Photographe animalier – Reconversion

#ReconversionPhotographeanimalier

Comment allier passion et profession? En trouvant l’activité adaptée …

Nous vous présentons Lydia, autoentrepreneuse en photographie animalière.

Ils sont nombreux à associer leurs passions des poilus et celle de la photographie mais beaucoup moins  à oser se lancer professionnellement. Photographes amateurs, occasionnels, en activité principale ou complémentaire. Plongez dans l’univers d’un métier destiné aux vrais passionnés, ceux-là mêmes qui par un cliché parviennent à nous émouvoir par des photographies exceptionnelles mettant en scène nos poilus. Sublimer, l’art ce n’est pas question de beauté, L’art est subjectif, c’est ce qui fait de lui, une source inépuisable d’échanges et de débats, l’art, il est vibrant, passionnant, il exalte de par sa complexité, qui nous impose une maturation plus profonde, par-delà nos simples regards, lui, qui nous invite constamment à l’exploration de nos sentiments les plus profonds. Le sacre de l’art, c’est avant tout dans l’œil de l’artiste qu’il voit le jour…

Comment Lydia conçoit-elle cette profession-passion ? Comment la vit-elle au quotidien? Nous lui avons posé les questions afin de vous éclairer sur ce métier passionnant destiné aux passionnés et ce, même s’ils n’y étaient pas prédestiné au départ. 

logo.png

Nous avons demandé à Lydia de nous parler de son travail, celui qu’elle a choisi, alors que sa formation initiale la destinait à être bibliothécaire, de nature autodidacte, aidée par des amis photographes, après avoir suivi une formation complémentaire sur les bases en photographie, Lydia a décidé de se lancer et de transformer sa passion en métier, voici ce qu’elle nous en dit… 

J’ai la chance de faire de ma passion mon métier. Ce n’est pas tous les jours facile mais le simple fait de me lever le matin en sachant que je ferais quelque chose que j’aime me fait persévérer dans cette voie 🙂
La plupart du temps je créer des souvenirs pour les particuliers. Je photographie leurs animaux en situation (balades, concours, expositions, famille ect…) ou bien de façon plus construite avec des portraits, des mises en scène ou tout simplement des photos naturelles ou au coucher du soleil 🙂
En général les personnes qui me contactent n’ont pas vraiment d’idées précises en tête, ils aiment mon travail et me font confiance. C’est aussi ça que j’adore en tant que photographe ! Ça, et voir des étoiles dans les yeux des personnes quand je leur montre les photos… ♥
Comme vous l’aurez compris, c’est un travail- passion qui apporte beaucoup humainement à Lydia, l’échange, la satisfaction de ses clients, la beauté de son travail réside aussi dans les relations qu’il lui permet de nouer avec les autres.

Des jeux de lumière créant une atmosphère captivante
10
Patounes et Moustaches
Bien évidemment, comme dans toutes entreprises, il faut un déclic, un élément déclencheur qui nous donne le courage de nous lancer, d’entreprendre un projet qui, de prime abord, peut nous sembler ambitieux ou risqué.

Lydia revient sur ses débuts en évoquant ce fameux moment, le déclic: « Concrètement cela fait plusieurs années que je fais de la photo… Mais j’ai eu le fameux déclic un peu après avoir adopté ma chatoune, Michka. Je passais mon temps à la prendre en photos et plus mon travail me plaisait plus j’avais envie de faire encore plus de photos, de créer encore plus de souvenirs. Alors j’ai lancé ce qu’on appelle un « photocall » ; j’ai posté une annonce sur Facebook en disant que ma minette en avait marre des photos et qu’il me fallait donc un nouveau modèle pour mes expérimentations haha !

Et là, quel n’a pas été ma surprise quand j’ai recu DES MILLIARDS de réponses ! Au bout d’un moment j’ai été submergée et je ne pouvais même plus répondre aux gens ! Bref, j’ai pu me faire la main sur pas mal de modèles poilus et mon envie est devenue une certitude : j’aime la photo d’animaux et j’ai vraiment envie d’en faire tout le temps. Et donc voila, j’ai fini par me lancer en tant qu’auto entrepreneur dans la photos animalière et je ne le regrette vraiment pas ! »
Mais Lydia, c’est qui ?
« Patounes et Moustaches c’est avant tout une jeune femme passionnée par les animaux. C’est une douce rêveuse qui retransmet tout ça sur ses photos. J’adore rencontrer des nouvelles personnes, parler d’animaux, voir pleins de races différentes… D’ailleurs quand je vois un chat ou un chien dans la rue je ne peux pas m’empêcher d’aller les caresser haha !
Chaque animal est différent et ils ont tous un petit quelque chose qui les rends unique. J’aime saisir ce quelque chose et le faire ressortir à travers mes photographies. »
Pour faire vivre une émotion, quel que soit l’art utilisé comme vecteur, il est impératif de la ressentir soi-même, de s’en imprégner, on ne fait vibrer personne si on ne vibre pas soi- même… La beauté de l’instant, la joie du moment, la détresse d’un regard, la peine d’une histoire, … tant d’émotions qui peuvent être postposées sur un support, tant de vérités capturées…  qui feront écho aux spectateurs en le revoyant à son propre vécu, à ses aspirations profondes, à ses rêves, espoirs, peines ou angoisses…
Lydia parvient à capturer l’émotion par ses clichés, dans un registre généralement positif, elle immortalise principalement les moments de complicités, d’amour, de joie, que vous partagez avec vos boules de poils.

 Une belle illustration de l’émotion
captain_1
©Patounes et Moustaches
Les aspirations de Lydia, sa quête du poilu… (appel aux candidatures, si tu attends un adoptant… tu es peut être le poilu attendu) :« J’ai une petite poilue de race féline qui se nomme Michka ! Elle a un caractère de cochon et me mène par le bout du nez haha ! Mais bon, c’est ma fifille à moi et je l’aime fort fort fort malgré toutes ses crasses 😛
Sinon je suis entrain de chercher à adopter un petit Berger Australien, j’adore la bouille de ses chiens et comme je bouge beaucoup un chien actif c’est le top ! 😀 j’aimerais faire de l’agility avec lui et l’emmener faire de loooongues balades et prendre pleins de photos ! Haaaa… J’ai tellement hâte de rencontrer la boule de poil qui fera chavirer de nouveau mon cœur ♥ »
michka_1
– Michka – ©Patounes et Moustaches

La photographie est devenue l’activité principale de Lydia, plus qu’une passion, c’est désormais le métier qu’elle a choisi d’exercer, et ce, malgré les difficultés financières que ce choix peut engendrer.
Un métier qui n’est pas toujours idyllique, un parcours du combattant qui nécessite volonté, motivation et persévérance, en vivre est relativement compliqué lorsqu’on se lance dans l’aventure, le travail en lui-même, comporte également des aléas, la photographie repose sur la coopération de poilu, qui n’est pas toujours conscient de l’importance du moment à figer, du concept de prendre la pose !
Comment Lydia gère-t-elle cette difficulté, les modèles hyperactifs, qui n’ont pas conscience d’être sous le feu des projecteurs ?
Trucs et astuces pour une bonne séance, Lydia gère la situation avec finesse en instaurant une relation de confiance, en prenant le temps de faire connaissance, par le jeu et la diversité. Une séance photos vouée à immortaliser poilu ne doit pas se transformer en épisode traumatisant pour lui…

Lydia l’a bien compris, voici ce qu’elle nous en dit : « Avant chaque séance je prends le temps de jouer avec vos boules de poils adorées. Je prends quelques photos pour voir comment ils réagissent au son de l’appareil et je passe du temps à leur parler et les caresser. Comme cela l’animal est habitué à ma présence et à celle de l’appareil et je peux prendre de belles photos sans avoir peur de gêner mon petit modèle poilu 🙂

Le plus important durant mes séances c’est le bien être de vos animaux. S’il est peureux je gagnerai sa confiance petit à petit ou bien resterais assez loin pour qu’il se sente suffisamment en confiance pour poser. J’ai des objectifs spécialement pour ces cas là ! Sinon je ramène parfois des jouets ou des friandises pour capter leur attention et ainsi capturer un beau regard.
J’aime voir les étoiles dans les yeux des maître(sse)s quand ils voient les photos de leurs boules de poils. Quand ils me remercient pour ces souvenirs inoubliables ou quand ils me commandent un tableau pour accrocher chez eux ! Voir les gens heureux c’est ce qui fait que j’aime mon métier ♥ »
07.jpg
©Patounes et Moustaches

D’ailleurs, Lydia nous confie avoir connu un coup de cœur …
« En vraie amoureuse de chiens j’ai souvent des coups de cœur haha ! Mais je crois que Jessie, la border de Kenza est de loin ma préférée ! Je travaille beaucoup avec elle et c’est devenue ma Muse comme disent les photographes !
C’est fou comme cette chienne est intelligente, sa petite maîtresse peut en faire ce qu’elle veut, c’est impressionnant ! Je dois d’ailleurs avouer que je les admire beaucoup, leur histoire m’a touchée même si elle est toute simple. Jessie a un regard incroyable et tout l’amour qu’elle porte à Kenza se reflète dans ses yeux, j’en suis parfois émue… Donc n’hésitez plus et allez voir leur page Facebook: Jessie ma border collie pour la vie 😉 »
08.jpg
– Jessie- ©Patounes et Moustaches
Comme vous l’aurez compris ce métier demande de la patience, de la tolérance, de la douceur mais aussi une excellente communication et une sacrée organisation…
Un clic et c’est dans la boite? Non pas vraiment, … il y a non seulement un travail en amont à effectuer dans l’approche du modèle mais également un travail en coulisse après la séance…
En coulisses : « Alors… C’est une question assez complexe en vérité ! Car je ne fais pas qu’appuyer sur mon appareil pour sortir une photo. Outre la prise de vue il y a tout un travail de postproduction une fois la séance terminée. J’importe, trie, sélectionne, retouche, note, exporte et protège mes photos… Et c’est là que ça devient compliqué car je peux passer quelques minutes sur une photo ou bien plusieurs heures… Tout dépend de la photo de base, de l’envie du client(e), du rendu final… Il y a trop de paramètres pour vraiment répondre à cette question haha ! Mais en moyenne pour un shoot d’une dizaine de photos je passe entre 4 et 5 heures rien qu’à travailler les photos. Rajoutons à cela 1 ou 2 heures pour le reste et voila !
Puis après il y a toute la partie administrative, juridique, relationnelle, le temps de la séance, la communication ect qui va avec… Bref, disons qu’en moyenne sur un « petit » shooting je passe facilement une quinzaines d’heures de travail pour vous rendre des souvenirs inoubliables. 🙂 »
Niveau projet, Lydia envisage de réaliser une exposition dans le courant de l’année 2017, bien évidemment, elle nous a promis de nous tenir informées ! (Affaire à suivre).

11.jpg
©Patounes et Moustaches

Dans les rêves de Lydia, … par ses clichés Lydia fait rêver les autres, ce qui nous a donné l’envie d’en apprendre davantage sur ses propres rêves…
« De pouvoir pleinement en vivre ! Car oui, actuellement le marché de la photographie est horriblement bafoué et je ne compte plus les « oh mais j’ai un portable à 16 mega pixels, pas besoin d’un photographe ! » que j’ai entendu… Malheureusement je ne suis pas rentable tous les mois et parfois c’est dur… Mais quand je vois le bonheur dans les yeux des gens et que je peux faire ce que j’aime en rencontrant pleins d’animaux… Et bien ça me donne la force de continuer !
Sinon j’adorerai pouvoir proposer une boutique physique à mes client(e)s mais là c’est effectivement presque un rêve… Un jour peut être 😀 »
Un rêve simple pour Lydia, elle souhaite pouvoir poursuivre sa passion … en qualité d’activité professionnelle « vivable », le souhait de beaucoup d’artistes…
Des paysages ….
05.jpg

©Patounes et Moustaches

Le mot de la fin lui revient, ce que Lydia souhaite vous dire, à vous qui la suivez, l’encouragez mais aussi à vous qui la découvrez…
« J’aimerais dire un grand MERCI à tous ceux qui suivent mon travail, qui m’envoient des messages touchants et qui me soutiennent quand j’en ai besoin. Vous faites ma force !
Sinon pour tous ceux qui veulent se lancer… Prenez le temps de bien réfléchir. Être professionnel est très compliqué et tout ne sera pas rose tous les jours. Il faut que vous ayez déjà de quoi investir dans du matériel et il faut avoir la tête sur les épaules car le monde de la photographie est un monde impitoyable :(« 
04.jpg
©Patounes et Moustaches
Quelques indications sur les modalités et tarifs, à titre indicatif :« Par exemple, une séance photo « portrait » peut aller de 75€ pour le plus simple à 400€ pour le plus complet. Je fais aussi des séances photo durant les balades où je prends vos loulous pendant qu’ils s’amusent et jouent avec leurs copains. Ces séances sont tarifées en fonction du nombre de participants ; 200€ entre 2 à 5 chiens (environ 40€ par personnes) jusqu’à 375€ entre 10 à 15+ (25€ environ par personnes).
Je fais aussi des forfaits pour immortaliser vos champions lors de compétitions, de concours ou d’expositions. Je fais des book photos pour les chiens de cinéma ou pour les dog ou cat model. Je fais aussi des réalisation vidéos ou des suivis photo chiot à adulte. Bref, je propose pas mal de choses pour avoir des souvenirs inoubliables de votre boule de poils ! »
Lydia propose plusieurs formules (tarifs), des devis peuvent être réalisés, il suffit pour cela de la contacter ou de consulter le site internet officiel qui apporte des indications complémentaires.

Comme vous l’aurez compris par cet article, nous souhaitions vous proposer un parcours de vie, une passionnée qui passionne, une reconversion professionnelle difficile pécuniairement parlant mais que la protagoniste ne regrette pas car ce choix lui apporte humainement un sentiment de plénitude inégalé antérieurement.

Nous vous souhaitons une agréable découverte de ses photographies.

Pour soutenir son projet d’exposition ou faire appel à ses service.

My Queen,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s