Toxic croquettes

#Croquettes or not Croquettes ?

That is the question… n°2

La lecture a été bonne Mam’s ? T’as l’air d’avoir appris des choses… Quoi ! Tu vas encore prendre le temps d’affiner tes recherches… mais moi alors … ? 00

Et oui ! Pour compléter mes connaissances apprises grâce au livre « Ce poison nommé croquette » (qui a fait l’objet d’un article), je me suis penchée sur la lecture approfondie de « Toxic Croquettes » ! Et c’est donc ce deuxième livre, sur le sujet du Petfood, que nous allons vous présenter aujourd’hui !

003.jpg

Le livre : Toxic Croquettes par le Dr Jutta Ziegler (vétérinaire allemande). Traduction française. 212 pages. Parution en mai 2014, aux éditions Thierry Souccar.

Disponible en livre broché 19,90€ et en version numérique 13,99€ ; sur le site de l’éditeur, la FNAC, Amazon…

Le Dr Ziegler souhaitait, dans ce livre bestseller en Allemagne, décrypter la composition des croquettes industrielles, tout en les accusant de la mauvaise santé de la grande majorité de nos amis via plusieurs cas cliniques. Le Dr Ziegler prône ici une alimentation naturelle, à base de viande crue et de fruits/légumes/herbes. Elle y ajoute également une énorme critique du monde vétérinaire : vaccins obligatoires… tous ? vraiment ? Ou encore usage abusif de médicaments… Le véto du coin est-il plutôt en mode « j’aime les animaux » ou « j’aime les sousous » ? Est-il en lien avec l’industrie des croquettes pour vous les vendre à prix d’or, en ne se souciant  guère du véritable état de santé de votre animal ? Mais avec un peu d’humour s’il vous plait ! Alors ce livre, est-il utile et complet ? Vous trépignez d’impatience d’avoir notre avis, je le sens !

Description et résumé rapide !

Dans son livre, l’auteure décide d’aborder et critiquer vivement le monde de la nutrition animale de l’industrie du petfood, et des pratiques vétérinaires via différents cas cliniques. Ces cas, elle les a quasiment tous vécus dans son cabinet vétérinaire. A travers ces différents cas cliniques, nous apprenons les méfaits des croquettes sur la santé de nos animaux de compagnie, à l’origine de plus en plus de pathologies chroniques (allergies, diabètes, problèmes articulaires…). Elle aborde ainsi par exemple le cas d’un chaton qui ne peut plus uriner pour cause de pathologie rénale, un chien qui se gratte jusqu’au sang pour cause d’allergies multiples,  Toby et ses problèmes articulaires alors qu’il n’a pas 1 an, et même une chienne mise sous croquettes contenant un psychotrope pour calmer son hyperactivité !

Au cours du livre et des explications des différents cas (pourquoi et comment ces animaux ont développé des pathologies chroniques), l’auteure nous livre une description de la croquette industrielle : méthode de fabrication, composition, origine des ingrédients. Mais surtout, pourquoi ces ingrédients sont mauvais, ce qu’ils entrainent dans l’organisme de nos boules de poils. Bourrées de céréales et de sous-produits animaux de très médiocres qualités, les croquettes industrielles empoisonnent nos animaux de compagnie… elles dérégulent l’organisme complètement

Avec les descriptions de ces différents cas, elle nous explique également le fonctionnement de l’industrie du petfood et des pratiques vétérinaire. Le Dr Ziegler annonce, au cours du livre, que les vétérinaires seraient au courant des méfaits des croquettes industrielles mais continueraient tout de même à les vendre : soit pour faire comme tous leur confrères, soit pour l’argent en ne prenant pas en compte volontairement les besoins de l’animal… (les pires véto qui puissent exister je pense… on espère qu’ils ne courent pas les rues !). Les ventes de croquettes, ça fait rentrer beaucoup de sous dans les caisses ! (vu le prix où ils les vendent… tu m’étonnes !) Et puis plus il y a de petites pathologies, plus il y a de visites chez le véto, donc plus il y a de sous ! (cercle vicieux bonjour !). Elle dresse d’ailleurs un constat alarmant sur l’utilisation des croquettes thérapeutiques (light, spécial diabète, spécial rein, etc…) en prenant là encore des cas cliniques pour exemples. Nous apprenons par exemple qu’il y a des fibres de bois dans les croquettes light pour entrainer la satiété chez l’animal ! (oui oui ! au final ce sont des croquettes classiques, avec de la lignocellulose qui gonfle dans l’estomac pour couper l’appétit… l’horreur !). Attention donc aux croquettes vétérinaires qui rivalisent avec les pires compositions de croquettes possibles (confirmé à 100% par l’analyse du Dr Anso dans Ce poison nommé croquette). Les vétérinaires seraient aussi fortement influencés par les industriels. Selon l’auteure, ils sont sponsorisés dès l’école par les industriels et influencés dans tous les congrès. Les industriels du petfood rédigeraient même les cours des futurs vétérinaires sur la nutrition (What !!! J’en tombe des nues !). Et pour couronner le tout, les jeunes véto sont couverts de cadeaux dès l’installation dans leur cabinet tout beau tout neuf, avec incitation à la vente des produits (ça, on s’en doute ! Plus ils vendent, plus ils ont de cadeaux ! c’est pareil dans les pharmacies ou en médecine humaine pour inciter à la prescription et la vente…).

Le Dr Ziegler aborde, en plus du sujet des croquettes, celui de vaccins, des antipuces, vermifuges et traitements divers, tout en se basant sur des cas cliniques, et en prônant l’alimentation crue (BARF). Je ne détaillerais pas cette partie, dans laquelle elle dresse un constat édifiant sur la sur-utilisation de traitements médicamenteux et la sur-vaccination (poussées par les industries pharmaceutiques). Par exemple, la vaccination annuelle est-elle indispensable ? Nous, humains, n’avons pas besoin d’un rappel tous les ans… pourquoi nos boules de poils devraient en avoir besoin ? D’autant qu’il y a encore quelques années les recommandations étaient différentes ? Action des industries pharma là dedans ? Ou encore l’utilisation de vermifuges chimiques est-elle réellement nécessaire ?

Je ne détaillerais pas ces différentes parties dans cet article, mais vous conseille vivement de les lire !!

20161207_211032.jpg

Nos conclusions générales sur le livre Toxic croquettes :

Le livre adresse la question de l’utilisation des croquettes industrielles via des cas cliniques. Cela est très bien vu, car nous pouvons nous retrouver, en tant que propriétaires, dans les cas qu’elle aborde (pour Luna et moi, les problèmes d’allergies et de démangeaisons). Cependant, elle insiste énormément sur  « la croquette c’est le mal ! » en nous incitant à tous passer nos animaux au BARF (viande crue/os et légumes + fruits à chaque repas) et à ne plus jamais utiliser d’aliments industriels (sauf en cas d’extrême nécessité). Je la trouve un peu extrême dans ses propos… alors certes le BARF constitue la nourriture historique et naturelle des canidés et des félins (et les pro-barf seront d’accord avec elle), mais nous ne pouvons pas tous nous permettre d’adopter cette solution.

D’autant plus que sans suivi médical, et sans connaissances en nutrition et alimentation, il va vous être difficile de proposer des rations équilibrées à vos boules de poils. Etant scientifique, je ne pouvais pas me contenter de son seul avis (même si l’idée de passer Luna au BARF m’a effleuré l’esprit tellement le Dr Ziegler peut être convaincante). J’ai ainsi pu trouver des études dans lesquelles il est montré que 70% des animaux nourris au BARF sont carencés (rations non équilibrées ou pas super adaptées au profil et au mode de vie de l’animal). Alors certes on peut se dire que l’industrie a pu sponsoriser ces études (avec tout ce qu’on apprend dans nos lectures, cela ne peut pas nous échapper)… Mais personnellement, et même en étant biologiste, je ne m’aventurerais pas à donner du BARF à Luna de moi-même, justement par peur de ne pas être capable de lui apporter une alimentation suffisamment équilibrée (et d’entrainer des carences). Je pense que le passage doit être bien réfléchi, peser le pour et le contre (coûts de la viande fraiche + fruits/légumes par semaine, fournisseur de viandes… si on n’a pas de boucher dans le coin, difficile de trouver des os… temps à consacrer à la préparation des légumes et à la gamelle du loulou, est-ce que les calculs de rations seront bons pour des repas équilibrés ? contrôles physiologiques = prise de sang pour voir si le chien n’est pas carencé, etc…). Il est préférable de bien en parler avec le vétérinaire traitant, ou de trouver un vétérinaire nutritionniste pour le suivi de la boule de poils (on ne sait jamais…). En règle générale, les vétérinaires s’y connaissent un peu plus en rations ménagères (viande cuite + légumes) qu’en BARF…

Les parties/avis cliniques sur les pratiques médicales vétérinaires, en tant que biologiste, m’ont aussi beaucoup fait réfléchir (surtout sur l’utilisation des vermifuges, des antipuces et bien évidemment les rappels de vaccins tous les ans que je trouvais déjà abusifs…). Je vous conseille vraiment de les lire pour vous faire votre propre opinion ! L’auteure pause pas mal de questions intéressantes ! Mais comme pour le reste, vous verrez que l’auteur peut se montrer un peu extrême…

Nous recommandons ce livre bien évidemment puisqu’il apporte de nombreuses pistes, mais je pense qu’il faut tout de même prendre un peu de recul et ne pas tout écouter au pied de la lettre. A vous de vous faire votre propre avis. Je trouve le Dr Ziegler un peu trop extrême vous l’aurez compris.

Ma dernière conclusion sera donc quasiment identique avec l’article sur Ce poison nommé croquette : C’est à nous, propriétaires, de savoir ce qui est le mieux pour notre chien. Il est nécessaire à l’heure actuelle de bien nous renseigner pour trouver l’alimentation la plus adaptée, en sachant maintenant que les croquettes de grandes marques sont à éviter largement. Cela étant dit, nous ne sommes pas tous obligés de passer au BARF comme le préconise le Dr Ziegler : il existe maintenant sur le marché des types d’alimentation (alimentation humide, croquettes « naturelles ») de bien meilleure composition qui seront à privilégier.

Enfin, beaucoup de vétérinaires poussent à la consommation de croquettes en vente dans leur cabinet, il ne faut pas avoir peur de dire non. A nous de choisir, n’ayons pas peur d’aller contre l’avis véto si besoin !

Pour en apprendre davantage sur « Croquettes or not » article ce poison nommé croquette.

Luna et Mam’s

4 thoughts on “Toxic croquettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s