#6 Wildwash

#British shopping

On répond quoi à quelqu’un qui dit « tu ne sens pas la rose » ?

 

On ne répond pas, en revanche, on passe au bain… et on s’arrange pour sentir bon… Ma poilue, comme toutes bonnes poilues qui se respecte, adore se salir, la boue ? Même pas peur, allons y gaiement, plus c’est sale, plus c’est distrayant …

L’humaine , c’est-à-dire, moi … je suis toujours au taquet de cosmétiques qui sentent bon, afin que ma boule de poils reste propre et surtout bien odorante.

Sentir bon MAIS pas trop…  car ELLE et MOI, nous avons en horreur les parfums trop forts, trop sucrés, acidulés, Ma poilue n’est pas une confiserie, initialement, je suis addict au salé, alors vous pensez ! D’autant que nous jouons les baroudeuses, dans la nature, qu’on se baigne, et qu’on apprécie que les bestioles nous laissent en paix…

J’ai déniché une marque géniale, British shopping qui est littéralement à tomber …

De quoi sentir la rose aussi bien au sens propre, qu’au figuré !

wild_wash_logo_new

Wildwash, en histoire :

WildWash est une marque fondée par Andrew et Jane Cooper. Poussés par leur passion pour les Poilus, ils ont lancé une boutique et un spa pour boule de poils, il y a une dizaine d’années.

Wildwash est une marque de shampoings et cosmétiques, développée lentement mais sûrement. Il s’agit d’une gamme de produits naturels, élaborés en collaboration avec des conseilleurs et professionnels de la santé animale.

Dans un environnement sensible et bien informé où les produits sont encore mélangés à la main et main agitée, un mélange diversifié et holistique de plantes, de plantes et d’huiles essentielles ont été mis en place pour créer des shampooings et des cosmétiques WildWash.

Le parfumeur de la marque, particulièrement doué et étonnant est par ailleurs, reconnu comme l’un des dix meilleurs parfumeurs naturels dans le monde. Il  a créé les parfums les plus complexes et les plus parfaits pour épouser et améliorer chaque shampooing et parfum selon ses spécificités..

Les shampooings et produits sont fabriqués en Angleterre et ne contiennent absolument PAS de parabènes, de phtalates, de phosphates, de sulfates, de produits pétrochimiques, de parfums synthétiques ou semi-synthétiques ou de PEG.


La marque a d’abord développé la gamme « Wildwash pro« , et plus récemment, la gamme « Wildwash Pet« .

01.jpg

Info qui devrait plaire à mes copines blogueuses … Cette marque a développé des cosmétiques pour chien, chat, et … chevaux

Tout naturellement, j’ai décidé de tester les deux gammes;

Dans la gamme « Wildwash pro », le shampoing

Tout d’abord, il faut savoir que la marque propose de nombreux shampoings dans gamme pro, par exemple: Revitalisant, peaux sensibles et chiots, pelages foncés ou gras, pelages clairs, désodorisants en profondeur, pelages secs et peaux irritées, et surtout, les fameuses flagrances se déclinant en numéro, de 1 à 3 qui correspondent aux fameux parfums élaborés par le maître parfumeur…

Les flagrances existent également en parfums selon  la même numérotation de 1 à 3.

Nous avons opté pour la numéro 1 Ylang-Ylang et Magnolia (sans le Forever…)

Les trois flagrances sont intitulées « Éclat et splendeur » …

La bouteille de 300ml (qui correspond après avoir dilué à 10litres de shampoing) est vendue 14.95 £ (Soit 17.65 euros)

Pour info:

La flagrance 2 :Pamplemousse, bergamote et gingembre.

La flagrance 3: Orange douce, coriandre, cèdre.

Vous comprenez mieux ? N’étant pas adepte des agrumes, mon choix logique fut orienté vers la flagrance 1

Les gros plus de la gamme :

La marque a obtenu une validation de 3 étoiles sur sa composition naturelle par l’organisme de contrôle ASCAS en Angleterre.

Les produits utilisés pour la réalisation des cosmétiques sont 100% naturels, ils garantissent d’ailleurs une pleine transparence relative aux ingrédients et la composition de tous les produits qu’ils composent.

En matière de composition, il faut savoir que la marque utilise des huiles essentielles pures, c’est-à-dire, pas d’extraits, d’infusions ou de parfums synthétiques, d’où les cosmétiques sont approuvés par les vétérinaires et répandus internationalement dans les salons de toilettages les plus luxueux.

Les shampoings sont à diluer, c’est -à -dire, pour 300ml vous obtenez 1 litre de produit… autant dire, que c’est rentable … et que votre bouteille n’est pas prête à quitter son poste !

Autre élément, toujours très en adéquation avec les produits, le conditionnement est entièrement recyclable.

Sur le site officiel, un tableau est proposé afin de vous aider à trouver le shampoing le plus approprié à votre poilu.

findtheperfectmatchfr

On passe au test …

Très simple d’utilisation avec son système de pompe, j’ai utilisé une ancienne « bouteille » afin de faire mon mélange, …

Info: ils vendent une bouteille prégraduée afin d’effectuer votre mélange.

00.jpg

Vendue 4.95 £ (soit 5.84 euros) Clic

 

On pousse la sardine poilue à se faire frictionner …

03.jpg

Premier constat; l’odeur est sublime, légère, parfumant le poil avec une subtilité et une délicatesse digne des « grands » noms du parfum humain.

Deuxième constat; le poil est soyeux, brillant, fortifié, et pourtant, il semble avoir gagné en élasticité et en souplesse, pour une mise en beauté facilitée au moment du séchage.

Troisième constat; l’effet perdure … certains shampoings perdent en qualités olfactives dès le lendemain …celles-ci sont toujours bien perceptibles 10 jours après l’utilisation.

Verdit : Une vraie tuerie ! I Love This !


Dans la gamme « Wildwash Pet », le shampoing sec…

Cette seconde gamme est tout aussi vaste que la première, elle propose donc des shampoings, et des shampoings secs. En revanche, ses prix sont inférieurs, elle est donc plus destinée aux particulières, en comparaison à la première, intitulée « pro ». Cela étant malgré cette différence de prix, les produits ne perdent pas en qualité !

J’ai choisi le shampoing sec rose et Ylang-Ylang, vendu 8.95 £  (Soit 10.56 euros) le flacon de 150ml.

Un parfum et une brillance « spritz » pour aider à combattre l’odeur et garder le « manteau naturel » de poilu beau et soyeux…

Une utilisation préconisée entre les bains ou après pour rafraîchir et faire briller le manteau naturel, mais pas seulement, il permet également de conditionner la peau.

Il suffit de vaporiser directement sur un pelage sec, en évitant les yeux, et de brosser…

Mon avis

Plus jamais personne n’osera dire à ma poilue « tu ne sens pas la rose » parce que c’est une odeur vraiment envoûtante, en vaporisant, j’avais l’impression de me promener dans un jardin parsemé de rose. Et pourtant… rien d’écœurant, c’est doux, agréable, frais …

Niveau durabilité olfactive, je dirai 2-3 jours (selon l’activité de votre poilu, la mienne étant particulièrement adepte du roulage dans l’herbe, dans l’eau… passé ce délai, c’est terminé).

Wildwash c’est une super découverte, surtout des odeurs capables de rivaliser avec mes propres parfums… le tout, avec un excellent rapport qualité prix !

Où acheter ?

Sur le site officiel (attention, le site est en anglais), la livraison est rapide et soignée. En ce qui concerne les frais de port 15£ (soit 17.73 euros) On avait groupé à plusieurs … du coup, frais de port divisés en trois…5.91 euros chacune.

En France, une petite partie des produits sont disponibles chez Hariet et Rosie, mais uniquement dans la gamme « Wildwash pro« .

Alors les poilus, on se fait un « british washing » avant le Tea Time?

My Queen;

Les liens utiles :

Le site officiel

Le Facebook

L’Instagram

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s