

De l’accueil des participants, jusqu’à l’organisation des vagues de départ et jusqu’au podium j’ai profité de chaque instant à fond. »

Toute la journée, bref du plein bonheur !

Des incidents ? 

« Des incidents non pas spécialement, un petit souci logistique, nous devions avoir une sono par la mairie mais ils ont oublié de la livrer, cela n’a pas eu de vrai impact pour la journée mais cela aurait été plus simple pour appeler les gens aux départs des courses et pour la remise des prix »

Bon, maintenant on sait qu’il n’y a pas de Canipirates à la Mairie…, sans Canipirates à la barre, ça part en algue marine !

Une ou des rencontres coup de cœur ?

« Le canicross c’est une communauté de passionné et à chaque fois nous retrouvons les personnes des autres clubs avec plaisir pour discuter, rigoler.

Il y a quand même une rencontre qui m’aura marqué pendant la journée c’est la rencontre de Stéphanie, une adhérente du club des caniwolf rider (en Normandie) qui faisait ses grands débuts en compétition sur la canicross court avec mon Jack Bali.

Pourquoi cette rencontre m’a marqué ? Car cette jeune fille a un handicap mais cela ne l’empêche pas de faire du canicross.

Sa détermination et sa force m’ont marqué car elle a montré à tout le monde que le canicross est accessible pour tout le monde. »

17195469_10154261192332539_1541840416_o
©ArnaudBourjalliat
Le petit plus de cette communauté, qui fait toute la différence, l’ouverture d’esprit, la solidarité, une communauté qui accepte l’autre, sans accorder d’importance à ses différences, une communauté qui rassemble car dans celle-ci tout le monde à sa place et la porte est toujours ouverte !
Bravo à eux et surtout à Stéphanie, pour sa participation qui lance un message clair, le canicross accueille les passionnés, quels qu’ils soient, sans juger de la performance, de la personne, juste avec la volonté et l’envie de partager un bon moment de dépassement de soi, de nous, ensemble !

Bon Capitaine… Une récidive en perspective ?

« Oui j’espère qu’il y aura une seconde édition après cela ne dépend pas que de nous mais également de la Mairie de Cergy et de la communauté d’agglomération de la ville. »

Je dis ça, je ne dis rien mais après le coup de la Sono, il faut leur laisser une chance de se rattraper, on recommence mais juste pour EUX et la SONO, qu’ils aient l’occasion de l’apporter, elle devait être déçue de louper cet événement  !
17230222_10154261192337539_1810646976_o.jpg

©ArnaudBourjalliat

Trois mots que le Capitaine va garder en mémoire ?

« PLUIE – GLISSADE – SOURIRE »

17195342_10154261192342539_51147631_o
©ArnaudBourjalliat
BREF, que du bonheur, les poilus adore rejouer les pingouins de Madagascar dans la boue, ça donne le sourire et ça fait rire les humains !

Le mot de la fin pour VOUS… oui vous, approchez… ne soyez pas timide !

« Aux participants:

MERCI

Merci de nous avoir fait confiance, merci de leur soutien de leur bonne humeur malgré la pluie.

Aux absents :

RDV l’année prochaine 😉

A mon équipe de bénévole :

MERCI de m’avoir suivi dans cette folle aventure, MERCI pour leur dynamisme et leur motivation.

Le succès de cette journée ça n’est pas le mien mais c’est bien celui de toute l’équipe de bénévole qui a œuvré pour faire de cette journée un succès.

Sans eux captain jack n’existerait pas J »

Le bilan semble unanimement validé … 

Les Canipirates ont suscité un engouement  largement justifié, effectivement, c’est sur le ton de la bonne humeur et de la convivialité que celui-ci avait été annoncé et c’est ainsi qu’il s’est déroulé ! L’organisation semblait d’emblée sans failles, tout était clairement expliqué, de fait, tout s’est parfaitement passé !

On dit quoi au Capitaine et à toute l’équipe ?

CLAP CLAP bravo !

Une belle journée offerte à tous les participants, des souvenirs pour humains et poilus, des rencontres, de la joie, de l’effort, mais surtout un excellent moment !

Vivement la seconde édition … Affaire à suivre !

My Queen; 

Les liens utiles :

Pour retrouver des photos ou des copains rencontrés, la page dédiée à  l’événement Clic

Pour consulter l’article sur les Canipirates  Clic

Le site officiel des Canipirates

Pour suivre les Canipirates sur Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s