Petective

#Comme PokemonGO … Version UTILE !

 

Votre poilu est perdu, il s’est sauvé, le voilà égaré, voici une application de recherches collaboratives pouvant vous aider; 

 

Perde son poilu est un épisode dramatique et stressant, comme dans toute disparition, les premières heures sont les plus importantes, c’est pourquoi il est essentiel de multiplier les modes de diffusions de vos avis, mobiliser un maximum de réseaux afin de rendre sa disparition visible pour le plus grand nombre, multipliant ainsi vos chances de le retrouver rapidement sain et sauf. Bien évidemment, vous ne pouvez pas limiter vos initiatives à la seule utilisation de cette application, cependant, elle peut être un atout complémentaire dans la recherche de votre poilu.

Nous avons été contactées par les créateurs de l’application, qui ont  accepté de nous en parler de l’application Petective.

Pour tout savoir de PETECTIVE, avec Lucas, c’est par ici !

logo-petective

L’interview de Lucas, l’un des créateurs de l’application Petective

Par My Dog is a Queen

Avant tout, Petective, c’est quoi ?

Lucas nous présente l’application et ses fonctionnalités: « L’application Petective est une application gratuite de recherche solidaire d’animaux perdus/trouvés. Elle permet la diffusion d’une alerte (avis de recherche) à tous les utilisateurs de l’application dans une zone géographique précise ; l’alerte Petective est instantanée et géolocalisée.

En cas de perte de votre compagnon, vous envoyez une alerte en quelques secondes et vous prévenez ainsi la communauté Petective située autour de vous. Chaque utilisateur reçoit une notification PUSH et a accès à toutes les informations nécessaires à l’identification de l’animal. »

screen-creer-alerte.png

« En quelques mots, l’application Petective est une application mobile gratuite, locale et solidaire, qui donne la possibilité à :

– Tous les « propriétaires » d’animaux, de diffuser instantanément et simplement une alerte pour leur animal perdu dans une zone géographique précise.

– Tous les amoureux des animaux, de recevoir ces alertes et de garder un œil averti sur les animaux qu’ils croisent ».

Concrètement, comment cela fonctionne ? La réponse en images 

Donc, en cas de perte de votre Poilu, cette application est une aide complémentaire qui sera un plus, parallèle aux signalements effectués auprès de PetAlert, vétérinaires, mairies, affichettes, réseaux sociaux, …

L’application Petective repose donc sur l’action collaborative des autres membres, il s’agit d’une communauté, prête, dans les limites de sa localisation à se mobiliser afin de vous aider dans vos recherches. Ce qui implique, qu’il faut des membres pour que cela fonctionne.

Quelle est la couverture réelle des effectifs de PETECTIVE sur notre territoire, et ailleurs ?

Le point sur la situation, lucas nous parle des effectifs : « Exactement, plus la communauté est grande et active, plus les chances de retrouver son animal sont conséquentes. L’application Petective est sortie depuis 2 semaines maintenant, nous comptons plus de 1500 utilisateurs répartis en France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg. Les utilisateurs sont plutôt bien répartis sur le territoire français, principalement dans le nord-est, nord-ouest et en région parisienne, mais nous avons des utilisateurs un peu partout en France.

Nous devons atteindre un nombre conséquent d’utilisateurs en France (et dans les autres pays) pour que l’application soit efficace. Nous commençons à avoir des relais dans la presse écrite, presse digitale (comme le blog de My Queen par exemple) et sur les réseaux sociaux. Ainsi, cela nous permet de nous faire connaître au plus grand nombre et d’attirer de plus en plus d’enquêteurs ».

Petective s’appuie donc sur la solidarité et l’humanité de chacun, c’est d’ailleurs sous cette impulsion qu’est né le concept.

Lucas revient sur la genèse de cette application: « L’application est née en Septembre 2015 suite à une expérience personnelle que j’ai moi-même vécue et je vais vous la raconter telle que nous l’avons raconté lors de notre campagne de financement participatif réalisé en juin 2016 sur le site Ulule (https://fr.ulule.com/petective/) :

« Septembre 2015, alors que je rentre chez moi un samedi en fin d’après-midi, j’entends un chaton miauler près de mes poubelles. Je m’approche pour le caresser, mais il se sauve pour se cacher sous des buissons. Après quelques essais (et surtout échecs) pour l’amadouer, je rentre chez moi, résigné. Le lendemain, j’ouvre ma boîte aux lettres et trouve un avis de recherche pour Cacahuète, le fameux chaton de la veille. Il appartient à une de mes voisines qui habite 50 mètres plus bas et aujourd’hui, il reste introuvable…

A l’heure actuelle, Cacahuète n’a toujours pas regagné son foyer. Si j’avais eu l’information directement, j’aurais pu prévenir ma voisine que son chaton se trouvait à quelques mètres de sa maison, et j’aurais fait deux heureux : l’animal et son « propriétaire » … »

Je me suis alors demandé, comment prévenir ses voisins le plus rapidement et le plus simplement possible ses voisins lorsqu’on perd son animal ? Et c’est ainsi que j’ai eu l’idée d’une application mobile dédiée à la diffusion d’alertes pour les animaux perdus. En faisant quelques recherches, je me suis rendu compte qu’aucune application ne permettait de le faire, et je me suis lancé. J’ai commencé par contacter des développeurs et des agences web mais les tarifs étaient beaucoup trop importants. J’ai donc contacté Cédric, un ami d’enfance et développeur web/mobile, pour lui parler de l’application. Il a tout de suite été emballé par le concept et nous avons commencé à travailler concrètement dessus fin septembre. J’ai ensuite contacté Maxence, un autre ami d’enfance et étudiant en webdesign pour l’aspect graphique. Adrien, designer, nous a finalement rejoint et nous avons réfléchi à l’univers Petective.

Une année est passée avant de mettre l’application à disposition des utilisateurs. Entre temps, nous avons collecté un peu plus de 5000€ lors d’une campagne de financement participatif que nous avons réalisé sur Ulule. Cela nous a permis de nous faire connaître, d’avoir des relais dans la presse et surtout, de réaliser la vidéo de présentation de Petective qui est un bel outil pour présenter simplement l’application et la diffuser au plus grand nombre, notamment sur les réseaux sociaux ».

Petective un complément à PetAlert ? 

Lucas revient sur cette complémentarité et nuance les différences: « Lorsque nous avons commencé à travailler sur Petective, il n’existait aucune application présentant ce « service ». Les groupes Pet Alert existaient déjà, et bien qu’ils soient la référence actuelle (et de très bonne qualité) dans ce domaine, ils présentent deux « freins » : si vous ne vous connectez pas à Facebook, vous n’avez pas la possibilité de voir une alerte d’une part ; les alertes sont noyées dans les fils d’actualité des utilisateurs de Facebook, et vous pouvez passer à côté d’une alerte d’autre part. De plus, une équipe de modération se doit de valider l’alerte avant la publication (pour éviter les abus, ce qui est tout à fait normal) ; cela n’est donc pas instantané et nous savons tous que les premières secondes sont cruciales en cas de malheur. A l’inverse, elle présente un énorme intérêt : le nombre de personnes présent sur Facebook est gigantesque et de ce fait, vous pouvez toucher un maximum de monde.

Avec l’application Petective, l’alerte vient directement à vous via les notifications PUSH et elle est instantanée et vous ne devez pas aller chercher l’information en vous connectant sur Facebook. A titre d’exemple, dans un quartier où tous les habitants ont l’application Petective, si vous perdez votre chat ou votre chien, votre voisin peut être averti avant même que l’animal n’arrive à son niveau. L’alerte Petective se déplace plus vite que l’animal ne se déplace.

La motivation principale était de créer une communauté d’utilisateurs solidaires autour des animaux. Je travaillais dans l’ISR (Investissement Socialement Responsable = intégrer les valeurs du développement durable dans le monde « immoral » de la finance) à l’époque et j’avais tout simplement envie de créer quelque chose d’accessible à tous et d’utile. L’expérience que j’ai vécue avec le chat de ma voisine a été le déclic ».

Même si le mode opératoire diffère quelque peu, l’objectif de ces deux communautés reste le même, aider les humains et poilus égarés à se retrouver, le plus rapidement possible et ce, dans les meilleures conditions.

Mais Lucas, qui se cache derrière Petective ? (C’est là que vous allez adorer, des beaux gosses à cerveau en veux-tu, en voilà …et une conseillère carrément fashionista comme on les aime !)

Lucas nous fait les présentations; 

Il y a 4 personnes derrière Petective et on peut rajouter une cinquième personne que l’on appelle la conseillère Petective :Lucas IORIO, moi-même, 25 ans,Cédric CORNELIS, 26 ans,Maxence DI BLASI, 26 ans,Adrien PIGNET, 24 ansBérénice DORIDO, 26 ans, la conseillère Petective, qui a apporté sa touche féminine à l’application.

 

equipe-petective
Ils sont pas beaux les géniteurs ?

Comment s’est constituée cette petite famille ? Noyau dur de la communauté…

Lucas nous fait la généalogie de la famille Petective: « Nous sommes tous bien évidemment passionnés par les animaux mais aussi par les nouvelles technologies et nous avons réussi à concilier les deux au travers de cette application.

Cédric et Maxence sont des amis d’enfance que je côtoie depuis l’école primaire ; nous sommes tous originaires de Villerupt, une petite ville de Lorraine située à la frontière Luxembourgeoise et surnommée la petite Italie à cause de son énorme vague d’immigration italienne dans les années 50.

Adrien est un parisien pur souche qui a rencontré Maxence lors de leur étude dans une école de webdesign à Strasbourg. Ils avaient pour habitude de travailler ensemble sur des projets universitaires et c’est pourquoi Maxence a proposé à Adrien de venir nous rejoindre dans l’aventure Petective. Il a de suite été emballé par le projet, et étant donné que nous avions besoin de « main d’oeuvre » pour designer l’application, faire des illustrations, … c’était une aubaine que de l’accueillir.

J’ai rencontré Bérénice lors de mes études à Reims et nous avions aussi l’habitude de travailler ensemble sur des projets. Elle nous a conseillé tout au long du projet de manière tout à fait naturelle. Elle ne travaille pas directement avec nous, mais nous avons ses retours presque quotidiennement sur tout ce que nous faisons. C’est important d’avoir un avis féminin car nous sommes uniquement des hommes ; la majorité des utilisateurs de Petective sont des femmes, c’est donc primordial d’avoir un avis féminin en interne sur la question ».

La boucle était bouclée, la petite famille bien composée… Bref, ils se sont bien trouvés !

Lucas, nous explique que dans l’équipe, il y a de nombreux poilus, et nous présente même la mascotte, … Gus, un lapinou pas comme les autres, il vit en quasi-autonomie dans l’appartement de Lucas, Depuis presque 4 ans, c’est une belle histoire entre eux.

gus-1
Tu es tellement chou, que je me ferais Alice juste pour te suivre dans ton terrier !

Une famille ? Oui, mais une famille qui s’étend au-delà des concepteurs, des membres actifs qui les suivent depuis la campagne de financement, dont « Sabrina« , l’enquêtrice la plus active et la plus encourageante depuis le commencement de cette aventure. Enquêtrice que toute l’équipe remercie pour son engagement, son énergie positive et sa présence constante !

Moi, je dis Clap Clap à Sabrina et merci pour ce que vous faites ! 

Et les membres du coup, on les appelle comment ? Les Petlock Holmes, les Petectives, les enquêteurs ou tout simplement, les amis,… car c’est avant tout une communauté solidaire, où chacun se sent investit d’une volonté farouche d’aider !

Comme vous pouvez vous en douter, une application demande un travail constant, comme l’équipe gère-t-elle la répartition du travail ? Qui fait quoi ?

La visite guidée par Lucas: « Avec nos 8 mains, nous avons mis une année à finaliser l’application et à la mettre à disposition sur les plateformes de téléchargement. Une année pour faire l’application telle que vous pouvez la voir aujourd’hui, et ce n’est pas fini. 

Nous avons passé beaucoup de temps à créer l’univers de Petective ; Maxence et Adrien ont designé l’ensemble des icônes, des illustrations, … que vous pouvez voir dans l’application, sur le site internet ou encore les réseaux sociaux. Les illustrations de la vidéo ont elles aussi été réalisées par nos soins, seuls le montage et quelques illustrations ont été faits par la personne en charge de la vidéo. Lorsqu’ils ont commencé à travailler sur Petective, ils étaient encore étudiants ; ils ont d’ailleurs présenté leur travaux sur Petective dans le cadre de leurs études et ont eu de très bons retours de la part de la professeur. Ils sont actuellement à la recherche d’un emploi, et ils ne vont pas avoir de mal à trouver car ils sont très talentueux.

Il nous aura fallu environ 1 mois pour définir l’ergonomie de l’application, la page d’accueil, le menu, la gestion des alertes, … Cédric a commencé à coder l’application dès le mois d’octobre, et il code encore aujourd’hui pour corriger certains bugs et pour ajouter de nouvelles fonctionnalités. Il est le développeur attitré et a travaillé seul sur l’application. Le développement a été réalisés entièrement par ses soins. Il travaille sur son temps libre puisqu’il occupe un poste de développeur au sein d’une banque luxembourgeoise. Cela n’a pas toujours été très simple pour lui à concilier les deux mais il a toujours su trouver du temps pour Petective tout en remplissant ses fonctions dans son entreprise. Certaines de ses nuits ont été très courtes mais il a fait ça par passion pour le développement et pour les animaux.

Quant à moi, je me suis consacré exclusivement à Petective pendant un an avant de retrouver du travail il y a seulement quelques semaines. J’ai choisi mon travail (relation client dans une startup parisienne) en fonction de Petective. Je fais des horaires qui me permettent de me consacrer aussi à Petective. C’est un projet qui me tient forcément à cœur car j’en suis à l’origine, mais cela commençait à devenir compliqué financièrement. J’ai donc du m’adapter et étant donné que l’application avait été lancé, il était plus facile pour moi de me lancer dans mes recherches ».

La question qu’on pose toujours … Petective, une application actuellement gratuite, et demain ?

La vision des choses, selon l’équipe: « L’application est totalement gratuite et elle le restera toujours. Il est inconcevable de faire payer les utilisateurs pour un service de ce type. Nous ne voulons pas monétiser l’application avec le « malheur » des gens, et ce n’est pas notre but. Nous avons souhaité créé un outil accessible à tous, pour le plus grand nombre et cela passe bien évidemment par un téléchargement gratuit. Nous avons mis en place un système de dons dans l’application pour celles et ceux qui souhaitent nous remercier et qui souhaitent nous aider, cela nous permettrait d’améliorer l’infrastructure technique de l’application car tout ceci a un coût (hébergement, serveur, …). Bien évidemment, l’application et ses fonctionnalités sont gratuites, et elles le resteront pour toujours 🙂 »

L’application fait de plus en plus d’adepte, la communauté Petective grandit, cependant des projets sont d’ores et déjà en préparation, et de futurs à l’étude. Par ailleurs vous serez sollicités pour choisir les produits dérivés chargés de véhiculés l’application au-delà de sa communauté initiale.

Lucas nous parle des évolutions et projets de Petective: « L’application a d’ores et déjà bien évolué depuis le début, au niveau ergonomique (utilisation de l’application pour un utilisateur) mais aussi au niveau du design. Nous allons continuellement faire évoluer l’application d’un point de vue fonctionnalités, mais aussi d’un point de vue design. Vous découvrirez très prochainement la version 2 de l’application qui présentera de nouvelles fonctionnalités comme le réglage de la zone de l’alerte, la refonte du système de création des alertes et la possibilité d’ajouter le médaillon Petective pour son animal dans l’application.

Lors de notre campagne Ulule, nous avons fait réaliser des médaillons connectés qui ont beaucoup plu aux contributeurs. Ces médaillons permettent d’enregistrer son animal via l’application ; vous l’accrochez ensuite au collier de votre animal et il est identifiable facilement par quiconque le trouve. A l’image de la puce électronique qui est obligatoire, ce médaillon est un complément à cette puce sauf qu’il est visible et lisible de tous.

Nous n’avons pas encore réfléchi à des produits dérivés Petective mais c’est clairement un axe de développement. Nous demanderons à nos utilisateurs les objets, goodies, … qu’ils souhaiteraient avoir et nous nous organiserons en fonction de leurs retours ».

Comme vous le savez déjà, My Queen est rêveuse, alors elle s’intéresse aux rêves des autres… On a demandé à Lucas de quoi rêve-t-il pour l’avenir de Petective?

Voici sa réponse: « Nous rêvons que chaque personne possédant un Smartphone fasse partie de la communauté d’enquêteurs Petective et même ceux qui n’ont pas ou jamais eu d’animaux. L’application sera vraiment optimale lorsque tout le monde l’aura et pourra recevoir les alertes. Si toutes les personnes pouvaient retrouver leur animal perdu grâce à notre application, cela serait une énorme satisfaction pour nous et pour notre travail. Nous aimerions être présent dans tous les pays francophones dans un premier temps, mais aussi exporter le concept à l’international, notamment aux Etats-Unis et au Japon où le nombre d’animaux de compagnie est gigantesque ».

Le moins que nous puissions dire c’est qu’ils ne vont pas chômer chez Petective pour réaliser leurs rêves ! On leur souhaite de les réaliser, l’entraide nous semble impérative, on ne subit pas une société, on milite pour qu’elle devienne meilleure, l’entraide et l’humanité ne sont pas des valeurs perdues, elles sont justes parfois difficiles à trouver. Un bel objectif, aider quelqu’un sans rien attendre en retour, aider une personne dans le désarroi à retrouver son poilu, juste par humanité, par compassion. Une simple action, un regard attentif, au bon moment, au bon endroit, un peu de chance, et de hasard peuvent modifier le cours des choses, ramener un poilu dans son foyer. Quelques minutes de son temps, contre une vie… Je crois en cette humanité ! Idéaliste? … Toujours!

Le mot de la fin revient à Lucas, ce qu’il souhaite vous dire, à vous actuels et futurs membres de la communauté Petective.

« Nous tenons d’ores et déjà à remercier une nouvelle fois toutes les personnes qui nous ont soutenu financièrement lors de la campagne, mais aussi celles qui nous soutiennent « moralement » et nous félicitent d’avoir lancé l’application et pensé à ce concept. La satisfaction de recevoir des remerciements des personnes que l’on ne connait pas et qui utilisent l’application est énorme et cela nous fait énormément plaisir ».

Pour celles et ceux qui n’ont pas encore rejoints la communauté, n’hésitez pas à nous rejoindre, c’est totalement gratuit et vous pourrez réaliser votre bonne action (ou plusieurs) de la journée en réunissant un animal avec son maître. Les 100 000 animaux perdus chaque année ont besoin de nous, alors rejoignez nous, cela ne vous coûte rien 🙂 🙂

remerciements-petective

Info scoop: Le nouveau site de Petective aura une galerie photo dans laquelle les poilus seront à l’honneur, My Queen a déjà envoyé sa photo. Sous invitation de Lucas, nous testerons les médaillons connectés dès qu’ils seront développés. Affaire à suivre les petits poilus… On vous tiendra au courant, bien évidemment !

Refonte site web (1).PNG
La refonte du site, petit aperçu exclusif !
Badge Explications.png
Les futurs médaillons connectés.

Notre diagnostique après test 

Les plus de l’application: Petective, c’est une communauté d’enquêteurs. Une entité collaborative et de fait, un soutien moral durant l’épreuve que vous traversez. Vous vous sentez soutenu, vous n’êtes pas seul, vous pouvez échanger et obtenir des infos. Les concepteurs sont très accessibles, compatissants.

Les moins de l’application: Comme toute application collaborative, l’efficacité dépend du nombre d’abonnés, et de leurs localisations. Exemple: Actuellement, il peut n’y avoir aucun inscrit à proximité de votre localisation, ce qui implique, que vous ne pourrez pas compter sur les enquêteurs de Petective pour retrouver poilu. D’où notre conseil de départ, multipliez les supports lors de vos recherches, soyez réactifs, diffusez largement et ce, rapidement.

Notons, qu’il serait intéressant de diffuser les profils de poilus disparus sur les médias sociaux de l’application afin de garantir une plus large visibilité jusqu’à ce que la communauté soit plus étendue, vous ne pouvez actuellement consulter que les disparitions à proximité de votre localisation. Un poilu de gabarit moyen court vite, parfois même très vite, … Il peut malheureusement sortir de votre zone de recherche plus rapidement qu’on ne le pense.

En conclusion, cette « petite » application complémentaire est en constante progression de d’effectifs de sa communauté, avant même la sortie de l’œuf  qu’elle suscitait déjà un intérêt croissant. D’ici peu, elle deviendra peut-être un atout incontournable … En tout cas, l’équipe boss sans relâche afin d’optimiser vos recherches en cas de disparition !

Les liens utiles 

Pour le téléchargement de l’application disponible sur iOS et Android.

Pour suivre la communauté sur Facebook

Le site officiel de l’application

My Queen;

2 commentaires sur « Petective »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s