1ers secours pour mon chien, chat !

#Bouquine utile …

Instructif, formateur, INDISPENSABLE !

Les humains qui souhaitent renforcer le civisme qui les anime, dans son aspect le plus responsabilisant, suivent, généralement, une formation aux premiers secours, ou encore, se documentent afin de gérer au mieux une situation de crise, tout cela dans le but de se préparer afin d’être en mesure d’apporter l’aide nécessaire à tout être humain en difficulté.

Mais qu’en est-il de la gestion des urgences liées à nos boules de poils ? Combien parmi nous sont en capacité réelle de procéder aux gestes d’urgence, d’administrer les premiers secours ? D’évaluer concrètement, rapidement et objectivement la situation? Qui se sent parfaitement à même d’agir en appliquant les bons gestes, adaptés à la situation ? Sans engendrer de dommages supplémentaires au poilu ?

Et bien, personnellement, à l’issue de ma lecture, je peux affirmer que je ne l’étais pas ! Pour cause, même si les premiers secours apportés à un poilu ressemblent, dans les grandes lignes, à ceux apportés à un être humain, il subsiste cependant, un certain nombre de différences. Notamment dans les causes de l’accident, la gestion de la situation elle-même, l’anatomie de nos boules de poils qui nécessite une connaissance et une approche adaptées qui me sont apparues plus complexes qu’envisagées. 

Tout d’abord, le poilu ne parle pas, il sait geindre, mais ne sait pas définir, délimiter ou quantifier sa douleur. C’est donc l’observation et la recherche de détresse vitale que vous aurez à effectuer qui serviront de base aux secours vétérinaires lors de votre appel préliminaire, afin d’obtenir de l’aide. Les gestes à mettre en place rapidement afin de déterminer les signes de détresse ne sont pas les mêmes que ceux que nous appliquons sur les êtres humains. (Exemple: le pouls d’un chien ou d’un chat ne se prend pas au cou ou au poignet… mais sur la face interne de la cuisse ou en arrière du coude gauche)

D’où l’importance de connaître ses gestes afin d’être efficace …

Gardons à l’esprit qu’en cas d’accident, chaque minute compte !

Nous avons déniché un ouvrage de référence simple et complet, idéal pour vous préparer un minimum à toutes les situations susceptibles de mettre la vie de votre poilu en danger.

Cet ouvrage est véritablement mon énorme coup de cœur, il constitue le guide indispensable des premiers secours, celui que nous devrions tous lire, afin d’éviter l’impuissance face à une situation pouvant engendrer la fin funeste de notre boule de poils.

0102

Caractéristiques de l’ouvrage : rédigé par Bruno Vanehuin, paru en octobre 2016, aux éditions Icone Graphique. 150 pages de contenu (format de poche), illustrations couleurs.

Où le trouver ? Vendu sur le site Fnac à 14.90 euros Clic

À qui s’adresse-t-il ? Son contenu est pédagogique et très accessible, les notions sont simplifiées et accompagnées de schémas ou photographies qui en facilitent davantage la compréhension. De fait, il s’adresse à tous, concerne aussi bien les chiens, que les chats.

À mon sens, tous les humains partageant leur vie avec un poilu devraient prendre connaissance de ce contenu, avec une plus grande nécessité, encore, pour ceux qui partent à l’aventure, dans la nature avec poilu ou pratique assidûment des sports en extérieur, dans des milieux naturels qui peuvent comporter de nombreux dangers indirects ou difficiles à anticiper.

Décryptons l’ouvrage :

L’introduction : Elle constitue une clarification indispensable en page 6.

L’introduction se trouve juste après, une préface et une table des matières (page2 à 5).

Celle-ci nous informe sur le statut juridique des animaux, avec les avertissements, qui nous rappellent, que ce contenu ne peut en aucun cas se substituer à l’avis d’un vétérinaire. L’ouvrage est uniquement destiné à nous permettre d’appliquer les gestes de premiers secours, et gérer au mieux la situation de crise en attendant la prise en charge par un vétérinaire. Celui-ci sera en mesure d’agir concrètement et efficacement en fonction des cas. C’est donc à nous, de préparer au mieux cette prise en charge afin d’optimiser les chances de survie de nos boules de poils.

La première partie : De la page 8 à la page 34.

4 points judicieux y sont développés, c’est la partie la plus théorique de l’ouvrage.

  • La chaîne des secours: Lors d’une situation de crise, il est important de garder son sang-froid, de savoir à qui s’adresser. Ce premier point, expose une série d’informations et conseils afin de s’y préparer au mieux.
  • La protection: Un poilu blessé peut s’avérer compliqué à approcher ou à aider, ce second point, détaille cas par cas la marche à suivre afin de gérer la situation sans causer de dommages supplémentaires, gestion d’un dégagement d’urgence, confection d’une muselière improvisée, déplacement sécurisé pour l’animal, mesure de prévention pour sa colonne vertébrale en cas d’accident, …
  • L’appel au vétérinaire: Réelle préparation, ce point vous aide à déterminer les informations pertinentes que vous aurez à communiquer le plus rapidement possible. Elle vous permettra d’organiser le contenu de votre message d’appel afin de perdre le moins de temps possible, de permettre à votre interlocuteur d’évaluer, à distance la situation le plus concrètement possible.
  • La recherche des urgences vitales: Saignement, étouffement, perte de connaissance, chaque problématique est traitée individuellement selon la même méthodologie : Comprendre, comment? Pourquoi? Les gestes à réaliser et les signes supplémentaires pouvant être transmis au vétérinaire. Quelles sont les fréquences respiratoires et cardiaques pour un chien ou un chat, afin de donner le plus d’informations concrètes lors de votre appel au vétérinaire. Ce point propose également différents schémas permettant d’acquérir des connaissances relatives à la morphologie et à l’anatomie de nos boules de poils, afin de pouvoir renseigner le ou les organes touchés avec plus de précisions.

La seconde partie : Les premiers secours de la page 36 à la page 136.

Pour chaque situation : Plusieurs encadrés sont présentés, les signes permettant de déceler le danger, comprendre le problème et prendre connaissance des risques, la conduite à tenir, agir seul ou à deux, en cas d’échec, techniques alternatives,

Voici la liste des situations traitées;

L’étouffement, les hémorragies (avec notamment des explications relatives à la mise en place d’un garrot), la perte de connaissance (les positions latérales ou sternales de sécurité pour l’animal), l’arrêt cardiaque (les gestes de compressions thoraciques sans risques et d’insufflations, entendons, bouche à truffe), la noyade, l’électrisation, la plaie grave (approches différentes en fonction de sa localisation,  avec ou sans éviscération, avec ou sans corps étranger), l’atteinte oculaire, la plaie simple, les épillets, la brûlure grave (avec produits chimiques ou brûlure électrique), la brûlure simple, le traumatisme (colonne vertébrale et bassin, tête, thorax, abdomen, membres), l’intoxication (alimentaire, ménagère, souriticides, raticides, antiparasitaires, médicaments et drogues, plantes), l’envenimation (crapaud, vipère, guêpes, abeilles, bourdons, frelons, chenilles processionnaires, tiques), le coup de chaleur, la dilatation ou torsion de l’estomac, la crise convulsive, la mise bas.

La troisième partie : Conseils et astuces de la page 142 à la page 148.

  • L’administration des médicaments, guide illustré qui vous permet de gérer les complications liées à l’administration d’un traitement par votre poilu, ou tout simplement, un contenu informatif sur la méthode à suivre lorsqu’il s’agit d’une grande première.
  • La trousse de secours: Une aide afin de se constituer une trousse de secours complète protection, soins, produits, instruments indispensables pour gérer les situations susmentionnées.

En conclusion:

Ce livre est vraiment très bien conçu, c’est une réelle mine d’informations, mais surtout d’apprentissages indispensables. La méthodologie est adaptée, la généralisation des doubles pages illustrées facilite l’assimilation de contenus, qui de prime abord, pourraient sembler très compliqués pour un lecteur non accoutumé à ce type de contenu non littéraire.

03.jpg

Son petit format, le rend fonctionnel et facilement transportable, c’est un plus supplémentaire pour cet ouvrage, notons que celui-ci existe aussi en version équestre.

Je recommande cependant, d’effectuer plusieurs lectures, car malgré la facilité de compréhension des contenus, ils n’en restent pas moins, qu’ils sont TRÈS nombreux… Il s’agit d’une préparation afin de gérer une situation d’urgence, si un tel évènement devait subvenir, je ne pense pas avoir le temps de ressortir mon guide de premiers secours, chercher la page qui concerne ma situation, c’est une perte de temps pouvant être fatale à ma poilue… Pour rappel, chaque minute compte.

D’ailleurs, ils conseillent « d’apprendre ces contenus » (du moins les cas qui peuvent vous concerner) afin d’être plus efficace, mais surtout plus rapide, en cas de situation réelle. Je pense qu’ils ont raison … une simple lecture, n’est pas suffisante pour maîtriser l’intégralité de cet ouvrage grâce auquel vous pourrez peut-être sauver la vie de poilu!

Désormais, vous êtes parés pour faire face aux situations d’urgence !

Bonne lecture les petits poilus !

My Queen,

5 commentaires sur « 1ers secours pour mon chien, chat ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s