Dogs Meeting

logo-dm

S’il existe une personne à même de vous expliquer que l’amour est un moteur aux grands projets, c’est bien Anthony ! Effectivement, c’est inspiré par son poilu Théo, qu’il a créé une « communauté » afin que nos poilus ne se trouvent jamais démunis d’amis !

Nous avons interviewé Anthony Zoi, le créateur de Dogs Meeting 

 Les copains d'abord .jpg

My Queen, faudrait savoir… Application ou communauté ?

Sur le papier et sur la toile Dogs meetings est une application qui vous permet de rejoindre la grande communauté des « Doggeurs » qu’elle s’emploie à mettre en relation ! Par définition, une communauté avant tout, un groupe social dont les membres vivent ensemble ou ont des intérêts communs. C’est exactement ce qu’apporte Dogs Meeting, la possibilité de vivre ensemble des aventures, avec des membres ayant le même intérêt accru pour leur poilu ! Bref, un point de départ aux rassemblements et belles rencontres.

Dogs Meeting, c’est donc « une application » dessinée, tant aux bipèdes qu’à leurs poilus, qui vous aident à rester connectés avec les autres membres de la communauté. De fait, c’est par l’application que se créer une relation entre les utilisateurs mais aussi, avec les membres de l’équipe Dogs Meeting qui s’attellent constamment à encourager l’interaction, l’échange et le caractère « bon enfant » de cette communauté qui se veut avant tout, joviale, vivante, dynamique et ludique.

Nous dirons donc que Dogs Meeting est une communauté humaine à vocation relationnelle et non une application de plus sur votre mobile !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le fonctionnement de Dogs Meeting, nous avons demandé à Anthony de vous l’expliquer ;

« Pour faire simple, il suffit de s’inscrire sur l’application, de créer rapidement un profil (profil du chien et profil du maître), et c’est parti, vous voilà sur le GPS, pour voir tous les copains qu’il y a autour ! Nous avons aussi pensé aux personnes qui ne souhaitent pas être geolocalisé tout de suite ou une fois rentré chez eux. En haut à droite, un petit bouton vous permet de vous mettre en « mode doggeur » ou de vous en déconnecter, celui-ci indique votre dernière position GPS. »

Notons qu’une vidéo explicative de l’ancienne version est disponible sur la page Facebook de Dogs Meeting, la vidéo relative à la nouvelle version ne devrait pas tarder à poindre le bout de la patte, étant donné qu’elle est en cours de création.

Ne vous détrompez pas, si les applications communautaires suivants le même concept sont désormais nombreuses, Dogs Meeting, fut réfléchie durant deux ans et demi et lancée en avril 2015. Ce qui fait d’elle, la première application de mise en relation communautaire en France.

Lorsque nous évoquons cette profusion concurrentielle avec l’équipe de Dogs Meeting c’est avec satisfaction que nous constatons qu’ils s’en trouvent davantage flattés qu’agacés.

Voici ce qu’ils en disent :  » Dans l’équipe, on se dit que quelques applications sont très récentes, et que donc, notre idée plaît, cela nous motive à aller encore plus loin et nous donner à fond pour rendre nos Doggeurs encore plus heureux d’être sur notre application ! Chacune des différentes applications à ses points forts, le nôtre est sûrement la communication et la proximité avec nos utilisateurs, nous essayons d’être disponibles au maximum pour eux, que ce soit pour des questions techniques ou simplement l’envie de discuter de nos poilus »

Encore une belle démonstration de l’objectif principal de Dogs Meeting, à savoir, le relationnel et l’échange autour de l’attrait relatif à nos poilus !

Dogs Meeting, c’est une super idée mais comment vit-elle le jour ? Quelle fut la source d’inspiration d’Anthony ?

La muse qui se cache derrière cette communauté n’est autre que Théo, le poilu d’Anthony… Il nous confie des raisons d’une telle entreprise…il se remémore ;

« Le pas a été sauté car j’en ai eu marre de sortir Théo (mon poilu) seul, je suis quelqu’un de sociable, je veux rencontrer des passionnés comme moi, et surtout, je veux le bien-être et l’épanouissement de nos amis à quatre pattes !! »

dm3

– Anthony et Théo – Copyright de « Dogs of Paris »

Théo ce n’est pas un poilu, c’est LE poilu de sa vie, Le poilu à qui nous devons cette superbe application. Théo est un labrador chocolat de 14 ans qui au dire d’Anthony n’en a toujours que 4 au niveau cérébral… il le définit tel un poilu fidèle et à l’écoute.

Anthony quant à lui peut être qualifié de jeune homme exigeant avec lui-même, qui s’investit pleinement dans ce qui lui tient à cœur et qui souhaite le meilleur pour son entourage, y compris Théo… Sa source d’inspiration. Il vaut sacrément l’aimer son poilu pour lui bâtir une application… Lui grouper une communauté, qui plus est, altruiste car il en fait bénéficier tout le monde gratuitement ! Il le clame « Dogs Meeting » restera une application gratuite !

Une communauté par laquelle Anthony a pu rencontrer des « Doggeurs » et ainsi, échanger tant sur les poilus que sur l’application elle-même ; Son sentiment sur ces rencontres ;

« C’est très intéressant d’avoir un retour sur l’application, et de rencontrer nos utilisateurs. Des discussions ont été lancées, ce qui permet d’enrichir Dogs meeting. Nous avons surtout rencontré des personnes passionnées par leurs poilus, qui n’hésitent pas à tout faire pour leur bien. Nous sommes très proches de notre communauté, à travers les différents réseaux sociaux, nous avons des « doggeurs » qui nous soutiennent depuis le début. Nous n’irons pas jusqu’à dire qu’ils sont nos favoris, mais ils comptent énormément pour nous, il y a : Euffie, jiiska la bulldozer, Lord Edouard, Iowa et Lipton, Daïsuki, Jedi the samoyed, Joziane et bien d’autres… « 

 mon3

– Une partie des piliers de cette fine équipe – Copyright de « Dogs Meeting »

Ehrlich évoquait « un amour si profond qu’il devient amitié « , c’est exactement ce qui se produit avec Dogs Meeting, un amour si profond des poilus qu’il engendre des amitiés, sincères et temporellement viables comme ce fut le cas pour Anthonydepuis le lancement de son application.

Même si aujourd’hui, Théo ne sait plus arpenter le territoire à la rencontre de ses nouveaux copains, il ne lui en reste pas moins les poilus qui dès le départ, se lancèrent avec lui dans l’aventure, comme nous l’explique Anthony ;

« Du au fait que mon chien ne soit pas tout jeune, et que je ne puisse plus l’emmener dans tout Paris, la plupart des « doggeurs » que je rencontre lors de mes balades sont des chiens que je connaissais déjà auparavant, mais toujours est-il que d’autres « poilus » se sont greffés à notre petit groupe pour les balades. Il y a Ice, le petit Jack Russel qui joue le dur avec les autres chiens mais adore Théo même s’il est un peu jaloux quand sa maîtresse caresse mon poilu 🙂 D’ailleurs, les maîtres de Ice sont devenus des amis intimes grâce à ces rencontres quotidiennes lors de nos balades. »

Par ailleurs, Anthony est toujours à pied d’œuvre afin de se renouveler continuellement, ce qui implique un réel travail dans les coulisses de Dogs meeting :

« Dogs Meeting me prend énormément de temps. J’y suis une bonne partie de la journée, et même de la soirée, au grand regret de certains de mes proches..! Mais tous comprennent que c’est important. Je passe donc la plupart de mon temps libre sur Dogs Meeting, pour développer l’application à fond et surtout suivre toute la progression. »

Dogs Meeting n’est pas une ressource financière pour Anthony, en approche de la trentaine, il gère cette organisation avec rigueur en complément à son job. Anthony nous conseil de rester attentifs car Dogs Meeting évolue de jour en jour, il nous informe que de grandes évolutions verront le jour prochainement…

Mot d’ordre « Au taquet » les poilus, l’idéal étant de suivre l’actualité Dogs Meeting en temps réel sur sa page Facebook(clic) pour être informé des nouveautés, découvrir le profil des membres de la communauté, participer à des concours organiser par la Team, échanger sur les poilus ou les expériences vécues grâce à l’application.

Dogs Meeting sait créer la surprise, récemment il annonçait un partenariat avec Made in Pet, qui permettait aux Doggeurs de bénéficier de ristournes lors de leurs commandes. Un beau partenariat pour les gourmands dont Anthony nous relate la genèse ;

« Nous sommes gourmands chez Dogs Meeting, et la vue des gâteaux Made In Pet nous a mis l’eau à la bouche. Nous en avons acheté un paquet pour notre mascotte, qui s’est littéralement régalé !! Suite à Ça, nous avons contacté la charmante équipe de Made In Pet, et notre partenariat s’est lancé 🙂 »

Petite communauté devient grande… De jour en jour la communauté ne cesse de grandir qu’il s’agit des abonnés à la page Facebook ou des membres de la communauté recensés via l’application, Dogs Meeting est désormais, une application incontournable de la socialisation canine et humaine…

Mais de quoi rêve Dogs Meeting pour l’avenir ?

« Nous rêvons au plus grand nombre d’utilisateurs possible. Non pas pour nous, mais pour le bonheur des chiens inscrits. Dogs meeting rappelons-nous, est avant tout une communauté, qui veille au bien-être de tous ! « 

Nous sommes entièrement d’accord, c’est par ailleurs, cela qui la rend si attrayante, pour nous et pour nos poilus !

Le mot de la fin laissé à Dogs Meeting, ce qu’ils souhaitent vous dire, à vous leurs membres actuels et futurs ?

« Dogs Meeting a de nouvelles idées tous les jours pour faire évoluer l’application et surtout agrandir la famille des « doggeurs ». Qu’ils n’hésitent pas à venir nous rencontrer que ce soit lors des salons canins ou bien au détour d’une rue lors de nos balades canines. C’est ensemble que nous allons construire un futur de plus en plus agréable pour nos poilus ! »

Anthony en « Mode Martin Luther KING… I HAVE A DREAM« … Et bien nous aussi Anthony, on partage ton rêve et nous ne manquerons pas de te suivre dans l’aventure !

Le petit doigt d’Anthony nous a d’ailleurs confié, qu’Il se pourrait bien que vous puissiez prochainement le rencontrer aux salons du poilu (chiens et chats) d’île de France, afin de leur marquer votre soutien dans cette aventure, que nous leur souhaitons longue et enrichissante.

dm1

– Illustration de l’effet Dogs Meeting sur les poilus – Copyright de « Dogs Meeting »

Alors les poilus, fin prêt à devenir Doggeurs ? My Queen est déjà conquise… Nous saluons ces initiatives, le rêve qui devient projet, le projet qui devient aventure humaine, l’aventure humaine qui mute en communauté et surtout, la communauté qui fait vivre les amitiés ! Un cheminement qui permet d’entrecroiser des parcours de vie et auquel on ne peut qu’adhérer.

Liens utiles: Le site officiel de l’application ainsi que sa page Facebook.

My Queen

Un commentaire sur « Dogs Meeting »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s