Je fais du sport avec mon chien

#MYQUEENBOUQUINE

ET FAIT DU SPORT AVEC SON HUMAINE

 

003

Référence de l’ouvrage :

HESTER M. EICK Je fais du sport avec mon chien,  Paru le 25 février 2016 Guide, édition Delachaux et niestlé

Où le trouver : Partout, Fnac, Amazone, commande chez votre bouquiniste fétiche, … d’occasion sur la toile

À quel prix ? 15.90 euros (neuf) dés 8.75 (d’occasion)

L’auteur, « Hester M. Eick est spécialisée dans le conseil en comportement canin et l’entraînement physique depuis plus de 20 ans. Cette grande sportive s’est essayée à de multiples disciplines parmi lesquelles, VTT, aviron, course de fond ou encore remise en forme. Elle a mis au point différents programmes d’entraînement afin que maître et chie puissent faire de l’exercice ensemble sans risque de blessure. »

 

Dans la série, lecture utile, voici un ouvrage que nous recommandons vivement,

Que vous soyez sportif ou motivé à le devenir ce livre est fait pour vous !

 

Á qui s’adresse cet ouvrage ?

Il y a différentes catégories de sportifs, parmi lesquelles nous avons retenu celles-ci

Premièrement : Le sportif assidu, le pratiquant qui connaît les rudiments, qui s’est déjà essayé à plusieurs sports, qui a déjà déniché celui qui lui convient, celui qui sait s’échauffer, qui a conscience de ses aptitudes, ses limites et qui au-delà de tous les paramètres et recommandations que la pratique quotidienne d’un sport implique maîtrise les notions élémentaires physiques, physiologiques et mentales apparentées au domaine sportif.

 

Stop ! Ton sportif assidu, il va en faire quoi de ton livre My Queen ? Il va découvrir des informations très intéressantes sur le sport pratiqué avec son poilu, car oui ce livre nous informe équitablement sur les bienfaits du sport côté humain et côté poilu. Il propose des activités, des entraînements pour vous, votre poilu ou vous et votre poilu en duo.

 

Ensuite : Le sportif occasionnel, qui se tâte encore, qui pratique sporadiquement l’une ou l’autre des disciplines sportives traditionnelles ne nécessitant pas une pratique assidue ou un gros investissement car il est conscient de sa prédisposition à l’irrégularité. Celui qui s’essaie à de nouveautés sportives avec des amis pratiquants, lors de vacances, lorsque l’opportunité se présente ou lorsqu’il se retrouve submergé par la motivation (du premier janvier ?)

 

Bon et lui ? Alors pour lui cet ouvrage est clairement très « fonctionnel » car il propose des programmes d’exercices progressifs, qui lui permettront de se mettre en condition ou de regagner une condition préliminaire à la pratique plus assidue d’un sport de son choix par la suite.

 

Enfin : Le carrément pas sportif, celui qui vient de se rendre compte (depuis que sa box bug et qu’il est contraint de trouver une occasion temporaire) qu’il existe un monde en dehors du canapé, celui qui est addict à POKEMONGO et qui se dit qu’en se bougeant de CUL plus rapidement, il pourrait multiplier ses chances de les attraper tous… Bref, la JUJUBqui en un élan de conscient se rend compte qu’à 30 ans il est encore temps de s’y mettre, ce n’est pas trop tard, que du contraire c’est le moment idéal s’il souhaite maintenir de beaux restes durant les 20 prochaines années. AMI Tire-au-flanc bienvenu à toi… Approche sans crainte… Libère ton corps et tu verras ton esprit s’épanouir considérablement !

 

Alors lui ?  Il va en faire son ouvrage « guide » et le traîner avec lui toute la journée, le placer sous son oreiller jusqu’à ce qu’il ait suffisamment visualisé l’objectif et qu’il soit enfin prêt à se lancer pour son bien, pour celui de son poilu et ce, avec le soutien de son poilu. Il lui sera interdit de courir un marathon demain, il faut adapter petit à petit les entraînements, ne pas présumer de ses capacités, établir une progression par palier. Bien évidemment, il en va de même pour poilu, petit à petit, palier par palier, sans jamais forcer ou se fixer des objectifs qualifiables de « stupide ».

 

Comme vous l’aurez compris, cet ouvrage s’adresse à tous, il est vraiment GÉNIAL !

 

Décortiquons l’ouvrage :

 

Cet ouvrage composé de 127 pages fournies en illustrations, couleurs, comporte quatre parties bien distinctes et pourtant liées par leur complémentarité.

 

Introduction : Les deux premières pages sont composées d’un sommaire récapitulatif illustré, très bien conçu, de par sa clarté et son organisation minutieuse.

 

Première partie : Le sport un bienfait pour la santé (de l page 5 à la page 17)
Partie qui s’adresse à vous et poilu, elle met le doigt sur des notions élémentaires et variés, les bienfaits du sport dans le renforcement du lien avec poilu, et ce, qu’il soit jeune ou vieux, les objectifs du sport, à savoir, un corps sain, clarification des notions d’entraînements, de programmes, les exercices maillon principaux d’un entraînement, les bonnes conditions pour la pratique et l’élaboration d’un entraînement, l’importance de l’échauffement et bien évidemment, ce que les novices oublient souvent, l’importance de la récupération.

 

Seconde partie : Le chien et le sport (de la page 18 à la page 51)
Comme son nom l’indique, cette partie place poilu à l’honneur en proposant des exercices hiérarchiquement classés par difficulté au fil des pages.

Chacun des exercices est présenté sur une double page en suivant le même modèle d’informations,
Que travaille-t-on ? Ce qu’il faut pour l’entraînement ? C’est parti (la marche à suivre pour la bonne réalisation de l’exercice points par points), informations relatives aux spécificités de cet exercice, s’il y a des choses à savoir, et enfin, échecs et déconvenues (conseils et explications pour accepter l’échec et le relativiser).

Notons que l’ensemble des exercices destinés à poilu constituent les prérequis nécessaires à la pratique en duo, proposée dans la dernière partie de l’ouvrage.

 

Troisième partie : Maintenant, à vous de transpirer ! (de la page 52 à la page 83)
Bonne cohérence de l’ouvrage car la partie qui vous est destinée est identique à celle de poilu dans le modèle appliqué. À nouveau, une double page par exercice qui comporte les informations élémentaires à sa bonne réalisation. Toujours en respectant une hiérarchie dans la difficulté afin que vous puissiez suivre une progression adaptée à la découverte de ces exercices. Même les sportifs assidus pourraient trouver des nouveautés, ou s’inspirer des exercices présentés pour en établir de nouveau par vous-même.

Nous retrouvons donc les points importants, Que travaille-t-on ?, ce qu’il faut pour l’entraînement, c’est parti, à nouveau le déroulement de l’exercice pas à pas, échecs et déconvenues qui nous permet de remédier aux difficultés rencontrées lors d’un essai ultérieur.

 

La quatrième et dernière partie, de loin notre préférée : Ensemble ! Exercices pour le maître et le chien (de la page 84 à la page 125)

Ce sont des séances d’entraînement qui vous font le lien entre un exercice pour humain et un exercice pour poilu (en vous indiquant bien les pages concernées pour vous remettre les choses à l’esprit avant de commencer) cette configuration donne tout son sens à l’ouvrage. Vous et poilu avez travaillé votre exercice préalablement, ces deux exercices se fondent afin que vous puissiez vous entraîner ensemble en réalisant une tâche collective.

 

Notre avis ??? Vous doutez encore de notre totale adhésion ?

Tout bonnement génial pour renforcer la complicité et donner du sens à l’apprentissage individuel par une réalisation collective.
Chaque entraînement collectif se décline à nouveau sur une double page, des lieux vous sont suggérés pour une réalisation plus aisée, nous retrouvons le « que travaille-t-on ? », ce qu’il faut pour l’entraînement, l’échauffement nécessaire pour vous deux, et le temps conseillé pour les débutants afin de ne pas forcer, les assidus étant plus à mêmes de jucher par eux-mêmes du temps de pratique nécessaire.

Ce livre nous a vraiment apporté une organisation que nous n’avions pas forcément mise en place jusqu’ici, nous avions tendance à jouer les bohèmes, un coup on le fait, un coup on ne le fait pas cet exercice, grâce à cet ouvrage nous sommes mieux organisées dans nos séances d’entraînements, nous avons découvert ou redécouvert des exercices, nous avons pris beaucoup de plaisir avec les entraînements duo, quelques franches rigolades et de gros moments de complicité avec My Queen qui prenait beaucoup de plaisir à me chatouiller le nez durant la séance d’Abdos.
Le sport est bénéfique pour la santé mais également pour l’équilibre psychique, le vôtre et le sien, le fait de le pratiquer une activité physique régulière ensemble renforce la complicité, génère de bons souvenirs, de beaux moments et permet de manger davantage de gâteaux….. GouluesFOREVER !!!!

Pour les débutants, ceux qui n’ont pas le temps, sachez que certains exercices sont parfaitement praticables lors de vos promenades, sans nécessité pour autant de vous équiper en tenue sportive. 10 minutes, durant la promenade de poilu, plusieurs fois par jour, c’est à vous de doser, de juger, de pratiquer selon vos propres aptitudes, mais aussi, selon les siennes. Ce type d’activité doit rester un plaisir, un bon moment, nous vous encourageons à la pratique sportive certes, mais nous ne vous recommandons pas l’excès. Respectez vos limites, les siennes, prenez soin l’un de l’autre et surtout, amusez-vous !

 

Alors qui va tout déchirer dans son bikini cet été ????

Bonne séance d’entraînement !

My Queen,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s